Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#2 Re : Discussions libres » Partage des lectures de l'été... de l'automne et de l'hiver » 15-10-2020 15:28:28

Pierrick'Tyosaure a écrit :
Charles le Téméraire a écrit :
Pierrick'Tyosaure a écrit :

Fabien Cerutti : Argh! Nathalie Weil en a recraché son lambasse !

Euh... je n'ai rien compris, là neutral

Nathalie Weis est la Big boss de Mnemos, Mnémos qui édite Le Batard de Kosigan, et non pas "Braggie" (je vais très certainement te le piquer ça sonne bien tongue).

Mnémos c'est du très bon aussi ! Outre les fabuleuses et assez récentes séries du Bâtard et du Sénéchal, on leur doit aussi la moins récente mais totalement extraordinaire pentalogie de Michel Robert (L'ange du chaos, etc.) où l'auteur est à la croisée des chemins entre Alexandre Dumas et Victor Hugo (sic) mais ne surtout pas entrer dans la 2e pentalogie avec le même personnage principal, qui je pense ne l'intéressait plus -- car la boucle était bouclée -- et dont les aventures sont finalement reprises en cours de route par un autre auteur chez un autre éditeur. Mais cela n'enlève rien à sa première série qui ne peut que ré-ga-ler les amateurs de fantastique flamboyant cool

Sinon Mnémos a aussi sorti en France la tétralogie de Steven Brust (Jhereg, etc.), laquelle est un ton ou deux en dessous selon moi, mais réellement excellente aussi.

Et puis il y a également Adrien Tomas avec La Geste du sixième Royaume, un vrai bonheur à tous points de vue, avec une suite (qui peut être lue indépendamment) nommée La Maison des Mages, maison encore très accueillante, et puis hélas d'autres aventures dans le même univers, que la décence et mes sincères remerciements pour Mnémos m'interdisent de commenter plus avant mais qui restent un peu comme une... euh... épine dans le pied pour l'aventurier (livresque) que je peux être parfois... wink

Et d'autres ouvrages remarquables encore, mais là c'était juste mes préférés chez cet éditeur big_smile

Pour mon petit blabla à venir sur Richard Morgan et Joe Abercrombie, eh bien je n'ai pas oublié mais le temps file entre les doigts des auteurs comme ceux des lecteurs... roll

#3 Re : Discussions libres » Partage des lectures de l'été... de l'automne et de l'hiver » 14-10-2020 14:50:01

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Renégats : au point mort pour l'instant ! Mais si je ne suis pas toujours tendre avec Bragelonne ils ont déjà relancé plusieurs séries abandonnés par le passé (Codex alera ; Nightrunners ; ...) donc wait and see !

Plus la peine d'attendre, j'ai vu wink

Sur ce coup-là (et d'ailleurs sur la plupart aussi) je vais les défendre car je viens de regarder la fin du 3e tome et il fait une fin tout à fait plausible et autosuffisante. Je n'en dis évidemment pas plus pour ne rien dévoiler du plaisir de la lecture mais cette pentalogie aurait très bien pu être une trilogie (d'ailleurs je dirais, de mémoire, que les deux derniers tomes ne sont pas les meilleurs, mais ma lecture en est maintenant lointaine, je peux me tromper) roll

En tout cas, Braggie n'a pas réellement commis de faute, éditoriale ou autre, si ce n'est "cacher par omission" aux aficionados que deux livres de plus avaient été écrits par l'auteur pour mener l'histoire à son terme (mais encore une fois la fin du 3e tome est tout à fait digne d'être considérée comme une fin en elle-même, c'est un peu comme si on arrêtait de raconter la 2e guerre mondiale après la réussite du débarquement américain en Normandie...) cool

En tout cas également, je me suis franchement régalé à relire les dernières pages de ce 3e tome big_smile

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Fabien Cerutti : Argh! Nathalie Weil en a recraché son lambasse !

Euh... je n'ai rien compris, là neutral

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Richard Morgan : allez, un de plus !

Ca c'est sûr ! Et quand j'aurai plus de temps je développerai ça (en plus de mes lectures de l'été) smile

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Je m'étale pas plus sinon Gil va se sentir obliger de me rappeler que ce n'est pas un forum de lecture tongue

Ah bon, il est comme ça, Gil ? wink cool

#4 Re : Discussions libres » Ouvrages frappés de malfaçon ! » 14-10-2020 12:14:06

snarkhunter a écrit :

... j'étais en train de (re)jeter un coup d'oeil un peu distrait à ce fil et je me suis demandé quel était le rapport avec son titre ! Jusqu'ici, il y a été plutôt question de mauvaises traductions que de "malfaçons" stricto sensu, non ?!

Ben, à mes yeux, "malfaçon" est un terme qui englobe davantage que la traduction. Que celle-ci soit exécrable est peut-être le pire problème, mais les couleurs hideuses en sont un autre (pour une BD, s'entend) hmm

Et quant au côté racoleur de la 1ère de couverture, nous ne sommes pas loin de la "Tromperie, acquisition de profits malhonnêtes" que signale le bon Emile Littré comme 2e acception du terme "malfaçon" (cf. ici)

snarkhunter a écrit :

Au sens strict, le seul exemple qui me vienne à l'esprit immédiatement serait l'un des tomes de la (première) trilogie de "Thomas Covenant" (Stephen R. Donaldson), dans sa première publication en VF par J'ai Lu (ça doit remonter aux années 90) : je n'ai pas eu ce livre entre les mains depuis longtemps, mais je me rappelle très clairement que ma lecture avait alors été frustrée par un "trou" manifeste dans le texte français, qui occultait toute une série d'évenements, comme s'il avait manqué un grand nombre de pages.

Mais je ne me rappelle plus si c'était dans le 2e ou 3e tome...
En tout cas, je pense que le terme de "malfaçon" ne serait pas galvaudé dans ce cas précis. Et il me semble même tellement de bon aloi que je serais presque tenté de mettre 5 francs dans le nourrain, moi !

Excellente idée ma foi, que Maître Capello (apparemment il préférait -- logiquement ! -- le doublage du "L" pour son surnom) ne désavouerait certainement pas ! lol

Allez, au boulot ! tongue big_smile

#5 Re : Imaginaire ancien » [auteur] Robert E. Howard » 14-10-2020 11:57:44

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Pour chipoter, quelques majuscules manquent ici et là (entre autres) sur le sommaire des Solomon Kane de Bragelonne.

[...]

*je nai pas l'originale pour vérifier ces légères différences de majuscules mais on peut raisonnablement penser que les 3 versions sont identiques (la version 10ans 10€ reprend même les illustrations de l'originale).

Enfin un frère en "douchette" qui, comme moi, prend réellement soin des majuscules/minuscules dans les titres ! cool

Merci Pierrick de lutter à mes côtés sur un sujet ouvert depuis plusieurs années et qui refait toujours surface ici ou là ! big_smile big_smile big_smile

#6 Re : Discussions libres » Partage des lectures de l'été... de l'automne et de l'hiver » 13-10-2020 16:17:18

"Toutes les deux heures la pause s'impose", slogan gnangnan que je reprends à mon compte pour te répondre ci-dessous depuis le volant de mon véhicule virtuel big_smile

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Renégats : les 3 tomes peuvent se suffire à eux-mêmes ? Cette série me tente bien mais je doute fortement d'être capable de lire en VO.

Oui, je te le déconseille également, car les hauberts et autres surcots ne sont pas plus évidents en anglais qu'en français wink

Pour ce qui est de l'histoire, elle n'est évidemment pas du tout finie au 3e tome, mais je ne me souviens pas si la coupure (temporaire ?) de l'édition par Bragelonne est insupportable ou pas. Je regarderai ce soir (j'ai aussi gardé les trois tomes originaux français de chez Braggie), et je ne manque donc pas de biscuits pour en parler smile

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Le livre de Cendres : tu devrais le lire de toute urgence ! Tu y tiens un rôle secondaire mais rôle quand même wink.

C'est ce que l'on appelle le fardeau de la célébrité tongue

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Fabien Cerutti : je prendrais sûrement le recueil, mais je préfère attendre une éventuelle reprise en poche chez Folio SF.

Financièrement tu as mille fois raison, mais les bouquins de Braggie sont très beaux !

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Brandon Sanderson : si jamais tu lis son roman de SF "vers les étoiles" je serais curieux d'avoir un retour !

Je suis trop à la bourre dans trop de lectures pour m'y frotter. Mais bon, ne jamais dire Fontaine...

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Richard Morgan : tiens, je ne crois pas l'avoir déjà vu sur mes étagères lui, quoi que... Bah non, inconnu au bataillon d'après mon fichier excel  ! Un à me conseiller en particulier ou je pars sur le classique "carbone modifié" ?

