Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 Re : Programmes de parution » RBA - Collection Les Maîtres du Fantastique » Hier 13:59:50

Laurent a écrit :

Pour les Jules Verne je trouve les Jean De Bonnot pas dégueulasses.

Je partage cette opinion, pour les avoir acquis dans les années 90. La petite "filouterie" de l'éditeur (mais en quelque sorte à l'avantage du collectionneur), c'est de vendre une série de 20 volumes puis, lorsqu'on arrive à la fin des envois périodiques, d'indiquer l'existence d'une série complémentaire de 12 ! Ce qui porte ainsi le total publié dans cette collection à 44 romans (pour 32 volumes), me semble-t-il.

Bon, le principal reproche que je ferais aux petits volumes de JdB (leurs "in-8°"), c'est que leur format les rend malaisés à tenir pour la lecture et qu'il vaut mieux avoir les doigts musclés - ou de grandes mains - pour pouvoir en lire un d'une seule traite. Mais le décor de la reliure et ses couleurs sont originaux et vraiment très plaisants. Ils n'essaient pas de ressembler aux "Hetzel" et ça leur va très bien.

#2 Re : Autres supports de l'Imaginaire » couvertures en panorama (et autres curiosités) » 12-10-2021 10:20:26

Charles le Téméraire a écrit :

Et comme il n'a pas la grosse tête, il va arrêter de parler comme César (ou Alain Delon) et recommencer à parler à la 1ère personne cool

… ce dont on lui sait gré (et merci de ne pas en déduire que je ne suis qu'un petit "on").

#3 Re : Panthéon » Philip K. DICK [1928 - 1982] » 12-10-2021 10:15:52

Christian a écrit :

Euh, il se passe quoi avec Philip K. Dick en 2022 ?

… Au hasard : 1982-2022, ça fait pile quarante ans.

#4 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Auteur] Gene Wolfe (1931-2019) » 05-09-2021 08:02:15

Pierrick'Tyosaure a écrit :

-Le Nouveau Soleil de Leur (The Urth of the New Sun, 1987) trad. : William Desmond* .... Roman

… "de Teur", pas de "Leur" !

#5 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Auteur] Serge Brussolo » 30-04-2021 10:19:57

Cirroco Jones a écrit :

mais que ce succès, il s'en ai contenté faute de mieux.

… sérieux ?!

#6 Re : Programmes de parution » Pocket SF » 11-03-2021 13:26:45

Christian a écrit :

Réimpression :

Kim Stanley Robinson : Les 40 signes de la pluie (Forty Signs of Rain, 2004)
Kim Stanley Robinson : 50 degrés au-dessous de zéro (Fifty Degrees Below, 2005)
Kim Stanley Robinson : 60 Jours et Après (Sixty Days and Counting, 2007)

http://www.bdfi.info/medium/p/m_pp5983rr21.jpeg  http://www.bdfi.info/medium/p/m_pp7056rr21.jpeg  http://www.bdfi.info/medium/p/m_pp7057rr21.jpeg

… parce qu'il n'a pas osé proposer "50 nuances de Petit-Gris" ?! (aka "50 Shades of Little Greys")

#7 Re : Discussions libres » Octavia C. BUTLER » 10-03-2021 11:39:12

Laurent a écrit :

J'ai cru comprendre que la position ou le module s'est posé rapporté a la position sur terre correspond a sa ville natale.

A vérifié.  Je dit

Bonjour,

Je ne comprends pas cette affirmation : une planète effectue une rotation permanente sur elle-même, ce qui signifie que n'importe quel point à une latitude donnée peut se trouver n'importe où (sur les 360° d'un cercle) selon le jour et l'heure. A moins qu'on n'ait créé une planisphère normée de la surface de Mars comme celle qui existe pour la Terre ? Dans ce cas, le postulat pourrait avoir un sens. Mais le diamètre de Mars est presque la moitié de celui de la Terre, alors comparer des positions, des distances, etc., ne me semble pas très cohérent non plus…

Et puis… la Planète Rouge… le PCF va-t-il nous pondre un album de BD intitulé "On a Marchais sur Mars" ?!

