Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 26-08-2006 19:15:17

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Au Diable Vauvert

Au diable vauvert : Une maison indépendante, alternative et de convictions

Le Diable ne publie qu'une vingtaine de titres chaque année : documents, autobiographie, poèsie, BD, thriller, SF, Fantastique...

Parmi les auteurs publiés qui touchent à nos domaines : Ayerdhal, Pierre Bordage, Neil Gaiman, Poppy Z. Brite, William Gibson, James Morrow, Juan Miguel Aguilera, etc...

v_diable0503.jpg   v_diabv004.jpg   v_diabv010.jpg   v_diabv008.jpg   v_diabv007.jpg

Programme 2006 :

Janvier :

James Flint.....................Electrons libres

v_flint.jpg

Avril :

Neil Gaiman....................Anansi Boys

v_diable_anansi_boys.jpg

Septembre :

Andres Ibanes..............L'ombre de l'oiseau-lyre (La Sombra del Pajaro Lira, 2003)

v_ibanez.jpg

Octobre :

Juan Miguel Aguilera........Le sommeil de la raison
Ayerdhal........................Demain une oasis

v_oasis_ayerdhal_diable.jpg   v_aguilera_sommeil_diable.jpg

________________________________________________________________________________________________

Plus d'infos sur le site du Diable : diable.jpg

Dernière modification par Christian (16-10-2006 22:58:58)

Hors ligne

#2 11-05-2007 23:15:56

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Pas grand chose pour nous dans le programme du Diable 2007, mis à part la réédition en Octobre de Stardust de Neil Gaiman :

Le 20 octobre 2007, le film Stardust, le mystère de l’étoile sort dans les salles françaises.

Annoncé comme un blockbuster, scénarisé par Neil Gaiman lui-même et réalisé par Matthew Vaughn, le film affiche un casting de rêve :
Robert De Niro, Michelle Pfeiffer, Claire Danes...

C’est l’occasion de rééditer, sous une couverture reprenant l’affiche du film, dans une édition illustrée et une traduction entièrement revue,  ce merveilleux roman de fantasy réaliste d’un auteur majeur du Diable vauvert

Traduction de l’anglais entièrement révisée par Frédérique Le Boucher

v_diablev37.jpg

308 pages - 18,50 €
ISBN : 978-2-84626-139-5

Dernière modification par Christian (01-11-2007 18:19:12)

Hors ligne

#3 28-05-2008 23:07:17

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Le dernier roman d'Octavia Butler paraîtra en septembre : Novice (2005)

Hors ligne

#4 31-05-2008 12:14:58

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Le 11 septembre pour être précis.
Octavia E. Butler, Novice (Fledgling, 2005), traduit de l'américain par Philippe Rouard, 480 pages, 22 euros, isbn : 978-2-84626-124-1

v_diablevauvert_novice.jpg     v_au_diable_vauvert_butler2.jpg     v_diablevauvert_butler_2008a.jpg     v_diablevauvert_butler_2008b.jpg

Dernière modification par Mister Lag (26-09-2008 13:46:15)

Hors ligne

#5 31-05-2008 12:19:50

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Pour compléter cette galerie : paru en mai 2007.
Pierre Bordage : Porteurs d'âmes, 508 pages, 23 euros, isbn : 978-2-84626-133-3

v_bordage_porteursdames.jpg     v_au_diable_vauvert_bordage2.jpg

Dernière modification par Mister Lag (26-09-2008 13:44:49)

Hors ligne

#6 26-09-2008 12:17:09

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Vient de paraître :
Poppy Z. Brite, Alcool (Liquor, 2004), traduit de l'américain par Morgane Saysana, 480 pages, 20 euros, isbn : 978-2-84626-132-6

v_au_diable_vauvert_pzbrite.jpg     v_au_diable_vauvert_pzbrite2.jpg

Dernière modification par Mister Lag (26-09-2008 13:39:00)

Hors ligne

#7 18-10-2008 19:16:55

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Communiqué du Diable :

ÉVÉNEMENT

William Gibson aux Utopiales à Nantes du 29 octobre au 2 novembre 2008 !

et pour une rencontre-dédicace parisienne unique à la librairie Atout Livre le lundi 27 octobre à 19h30 !

Code source 
William Gibson 

Roman d'espionnage et thriller poétique sur fond de mondialisation, de manigances et de secrets, Code source fait suite à Identification des schémas, « l'un des premiers authentiques romans du 21ème siècle. » Washington Post

Identification des schémas 
William Gibson 

Consultante en design de réputation internationale, fille d'un ponte de la sécurité américaine présumé mort le 11 septembre 2001, Cayce Pollard se voit confier une mission très spéciale...

Tomorrow's parties 
William Gibson 

Après Lumière virtuelle et Idoru, Gibson nous donne à nouveau rendez-vous dans notre futur proche déglingué, transfiguré par l'accélération des nouvelles technologies qui ont transformé la " fracture sociale" en gouffre.

Plus d'informations sur les Utopiales de Nantes : http://www.utopiales.org

Hors ligne

#8 02-11-2008 00:48:18

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Octobre 2008 :

Pierre Bordage ........ Chroniques des ombres

Novembre 2008 :

Ménéas Marphil .......... Abracadagascar

v_diablevj01.jpg

Janvier 2009 :

Grégoire Hervier ..... Zen City

Dernière modification par Christian (09-11-2008 18:48:08)

Hors ligne

#9 10-01-2009 15:50:40

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Vient de paraître - Janvier 2009 :
Grégoire Hervier : Zen City, 368 pages, 18,50 euros, isbn : 978-2-84626-176-0

v_audiablevauvert_hervier1.jpg     v_audiablevauvert_hervier2.jpg

Dernière modification par Mister Lag (10-01-2009 15:56:15)

Hors ligne

#10 02-03-2009 17:23:02

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

v_bordagefeudieu.jpg

Parution 19 mars 2009
Pierre Bordage
Le Feu de Dieu

Quand demain tout à coup, à bout de souffle et de douleurs, la terre inversera ses cycles et basculera dans l’hiver et la nuit…

Un grand Bordage apocalyptique au rayon littérature !
Pierre Bordage présentera son roman au salon du livre de Paris.