FONCE, chef d'oeuvre ! Je te parlerai plus tard des autres tomes de cet univers (qui sera peut-être le nôtre dans l'avenir...) mais même si ces différents romans ont le même personnage principal et peuvent se lire indépendamment je conseille de les lire dans l'ordre chronologique de leur écriture. C'est à mes yeux la meilleure façon d'évoluer avec le personnage, et de réellement comprendre ce que l'auteur nous montre. Et plus tu le lis et plus tu es ébloui par la "vista" de l'auteur sur l'âme humaine. Il est dans le TOP 10 de mes auteurs préférés, c'est dire ! cool

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Bosse bien preux Bourguignons wink

J'y retourne hardiment lol

#7 Re : Discussions libres » Partage des lectures de l'été... de l'automne et de l'hiver » 13-10-2020 13:32:27

Eh ben les gars, ça dépote sur ce fil ! big_smile

Là je suis au boulot, donc juste quelques remarques en passant, et je développerai sans doute mes (bonnes) lectures de l'été un peu plus tard dans la semaine cool

- pour Mary Gentle et son livre de Cendres, je ne connais pas mais j'ai lu (et aimé) la série de Miles Cameron qui commence par Le Chevalier Rouge, (5 volumes dont les 3 premiers en français). Attention cependant à la présentation chez Bragelonne -- https://www.bragelonne.fr/auteurs/miles-cameron/ -- car l'intégrale ne comporte également que les 3 premiers tomes ; pour plus d'infos se rendre plutôt ici https://booknode.com/serie/renegat. Pour le dire en quelques mots, histoire très plaisante et sans prise de tête racontée par un ancien militaire féru (et diplômé) d'histoire médiévale n'hésitant pas à mélanger hauberts et bestiaire fantastique. Sans prétention mais agréable à lire (du moins pour moi) tongue

- pour Fabien Cerutti et son Bâtard de Kosigan, je confirme que la série de 4 tomes est un pur bonheur (je l'avais d'ailleurs déjà recommandée sur ce fil il y a plusieurs mois) et -- roulements de tambours... -- un nouveau livre est sorti (Les Secrets du Premier coffre), que j'ai bien évidemment acheté et que j'ai mis à vieillir par gourmandise et pour faire durer le plaisir de l'attente maîtrisée. Il est présenté ici par l'éditeur : https://www.mnemos.com/catalogue/les-se … er-coffre/

- pour Brandon Sanderson -- que j'adore ! -- je suppose qu'il doit passer 19h/24h à écrire et 2h/24 à répondre à ses fans et/ou confier à son blog où il en est dans ses séries, et donc il est maintenant prouvé que l'on peut vivre très longtemps sans manger et en ne dormant que 3h par nuit... Toutes blagues mises à part, si l'on a peur -- à juste titre ! -- de la longueur inhumaine/surhumaine de ses romans, il faut ab-so-lu-ment lire Warbreaker (également déjà cité auparavant dans ce même fil). Ce roman a toutes les qualités : belle écriture, en un seul volume d'une longueur conséquente mais "normale", et doté d'un environnement hyper-original avec, cerise sur le gâteau, un développement très cohérent et très intelligent. Un must absolu selon moi smile

Et donc pour la suite je reviendrai d'ici quelques jours parler de mes nouvelles lectures mais déjà deux noms d'auteurs extraordinaires : Joe Abercrombie (sa nouvelle trilogie est une tuerie) et Richard Morgan (sa SF mais surtout pas sa Fantasy, toujours à mes yeux bien sûr). Et donc, Pierrick, Richard Morgan est à ajouter impérativement à ta liste de SF mais, comme dirait Arnold Terminator, aïe fill bee bak... big_smile

#8 Re : Programmes de parution » Michel Lafon » 13-10-2020 12:29:16

Comment ça ? Un co-auteur masculin (biologique, s'entend) sur les 6 sorties d'octobre ? Il y a du laisser-aller ce mois-ci ! roll

On se croirait presque revenu au mois de juin avec un auteur masculin pour 5 sorties ! Bon, d'accord, c'est quand même "moins pire" ce mois-ci, mais il ne faut pas transiger avec les principes d'intransigeance (et inversement...) tongue

OK, je sors boire un café... cool

#9 Re : Discussions libres » SFFF et militantisme » 22-09-2020 13:03:37

Pierrick'Tyosaure a écrit :

[...]Pour conclure, il est amusant de voir que quasi tous les éditeurs qui soutiennent x ou y cause progressiste publient TOUS du Lovecraft ou de la "Lovecrafterie". Amusant, ou hypocrite, à vous de voir.[...]

Bah... rien de bien étonnant à ça à mon avis : faire du bénéfice a toujours été la base du commerce, et si Lovecraft -- plus qu'étonnamment ! -- ne choque pas tous les redresseurs de tort à la petite semaine, pourquoi ne pas profiter de l'aubaine ? hmm

Non, pour ma part, ce n'est pas tant ce côté mercantile qui me gêne, c'est le nombre d'hurluberlus (un doux euphémisme...) de bonne foi qui croient qu'interdire de considérer différemment les problèmes sociétaux c'est le summum de la justice et, surtout, de l'ouverture d'esprit. Et la palme à mes yeux revient à ceux qui réécrivent le passé en tentant de détruire tel ou tel monument et/ou gommer/modifier telle ou telle page de l'histoire... roll

Un exemple me vient à l'esprit : il y a quelques semaines, je m'apprêtais à regarder à la télé une (énième) adaptation de la légende du Roi Arthur et Excalibur lorsque je vis apparaître, mélangés aux soldats locaux, le quota "requis" d'Africains. Et pourquoi pas des Amérindiens ? Les Amérindiens ne disposent-ils pas des mêmes droits ? Sans parler des Asiatiques ! Et pourquoi n'y avait-il pas de guerriers aveugles ? Quelle insupportable discrimination envers les non-voyants ! (ceci dit, il y en avait peut-être par la suite, j'avoue avoir changé de chaîne après quatre ou cinq minutes d'un tel matraquage idéologique insensé...)

Pourquoi d'ailleurs ne pas renommer autrement le terme "démocratie" (lequel vient du grec, et à l'époque ils pratiquaient l'esclavage, il faut donc les punir), ou arrêter de rediffuser "Spartacus", lequel ne se battait pas pour la fin de l'esclavage mais simplement pour son adoucissement (d'ailleurs il avait ses propre esclaves), etc.

En résumé, je suis consterné par le nombre d'imbéciles qui jouent aux redresseurs de tort en appliquant "aveuglément" les préceptes "à la mode" de leur époque. Aucune réflexion, aucun recul, car eux, il savent ! roll

Pour ma part, je suis hélas bien conscient que, si j'avais vécu au moyen-âge, j'aurais été convaincu que la terre était plate et que le système féodal était le seul possible. Un peu d'humilité leur ferait donc le plus grand bien, et ils devraient se pencher sur le sens originel -- et qui hélas se perd... -- de la devise à finalité universaliste (et donc en faveur de l'être humain quel qu'il soit) : "Liberté, Egalité, Fraternité" cool

#10 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Ch. Lomon (1852-1923) & P.B. Gheusi (1865-1943) » 22-09-2020 12:04:41

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Tu ne sous-entendrais quand même pas que je ne suis pas toujours clair cool ?

Réponse classique britannique: "Ask me no questions and I will tell you no lies." tongue big_smile

#11 Re : Autres supports de l'Imaginaire » couvertures en panorama » 16-09-2020 16:12:44

Christian a écrit :

Là ce n'est pas un duo de couvertures, c'est une grosse bêtise des éditeurs :

Parution ce mois-ci, et le même jour, de deux bouquins différents avec le même titre big_smile

Sur ce coup-là, c'est à mes yeux Denoël qui a largement gagné la palme : autant le LdP a à peu près respecté le titre original US (Skyward), autant Denoël s'est lâché "grave" à partir d'un titre original bien lointain (Lady Astronaut 1: The Calculating Stars) tongue

#13 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Ch. Lomon (1852-1923) & P.B. Gheusi (1865-1943) » 15-09-2020 13:19:00

gil a écrit :

Merci!
Juste pour info, la couverture intérieure 1905 des Atlantes, la table des chapitres, ainsi que la liste des leurs ouvrages (en 1905)

Je pense qu'ArcheoSF a raison, car en haut et à droite de ton illustration, Gil, on voit clairement le tampon 1904 apposé par les employés de la BN de l'époque wink

#14 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Adieu, Frazetta » 12-09-2020 18:31:32

MobyDick a écrit :

Je sais maintenant où j'aurais dû placer mes économies dans les années 70 !

Bah, avec de telles économies, nul besoin d'être économe wink

#15 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » Charles R. SAUNDERS [1946-2020] » 08-09-2020 10:06:56

Suis très attristé par le décès de l'auteur, qui savait insuffler beaucoup d'empathie dans ses écrits sad

PS : j'ai beaucoup aimé le héros Imaro (ainsi que le concept des Pèlerins des nuages), mais, à mes yeux du moins, on est encore nettement en-deçà des archétypes que peuvent être Elric ou Conan.

#17 Re : Annonces » Prix Hugo & Campbell » 01-08-2020 12:56:18

Christian a écrit :

Bien, bien, bien... Je me garderai de tout commentaire sur les dérives de ce prix qui ne représente vraiment plus grand chose sad

Si si, ça représente bien quelque chose, puisque ça en dit plus long sur notre société que sur les sociétés futures... roll

Et de ce fait, puisque la SF a toujours aussi été un moyen de réfléchir sur le présent en décrivant le futur, on peut donc en conclure que le prix Hugo est devenu, per se, de l'excellente science-fiction ! lol

#18 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Recherche d'un ouvrage » 29-07-2020 10:25:48

Désolé jojo, je n'ai pas lu ce roman et ne peux donc pas vous aider sad

J'espère que vous réussirez à en retrouver le titre ! cool

PS : si vous vous souvenez plus ou moins de l'édition, la collection, le format approximatif du livre et/ou toute autre info, cela pourrait déclencher, chez ceux d'entre-nous qui l'ont lu, un déclic salvateur... smile

#19 Re : Les collections » Stephen King en Poche » 20-07-2020 11:40:38

herbertwest a écrit :

A ce jour, oui, c'est tout ce qu'il y a. Mais tous les livres seront in fine relookés smile

"Relookés", certes, mais on peut même penser à d'autres mots, disons, plus évocateurs... tongue big_smile

#20 Re : Les collections » Editions Corps 9 - Harry Dickson » 02-06-2020 17:25:08

APPEL A TEMOINS ! lol

Toujours mon côté monomaniaque concernant le Mystère des Cartes Postales, lequel a été réactivé par une info toute récente. J'ai appris que certaines cartes avaient un recto entièrement vierge. J'ai copié ci-dessous l'extrait du post principal qui traite de ce mystère, et donc, Ami Lecteur, si tu as l'une de ces autres cartes promotionnelles qui aiguisent ma curiosité, merci d'avance pour ton témoignage éclairé ! wink big_smile

Deux cartes postales promotionnelles accompagnent les tomes 1 et 2 (avec un verso identique) :

                                                                                                          v_corps9_hdickson_1_cartepostale.jpgv_harry_dickson_corps9_verso_carte_postale_tome1et2.jpgv_corps9_hdickson_2_cartepostale.jpg

Les quatrièmes de couverture des volumes originaux 1 et 2 mentionnent d'ailleurs clairement la présence de ces cartes postales les illustrant réciproquement :

                                                                                                          v_corps9_hdickson_1et2_4edecouverture.jpg

Pour ce qui est des éditions originales, plus aucune carte postale promotionnelle ne les accompagnera ! Je le sais de source sûre puisque j'ai acheté tous les tomes à leur parution (à l'exception du tome 2, que je ne me suis procuré que récemment et qui, lui, possède bien une carte postale).