#8 Re : Les collections » OPTA / Nouvelles éditions OPTA : CLA » 04-03-2021 13:40:40

Pierrick'Tyosaure a écrit :

127 Kathleen Sky .. Witchdane (Witchdane, 1985) trad. : Daniel Lemoine ; illust. : ???? - ISBN 2-7201-0301-2 - Science-Fiction
http://www.bdfi.info/vignettes/c/v_cla127j.jpg

… en français, c'est "Witchdame", ainsi qu'on peut le constater sur le scan de la couverture :

http://www.bdfi.info/vignettes/c/v_cla127j.jpg

#9 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Richard CORBEN » 13-12-2020 17:41:52

Quelle perte…
Je l'avais découvert dans les années 70 avec "Den". Ces dernières années, j'ai acheté quelques anciens titres ou rééditions. Un auteur au style graphique unique et flamboyant.

#10 Re : Programmes de parution » Libretto » 11-12-2020 09:14:30

… et je pense qu'il y a également eu un peu de "E.T.A. Hoffmann" publié dans cette collection.

#11 Re : Thèmes et sujets imaginaires » [Thème]Fin du Monde » 01-12-2020 08:22:44

Je ne sais si l'auteur de ce fil avait prévu d'englober aussi le Septième Art.
Je pense pour ma part à plusieurs épisodes de "Twilight Zone". Comme par exemple :

"Time Enough at Last" (1959), avec Burgess Meredith, ses livres et ses lunettes
"A Little Peace and Quiet" (1985)
"Quarantine" (1986), qui n'est peut-être par directement dans la thématique car on ne sait pas si cette société future très évoluée (contrairement aux apparences) dans laquelle se retrouve le personnage principal pourrait être la conséquence heureuse d'une catastrophe mondiale.

… et il y en a certainement plusieurs autres, mais je n'ai mentionné ici que les trois qui sont restés dans ma mémoire au fil du temps.

#12 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » Joseph Altairac [1957 - 2020] » 16-11-2020 09:28:27

Une bien triste nouvelle. Toutes mes condoléances à ses proches...

#13 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Sean CONNERY » 01-11-2020 10:18:44

... et tu es vraiment certain que cette photo était le meilleur hommage à rendre à un tel acteur ?!

Pour ma part, je préfère me souvenir de ça :

cK19OEP.jpg

Bon, c'est triste... mais il avait tout de même atteint l'âge respectable de 90 ans, dans des conditions matérielles sans doute "confortables". Et chacun en ce monde n'a pas eu, n'a ou n'aura pas cette chance.

C'est assez étonnant, son parcours en tant qu'acteur : de "baroudeur" à ses débuts, il avait terminé sa carrière avec plutôt des rôles de "mentor".

Merci pour toutes ces aventures, Sir Sean...

#14 Re : Discussions libres » Partage des lectures de l'été... de l'automne et de l'hiver » 16-10-2020 08:28:35

Pierrick'Tyosaure a écrit :

Nathalie Weis est la Big boss de Mnemos, Mnémos qui édite Le Batard de Kosigan, et non pas "Braggie" (je vais très certainement te le piquer ça sonne bien tongue).

... mais alors "Braggie" ne sera plus alone in Babylone si tu t'y mets aussi !

#15 Re : Discussions libres » Ouvrages frappés de malfaçon ! » 14-10-2020 11:12:28

... j'étais en train de (re)jeter un coup d'oeil un peu distrait à ce fil et je me suis demandé quel était le rapport avec son titre ! Jusqu'ici, il y a été plutôt question de mauvaises traductions que de "malfaçons" stricto sensu, non ?!

Au sens strict, le seul exemple qui me vienne à l'esprit immédiatement serait l'un des tomes de la (première) trilogie de "Thomas Covenant" (Stephen R. Donaldson), dans sa première publication en VF par J'ai Lu (ça doit remonter aux années 90) : je n'ai pas eu ce livre entre les mains depuis longtemps, mais je me rappelle très clairement que ma lecture avait alors été frustrée par un "trou" manifeste dans le texte français, qui occultait toute une série d'évenements, comme s'il avait manqué un grand nombre de pages.

Mais je ne me rappelle plus si c'était dans le 2e ou 3e tome...
En tout cas, je pense que le terme de "malfaçon" ne serait pas galvaudé dans ce cas précis. Et il me semble même tellement de bon aloi que je serais presque tenté de mettre 5 francs dans le nourrain, moi !