Roman
504 pages –  23 €
ISBN 9782846261968
VAU 1779
Diffusion CDE-SODIS

Franx a prévu le cataclysme planétaire qui détruira une grande partie de l’humanité. À l’aide de trois autres familles,  il a réalisé une arche dans un coin perdu du Périgord, un domaine appelé le Feu de Dieu prévu pour une autonomie totale de sept ou huit ans, afin de passer les années difficiles. Mais les familles se sont lassées, disputées, et ont abandonné le projet l’une après l’autre.

L’histoire commence quand Franx, à Paris pour quelques jours et apprend que ses amis les plus fidèles viennent à leur tour de quitter le Feu de Dieu, y laissant seuls sa femme et ses deux enfants. Seuls ? Pas tout à fait : Jim, un parasite, s’est incrusté dans la communauté et ne semble pas décidé à en partir.

Quand le cataclysme se déclenche sous ses yeux à Paris, Franx comprend tout et décide de rentrer immédiatement chez lui. Il entame alors son périple dans un pays dévasté, une obscurité perpétuelle et un froid de plus en plus intense. Au sortir de Paris, une femme mourante lui confie sa petite fille muette qui semble autiste mais n’est peut-être pas étrangère aux visions et aux perceptions étranges de Franx. À deux, ils vont entreprendre l’impossible voyage vers le Périgord, peinant à pieds dans des ténèbres perpétuelles.

Pendant ce temps, dans le Feu de Dieu, Alice et les enfants transforment l’arche en bunker autarcique dont Jim se croit bientôt le maître…

Prenant sur leur terrain les grands du scénario catastrophe, Bordage conduit son roman à un rythme et dans un suspense impitoyables. D’un côté, la fuite solitaire à travers une France dévastée et des ténèbres gelées, de l’autre le huit-clos claustral d’une femme et deux ados terrorisés, aux prises avec un psychotique paranoïaque. Le lecteur suit, halluciné, cette quête pour la survie dont il sortira, comme les personnages du roman, transformé, pacifié et grandi.

Dernière modification par Christian (23-03-2009 19:01:45)

Hors ligne

#11 03-04-2009 11:56:57

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

A paraître au Diable le 09 avril, le nouveau Neil Gaiman.

v_au_diablevauvert_gaiman_2009a.jpg     v_au_diablevauvert_gaiman_2009b.jpg

Communiqué de l'éditeur :

« Les histoires, tels les gens et les papillons, les œufs d'oiseaux et les cœurs humains, les rêves, sont aussi des choses fragiles ne se composant de nul matériau plus solide ou plus durable que vingt-six lettres et une poignée de signes de ponctuation. Ou bien de paroles faites de sons et d'idées - abstraites, invisibles, disparues sitôt prononcées -, et saurait-on imaginer plus fragile ? Certaines d'entre elles, pourtant, simples et minuscules, mettant en scène des personnages qui partent à l'aventure ou qui accomplissent des merveilles, des miracles et des monstres, ont survécu à tous ceux qui les ont racontées. Certaines ont même survécu aux pays dans lesquels elles ont été créées. » Neil Gaiman

Ces histoires merveilleuses et effrayantes confirment le talent de Neil Gaiman, conteur inégalable qui manie avec la même aisance l'humour et l'horreur, le fantastique et le réalisme, la douceur et la cruauté pour peindre avec délicatesse ces choses fragiles qui, dans leur apparence éphémère, marquent pourtant les esprits, parfois pour toujours.

Tantôt délicieuses, tantôt dérangeantes, toujours surprenantes, les nouvelles qui composent « Des choses fragiles » sont un cadeau, un enchantement littéraire que nous offre l'un des écrivains les plus originaux de son époque. Si ce recueil constitue une entrée idéale pour les lecteurs qui ne connaissent pas encore l'oeuvre de Gaiman, les fans seront comblés par cette alternance somptueuse de nouvelles courtes, novela ou véritables romans comme « Le Monarque de la Vallée », ou l'interview inédite de Neil Gaiman en fin d'ouvrage.

« Des choses fragiles confirme la réputation de Gaiman de conteur virtuose d'histoires effrayantes, dont l'écriture érudite et originale rappelle, à ses meilleurs moments, M. R. James et Edgar Allan Poe. » The Observer

« Un écrivain qui régalera les lecteurs ... L'œuvre de Gaiman combine l'imagination de H.G. Wells, l'atmosphère sinistre de H.P. Lovecraft et l'esprit comique de P.G. Wodehouse ... Il peut tout autant faire vous faire dresser les cheveux sur la tête que vous faire mourir de rire. »  Minneapolis Star Tribune

Né en 1960 en Angleterre, Neil Gaiman vit aux États-Unis. Salué comme un surdoué par Stephen King, lu dans le monde entier, il est l'auteur d'un chef-d'œuvre d'humour anglais co-écrit avec la star anglaise Terry Pratchett, « De bons présages », de BD devenues cultes (The Sand man, Violent Cases), de livres pour la jeunesse et de nombreux romans et nouvelles dont ses best sellers « American Gods » (prix Hugo, Nébula, Bram Stoker et Locus) et « Anansi Boys », parus au Diable vauvert.