Par exemple voici, pour comparer avec l'E.O., la 4e de couverture du 3e tirage du Tome 2 : v_corps9_hdickson_retirage2_4edecouverture.jpg

Par ailleurs, une curiosité a surgi il y a déjà quelque temps : il semblerait que certaines rééditions aient bénéficié d'une carte postale reprenant l'intégralité de la couverture du volume et pas seulement le fascicule original ayant servi à l'illustrer. L'affaire est compliquée du fait que, alors que les quatrièmes de couverture des volumes originaux 1 et 2 mentionnent clairement la présence de cartes postales les illustrant réciproquement, aucune mention d'éventuelles autres cartes postales promotionnelles n'apparaît sur les quatrièmes de couverture de tous les autres originaux...

Ci-dessous, une réédition du tome 23 accompagné de "sa" carte postale (les couleurs sont légèrement différentes) tels que je les ai trouvés sur internet. Le vendeur m'a assuré avoir déjà rencontré au moins trois cas de ce genre. Un mystère digne du Maître détective... wink

                                                                                                          v_harry_dickson_corps9_carte_postale_enigmatique_no23.jpg


Le mystère des cartes postales s'épaissit :
Pour compléter ce qui est exposé ci-dessus, il semblerait bien que des cartes postales comparables aux deux originales -- à savoir représentant seulement un fascicule original du recueil et non pas la couverture de celui-ci -- aient également été publiées. Sans doute accompagnaient-elles les rééditions mais il n'est pas impossible d'imaginer qu'elles aient été vendues séparément (même si c'est évidemment peu probable).

Sont donc visibles ci-dessous ces cartes postales en vente sur internet et correspondant aux tomes 3, 4, 5, 6, 7 et 9 (la 8 doit sûrement exister...)

v_harry_dickson_corps9_carte_postale_enigmatique_tome3fasc1.jpg   v_harry_dickson_corps9_carte_postale_enigmatique_tome4fasc6.jpg   v_harry_dickson_corps9_carte_postale_enigmatique_tome5fasc7.jpg   v_harry_dickson_corps9_carte_postale_enigmatique_tome6fasc11.jpg   v_harry_dickson_corps9_carte_postale_enigmatique_tome7fasc14.jpg   v_harry_dickson_corps9_carte_postale_enigmatique_tome9fasc23.jpg

On peut même imaginer qu'il y ait eu deux séries de cartes postales pour accompagner les rééditions : d'abord les "fascicule seulement" et ensuite les "toute la couverture" (du moins si on se laisse influencer par les numéros des tomes concernés).

L'idéal pour y voir plus clair serait de comparer ce qui se trouve au verso de toutes ces cartes postales. En effet le verso des deux cartes postales originales est strictement identique (voir scan plus haut) et indique précisément l'année d'impression (1983) ainsi que leur tirage (1000 exemplaires).

Tous les témoignages sont les bienvenus ! big_smile

Justement en voici un tout frais : j'ai appris tout récemment que certaines de ces "cartes postales" n'en étaient peut-être pas !

En effet, un internaute m'a confié que sa "carte postale" (représentant le fascicule original n°1 "Échappé à une mort terrible") avait le verso entièrement vierge, ce qui représente une différence majeure avec les "officielles". Il semblerait donc qu'il ait existé trois objets promotionnels bien distincts, à savoir les (deux) cartes postales qui ont accompagné les E.O. des tomes 1 et 2, puis les -- combien ? -- cartes publicitaires (au verso vierge, qu'elles soient du type "couverture du recueil" ou "couverture du fascicule original seulement") qui ont accompagné les 2e et/ou 3e (et/ou Nième) tirages. En tout cas, c'est l'hypothèse qui a ma faveur pour l'instant, car la plus logique (même si la logique et la réalité sont parfois bien dissemblables...)

#21 Re : Les collections » Collection "Le Masque de l'Avenir" » 02-06-2020 17:03:17

surfeurargent a écrit :

Bonjour à tous,
Une nouvelle info concernant l'ouvrage le plus rare de SF !
Un exemplaire a été vendu très vite à 800€ sur Rakuten (ex priceminister), prix raisonnable. Cet ouvrage risque d'apparaître à nouveau en vente à un prix supérieur.

Bien vu, il vient de partir à 853€ ( https://www.ebay.fr/itm/254604353178 ) roll

surfeurargent a écrit :

Avis aux amateurs en quête du graal.
J'an profite pour relancer le débat et vous demande de nous informer si vous connaissez un heureux possesseur du n°2 du masque de l'avenir. Le nombre d'exemplaire étant très incertain, il serait intéressant de les répertorier.
Avec le rythme d'une apparition d'un exemplaire tous les 3 à 5 ans, on va peut-être y arriver.
Bonne quête

Mmouais, va me falloir attendre encore un cycle alors, mais la prochaine fois qu'il sort son nez tel Moby Dick (et en bon état), je plonge (comme Ned Land et surtout pas comme le Capitaine Achab !) lol

#22 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Les Coffrets de collection » 13-05-2020 12:21:29

snarkhunter a écrit :

Maintenant, la consultation de la page "Wiki" consacrée au sixième roman du cycle ("Les atouts de la vengeance") dit clairement qu'il s'agit là du premier roman du "cycle de Merlin" : du coup, le découpage "PdF" en "6 + 4" volumes ne semble plus avoir beaucoup de sens et tendrait même à renforcer la vraisemblance de l'hypothèse "5 + 5". Je serais donc curieux de savoir ce qui a présidé à ce découpage (... peut-être une contrainte de volume par coffret ?).

Bah... pour le 5+5 des cycles c'est sûr smile

Quant au choix du découpage 6+4, impossible à savoir à mon avis sans un témoignage direct des "responsables" roll

Néanmoins, dans mon expérience personnelle, notamment en ce qui concerne le monde professionnel dans lequel je vis, à chaque fois que j'ai réellement été témoin direct du "comment et pourquoi" de choses et/ou actions idiotes et/ou dénuées de sens, j'ai été quasiment à chaque fois ébahi de constater qu'il n'y avait derrière celles-ci ni calcul, ni volonté de nuire, ni même appât du gain personnel (que ce soit en termes financiers ou simplement d'image), mais juste... la bêtise et/ou le manque de sérieux ! sad

Oui, je sais, pas très folichonne cette constatation... hmm

Reste à espérer que dans le cas présent l'exception confirmerait la règle big_smile

#23 Re : Programmes de parution » Terre de Brume . . . . . . . . . . (base:02/20) » 13-05-2020 11:58:29

Christian a écrit :

Raymond de Rienzi : Les Formiciens (1932)

Un très grand classique à mes yeux (et que j'avais adoré lire il y a une quinzaine d'années) cool

#25 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Les Coffrets de collection » 06-05-2020 09:59:09

Christian a écrit :
Charles le Téméraire a écrit :

Oui, pfff... je n'arrive pas à retrouver où j'ai vu ça... sans doute un excès d'ambroisie... lol

Ou alors une grosse mauvaise foi d'un administrateur de BDFI qui a modifié en douce son message initial wink

(J'ai honte, si si, vraiment big_smile )

Bah, une fois toute honte bue -- si je puis dire wink -- tu te rendras compte que c'est en fait une très bonne nouvelle pour moi : l'excès d'ambroisie ne nuit donc pas à mes stupéfiantes capacités dans le maniement de la douchette ! tongue cool

Sans compter que, pour rester dans le domaine viticole, un peu de mauvaise foi parfois est toujours préférable à un foie de mauvais aloi ! lol

#26 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Les Coffrets de collection » 05-05-2020 19:07:22

Christian a écrit :

Où ça 6 à 12 ? Sans doute deux tomes parus dans un univers parallèle typiquement ambrien wink

Oui, pfff... je n'arrive pas à retrouver où j'ai vu ça... sans doute un excès d'ambroisie... lol

#27 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Les Coffrets de collection » 05-05-2020 17:31:23

snarkhunter a écrit :

[...]
... Je viens seulement de "percuter" en relisant ce fil : c'est n'importe quoi, cette réédition en deux fois 5 volumes ! La première publication en "6 + 4" respectait au moins les "cycles" consacrés aux personnages de Corwin et Merlin (il me semble que les deux "époques" sont assez clairement dissociées d'origine dans la décalogie). Alors que le découpage en cinq volumes par coffret n'a plus aucun sens
[...]

Tu es sûr ? En tant que fan absolu du grand Zelazny, j'avais dévoré (chez Denoël) l'histoire (complète à l'époque) des cinq premiers tomes big_smile

Et quand le 2e cycle est apparu, je me suis jeté dessus comme la misère sur le pauvre monde -- ou comme une midinette sur son nouveau Gala -- et je me rappelle avoir été assez déçu, voire très déçu, par ce 2e opus nettement inférieur au premier. Et cette déception s'amplifiait à chaque nouveau tome sorti, et il y en avait cinq aussi.