#16 Re : Discussions libres » Quels sont vos classiques/indispensables/chefs-d'œuvre ? » 12-10-2020 17:06:18

... Attention avec Ballard car son traitement des cataclysmes reste tout de même assez particulier !

Proche dans l'esprit de départ, il y a "La horde du contrevent" (A. Damasio) qui est un très beau (et dense) roman, très inventif et dépaysant.

Pour Bradbury, en nouvelles, je recommanderais volontiers des recueils comme "L'homme illustré" en SF, ou "Le pays d’Octobre", plus sur des ambiances fantastiques. Ou "Les machines à bonheur", que j'ai plus de mal à cerner quant à son genre.

Il y a un autre recueil de lui qui mériterait sans doute réédition, c'est "Je chante le corps électrique".

Mais, bon... il reste difficile de se cantonner à quelques titres avec un auteur de cette envergure.

Si les aspects géo-politico-écologiques t'intéressent, je pense aussi que tu devrais pouvoir trouver ton bonheur chez Ayerdhal (et ce n'est pas la première fois que je le recommande récemment, mais je trouve aussi qu'il n'est peut-être pas encore estimé à sa juste valeur).

#17 Re : Discussions libres » Partage des lectures de l'été... de l'automne et de l'hiver » 12-10-2020 09:29:14

Pierrick'Tyosaure a écrit :

et autres Gor(eries) que je n'assume pas vraiment big_smile.

... Je pense qu'il est utile de commencer à lire un peu de "Gor" pour savoir ensuite pourquoi on arrête - définitivement - de le lire ! Et ce n'est peut-être déjà pas si mal. Du coup, moi, j'assume : j'étais jeune, voilà tout.

#18 Re : Discussions libres » Quels sont vos classiques/indispensables/chefs-d'œuvre ? » 12-10-2020 09:22:15

Bonjour,

La réponse à ce genre de question est toujours infiniment compliquée.
D'abord, parce qu'il y a à peu près autant de gouts et d'avis que de lecteurs.
Et ensuite, parce que l'aspect spéculatif de récits datant de plusieurs dizaines d'années a souvent pris du plomb dans l'aîle (et c'est un euphémisme). Tout ce qui décrivait des technologies de l'avenir prête souvent à sourire à notre époque car il n'y a pas tant de domaines dans lesquels les auteurs aient visé juste. Souvent, on en est même encore loin.

Par contre, on se rapproche malheureusement de plus en plus de certaines visions très pessimistes, notamment en ce qui concerne le devenir de notre écosystème.

Mais pour les robots, l'exploration spatiale, la bio-ingénierie, il me semble qu'on est encore assez loin du compte.

Ceux qui se sont sans doute le moins trompés sont ceux qui se sont aussi le moins hasardés à des prédictions et se sont contentés de raconter de (parfois très) belles histoires.

Paradoxalement, il semble souvent que les progrès de nos connaissances scientifiques nous aient surtout conduits à des interrogations et des doutes plus grands encore et que, plus on en découvre sur le modèle et les règles qui régissent l'univers (... du moins celui qu'on croit connaître), et moins on comprend celui-ci !

Je pense que c'est pour cette raison que des auteurs comme Sturgeon ou Bradbury se démoderont toujours moins vite que ceux qui écrivent sur notre technologie et son évolution.

#19 Re : Programmes de parution » Robert Laffont » 06-10-2020 07:06:20

En tout cas, je trouve la graphie utilisée pour le titre très astucieuse : lorsqu'on voit le résultat, ça semble même comme une "évidence", mais il fallait pourtant y penser.

#20 Re : Discussions libres » Recherche dessins de couverture ou de marque page » 01-10-2020 08:15:00

Pierrick'Tyosaure a écrit :

C'est un ent ou un ZZ Top tongue ?

... 'Chais pas. En tout cas, il semble à peu près évident que she hasn't got him under pressure!

#21 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » Recherche romans similaires à La planète des singes (Boulle) et Le mon » 28-09-2020 09:14:49

Bonjour,

Je pense que la bibliographie du regretté Ayerdhal devrait contenir plusieurs titres répondant bien à cette recherche. Je songe aussi à des romans comme "La maison du Cygne", d'Yves et Ada Rémy, ou "Le monde inverti", de Christopher Priest.