Sommaire :

Introduction        
Une étude en vert
La grand’roue féerique 
La présidence d’Octobre
La chambre dissimulée    
Les épouses interdites des esclaves sans visage dans le manoir secret de la nuit du désir redoutable    
Le chemin caillouteux du souvenir    
L'heure de la fermeture
Devenir sylvain    
Amères moutures    
Les autres     
Souvenirs et trésors
Les bons garçons méritent des récompenses
La vérité sur le cas du départ de Mlle Finch
D'étranges petites filles    
La Saint-Valentin d'Arlequin    
Boucles    
Le problème de Susan    
Instructions            
Qu’est-ce que tu crois que ça me fait ?
Ma vie    
Quinze cartes peintes d'un tarot vampire    
Nourrir et manger
Le croup de l'inventeur de maladies    
A la fin
Goliath
Pages d'un journal trouvé au fond d'une boîte à chaussures laissée dans un bus Greyhound quelque part entre Tulsa, Oklahoma, et Louisville, Kentucky
Comment parler aux filles pendant les fêtes    
Le jour de l'arrivée des soucoupes    
L’oiseau-soleil
Inventer Aladin    
Le monarque de la vallée    
+ Une conversation avec Nail Gaiman – interview

Dernière modification par Mister Lag (06-07-2009 11:40:47)

Hors ligne

#12 30-06-2009 18:09:32

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Parution le 20 août 2009 : Frédéric Castaing : Siècle d'enfer

v_diable_vauvert_castaing.jpg

Communiqué du Diable :

« Ils sont venus me chercher à midi, après notre match contre ceux du bâtiment C. Un nouveau, ses boutons dorés clignotaient dans la pénombre, et André, je reconnaîtrais le bruit de ses clés entre mille. On venait à peine d'arriver dans les vestiaires, j'allais entrer sous la douche, André s'est approché ... On t'emmène chez le directeur, dépêche toi !...
Il me regardait comme à chaque fois. Arthur dit qu’un jour il lui cassera les dents mais jusqu'à présent, il n'a rien fait, ça me fait bien rigoler. J'ai mis mon slip et enfilé mon survêtement, les baskets, en prenant mon temps. Je commençais à faire mon sac, le nouveau a posé sa matraque sur mes affaires et m'a repoussé en arrière… Tu laisses ça là !... »

Enfermé depuis l'âge de 5 ans dans un camp de rééducation destiné aux enfants qui ont commis des crimes particulièrement odieux, le héros de Siècle d'enfer est libéré à 22 ans. Notre nouveau Candide va découvrir le monde du dehors. Un monde qui ressemble étrangement au nôtre, ou pourrait en être le prolongement immédiat. État totalitaire, violence des rapports sociaux qui écrasent les êtres, violence des rapports humains qui rongent les âmes.

Il part à la découverte de lui-même, de ce qui peut bien provoquer ces étranges nausées en présence de certaines personnes ou face à certains événements. Tel un moderne Arthur Gordon Pym, référence en contrepoint de ses propres tribulations, le héros perdu verra, au fur à mesure de ses aventures et de ses rencontres, le mystère se lever sur son identité réelle et son passé.

Une voix à vif qui tient le lecteur en haleine, et un thème au cœur de ses romans, celui de la barbarie - barbarie sociale de l'exclusion et du chômage, barbarie politique de l'état totalitaire : deux faces de la même menace -, caractérisent cet auteur érudit qui revendique les influences de Céline et d'Hemingway. Avec cette belle originalité et cette langue vivante, urbaine, Frédéric Castaing est une magnifique découverte, celle d'un auteur français de poids dans le catalogue du Diable.

Dernière modification par Mister Lag (30-06-2009 18:11:29)

Hors ligne

#13 20-08-2009 12:21:05

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Le nouveau Poppy Z. Brite, à paraître le 03 septembre :
La Belle Rouge (Prime) - suite de Alcool - traduit par Morgane Saysana, 508 pages, 22 euros

v_au_diablevauvert_brite2009b.jpg     v_au_diablevauvert_brite2009a.jpg

Communiqué du Diable :

"Deux ans après son lancement, le restaurant Alcool bat son plein. Les deux chefs Rickey et G-man ont une clientèle fidèle et préparent les plats à base spiritueuse qui ont fait leur réputation. Tout va pour le mieux jusqu'à ce qu'une mauvaise critique laisse entendre que le célèbre chef Lenny Duveteaux, leur « discret» bienfaiteur, a des projets bien à lui. Au même moment l'excentrique D.A Placide Treat accuse Lenny d'activités criminelles graves. Rickey et G-man décident alors de mettre fm à leur collaboration financière avec ce dernier.

Quand un restaurant de Dallas offre à Rickey un job de consultant en or, c'est l'occasion rêvée pour les deux associés de renflouer leurs comptes. Mais si Rickey accepte la proposition, il devra travailler avec Cooper Stark (un chef avec qui il avait eu une violente confrontation cocaïnée lorsqu'il était encore élève à l'école de cuisine), et Frank Firestone, un restaurateur Texan surexcité. Sous la pression de G-man, Rickey fmit par accepter. Il renouvellera le menu du restaurant de Firestone et mettra la critique à ses pieds.

De retour à la Nouvelle-Orléans, à peine Rickey reprend-t-il ses vieilles habitudes dans sa cuisine qu'il se voit contraint de retourner à Dallas. Alors que Placide Treat continue de fomenter des machinations de plus en plus étranges, G-man découvre que toute cette histoire cache beaucoup de choses et que Rickey court un danger aussi grand que le Texas.