D'ailleurs les numéros des Denoël "originaux", ainsi que les dates de publications US sur chacun d'entre eux, donnent bien la même idée de deux cycles de cinq volumes chacun (la casse toute en minuscules, et un peu ridicule, est celle des couvertures elles-mêmes...) cool

les 9 princes d'ambre         (n°190) -- 1970 pour les USA
les fusils d'avalon              (n°196) -- 1972 pour les USA
le signe de la licorne          (n°251) -- 1975 pour les USA
la main d'oberon               (n°262) -- 1976 pour les USA
les cours du chaos             (n°291) -- 1978 pour les USA

les atouts de la vengeance (n°422) -- 1985 pour les USA
le sang d'ambre                (n°467) -- 1986 pour les USA
le signe du chaos              (n°468) -- 1987 pour les USA
chevalier des ombres        (n°469) -- 1989 pour les USA
prince du chaos                (n°470) -- 1991 pour les USA

En tout cas, je partage totalement ton excellente affirmation audiardesque "les prix s'oublient, la qualité reste..." et je compléterais même, toujours à propos de l'immeeeeeense Zelazny, "ce n'est pas l'écriture de tout le monde..." big_smile

@ Christian : je suppose que c'est une coquille ton "6 à 12" ? Il y aurait deux tomes de plus, sortis ensuite ? (et d'ailleurs ils ne sont même pas dans la base) tongue big_smile

#28 Re : Autres supports de l'Imaginaire » couvertures en panorama » 04-05-2020 14:59:01

gil a écrit :

Trois duos chez la maison d'édition belge Livr'S, qui mis côte à côte forment presque une hexalogie (à l'image des romans, qui pourtant au départ étaient une trilogie, oui, c'est compliqué tongue)

Bah, pas si compliqué et surtout pas si grave tant que ça ne débouche pas sur une cacaphonie euh... cacophonie... tongue

Quant à ceux qui diraient qu'un spécialiste de "la douchette" devrait savoir distinguer entre les images et les sons (et encore je ne parle pas des odeurs), ledit spécialiste répliquerait que nous ne sommes pas loin ici de la synesthésie ! lol

Ok, ok, je sors (métaphoriquement parlant donc...) cool big_smile

#29 Re : Programmes de parution » Alter Real Editions . . . . . . . . . . (base:05/20) » 30-04-2020 18:09:28

Christian a écrit :
Charles le Téméraire a écrit :
Christian a écrit :

On repart ici aussi d'un bon pied en Mai

Euh... "d'un bon pied", tu veux dire comme dans "prendre son pied" ? tongue

Ce sont les Amours fauves de Mélodie Smacs qui t'émoustillent ? big_smile

Bah, on a vu pire... wink

De plus, on n'est pas loin d'une contrepèterie pour le titre (mais rien de grossier, hein, juste du légèrement suggéré, voire du à peine voilé...) tongue big_smile

gil a écrit :
Charles le Téméraire a écrit :

Ok, ok, je sors... cool big_smile

Sortie interdite avant le 11 mai, on l'a assez répété !

Eh bien, euh... comment dire... il y a sortir et sortir... wink

OK, ok, si sous vous y mettez à deux, disons alors que je me retire ! Là, c'est mieux ? lol

#30 Re : Programmes de parution » Alter Real Editions . . . . . . . . . . (base:05/20) » 30-04-2020 12:53:07

Christian a écrit :

On repart ici aussi d'un bon pied en Mai

Euh... "d'un bon pied", tu veux dire comme dans "prendre son pied" ? tongue

Ok, ok, je sors... cool big_smile

#31 Re : Discussions libres » L'empire de les tomes » 28-04-2020 16:26:54

Bah, pour ce qui est de la couleur des Tolkien rouge-noir-bleu du Livre de Poche, c'est un peu comme le sexe des anges, ça ne change pas grand chose à leur activité en ce bas monde... tongue

Surtout quand on sait que, chez Unwin Paperbacks, vers les mêmes années, les couleurs étaient vert-bleu-beige (c'était du moins le cas pour la trilogie que j'ai découverte en Angleterre, dévorée pendant l'été 1980 et gardée précieusement dans ma bibliothèque), voire vert-rouge-brun si j'en crois des images trouvées sur l'internet d'une édition encore différente...

v_the_lord_of_the_rings.jpg

Mais bon, puisqu'on en est au sexe des anges, eh bien ce n'est pas "chez Jo" que j'achetais mes FN, mais "chez le marchand de journaux". En effet, je dois battre ici ma coulpe car, après avoir commencé à mettre par écrit mes souvenirs la semaine dernière dans mon post précédent, un doute affreux s'est mis à me tarauder l'esprit. Et si je me mélangeais les pinceaux ? Et donc, après avoir demandé confirmation à ma mère et à mon oncle, j'avais en effet bel et bien mélangé les deux boutiques. Point de "vrais" livres chez Jo, et je courais donc en fait chez le marchand de journaux, la gamme au-dessus en termes de papiers imprimés. En d'autres termes, 1) la mémoire joue des tours (l'influence du zan-réglisse peut-être, avec lequel j'accompagnais mes lectures) et 2) il me fallait courir sur une bonne vingtaine de mètres de plus pour atteindre mon Graal hebdomadaire (ce qui ne me hissait certes pas à la hauteur de Galaad...)

Pour en revenir à mes lectures de l'époque, elles ont connu diverses époques wink :

- d'abord, un peu avant mes 12 ans, la découverte d'une bonne demi-douzaine de FN chez mes parent : Jimmy Guieu (Les destructeurs), Peter Randa (Qui suis-je ?), Maurice Limat (Ici finit le monde), etc.

- une fois ceux-ci dévorés, le virus -- oops, terme un peu lourd en ce moment... sad -- était activé et je terminais ensuite mes samedis après-midis avec la quête mentionnée ci-dessus. J'achetais évidemment d'abord les mêmes auteurs puis, une fois les titres de ceux-ci sur le présentoir épuisés, je découvrais avec émerveillement les Perry Rhodan (même si la saga était évidemment largement en cours, et je revois encore dans mes très jeunes mains La moisson de Myrtha VII). Puis d'autres encore, mais toujours au FN (Paul Béra, Jan de Fast, Gabriel Jan, Daniel Piret, Kurt Steiner, Gilles Thomas, etc.), et c'est en arrivant au lycée que je me suis tourné, en parallèle, vers d'autres horizons smile

- et donc ce fut le lycée, et là des camarades de classe me firent découvrir Le Monde des non-A et autres actes de foi du démiurge Van Vogt, puis très vite les Asimov (Fondation évidemment, mais pas seulement) et, paradoxalement -- car je retournais encore plus en arrière dans le temps -- les E. E. Doc Smith et ses extraordinaires sagas, notamment celle des Fulgurs, et là encore je me revois tenant religieusement dans mes mains Le Fulgur gris, assis dans le bus qui devait me ramener chez moi après l'école, et qui patientait tranquillement à son terminus pendant que je me battais aux côtés des policiers de l'espace épaulés par les Arisians contre les vénéneux et maléfiques Eddoriens...

- et puis ce fut la fac, avec tous les autres demi-dieux que j'y rencontrais (Michael Moorcock, Cordwainer Smith, Roger Zelazny, etc.)

Depuis, évidemment, j'ai approfondi certains genres, en ai "plus ou moins abandonné" d'autres, en ai découvert d'autres encore, et parfois des auteurs inclassables, mais ce n'est pas là le sujet du présent topic...

Avec le recul je me rends bien compte que mes années de lycée et de fac m'ont fait me tourner davantage vers la SF non-francophone, mais je plaide les circonstances atténuantes Votre Honneur : a) l'adolescence c'est généralement l'ouverture à l'Autre b) j'ai compensé cela dans l'âge adulte en revenant aussi vers les auteurs francophones c) au final, chacun peut bien lire ce qu'il préfère tongue big_smile

snarkhunter a écrit :

Pour ce qui est du "point commun dans nos vécus", je ne sais si cela tient à notre âge, à la nature même de cette littérature et à la façon dont elle a été distribuée et lue en France, ou bien encore à d'autres facteurs. Des avis sur la question ?

Je dirais que, de toutes façons, et indirectement, les âges ont une importance. Non pas tellement parce qu'ils sont dans la même "fourchette", mais surtout parce que le "mainstream" de l'époque où l'on commence à lire oriente automatiquement la plus grande partie de nos lectures initiales. Je pense qu'ensuite il faut deux mesures de chance -- et une mesure d'opiniâtreté -- pour aussi aller voir autre chose... cool

#32 Re : Discussions libres » L'empire de les tomes » 20-04-2020 16:25:02

Eh ben les gars, pour l'instant ce topic est une véritable illustration de l'expression Qui se ressemble s'assemble smile, laquelle me paraît évidemment beaucoup plus conviviale ici que sa version latine Asinus asinum fricat lol

Pour le calembour liminaire, eh bien il me plaît beaucoup aussi (j'ai toujours été un inconditionnel de Van Vogt) cool

Mes débuts dans notre vice euh... passion commune sont assez similaires, si ce n'est que l'action se passe dans un petit village du sud de la France où il n'y avait nulle véritable librairie mais un sympathique magasin servant tout à la fois de point presse (avec aussi quelques livres sans prétention sur des présentoirs tournants), et on y trouvait également de la papeterie de base, des colifichets sans importance ainsi que des bonbons (aaaaaah, le zan réglisse à l'anis -- ou dans une moindre mesure à la violette -- quelle gourmandise à l'époque... J'en convoque encore facilement la fragrance après toutes ces années...) Le magasin s'appelait officieusement "Chez Jo" mais c'était peut-être aussi le cas officiellement, je n'ai aucun souvenir de la devanture et du nom qui y était apposé, mais une chose est sûre, au village tout le monde disait qu'on allait "Chez Jo". Le patron était d'assez petite taille et boitait fortement mais était d'une jovialité à toute épreuve.