#22 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Adieu, Frazetta » 13-09-2020 08:42:39

MobyDick a écrit :

Je sais maintenant où j'aurais dû placer mes économies dans les années 70 !

... Dans les 33 tours du groupe Molly Hatchet ?!

Je me contenterai pour ma part du DVD de "Tygra, Fire and Ice", dont l'étui est illustré par l'une de ses œuvres.

#23 Re : Discussions libres » L'empire de les tomes » 06-09-2020 09:25:23

Merci pour cette belle contribution, qui m'a permis de comprendre que mon intérêt pour la relecture des œuvres que j'ai aimées jadis répond peut-être à l'envie inconsciente de retrouver un état de bien-être et d'insouciance qui accompagnait mes premières lectures (celui des années de collège ou de lycée).

Je pense que mon premier contact avec "Le hobbit" aura été avec l'édition "1000 soleils", mais que je n'aurai réellement lu ce roman qu'ensuite, dans la réédition J'ai Lu de la fin des années 70.

La série "Chair de poule" est bien trop récente pour ma "classe d'âge" : je n'ai donc fréquenté ces romans qu'à l'occasion de l'achat pour certaines de mes nièces, lorsqu'elles-mêmes les avaient découverts.

Mais si je devais un jour relire une œuvre de Tolkien, ce serait de toute façon dans la traduction que je connais déjà et certainement pas dans la dernière traduction française, car ce "Bessac" ne passe décidément pas.

#24 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Auteur] Gérard Cambri » 03-07-2020 07:38:55

Si plus personne n'a le moindre souvenir de son glorieux passé, c'est probablement que nous sommes, soit dans la Matrice, soit dans le monde de "Dark City" et je me réveillerai demain matin danseuse exotique avec une plume dans le...

#25 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Les Coffrets de collection » 06-05-2020 18:14:17

Charles le Téméraire a écrit :

Tu es sûr ? En tant que fan absolu du grand Zelazny, j'avais dévoré (chez Denoël) l'histoire (complète à l'époque) des cinq premiers tomes big_smile

Et quand le 2e cycle est apparu, je me suis jeté dessus comme la misère sur le pauvre monde -- ou comme une midinette sur son nouveau Gala -- et je me rappelle avoir été assez déçu, voire très déçu, par ce 2e opus nettement inférieur au premier. Et cette déception s'amplifiait à chaque nouveau tome sorti, et il y en avait cinq aussi.

D'ailleurs les numéros des Denoël "originaux", ainsi que les dates de publications US sur chacun d'entre eux, donnent bien la même idée de deux cycles de cinq volumes chacun (la casse toute en minuscules, et un peu ridicule, est celle des couvertures elles-mêmes...) cool

les 9 princes d'ambre         (n°190) -- 1970 pour les USA
les fusils d'avalon              (n°196) -- 1972 pour les USA
le signe de la licorne          (n°251) -- 1975 pour les USA
la main d'oberon               (n°262) -- 1976 pour les USA
les cours du chaos             (n°291) -- 1978 pour les USA

les atouts de la vengeance (n°422) -- 1985 pour les USA
le sang d'ambre                (n°467) -- 1986 pour les USA
le signe du chaos              (n°468) -- 1987 pour les USA
chevalier des ombres        (n°469) -- 1989 pour les USA
prince du chaos                (n°470) -- 1991 pour les USA

En tout cas, je partage totalement ton excellente affirmation audiardesque "les prix s'oublient, la qualité reste..." et je compléterais même, toujours à propos de l'immeeeeeense Zelazny, "ce n'est pas l'écriture de tout le monde..." big_smile

@ Christian : je suppose que c'est une coquille ton "6 à 12" ? Il y aurait deux tomes de plus, sortis ensuite ? (et d'ailleurs ils ne sont même pas dans la base) tongue big_smile

... Tout cela est certes bien surprenant. Ma remarque s'appuyait sur mes deux coffrets, dont les visuels figurent un peu plus haut dans ce fil, ainsi que sur mes - désormais fort, fort lointains - souvenirs de lecture.