« Poppy Z. Brite a mijoté des dialogues épicés et imprégnés de la saveur de la Nouvelle Orléans... un accès privilégié dans l'univers bien gardé des chefs.» Entertainement Weekly

Née en 1967 à la Nouvelle Orléans, Poppy Z. Brite décide à 18 ans de vivre de sa plume. Inspirée par Baudelaire et Stephen King, elle est révélée par ses premières nouvelles au charme vénéneux, bénéficiant aussitôt du soutien inconditionnel d’auteurs tels que Dan Simmons, Neil Gaiman ou Dennis Cooper. Ses écrits scandalisent, mais elle est distinguée en 1994 par le British Fantasy Award et fait figure de chef de file d’une avant-garde d’écrivains entre underground, terreur et poésie du corps.

En France, elle a publié Âmes perdues et Sang d’encre, Contes de la fée verte, la biographie Courtney Love et le sulfureux et extraordinaire Corps Exquis. Sont parus au Diable vauvert, son recueil d’essais et chroniques, Coupables, le roman Plastic Jesus traduit par Virginie Despentes, deux recueils de nouvelles, Self made man et Petite cuisine du Diable et le roman Alcool, qui inaugure la trilogie culinaire poursuivie avec La Belle Rouge."

Dernière modification par Mister Lag (20-08-2009 12:39:22)

Hors ligne

#14 17-09-2009 16:13:16

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Programme fin 2009 :

Adulte :

Ayerdhal .... Balade choreïale (1994) (rééd)

v_dvayerdhalcoreiale.jpg

Jeunesse :

octobre

China Miéville .... Lombres (Un Lun Dun, 2007)

v_diablevlombres.jpg

Novembre

Ménéas Marphil .... Le Secret de Gaïa (La fabuleuse histoire des lunes de Pandor 3)

Dernière modification par Christian (28-11-2009 01:14:52)

Hors ligne

#15 22-12-2009 11:42:00

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Programme 2010

Janvier

Ayerdhal ...... La Bohème et l'Ivraie (1990) - isbn : 978-2-84626-134-0
Ayerdhal ...... Mytale (1991) - isbn :  978-2-84626-212-5

v_diablev047.jpg  v_diablev048.jpg

Février

Pierre Bordage ..... Les fables de l'Humpur - isbn : 978-2-84626-229-3

v_diablehumpur.jpg

Mars

Ayerdhal ...... Résurgences

v_diablevresurgences.jpg

Dernière modification par Christian (27-03-2010 16:50:37)

Hors ligne

#16 30-04-2010 23:07:43

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Aujourd'hui en librairie, la suite attendue de Transparences.

v_diablevresurgences.jpg

Transparences s'achevait le 11 septembre 2001, laissant Ann X apaisée en compagnie du criminologue Bellanger. Résurgences s'ouvre sur son assassinat par le FBI. C'est maintenant la trace d'une morte que Bellanger va suivre, dans un monde où les crimes d'états et les complots internationaux sont plus que jamais opaques, et les cercles du pouvoir, corrompus.

« Pour beaucoup, il est illusoire de chasser un fantôme. Pour Marks, le très théâtral décès d'Ann X en juin 2001 à Washington DC est une aubaine. Passée la période où il est aussi difficile de se convaincre de sa mort que d'accepter l'intuition lui soufflant qu'il s'agit d'une mise en scène, il suffit de corréler quelques faits divers glanés dans des journaux pakistanais, une poignée de communications interarmées en Afghanistan et d'étranges récits de membres d'ONG basés dans le Cachemire. En hommage à son enfance martyre, Annalina a refait le coup de Sarajevo pour sortir des gosses des décombres de villages afghans que les tenants de l'opération Liberté Immuable ont qualifié de dommages collatéraux. Au passage, elle a abrégé les exactions de plusieurs tortionnaires de l'Alliance du Nord et écourté la mission d'encadrement d'une neutralité quelque peu excessive d'observateurs aussi militaires qu'occidentaux. Pour ne pas faire de jaloux, il semble qu'elle ait aussi eu des mots de nature tranchante avec des Talibans. Rien que Marks puisse désapprouver, mais une magnifique signature rouvrant la chasse qu'aucun Delaunay, cette fois, ne perturberait.
Depuis, il la suit. De loin en Irak et en Palestine, où elle entre et elle sort comme s'il n'y avait ni guerre, ni couvre-feu, ni occupants, ni censure d'aucune sorte. »

22,00 Euros Nb de pages: 504 ISBN: 978-2-84626-211-8 CDE-SODIS: VAU1984 
   
   
Retrouvez Ayerdhal en dédicace :

Le 21 mai, lib. Passages, Lyon

Les 23 et 24 mai, Festival des littératures policières et sociales, Besançon

Du 28 au 31 mai, Festival Imaginales, Épinal

Le 11 juin, lib. Bonheur des ogres, Lyon

Les 13 et 14 juin, salon Raisin noir, Mâcon

Hors ligne

#17 23-05-2010 19:40:01

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Vient de paraître en deux éditions (adulte et jeunesse, ça semble une nouvelle habitude marketing qui se généralise ?) :

Neil Gaiman .... Neverwhere (Neverwhere, 1996)

présentation jeunesse (isbn : 978-2-84626-184-5)

v_diablevneverwhere.jpg

présentation adulte (isbn : 978-2-84626-234-7)

v_diablevneverwhere2.jpg

Hors ligne

#18 29-12-2010 14:00:25

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Nouveauté jeunesse parue fin octobre : Entremonde, par Neil Gaiman et Michael Reaves, collection jeunesse, traduit par Michel Pagel.


v_au_diablevauvert_entremonde.jpg

Communiqué du Diable :

"Lors d'une course d'orientation, Joey, lycéen ordinaire, perd ses coéquipiers dans un épais brouillard avant d'avoir atteint le point de ralliement. Lorsque la nappe brumeuse se dissipe, Joey se rend compte qu'il a basculé dans une autre dimension, où l'enseigne McDo est vert et jaune, et où la personne qui ressemble à sa mère ne l'est pas. Il comprend alors qu'il fait partie des quelques élus détenant le pouvoir de voyager à travers des univers parallèles, ce qui n'est pas sans poser certains problèmes.