Et donc, avant que tout le monde ne s'endorme, le rituel en ce qui me concerne était le suivant :

Chaque samedi, après m'être vautré tout l'après-midi devant la TV de ma grand-mère (je regardais l'intégralité de "La Une est à vous" ou "Samedi est à vous", je ne sais plus quel titre est exact, sans doute l'un a-t-il succédé à l'autre...), j'allais en courant chez Jo avant l'heure de la fermeture, et en revenait avec un Fleuve Noir que je dévorais avant le repas du soir.

Je me souviens encore du 1er titre que j'ai acheté, tiré d'un présentoir tournant, et que j'ai évidemment encore : L'Exilé du Xantar de Jimmy Guieu (intitulé d'ailleurs "de" Xantar et non pas "du" Xantar à l'intérieur).

Que de souvenirs... cool

Je reviendrai compléter quelque peu ma participation, notamment en termes de titres de livres, mais, pour l'instant, ce n'est pas parce que je suis confiné que j'ai tout le temps que je voudrais à ma disposition... roll

#33 Re : Bibliothèques et étagères - Logiciels et techniques, » Ma bibliothèque à moi » 15-04-2020 16:29:32

Christian a écrit :

Gneuh ! On peut même pas cliquer pour agrandir et zyeuter les titres tongue

Hé hé, c'est fait exprès ! wink

Christian a écrit :

(Bon, y a toujours beaucoup plus de CLA que chez moi...).

Tu vois, j'ai eu raison : à quoi ça te servirait que tu puisses voir distinctement les dos des CLASF n°1, 2, 3, etc. cool

Ce sont des photos pour faire plaisir, pas pour taquiner... tongue

Bon, allez, je repars au boulot en distanciel... roll

#34 Re : Bibliothèques et étagères - Logiciels et techniques, » Ma bibliothèque à moi » 14-04-2020 16:15:38

Bon, alors d'abord il eût mieux valu cacher ce "kindle" que je ne saurais voir ! Naaaan, ce n'est pas de la tartuferie, c'est tu le sais mon antagonisme viscéral devant ce genre d'équipement (mais pas de souci, je ne vais pas relancer le débat, il y a trop de choses bien plus intéressantes à faire en cette période de confinement...) cool

Ensuite, et pour la même raison, je n'ai pas mis à jour les clichés de ma pièce-bibliothèque -- travail strictement interdit en ce lieu de recueillement ! big_smile -- qui datent de fin 2016, et effectivement l'organisation des rayonnages a quelque peu évolué (et heureusement les lampes aussi) lol

Sans parler, mais c'est mon côté taquin, des Voyages Excentriques, dont je suis maintenant l'heureux possesseur de 20 des 21 volumes originaux wink (Pour Match de milliardaire, je n'ai encore pour l'instant que la réédition d'époque sous percaline bleue...)

biblio1.jpg

biblio_2.jpg

biblio_trois.jpg

biblio_quatre.jpg

biblio_cinq.jpg

A imaginer en tournant sur soi de gauche à droite... big_smile big_smile

#35 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Thème]SF Soviétique » 07-04-2020 15:44:23

MobyDick a écrit :

À propos de confinement, les 2 liens proposés ci-dessus ont provoqué des réactions très violentes de mon antivirus, attribuant aux 2 sites le qualificatif de très malveillants ! à suivre...

J'ai ouvert le lien du haut, sur Efrémov, mais je n'ai pas eu de souci, quoique ce ne soit qu'une façon de parler, car :
- mon antivirus est russe (Kaspersky) et il n'a peut-être pas voulu cafter lol
- le texte du site est écrit en russe, langue qui me fait rêver mais que je ne maîtrise que modérément (je dois en connaître en tout et pour tout une demi-douzaine de mots) cool

#36 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Max VON SYDOW » 10-03-2020 16:02:46

Aïe ! Triste nouvelle ! sad

Charisme et prestance sont les mots qui me viennent immédiatement à l'esprit pour le décrire. Un grand bonhomme s'en est allé... roll

max_von_sydow_dune.jpg

PS : je cherchais sur le net une photo "de circonstance" pour la rajouter et, ce faisant, je suis tombé sur le commentaire de Kyle MacLachlan (avec qui il a joué dans Dune, cf. la photo ci-dessus). C'est avec autant de surprise que de plaisir que j'ai découvert qu'il allait dans le même sens, en l'ayant côtoyé, que ma pauvre personne qui l'a uniquement côtoyé dans les salles de cinéma : "He was very kind. A gentle giant with tremendous presence and power." Un homme d'une seule pièce donc, à l'écran comme dans la vie... Respect !

#37 Re : Discussions libres » Ouvrages frappés de malfaçon ! » 26-02-2020 12:15:08

Réédition de l'intégrale "Les Eternels" chez Panini Comics / Marvel Deluxe

v_panini_2018.jpg
Les Eternels -- Panini Comics / Marvel Deluxe -- 2018 -- ISBN 978-2-8094-7301-8.

Quelle déception cette intégrale !!! roll

Je me suis seulement procuré cette édition le mois dernier (j'ai dû la commander) et, en tant que fan absolu du Grand Kirby, j'ai la sensation très nette de m'être fait gruger ! mad

Pour rédiger ce post, j'ai relu en parallèle les 4 premiers épisodes parus dans Strange et, plutôt que de parallèle, il aurait plutôt fallu parler d'orthogonale : les couleurs y étaient délicates et le texte souvent emphatique (ce qui correspond parfaitement aux personnages) même si entaché de quelques erreurs vénielles ici ou là.

En résumé, autant je me suis régalé avec l'intégrale du Quatrième monde (4 forts volumes parus chez Urban Comics) autant celle des Eternels paru chez Panini Comics / Marvel Deluxe me pousserait plutôt à faire plusieurs jeux de mots désagréables sur ce second éditeur de par son total manque de respect envers les lecteurs... hmm

Mais avant tout, il me faut préciser ici que je ne parle que de la réédition française de 2018 (ci-dessus) et non pas de l'édition française initiale de 2007 (ci-dessous), même si je suis convaincu que cette dernière était à l'identique (mais bon, c'est ça la présomption d'innocence...) wink

v_panini_2007.jpg
Les Eternels -- Panini Comics / Marvel Deluxe -- 2007 -- ISBN 978-2-8094-0128-8.


Et je ne parle pas non plus de l'édition intégrale américaine (ci-dessous) ni d'ailleurs des deux autres éditions américaines (cf. ci-dessous également) qui, elles, formaient chacune seulement une moitié de l'intégrale ! Mais je ne vais rien développer de ceci, puisque ce n'est pas le propos...

v_marvel_omnibus_us_a.jpg   v_marvel_omnibus_us_b.jpg   v_marvel_omnibus_us_c.jpg                                             v_eternals_2007_us.jpg   v_eternals_2008_us.jpg
                           La version "tout en un !"                                                                                          La version "à deux c'est mieux... et plus cher !"

Et donc, après ce bref débroussaillage pour y voir plus clair, il est temps de s'atteler à la critique de la fabrication de :

v_panini_2018.jpg
Les Eternels -- Panini Comics / Marvel Deluxe -- 2018 -- ISBN 978-2-8094-7301-8.

Les insuffisances sont multiples (au moins quatre !) :

1) la première de couverture est pitoyablement racoleuse

Au lieu de reprendre celle du premier fascicule de la série originale américaine (ce qui était pourtant le cas de la première intégrale française de 2007), laquelle couverture donne bien le ton, disons assez unique, de la série (cf. les scans en début de post), il est fait appel à la couverture du 15e épisode, sans doute afin de nous faire croire que Hulk y est un personnage de premier plan et ainsi tenter d'attirer les fans ce ce dernier. Un seul mot : imposture !

En effet, et en premier lieu, il ne s'agit pas du Dr Banner qui se serait coincé la main dans une porte, mais d'une sorte de mannequin électronique (ou autre faribole du même tonneau tongue) qui a été fabriqué par des étudiants d'un Institut (Universitaire ?) de Technologie avant d'être ensuite amené à la vie par l'énergie cosmique (ou son avatar) dégagée par la fusion temporaire des Eternels... (mais je ne veux pas trop en dire pour ceux qui n'ont pas encore lu l'épisode en question) big_smile

De plus, cette verte intervention n'a absolument aucun rapport avec la thématique profonde de la série, qui demeure très particulière, et la mettre en 1ère de couverture est un non-sens.

On peut néanmoins un peu se consoler en se disant, au vu du débroussaillage de début de post, que l'édition française, bien que TRES décevante, reste complète et n'a pas osé aller jusqu'à imiter la demi-intégrale américaine...

2) les couleurs de tout le volume sont immondes car saturées et criardes, rien à voir avec le velouté des originaux US (velouté que l'on retrouvait aussi dans les Strange de l'époque)

Pour ne pas surcharger inutilement le post, les scans du point 3 ci-dessous démontrent clairement le présent point 2 (par ailleurs, mais ceci est indémontrable sur écran, le papier de l'intégrale fait penser à du papier glacé, sur lequel par exemple sont souvent imprimées les photos, rien à voir avec le côté "pulpe de papier" des originaux US et des Strange).

3) la traduction est pathétique (c'est un euphémisme...) car, au mieux, d'une grande platitude (par exemple comparée à celle parue dans les Strange de l'époque) et, au pire, soit carrément fausse soit dénuée de sens dans le contexte, ce qui rend le déroulement de l'histoire difficile à suivre, voire à comprendre !