Maintenant, la consultation de la page "Wiki" consacrée au sixième roman du cycle ("Les atouts de la vengeance") dit clairement qu'il s'agit là du premier roman du "cycle de Merlin" : du coup, le découpage "PdF" en "6 + 4" volumes ne semble plus avoir beaucoup de sens et tendrait même à renforcer la vraisemblance de l'hypothèse "5 + 5". Je serais donc curieux de savoir ce qui a présidé à ce découpage (... peut-être une contrainte de volume par coffret ?).

#26 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Les Coffrets de collection » 04-05-2020 19:51:43

Christian a écrit :

Pas mal de coffrets chez Folio SF :

- Roger Zelazny .. Le cycle des Princes d'Ambre 1 à 5 (2002)
- Roger Zelazny .. Le cycle des Princes d'Ambre 6 à 10 (2002)

... Je viens seulement de "percuter" en relisant ce fil : c'est n'importe quoi, cette réédition en deux fois 5 volumes ! La première publication en "6 + 4" respectait au moins les "cycles" consacrés aux personnages de Corwin et Merlin (il me semble que les deux "époques" sont assez clairement dissociées d'origine dans la décalogie). Alors que le découpage en cinq volumes par coffret n'a plus aucun sens - à part peut-être celui de faciliter la tarification à l'identique.

Mais d'aucuns diront sans doute que les prix s'oublient, la qualité reste...

#27 Re : Discussions libres » L'empire de les tomes » 29-04-2020 09:55:14

Episode III : Gare l'Invincible

Une nouvelle fois, merci à nos éminents membres qui se sont manifestés ici. Je crois qu'Edmond Hamilton avec son diptyque sur John Gordon aura sans doute joué dans mon parcours le même rôle que les aventures de Bob Morane pour d'autres lecteurs, en faisant soudain souffler un grand vent d'aventure dans ma vie. Je ne sais trop ce que donnerait aujourd'hui une tentative de relecture de ces romans : sans doute une once de nostalgie assaisonnée d'une pointe de déception... allez savoir !

Mais allons refaire un tour du côté de chez Swann...

La gare Saint-Lazare (à Paris, pour les lecteurs de province ou d'outre-Quiévrain !) recelait jadis un trésor pour les amateurs de mondes imaginaires, puisque sa galerie marchande abritait alors une minuscule boutique de libraire, isolée en son centre. C'était une petite boutique rectangulaire divisée en deux parties, avec une réserve inaccessible et dont le contenu et l'organisation restaient invisibles. Mais le reste méritait le détour, puisque des rayonnages pleins de livres de poche (essentiellement des "J'ai Lu', selon mes souvenirs) occupaient plusieurs côtés de la boutique.

Alors en pleine période de découverte, je me souviens d'y être entré et d'avoir pu obtenir une bonne partie des titres que je cherchais, un peu comme dans un rêve éveillé ! Je ne sais plus tout ce que j'ai pu y acheter alors, mais certains titres sont néanmoins restés gravés dans ma mémoire, comme "Univers 02" (le premier était introuvable, et il m'aura fallu ensuite patienter de longues années avant de pouvoir enfin me le procurer) ou les deux volumes des "Dangereuses visions", ces deux derniers ayant constitué un véritable choc à la lecture. On dit souvent que la plupart de ces textes ont vieilli et ont depuis longtemps perdu ce parfum "dangereux" qu'ils avaient à leur parution initiale. Mais les découvrir au tout début des années 80, quand on arrivait de la Bibliothèque Verte et même d'Asimov ou de Van Vogt, c'était une expérience assez marquante...

Aujourd'hui, à l'emplacement approximatif de ce lieu extraordinaire, on trouve dans la galerie rénovée de fond en comble il y a quelques années une petite boutique guindée et trop lumineuse qui vend des macarons minuscules - sauf par le prix.

Et c'est très triste.

#28 Re : Discussions libres » L'empire de les tomes » 22-04-2020 08:00:56

Lekarr a écrit :

Pour la couleur des Tolkien, je ne pouvais plus vérifier. Je les ai prêtés il y a bien longtemps et je ne les ai jamais revus !

Ah, moi, c'est bien le genre de détail qui ne quitte plus jamais ma mémoire : même à l'acétone, ça ne partirait pas ! Et j'ai conservé mes exemplaires, de toute façon...

Christian a écrit :

(C'est vrai qu'il y a beaucoup de points communs dans nos vécus big_smile )

Je ne sais pas si le fait "d'exhumer" ces souvenirs ici présente une quelconque "utilité". D'un autre côté, est-il utile que ce soit utile ?!