Dans cet Entremonde composé de plus de trois millions de planètes, il se retrouve au beau milieu d'une guerre entre deux puissances de forces comparables : d'un côté un empire basé sur les sciences, de l'autre un royaume où la magie règne en maître. Ces deux parties ont un point commun : elles sont bien décidées à empêcher Joey de continuer à voyager d'un monde à l'autre. Pour maintenir l'équilibre entre ces deux forces et lutter contre leur volonté de conquérir l'ensemble des dimensions et de tout détruire, le jeune garçon devra s'engager dans une armée composée de combattants identiques à lui-même, des Joeys venus de dimensions différentes. Notre héros devra apprendre à vivre dans ce nouvel univers, et affronter les grands maîtres de la magie : Sire Lamechien et Madame Indigo.

Neil Gaiman et Michael Reaves propulsent la fantasy dans un univers d'une modernité inédite, sans équivalent dans la littérature, qui réjouira les nombreux amateurs du genre, comme ceux des séries telles que Heroes, Sliders ou Code Quantum."

Dernière modification par Mister Lag (29-12-2010 14:02:23)

Hors ligne

#19 03-02-2011 14:46:58

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Sortie le 10 février 2011:
James Morrow, L'Apprentie du philosophe (The Philosopher's Apprentice, 2008), traduit par Philippe Rouard

v_au_diablevauvert_apprentie_du_philosophe.jpg


Communiqué du Diable :

"Mason Ambrose, un étudiant en philosophie bavard et égocentrique, touche le fond après que le travail de sa vie, « Ethiques de la terre », a été mis en miettes par un rival aigri. Après s'être vu offrir un poste de professeur sur une île qui aurait fait la fierté du Dr Moreau, le bon thésard se lance vite dans des joutes verbales avec son élève, une érudite blessée mais obstinée appelée Londa, à qui il a pour mission de transmettre rien de moins qu'une morale fonctionnelle.

Sur cette île la matriarche et mère de Londa, la généticienne Edwina Sabachthani, s'est adonnée à des tests génétiques pour créer des arbres conscients, un iguane mutant doué de parole et d'autres aberrations de la nature. Après le décès prématuré d'Edwina, Mason et ses collègues professeurs s'accordent, à leurs risques et périls, pour ne rien dévoiler du secret de Londa et de sa fratrie hors normes.

Après s'être échappé, Ambrose s'essaye à la vie de couple avec une jeune et belle étudiante anglaise, mais l'apparition fracassante d'un homme qui dit se nommer John Snow et appelle Masan « papa » vient bouleverser la tranquillité qu'il chérissait. Entre-temps, Londa a abandonné la science et est devenue une célébrité médiatique à l'influence considérable et à la vision plus sombre, insufflée par les Évangiles, d'un nouvel âge d'or pour l'humanité. Lancé vers son destin, Mason doit choisir entre consommer et détruire son premier amour.

« Essaie de retenir ton jugement jusqu'à ce que tu saisisses la vision d'ensemble », lui conseille Londa. Une prudence salutaire pour les lecteurs de cette pièce à haute ambition morale, savant mélange de sacré et de profane qui lorgne aussi bien du côté de la philosophie éthique que de Mary Shelley ou George Bernard Shaw."

"Né en 1947, diplômé d'Harvard, James Morrow a retenu de ses études supérieures littéraires, en particulier de sa découverte de Camus et du siècle des Lumières, son goût pour le roman philosophique et satirique, et aime à se considérer comme un « pèlerin ironique ». Doté d'un solide sens de l'humour, il écrit depuis toujours des romans iconoclastes, allégories philosophiques pleines d'érudition et de fantaisie, qui s'apparentent en fait à des contes voltairiens, en plus drôle.

Á la parution de « La Grande Faucheuse » qui vient clore sa trilogie sur le corpus dei (Au diable vauvert), il déclarait : « Dieu m'a mis sur Terre pour que je passe ma vie à élaborer des théories prouvant qu'il n'existe pas ». Auteur de plusieurs romans, lauréat pour « En remorquant Jéhovah » (Au diable vauvert) du World Fantasy Award 1995, l'un des prix les plus prestigieux dans le domaine de la SF, Morrow accède de livre en livre à une reconnaissance plus large, grâce au soutien inconditionnel des libraires et bibliothécaires qui l'ont lu."

Dernière modification par Mister Lag (03-02-2011 15:10:28)

Hors ligne

#20 23-03-2011 12:26:41

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Parution le 31 mars 2011 :
Tricia Sullivan, Maul (Maul, 2003), traduit par Diniz Galhoz

v_audiablevauvert_maul.jpg

Communiqué du Diable :

"Epidémies mondiales, idéologie politique, sexe et shopping. Un roman féminin et féministe dans un monde à la Blade Runner et une révélation en France au rayon SF !

Dans un centre commercial comme un autre, deux gangs de filles règlent leurs différends à coups de flingue. Sun Katz, habillée, coiffée et maquillée, s'apprête à en découdre avec le gang de 10Esha quand une des ses compagnes d'armes dérape et ouvre le feu sur tout ce qui bouge.