Morceaux choisis après avoir triomphé de l'embarras du choix :

Exemple de platitude dans l'épisode 2

Le problème concerne ici la tirade patriotique de Kro le général déviant. La version de Strange, sur la droite, est nettement plus emphatique et percutante, en accord avec l'original ci-après (et ce même si elle prend un peu de liberté avec l'intégralité du texte car ce serait trop long en français pour la place impartie).

eternels_integrale_2018_2_la_tirade.jpg strange_91_2_p5_la_tirade.jpg
Traduction insipide de l'intégrale de 2018                                                          Traduction inspirée (Strange n°91 de juillet 1977)

eternals_us_2_la_tirade.jpg
Fascicule original n°2 d'août 1976

Exemple de contre-sens dans l'épisode 1

Le problème concerne ici les propos de la mégère sur la droite. Comme le montre très justement la version de Strange, listée ci-dessous en 3e position, cette aristocrate critique vertement le déviant à terre pour ne pas s'être suffisamment prosterné devant la famille régnante, comme il est du devoir de tout bon sujet. La version de l'intégrale, quant à elle malheureusement, affirme exactement le contraire... mad

Et que dire de la transformation aussi fausse et gratuite qu'injustifiable de "chaque jour" en "chaque année" !?! roll

eternels_integrale_2018_1_la_traduction_fautive.jpg
Traduction fautive de l'intégrale en question

eternals_us_1_p14_gros_zoom.jpg
Fascicule original n°1 de juillet 1976

strange_90_1_p8_la_traduction_correcte.jpg
Traduction respectueuse (Strange n°90 de juin 1977)

Double exemple de non-sens dans l'épisode 14 (et sur la même page !)

(Pour mémoire, pas de comparatif ici avec Strange puisque la publication n'y a pas dépassé le 4e épisode. Par ailleurs, si l'écran de votre ordinateur n'est pas assez grand, les deux scans seront l'un au-dessus de l'autre au lieu de s'afficher côte à côte, désolé...)

a) le "to catch on!" en bas à gauche a été complètement incompris et imaginé être "to catch one!" (et traduit par un ridicule "à en trouver un !" à la place de "à comprendre !", traduction qui n'a ici AUCUN sens !)

b) quant à la célébrissime maxime des 3 mousquetaires, pourtant subtilement placée par Kirby lui-même (mélange de référence interne à l'action en cours et de sous-entendu teinté de grivoiserie), elle devient complètement illogique et incompréhensible ! (en haut à droite) Mais où donc sont-ils donc allé chercher "Un pour tous, tous pour eux !" ? Et ça voudrait dire quoi ???? lol

(et encore je ne mentionne ici que les plus gros dégâts commis sur cet unique extrait, les anglicistes vont halluciner en y regardant de plus près...)

eternals_us_14_p15_gros_zoom.jpg eternels_integrale_2018_14_gros_zoom.jpg
                                     Fascicule original n°14 (p.15) d'août 1977                                                                                             Traduction doublement fautive de l'intégrale de 2018                   

4) cerise (aigre) sur le gâteau (bâclé) : même la pagination, pourtant annoncée dans le sommaire, est absente du volume !

Comme le montrent les deux scans ci-dessous, la pagination annoncée est absente de l'ouvrage.

v_sommaire_integrale.jpg       v_eternels_integrale_2018_14_page_complete.jpg

Ce post est maintenant terminé et, de façon paradoxale, il me faut remercier en un sens ce décevant volume pour DEUX raisons :

1) il m'a poussé à dénicher et acheter les originaux pour enfin apaiser ma double frustration -- non non, le mot n'est pas trop fort ! -- générée initialement lorsque Strange avait dû interrompre la parution des Eternels et amplifiée récemment lorsque j'ai cru avoir trouvé mon bonheur avec cette décevantissime intégrale...

Alors bien sûr cela m'a coûté un bras, voire un bras et demi, mais je suis ravi d'être passé à l'acte. Et franchement, pour le passionné -- à savoir tous ceux qui nous lisent tongue -- qui a la bonne fortune d'avoir un job permettant de vivre "normalement", je ne pense pas que ce soit un véritable obstacle, il suffit de consacrer un peu beaucoup de temps à comparer les offres sur l'internet (oui, je peux en témoigner et donner des tuyaux...) En réalité, le vrai problème pour ce passionné possédant un emploi c'est de maîtriser suffisamment l'anglais pour goûter les dialogues originaux. Sinon c'est la tentation sans le plaisir... roll

Enfin, la raison pour laquelle je ne conseille pas à ce même passionné l'intégrale US en début de post (moins chère que les 19+1 fascicules originaux de juillet 1976 à janvier 1978), c'est que si les textes sont évidemment parfaits, les couleurs, elles, sont certainement tout aussi décevantes ! La netteté ne compense pas la profondeur... roll

2) il m'a ouvert les yeux sur cet arrêt apparemment incompréhensible à l'époque de la publication des Eternels par Strange, comme en témoigne la page 16 du n°93 de septembre 1977, laquelle venait clore le 4e épisode de cette série complètement hénaurrrrrme et atypique pour l'époque, et juste alors que ARISHEM, chef de la quatrième armée -- et dessiné en pleine page ! -- se dressait comme une montagne au-dessus des ruines incas... Aaaaaargh!!!! wink

v_strange_93_4_p16_sept1977.jpg

Comme il est écrit sur la page ci-dessus : Chers lecteurs : Les mises en garde pressantes et répétées de la Commission de Surveillance et de Contrôle nous incitent à supprimer de nous-mêmes la série les Eternels. En attendant de trouver une histoire publiable en France, nous mettrons un deuxième épisode de l'Araignée, ce qui permettra de combler un peu le retard avec l'édition américaine que vous êtes nombreux à déplorer.
La rédaction

Qu'est-ce qui pouvait bien paraître choquant et/ou inadapté pour la jeunesse de l'époque, du moins aux yeux des censeurs ?

Eh bien l'étude comparative de l'original US et de la version de Strange -- étude motivée par mon énervement devant l'intégrale de 2018 -- a montré une réalité aussi inattendue que stupéfiante, du moins à mes yeux de naïf, à propos de la France de 1977 : Kro le déviant était jugé trop effrayant et/ou Kirby trop irrespectueux de la religion établie, et il est facile de le prouver !

En haut, les double-pages de Strange et, en bas, celles de l'original US. On voit clairement d'énoooooooormes retouches :
a) les regards ont été adoucis (adjonction de pupilles) de même que les dents (moins acérées)
b) un personnage (en bas à droite de la double-page 2-3), sans doute impossible à adoucir suffisamment, a été totalement gommé
c) plus incroyable encore : toute une page de l'original -- avec son diable grimaçant -- a tout simplement... disparu !

v_strange_93_4_page2_complete.jpgv_strange_93_4_page3_complete.jpg                       v_strange_93_4_p5_la_complete.jpg                       v_strange_93_4_p6_la_complete.jpg
Pages 2 et 3 de Strange n°93                                                                   pages (4 tronquée) et 5 de Strange n°93                      pages 6 et (7 tronquée) de Strange n°93

v_eternals_us_4_p2.jpgv_eternals_us_4_p3.jpg                             v_eternals_us_4_p7.jpg                          v_eternals_us_4_p10.jpg
Pages 2 et 3 du n°4 US                                                                            la 4e page (tronquée) et la 5e du n°4 US             la 6e page et la 7e (tronquée) du n°4 US censurée par Strange

N.B. : ces comics américains étaient entrecoupés de pleines double-pages de publicités, d'où les "sauts" apparents dans la numérotation des double-pages du récit (pagination visible pour le lecteur au bas des pages, et mises en garde en bas à droite des pages concernées) cool

Je ne suis pas ici en train de jeter la pierre à Strange, dont j'ai vanté plus haut le travail éditorial, et je constate simplement qu'ils ont fait de leur mieux pour éviter le passage à la trappe, mais qu'ils n'y ont pas réussi, même en se censurant eux-mêmes...

Il faut donc reconnaître à l'équipe de l'intégrale bâclée de 2018 que, au moins, ils n'ont rien occulté des dessins du Maître même s'ils ont massacré ses propos... roll
Ci-dessous en effet, le même passage par leurs soins :

v_eternels_integrale_2018_4_p2.jpgv_eternels_integrale_2018_4_p3.jpg                            v_eternels_integrale_2018_4_p5.jpg                               v_eternels_integrale_2018_4_p6.jpg
Pour mémoire, aucune pagination pour l'intégrale 2018...                                 la 4e page (tronquée) et la 5e                                       la 6e page et la 7e (tronquée)

#38 Discussions libres » Ouvrages frappés de malfaçon ! » 26-02-2020 12:12:28

Charles le Téméraire
Réponses : 4

Ouvrages frappés de malfaçon !

Ce topic se propose de recenser les ouvrages manifestement frappés de malfaçon, avec scans et données factuelles à l'appui. Il ne devra s'y trouver évidemment aucune critique sur le contenu, mais seulement sur le contenant !

Si en général les multiples topics de BDFI se veulent inspirants, les posts de celui-ci se révéleront, je l'espère, aussi éclairants que rares... roll

Et donc, place ci-dessous au premier ouvrage tristement recensé !

#39 Re : Programmes de parution » Pocket SF » 11-02-2020 19:09:20

Christian a écrit :
snarkhunter a écrit :
Christian a écrit :

Pour l'instant, l'éditeur allemand de la saga n'a toujours pas trouvé (cherché ?) de successeur...

... peut-être parce que, en regard du marché français, c'est un peu Perry Colozzo ?!

Sans doute, car les ventes ont pas mal Perry... clitées ces dernières années wink

Mmouais, je crois que la série -- que j'adorais pourtant ! -- avec ce héros est hélas désormais un peu Perry May tongue

#40 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Kirk DOUGLAS » 08-02-2020 16:47:51

Aïe ! Quel bonhomme ! J'étais un fan depuis toujours...

Et effectivement, 103 ans, total respect ! Une longévité aussi exceptionnelle que son magnétisme d'acteur...