En tout cas, je me réjouis d'autant plus de m'être lancé dans cette discussion, que je prévois de poursuivre très prochainement.

Pour ce qui est du "point commun dans nos vécus", je ne sais si cela tient à notre âge, à la nature même de cette littérature et à la façon dont elle a été distribuée et lue en France, ou bien encore à d'autres facteurs. Des avis sur la question ?

#29 Re : Discussions libres » L'empire de les tomes » 21-04-2020 08:15:32

Episode II : La revanche des cycles

Tout d'abord, je tiens à remercier ici Conan le Tartare et Rick Leckarrd pour leurs enrichissantes contributions.

Toutefois, une petite rectification me semble ici s'imposer, destinée au second : l'ordre correct, c'était rouge-noir-bleu ! Surtout, ne te lance jamais dans le désamorçage d'une bombe !

J'ai d'ailleurs une anecdote au sujet de cette trilogie et de cette édition. Ce n'était pas pendant l'horreur d'une profonde nuit, mais plutôt au jour déclinant d'un samedi de décembre 1981. Et comment je le sais encore avec une telle précision ? Parce que ma bande-son de l'époque était l'album "Ghost in the Machine" de Police, qui venait de paraître et dont j'avais acheté le 33 tours.

En fin d'après-midi ce samedi-là, je décidai de sortir pour aller acquérir les trois volumes de cette trilogie (Douglas Adams n'ayant alors pas encore reconfiguré le paradigme des n-logies...). Direction : le petit magasin de Monsieur B. Les éditions de poche étaient rangées (enfin... les autres, celles qui ne se trouvaient pas sur le tourniquet rouge) au fond de la boutique, sur un pan de mur bien mystérieux puisqu'il était capable de glisser et disparaître complètement sur la droite pour laisser la place à un autre qui, je pense, devait être fixe, ainsi qu'au passage vers l'arrière-boutique. Mais il n'y avait là que deux des trois volumes (je ne me rappelle plus si celui qui manquait était le noir ou le bleu ; le noir, je crois bien...).

C'était là une situation inacceptable, illogique ! Je fonçai aussitôt vers la gare la plus proche pour me rendre à celle de Saint-Lazare d'abord. Direction : Le Printemps (... pas la saison : on n'était encore à peine en hiver !). Sans succès. Qu'importe : je me rendis alors aux Galeries Lafayette. Les livres de poche se trouvaient alors au rez-de-chaussée du magasin. Il faisait de plus en plus nuit dehors et le magasin fermerait bientôt ses portes. Mais je ne me suis jamais fait appeler Arthur et mon graal se trouvait là, sur les présentoirs du rayon. Passage en caisse d'extrême justesse et sortie sous le regard des vigiles qui étaient en train de superviser la fermeture.

Mais à présent, je suis presque certain que c'est bien le volume noir que je venais d'acheter.

A peine en retard pour le dîner, la trilogie complète à portée de main : Every little thing I had done was magic !

... et un rapide calcul me dit que c'était il y a trente-huit ans.


[Edit]
Parce que je ne pouvais pas ne pas le relever...

Lekarr a écrit :

des Pocket SF série noire avec les belles couv' de Siodmak…

Je ne crois pas que Robert ou Curt aient jamais illustré quoi que ce soit graphiquement ! Le bon nom ici, c'est donc Siudmak !

#30 Re : Discussions libres » L'empire de les tomes » 20-04-2020 15:10:19

Bonjour Christian, et merci pour ce témoignage : c'est tout à fait ce que j'espérais susciter...

Tiens, et c'est amusant : les trois romans que tu évoques se trouvaient eux aussi sur le "tourniquet" de mon libraire et ont figuré parmi mes premières acquisitions.

A l'époque, je guettais aussi avec impatience la parution des petits catalogues "J'ai Lu" et "Le livre de Poche" pour repérer à l'avance les achats que je ferais quelques mois plus tard. Et, oui, débuter avec de telles œuvres, ce n'est pas si mal !

Je pense que, objectivement, le tout premier livre sérieux que j'aie lu dans les littératures de l'imaginaire a dû être "Bilbo le Hobbit" ou "A la poursuite des Slans", dans l'édition "1000 soleils" qui se trouvait à la bibliothèque alors intégrée à notre ensemble.