Sun Katz doit maintenant tenter de sortir du centre commercial cerné par la police et les caméras, mais elle aimerait au passage mettre le grappin sur 10Esha qui menace de publier sur le Net une vidéo plutôt embarrassante.
Ce monde de chaos consumériste se révèle être une simulation virtuelle projetée dans le cerveau de Meniscus, un des rares survivants au virus Y qui a exterminé la quasi-totalité de la population mâle de la planète. Il est maintenu dans cette transe artificielle et anesthésique par des scientifiques qui emploient les ressources exceptionnelles de son corps à la création d'armes biologiques. Quand la douleur finira par affoler son cerveau en pénétrant dans le centre commercial, Meniscus comprendra que la destinée qu'il imposera aux gangs de filles déterminera s'il mourra ou survivra pour offrir un nouveau futur à l'humanité.

Bien sûr, ce ne serait pas du goût de la Dr Madeline Baldino, la scientifique chargée de lui, qui complote pour concevoir un enfant avec un "vrai" homme. Car les clones sont sans valeur, seuls comptent les vrais enfants, mais pour en obtenir il faut de l'argent ou du pouvoir, parfois les deux.

Avec audace, Tricia Sullivan mêle dans Maul les problématiques contemporaines du genre, de la consommation, du pouvoir et des réalités virtuelles. Elle tisse un roman radical et débridé, captivant et sensible, à l'inventivité marquante.

Née en 1968 aux Etats-Unis, Tricias Sullivan a étudié la musique et les arts martiaux avant de se lancer dans l'écriture. Elle a écrit sept romans, dont Dreaming in Smoke, lauréat de l'Arthur C. Clarke Award en 1999. Sous le pseudonyme de Valery Leith, elle est aussi l'auteur de la série Everien. Elle vit en Angleterre depuis 1995 avec son mari et leurs enfants."

Hors ligne

#21 16-11-2011 09:20:14

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Ayerdhal
L’Histrion

v_audiable_vauvert_ayerdhal_histrion.jpg

Parution le 17 novembre 2011

Communiqué du Diable :

Un somptueux space opera qui met en scène un clown sexomorphe, anarchiste et irrésistible

« Tous ceux qui le connaissaient évoquaient Genesis comme un ordinateur doué d'une conscience intelligente, mais les Taj Ramanes savaient que rien n'était plus inexact. (...) Genesis n'était pas une machine et encore moins un outil informatique, Genesis était vivant, c'était l'organisme le plus complexe de la galaxie. »

Dans cette galaxie grouillante d'États et de communautés aux intérêts si divergents, Genesis, la créature-monde, essaie de fédérer l'humanité sous la bannière de Daym. Pour seul outil, il dispose de l'Histrion, dont l'unique fonction est de jouer les trouble-fête. Et pour l'Histrion, il a choisi Aimlin (ou Aimline) un/une sexomorphe, individualiste farouche, qui déteste le pouvoir et n'a pas été consulté(e) sur ce rôle qu'on veut lui voir tenir ...


Né en 1959 dans la région lyonnaise, Ayerdhal a bousculé et renouvelé la science-fiction française dès la publication, au début des années 90, de ses premiers romans au Fleuve Noir qui remportent un succès immédiat. On y trouve déjà ses qualités d'écrivain : rythme narratif porté par l'aventure et l'action, style exigeant et d'une richesse exceptionnelle, originalité des intrigues, densité psychologique de personnages très modernes, en particuliers féminins, sens politique et philosophique aigu... Auteur de plus de vingt romans et recueils, il est lauréat du prix Ozone pour Chroniques d'un rêve enclavé, du Prix Tour Eiffel pour Étoiles mourantes (en collaboration avec J.C. Dunyach) et à deux reprises du Grand Prix de l'Imaginaire pour Demain, une oasis et Transparences, thriller également lauréat du Prix Polar Michel Lebrun et en cours d'adaptation cinématographique.

Dernière modification par Mister Lag (16-11-2011 09:27:42)

Hors ligne

#22 06-01-2012 16:52:18

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Pierre Bordage
Mort d'un clone

v_au_diable_vauvert_bordage_mort_clone.jpg


Communiqué du Diable :

C'est le premier roman de littérature générale de Pierre Bordage, et il va fortement surprendre...
À travers la crise de Martial Bonneteau, clone ordinaire, on découvre un auteur inconnu à l'ironie mordante, un style en liberté et une plume au vitriol, le tout à la façon d'un vaudeville!


Nous sommes à la fin du siècle dernier, un chroniqueur distancié nous raconte la vie de Martial Bonneteau, un petit employé à la quarantaine aigrie, mal marié à une femme épaisse et acariâtre qu'il n'a jamais pu satisfaire sexuellement, père de deux fils aussi tristes que lui et d'une fille qui se cherche; Martial est un médiocre qui enfouit dans la routine et le mépris de soi les frustrations d'une existence de clone parmi les clones.
Et puis un matin, de micro-événements en micro-événements, un regard dans le métro, un retard au bureau, Martial Bonneteau va légèrement diverger de son chemin quotidien bien tracé, et c'est tout son univers normé qui commence à se lézarder...
Soudain livré à un confus désir de vivre, notre anti-héros va connaître bien des mésaventures : d'abord généreusement initié au sexe et au plaisir par une prostituée de la rue St-Denis, il va abattre un par un les murs qui emprisonnaient sa vie : retour au foyer, réaction des proches et des collègues, scènes de ménages, hystérie familiale, coaching psychologique... Les scènes d'anthologie se succèdent sur un rythme de comédie ou de théâtre de boulevard, et on rit beaucoup.
On rit surtout du portrait au vitriol, presque cynique, que brosse Bordage de nos aliénations ordinaires.
Jusqu'à la disparition du clone, où, après l'ironie et l'humour noir, on retrouve l'écrivain qui nous parle mieux que tout autre d'humanité.