#41 Re : Autres supports de l'Imaginaire » [BD] Jack Kirby chez Urban Comics (et ailleurs...) » 31-01-2020 18:19:54

snarkhunter a écrit :

Ben non... "Lug" = Strange !
Je ne connais que deux éditions des "Eternels" : celle de Lug, publiée dans Strange, et la réédition/retraduction de Paglop Comics. D'ailleurs, ce serait bien qu'Urban Comics puisse en acquérir les droits, tiens... Vu ce qu'ils ont déjà réalisé sur l'œuvre de Kirby, je serais très preneur. ("Un Jack, sinon rien" !)

Ah, OK ! Je n'avais pas compris car, sauf erreur de ma part, Lug publiait bien d'autres choses (comme les albums des 4 fantastiques, etc.) et je croyais qu'ils avaient remis le couvert sur les Eternels pendant les (nombreuses) années où j'avais perdu de vue les comics !

Et donc je me découvre l'heureux possesseur des 4 épisodes des éditions Lug ! Chouette, je me fais l'effet d'un nouveau M. Jourdain lol

Par aileurs, je ne connais pas du tout Paglop Comics mais avec un nom aussi provocateur ça doit être assez extrémiste... En tout cas ce n'est pas forcément rassurant a priori, hein Pifou ? wink

snarkhunter a écrit :

Je crois qu'il va falloir que je me penche sur le cas des publications en VO, même si les prix risquent d'être un obstacle, selon ce que je comprends à la lecture de tous les intervenants qui les ont mentionnées.

Ben franchement, pour le passionné -- à savoir tous ceux qui nous lisent tongue -- qui a la bonne fortune d'avoir un job permettant de vivre "normalement", je ne pense pas que ce soit un véritable obstacle, il suffit de consacrer un peu beaucoup de temps à comparer les offres sur l'internet (oui, je peux en témoigner et donner des tuyaux...) Non, le vrai problème pour ce passionné possédant un emploi c'est de maîtriser suffisamment l'anglais pour goûter les dialogues originaux. Sinon c'est la tentation sans le plaisir... roll

Mais quand j'aurai un peu de temps je mettrai des scans assez précis sur ce sujet pour illustrer le nouveau topic en gestation, celui à propos des ouvrages frappés de malfaçon... cool

#42 Re : Autres supports de l'Imaginaire » [BD] Jack Kirby chez Urban Comics (et ailleurs...) » 30-01-2020 20:00:33

snarkhunter a écrit :
Charles le Téméraire a écrit :

Liste non-exhaustive :
- la 1ère de couverture est pitoyablement racoleuse (en plus de trafiquée, comme tu le mentionnes très justement)
- les couleurs de tout le volume sont immondes (car plates et criardes)
- la traduction est pathétique (c'est un euphémisme...) car, au mieux, d'une grande platitude (par exemple comparée à celle parue dans les Strange de l'époque) et, au pire, apparemment déconnectée du déroulement de l'action, ce qui la rend difficile à suivre, notamment en termes de logique narrative !
- cerise sur le gâteau : même la pagination, pourtant annoncée dans le sommaire, est absente du volume !

Bonjour, et désolé que tu aies eu cette mauvaise expérience avec cette édition. Et surtout avec cet éditeur, il faut bien le reconnaître.

C'est d'ailleurs ce qui fait que j'ai cessé de m'intéresser à ce qu'ils publient et que je ne conserverai sans doute pas les quelques volumes que j'avais déjà achetés, et qui sont toujours scellés d'origine. Sauf les "Conan" : je n'ai pas essayé de les relire dans cette édition, mais je vais les conserver, par respect pour le talent sans équivalent de Barry Windsor-Smith et John Buscema.

Je suis comme toi, je crois que je ne vais pas garder cette édition (mais je ne peux même pas la donner à des amis !) yikes

snarkhunter a écrit :

Outre les problèmes graphiques, la re-traduction calamiteuse me semble tout aussi susceptible de provoquer l'ire justifiée des amateurs (et néanmoins clients).

Je confirme l'adjectif "calamiteuse" ! Comme prévu j'ai acheté 4 originaux US et c'est carrément du délire en comparant l'américain à sa traduction française : au mieux elle est plate, le plus souvent elle est fausse et/ou approximative et/ou ridicule et parfois elle va jusqu'à soit dire l'inverse soit n'avoir absolument aucun sens en elle-même ! "Pathétique", voire "scandaleuse", compléterait bien "calamiteuse" (et on pourrait ajouter "miteuse" !)

Et je confirme aussi que la langue américaine originale est doublement excellente : elle est emphatique (et donc restitue bien l'ambiance) et accompagne à merveille le déroulement de l'histoire suggérée par le dessin, ce que la traduction française ne fait en aucun cas hmm

snarkhunter a écrit :

Oui, il faut se rabattre sur le matériel "Lug" d'origine, de qualité et respectueux de l'œuvre. Sauf que celui-ci est peut-être désormais réservé à une frange ténue de la population, par sa rareté et ses prix.

Je ne savais pas qu'il existait une autre traduction française que celle de Strange (et je ne sais pas à quel prix elle peut être) mais en tout cas maintenant je suis accroc aux originaux US (vraiment pas si chers que ça : sur les 4 que j'ai achetés il y en avait 3 à moins d'une dizaine de dollars l'unité, et en suffisamment bon état ! Du coup je pense que je vais tous me les acheter) cool

Christian a écrit :
Charles le Téméraire a écrit :

OK, j'avoue m'être un peu énervé sur ce coup-là (ce qui n'est vraiment pas mon état naturel) mais je me demande néanmoins s'il ne serait pas judicieux de lancer un topic sur BDFI qui recenserait les ouvrages manifestement frappés de malfaçon, avec scans à l'appui. Rien à voir avec une critique du contenu, mais juste du contenant ! Ce pourrait être éclairant... roll

Qu'en pensent nos Eternels à demeure, Christian et Gil ? cool

Si ça concerne les comics et BD, pourquoi pas, mais je passe mon tour, ce n'est pas vraiment ma spécialité.

Si c'est pour dire du mal des éditeurs en général, OK, tu peux y aller, j'ai quelques cartouches aussi de mon côté (et comme on ne reçoit aucun service de presse, on pourra parler prix et qualité du papier sans craindre un éventuel retour de bâton big_smile ).

Bon, j'essaierai de faire ça avec rigueur et objectivité, et je mettrai des scans pour prouver ce que j'avance big_smile

#43 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Auteur] Serge Brussolo » 30-01-2020 19:23:51

Christian a écrit :

D'ailleurs le résumé de ce Sigrid 4 a pas mal de points communs avec le tien :

[...]

Cependant cet équilibre est menacé: des termites géantes se sont mises à creuser des galeries dans tout le cube...

"Ville-cube", "libres-voyageurs", ça ressemble donc bien à un recyclage smile

Oui, je confirme, c'en est bien un, en feuilletant l'ouvrage paru au Fleuve j'ai trouvé la mention de termites et de leurs galeries roll

Et bravo à Wikipédia pour avoir féminisé des termites, c'est certes dans l'air du temps mais bien peu en accord avec l'orthographe... lol tongue

MobyDick a écrit :

Charles le Téméraire, un grand merci pour tous ces renseignements et surtout pour la rapidité de ta réponse !

De rien, c'était un plaisir (mais la rapidité y a gagné ce que la précision y a perdu, et c'était finalement un commentaire fautif de ma part) wink

MobyDick a écrit :

Le but de la question était de savoir si le livre pouvait être mis dans les mains de jeunes lecteurs, au vu de la couverture de la première mouture (que je possède pas), j'avais quelques doutes qui sont maintenant levés, l'ouvrage étant ou différent ou réécrit pour un public d'ados.

Oui, je l'espère, car dans la version du Fleuve il y a au moins un passage (toujours en feuilletant le livre) que personnellement je ne ferai pas lire à un jeune lecteur, voire un adolescent (c'est un peu crû question rapports charnels...)
Si tu veux les détails, envoie-moi un email et je te copierai le passage en question... cool

MobyDick a écrit :

Le mérite de tout ceci, c'est que je vais essayer de me procurer Les Mangeurs de murailles version Fleuve Noir et me replonger dans le passé, j'aimais beaucoup ce que faisait BRUSSOLO à cette époque...

Oui, vraiment brillant le gars ! big_smile

MobyDick a écrit :

P.S. : à sa défense, il faut rappeler qu'il n'a pas l'exclusivité du procédé, LEBLANC a « Lupinisé » au moins un livre (Le Formidable évènement, je crois — à vérifier) et MOORCOCK a « Von Bekisé » un ou plusieurs de ses textes me semble-t-il (ma mémoire ne m'autorise pas à davantage de précision !). Si quelqu'un a d'autres exemples, la chasse est ouverte !!!

MOORCOCK ? l'un de mes dieux tutélaires ? Aaaaaargh ! neutral
Tu parles des livres avec Ulrich von Beck ? Le chien de guerre et La cité des étoiles d'automne ? Je l'aurais plutôt vu -- je simplifie à outrance, désolé ! -- comme une incarnation alternative des avatars habituels du "Champion éternel"... (Elric, Erekose, Corum, Jerry Cornelius, etc.)

#44 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Auteur] Serge Brussolo » 28-01-2020 11:40:20

Et même pour une 3e raison :
3) il s'agit du premier livre de Serge BRUSSOLO publié au Fleuve Noir (et l'un de ses premiers livres tout court), je vois donc mal ce volume constituer un quelconque tome 4 wink

#45 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Auteur] Serge Brussolo » 27-01-2020 20:50:50

MobyDick a écrit :

Un ami m'a posé la question suivante sur BRUSSOLO, à laquelle je n'ai pas su répondre :

Est-ce que Les Mangeurs de muraille paru en janvier 2004 aux Éditions du Masque en tant que quatrième tome du cycle “ Sigrid et les mondes perdus ” (au demeurant réédité au Livre de poche jeunesse en 2005 sous le titre Les Mangeurs de murailles avec un s) a quelque chose à voir avec Les Mangeurs de murailles paru en 1982 au Fleuve Noir Anticipation (et réédité ensuite chez Édito-Service et De Villers) ?

BRUSSOLO étant un adepte du recyclage avant la lettre, il est possible que ce soit une réécriture modifiée et/ou édulcorée, ou est-ce un ouvrage complètement différent ?

Merci à qui pourra éclairer ma lanterne !

Bon, je n'affirme rien (car j'ai essentiellement lu BRUSSOLO -- que j'adore ! -- du temps du Fleuve Noir) mais je ne pense pas que ce soit le cas, et pour deux raisons :
1) je n'ai aucun souvenir -- mais la mémoire est parfois trompeuse... -- d'une quelconque suite ou cycle du temps du Fleuve. Chaque livre était pour moi unique et perçu un peu comme un coup de poing cool
2) la 4e de couverture de Les Mangeurs de murailles au Fleuve nous dit :
    Conçue pour résister à tous les cataclysmes, la ville-cube est une sorte de monstrueuse HLM totalement étanche, un monde clos et aveugle sans aucune porte de sortie sur l'extérieur, un abri verrouillé à jamais où s'empilent des centaines d'étages reliés entre eux par des ascenseurs dont l'usage est réservé à la caste dominatrice des libre-voyageurs.
    Un jour pourtant, la sacro-sainte étanchéité qui isole les univers-tiroirs va être rompue : des animaux mystérieux et terrifiants rongent les cloisons de séparation. Et voilà que des peuplades assoiffées de conquêtes...

#46 Re : Autres supports de l'Imaginaire » [BD] Jack Kirby chez Urban Comics (et ailleurs...) » 20-01-2020 19:28:32

snarkhunter a écrit :

... J'ai découvert aujourd'hui la réédition de l'intégrale "Les Eternels" chez Panini Comics / Marvel Deluxe. Malheureusement, et comme avec celle du 1er volume de "Fantastic Four", l'illustration de couverture a été modifiée et n'est plus signée Kirby. Toujours sur un fond bleu pâle, il faut bien reconnaître qu'elle est particulièrement moche, ce qui fait que je ne suis pas prêt de me séparer de mon exemplaire de la première édition.

Je ne sais trop ce qui aura présidé à ce choix éditorial, mais je me dis que c'est peut-être avant tout la volonté de distinguer de manière flagrante la réédition de l'édition d'origine, compte tenu de la cote atteinte par cette dernière.

... M'enfin, pour ceux qui n'avaient pu se procurer cette intégrale lors de sa première publication chez l'éditeur, c'est sans doute toujours mieux que rien.

Oui, tu as raison, mais quelle déception cette intégrale !!! roll

Et si seulement ce que tu mentionnes était son seul défaut ! Mais non, ce n'était en fait qu'une mise en bouche ! sad

Je me suis seulement procuré cette édition il y a quelques jours (j'ai dû la commander) et, en tant que fan absolu du Grand Kirby (comme mes post ci-dessus le montrent clairement), j'ai la sensation très nette de m'être fait gruger ! yikes

Liste non-exhaustive :
- la 1ère de couverture est pitoyablement racoleuse (en plus de trafiquée, comme tu le mentionnes très justement)
- les couleurs de tout le volume sont immondes (car plates et criardes)
- la traduction est pathétique (c'est un euphémisme...) car, au mieux, d'une grande platitude (par exemple comparée à celle parue dans les Strange de l'époque) et, au pire, apparemment déconnectée du déroulement de l'action, ce qui la rend difficile à suivre, notamment en termes de logique narrative !
- cerise sur le gâteau : même la pagination, pourtant annoncée dans le sommaire, est absente du volume !

Autant je me suis régalé avec l'intégrale du Quatrième monde (4 forts volumes parus chez Urban Comics) autant celle des Eternels paru chez Panini Comics / Marvel Deluxe me pousserait plutôt à faire plusieurs jeux de mots désagréables sur ce second éditeur de par son total manque de respect envers les lecteurs... mad

J'ai relu en parallèle les 4 premiers épisodes parus dans Strange et, plutôt que de parallèle, il faudrait plutôt parler d'orthogonale : les couleurs y étaient tout en nuances et le texte souvent emphatique (ce qui correspond parfaitement aux personnages).

Je crois que, d'énervement, je vais essayer de trouver et d'acheter un ou deux fascicules originaux US, ne serait-ce que comme contre-poison ! hmm

OK, j'avoue m'être un peu énervé sur ce coup-là (ce qui n'est vraiment pas mon état naturel) mais je me demande néanmoins s'il ne serait pas judicieux de lancer un topic sur BDFI qui recenserait les ouvrages manifestement frappés de malfaçon, avec scans à l'appui. Rien à voir avec une critique du contenu, mais juste du contenant ! Ce pourrait être éclairant... roll

Qu'en pensent nos Eternels à demeure, Christian et Gil ? cool

#47 Re : Programmes de parution » Bragelonne » 08-01-2020 10:11:59

Christian a écrit :

Et n'oublions pas [les éditeurs] qui ont tout compris et proposent des éditions numériques verrouillées plus chères que les éditions papier (coucou Pocket !)

Ils ont bien raison, Pocket (et autres éditeurs avisés du même acabit) : pourquoi refuseraient-ils à des gogos le plaisir de se croire "stylés" au prix fort ? (naaaaan, il ne faut plus utiliser "branchés" car c'est désuet roll)

Après tout, vendre (cher) du vent c'est quand même le top du marketing réussi ! cool

Mais il y a encore plus amusant dans d'autres domaines (je n'en citerai que deux) :

- la BD, par exemple les éditions "luxe" à tirage limité nettement plus chères (et de format plus grand) mais, surtout, reconnaissables à... la suppression de la couleur ! Si une oeuvre conçue pour le noir & blanc peut être d'une sublime beauté, l'appliquer a posteriori et sans aucun discernement relève pour moi de l'abus de faiblesse du marketing génial... hmm

- la musique, par exemple les écouteurs sans fil (c'est si cool et si moderne) auxquels leurs heureux propriétaires adjoignent une bride (achat séparé) afin de ne pas les perdre... lol

En fait, il faut juste un déclic intérieur aux spectateurs éberlués (dont je fais partie) pour passer de l'indignation incrédule à l'amusement taquin ! Et pour ceux qui auraient un avis critique sur ma critique, je rappelle que je parle en connaissance de cause puisque je suis un adepte reconnu de la Douchette Livresque, laquelle se situe à l'opposé exact de l'attitude frivole susmentionnée tongue big_smile

#48 Re : Programmes de parution » Bragelonne » 06-01-2020 19:18:13

Il me semble Christian qu'il manque les deux derniers scans du post 15 et deux autres (Lia Habel) pour le post 16.

J'ai d'abord pensé que c'était un oubli pour le post 15, mais comme ça vient de se reproduire pour le post 16 j'aime autant attirer ton attention (même s'il ne s'agit peut-être que d'une MàJ en plusieurs phases...) cool

#49 Re : Discussions libres » Partage des lectures de l'été... de l'automne et de l'hiver » 04-01-2020 19:36:30

Christian a écrit :
Pierrick'Tyosaure a écrit :

Ursula K. Le Guin - Le sorcier de Terremer (Terremer 1/6)

J'avais aimé sans plus la trilogie initiale mais je garde un très bon souvenir de Tehanu, de loin, à mon avis, le meilleur volume de la série.

J'ai dû rater des épisodes : perso j'avais adoré le Tome 1, apprécié le Tome 2 et dormi pendant tout le Tome 3 (j'avais lu tout ça en CLASF quand j'avais la petite vingtaine avant de le relire -- me semble-t-il -- aux environs de la trentaine, et avec le même diagnostic...) roll

Ce Tehanu serait l'un des tomes qui suit ? J'ignorais qu'une suite existait, mais je préfère passer mon tour ! tongue

Christian a écrit :
Pierrick'Tyosaure a écrit :

Fritz Leiber - épées et démons (Le cycle des épées 1/7)

Oui, il vaut mieux lire la retraduction de Bragelonne, reprise intégralement au Livre de Poche, mais bon, ça a plus un intérêt historique que palpitant. Depuis il s'est écrit beaucoup de choses...

Dans mon souvenir c'est également assez mitigé. Je trouve que le fantastique a fait des "progrès" extraordinaires ces dix dernières années, notamment en termes intimistes et comportementaux. Au-delà des aventures elles-mêmes, les protagonistes des histoires sont davantage sous l'éclairage des auteurs, et leurs motivations, craintes et hésitations deviennent une composante essentielle des romans.

A ce sujet, et presque comme un contre-exemple car l'oeuvre date du siècle dernier, j'ai encore le souvenir ému (et ravi) du passage dans Les vierges de Satan de Dennis Wheatley où le héros principal, au moment de mener l'assaut avec ses amis contre le Prince des Ténèbres, clôt inopinément le chapitre en décidant de n'en rien faire et s'effondrant (brièvement) devant le danger qui les guette. Je le raconte mal (et j'ai la flemme d'aller chercher le volume), mais c'est un souvenir qui me durera toujours : son refus (momentané) de l'obstacle au titre de sa peur devant l'ampleur du danger, au lieu de me "sortir" du livre, m'avait au contraire fait davantage comprendre et apprécier l'exploit de tenir tête au Malin... cool

#50 Re : Discussions libres » !!! BONNE ANNEE 2006 .... 2018, 2019... et 2020 !!! » 02-01-2020 11:25:52

Bon, question chiffres cyclopéens, c'est fait ! big_smile

Je vais alors me risquer dans l'auto-plagiat inversé de l'année dernière, à savoir :

Bienvenue à l'an 2020, et que coule le vin ! (et donc toujours nulle frime, c'était juste pour la rime !) tongue

Bon, je sors, je vais aller me rafraîchir moi... wink

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:36