Né en 1955 en Vendée, Pierre Bordage est lauréat du Grand Prix de l’imaginaire pour les Guerriers du silence (l’Atalante) aujourd’hui adapté en bandes dessinées, du Prix Tour Eiffel pour Wang (l’Atalante), du prix Inter Comités d’Entreprise 2008 et du Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2009 pour Porteurs d’âmes. Riche d’un imaginaire trempé dans les mythologies, c’est un visionnaire et un conteur hors pair. Auteur populaire plébiscité par les lecteurs avec plus d’un million de livres vendus, son inspiration l’a conduit de la science-fiction à la fantasy, ou de l’anticipation au polar. Avec Mort d’un clone, écrit au début du nouveau millénaire et qu’il avait gardé inédit, il concrétisait son désir de mettre en scène le monde d’aujourd’hui. Comme il l’avait fait pour les Fables de l’Humpur, sa plume épouse époque et personnages, et montre une étendue stylistique qu’on ne lui connaissait pas encore : décapant et digne des meilleurs satiristes !


Mis en vente le 05 janvier 2012, 326 pages, 19 euros


Parution le 05 janvier 2012

Dernière modification par Mister Lag (07-01-2012 17:45:10)

Hors ligne

#23 10-01-2012 13:15:45

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Signal / Bruit
roman graphique de Neil Gaiman & Dave Mc Kean

v_au_diable_vauvert_signal_bruit.jpg


Le diable communique :

Dans Signal / bruit, un réalisateur de cinéma apprend qu'il est atteint d'un cancer.

Son plus grand filin, le chef-d'œuvre qu'il écrivait, devait raconter l'histoire d'un village terrorisé le 31 décembre 999, persuadé que la nouvelle année apporterait la fin du monde. Ce film ne verra jamais le jour, mais le réalisateur continue à l'imaginer et le tourne dans sa tête.

Se développe alors en parallèle l'approche de deux apocalypses, l'une fictionnelle et l'autre bien réelle. La narration de Neil Gaiman et le dessin (la mise en scène) de Dave McKean se conjuguent en une histoire poignante qui émeut le lecteur par sa beauté formelle et émotionnelle.

Dans ce double espace-temps, les auteurs explorent la profondeur de l'humanité et de ses peurs avec une grande sensibilité, et usent de toute leur inventivité pour y mêler une innovante vision des théories de la communication, convoquant au passage Roland Barthes, qui avait lui aussi exploré le rapport entre bruit et signal et les méandres des mythologies populaires.

Publié en 1992 en Angleterre, attendu depuis par les fans français, Signal / bruit est sans conteste un des plus beaux romans graphiques jamais produits, au même titre que Arkham Asylum, également de Dave McKean.


Dave McKean, né en 1963 en Angleterre, est illustrateur, photographe, auteur de comics, designer, réalisateur et musicien. Ses travaux mélangent les techniques, dessin, collage, photo, travail sur ordinateur, et se distinguent par un sens unique de la narration graphique. Il a travaillé avec Neil Gaiman (The Sandman, Violent Cases) et de nombreux scénaristes sur des comics régulièrement récompensés. Il a par ailleurs réalisé un grand nombre de couvertures d'ouvrages, pochettes d'albums (pour Alice Cooper, John Cale, Dream Theater…), livres de photographie, et le remarquable film d'animation Mirrormask.

Né en 1960 en Angleterre, Neil Gaiman vit aux États-Unis. Salué comme un surdoué par Stephen King, lu dans le monde entier, il est l'auteur d'un chef- d'œuvre d'humour anglais co-écrit avec la star anglaise Terry Pratchett, De bons présages, de BD devenues cultes (The Sandman, Violent Cases), de livres pour la jeunesse et de nombreux romans et nouvelles dont ses best sellers American Gods (prix Hugo, Nébula, Bram Stoker et Locus) et Anansi Boys, parus au Diable vauvert.

Dernière modification par Mister Lag (10-01-2012 13:18:26)

Hors ligne

#24 10-02-2012 14:57:06

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Nouveauté février :

Paolo Bacigalupi .. La fille automate (The Windup Girl, 2009)

v_diablevfilleautom.jpg

Roman quatre fois primé :

Nebula Award 2009
Prix Hugo 2010
John W.Campbell Memorial Award 2010
Locus Award "Premier roman" 2010

Hors ligne

#25 03-04-2013 11:57:13

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Parution Avril :

v_diableferrayeur.jpg

Paolo Bacigalupi .. Ferrailleurs des mers (Ship Breaker 1. Ship Breaker, 2010)

Hors ligne

#26 23-06-2013 15:10:21

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Il était annoncé depuis deux ans et devrait paraître en août cette année :

William Gibson .. Histoire zéro (Pattern Recognition 3 : Zero History, 2010)

v_diablevhistzero.jpg

Hors ligne

#27 08-08-2013 16:31:44

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Christian a écrit :

Il était annoncé depuis deux ans et devrait paraître en août cette année :

William Gibson .. Histoire zéro (Pattern Recognition 3 : Zero History, 2010)

Dernière version de l'illustration de couverture.

Hors ligne

#28 02-09-2013 15:46:47

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Septembre :

Pierre Bordage .. Chroniques des ombres (Diffusé en épisodes numériques tout au long de l'été)

v_diablevchronombres.jpg

Hors ligne

#29 16-09-2013 18:41:32

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

On était passé à côté du dernier Poppy Z. Brite : Soul Kitchen

v_au_diable_vauvert_poppy_z_brite_soul_kitchen.jpg


Après Alcool et La Belle Rouge, ce dernier volume de la trilogie culinaire de la Nouvelle Orléans entraîne ici les deux héros restaurateurs de Poppy Z. Brite à explorer les secrets de la cuisine cajun : un régal.

Soul Kitchen débute avec Rickey et G-man, qui ont fait d’Alcool le restaurant le plus prisé de la Nouvelle-Orléans, et avec Milford Goodman, qui a passé dix ans en prison pour avoir assassiné sa patronne et qui vient d’être acquitté. Quand un docteur pousse-au-vice avec ses cachets et un membre de la Monarchie du Carnaval embauchent Rickey pour une mission de consultant à propos de leur futur restaurant à bord d’un des palais flottants de la ville, Rickey recommande Milford comme chef de cuisine. Alors que l’ouverture du nouvel établissement approche à grands pas, Rickey découvre le lien inextricable qui existe entre le passé de Milford et celui d’un des investisseurs, un homme aux intentions funestes.

En embarquant tout son monde sur un ferry boat typique de la Louisiane, Poppy Z. Brite donne corps comme jamais à l’esprit d’un lieu et ses habitants. Il n’y avait qu’elle – auteur gothique à succès, habitante de la Nouvelle-Orléans et épouse d’un chef cuisinier – pour nous offrir une trilogie culinaire aussi succulente.


Soul Kitchen  de Poppy Z. Brite (Soul Kitchen, 2006), traduit de l’anglais par Morgane Saysana, Au diable vauvert 2012, 420 pages moyen format, 22 euros.

Hors ligne

#30 26-09-2013 16:20:54

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Deux titres "jeunesse" annoncés pour Novembre :

Paolo Bacigalupi .. Les cités englouties (Ship Breaker 2 : The Drowned Cities, 2012)
Ménéas Marphil .. Petit-Cuivre et le secret de l'arche d'Alliance (2013)

v_diablevfermer2.jpg  v_diablevpetitcuivre.jpg

Hors ligne

#31 20-02-2014 18:58:06

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Vient de paraître :

Ayerdhal .. Bastards (précédemment diffusé en épisodes numériques)

v_diablevbastard.jpg

Hors ligne

#32 28-05-2014 14:29:01

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Le nouveau Bacigalupi est arrivé, iul s'agit d'un recueil de nouvelles

v_diablev_bacigalupi_fllle_flute.jpg

Hors ligne

#33 25-07-2014 16:10:33

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Le nouveau Pierre Bordage, parution le 4 septembre 2014

v_diablev_lejouroulaguerre.jpg

Hors ligne

#34 25-07-2014 16:12:11

Mister Lag
[••••] Androïde mutant
Lieu : Reims
Inscription : 18-03-2005
Messages : 1 115

Re : Au Diable Vauvert

Et le nouveau Paolo Bacigalupi, parution le 04 septembre 2014 également.

v_diablev_zombie_zall.jpg

Hors ligne

#35 30-08-2014 23:24:11

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Et un autre Bacigalupi paru en numérique en juin et en papier en septembre :

Au Diable Vauvert .. Paolo Bacigalupi : L'alchimiste de Khaim (The Alchemist, 2010)

v_diablev092014-2.jpg

Hors ligne

#36 01-10-2014 18:28:04

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Octobre :

Neil Gaiman .. L'océan au bout du chemin (The Ocean at the End of the Lane, 2013)

v_diablev102014.jpg


Jeunesse

Ménéas Marphil .. La pierre de ténèbres (La fabuleuse histoire des lunes de Pandor 4)

v_diablev102014-2.jpg

Dernière modification par Christian (26-10-2014 13:30:02)

Hors ligne

#37 15-03-2015 14:20:01

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Programme 2015

Mars

Ayerdhal : Le cycle de Cybione = Cybione (1992) + Polytan (1994) + Keelsom, Jahnaïc (2001) + L'œil du Spad (2003)

v_diablev032015.jpg

En même temps, la quasi totalité des romans d'Ayerdhal ressortent en numérique.

Hors ligne

#38 29-05-2015 17:51:32

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Mai :

Ménéas Marphil : Petit-Cuivre contre le grand VirTueur

v_diablevj052015.jpg

Hors ligne

#39 14-01-2016 10:53:46

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Programme 2016

Janvier

Ayerdhal : Sexomorphose (1994)

m_diablev012016.jpg

Hors ligne

#40 10-04-2016 15:37:32

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Mars :

Jeff Vandermeer : Annihilation (La trilogie du rempart sud 1) (Southern Reach Trilogy 1 : Annihilation, 2014)

m_diablev032016.jpg

Hors ligne

#41 07-10-2016 16:03:13

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Octobre

James Morrow : La trilogie de Jehova
contient :
En remorquant Jéhovah (Towing Jehovah, 1994)
Le Jugement de Jéhovah (Brameless in Abaddon, 1996)
La grande faucheuse (The Eternal Footman, 1999)

m_diablev102016_1.jpg

Hors ligne

#42 24-10-2016 14:56:49

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Novembre

Paolo Bacigalupi : Water Knife (The Water Knife, 2015)
Ayerdhal : Scintillements : intégrale des nouvelles (40 nvelles)

m_diablev112016_1.jpg  m_diablev112016_2.jpg

Hors ligne

#43 14-04-2017 17:05:23

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 743
Site Web

Re : Au Diable Vauvert

Programme 2017

Mai

Octavia E. Butler : La Parabole du semeur (Parable of the Sawer, 1993)

m_diablevp052017.jpg

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57