Je pense que je suis également redevable au rayon "livres" du "Prisunic" de notre quartier, qui m'a un temps fourni en "J'ai Lu". Je crois leur avoir acheté quelques "Le masque S.F." aussi. Cela fait longtemps que l'enseigne est devenue "Monoprix". A l'époque, je crois que les prix étaient là aussi inscrits à la main et au crayon ! Selon le prix du livre, on savait à peu près combien de pages il comporterait... lorsqu'il sera à nouveau possible de se déplacer, je m'assurerai de la présence de ces prix crayonnés.

Je vais laisser un peu de temps et d'espace à qui aurait envie de nous raconter ses débuts Sans Façons (!), puis j'évoquerai d'autres lieux de mes premiers achats, dont un résolument inoubliable pour un "parisien".

Mais encore une fois, merci.

#31 Discussions libres » L'empire de les tomes » 20-04-2020 09:03:06

snarkhunter
Réponses : 13

... Bon : le très mauvais calembour, c'est fait. D'emblée : comme ça, on n'y reviendra pas !

La période est propice à la remembrance. En ce qui me concerne, l'âge aussi, sans doute...
On percevra peut-être ici de faux-airs de "blog" (... où se niche le blog ?!), mais je souhaiterais au contraire que cette discussion soit - ou devienne - un espace de partage. De partage de souvenirs.

La découverte de la S.F., où et comment a-t-elle commencé pour les participants à ce forum ? Quels souvenirs en avez-vous conservés ? Quels sont les livres qui vous ont particulièrement marqués ? Et pourquoi ?

Je pense que j'ai dû débuter vers 1978. Je suis tombé directement de la Bibliothèque Verte dans la collection "J'ai Lu". Il y avait dans le quartier une petite librairie qui était à la base un marchand de journaux, une papeterie, un magasin de fournitures scolaires et de maquettes (... vous vous souvenez de ces grandes boîtes "Heller", ou des dinosaures "Starlux" qui étaient rangés en vrac dans une grande boîte de carton bien cachée ?!). Magasin qui jouxtait celui d'un "installateur" (... ça existe encore de nos jours, de tels magasins ?!).

Chez ce "Monsieur B.", il y avait un grand présentoir composé de plateaux superposés d'un plastique qui tirait sur une espèce de rouge pas très vindicatif. Que du "J'ai Lu", et pratiquement que de la S.F. C'est là que j'ai fait mes premières acquisitions. Je pense qu'on devait être vers 1978 ou 79. Asimov, Van Vogt, Clarke, Dick. Les illustrations étaient mystérieuses (beaucoup étaient de Csernus), on était loin du figuratif version "Hachette". Les plateaux rouges du présentoir tournaient sous les doigts et il était bien difficile d'arrêter son choix devant la quantité. Il n'y avait sans doute pas tant de titres que ça mais, quand on débute, c'est un peu comme s'échouer sur un rivage inconnu : le regard se perd vite devant les possibilités.

Les prix étaient marqués au crayon à papier, d'une écriture fine et régulière, sur la première page, celle qui est toute blanche. D'ailleurs, je ne les ai jamais effacés et je suis convaincu (à l'heure actuelle, je n'ai pas mes livres sous la main pour le vérifier) qu'ils sont encore lisibles. Je me souviens encore de celui qui figurait dans mon exemplaire de "La voie martienne" : 8,70. C'était cher pour un lycéen.

... et je parle ici de francs, bien entendu.

Mais le "Asimov" n'était pas sur un présentoir, il était exposé dans la vitrine de gauche du magasin, qui comportait un plan horizontal. Je crois que des nouveautés littéraires diverses y étaient présentées, pas seulement de la S.F. Pour y accéder de l'intérieur, il me semble qu'il fallait faire coulisser une vitre, puis passer la main pour accéder au volume convoité par le client. Dame ! cette vitrine-là, on ne s'y servait pas soi-même : il fallait demander au propriétaire des lieux !

Cela fait des lustres que ce commerce n'existe plus. Il a connu plusieurs vies depuis. C'est une laverie en self-service depuis quelques années.

Comme dirait l'un de mes auteurs préférés : c'est la vie.

Il y a une grosse vingtaine d'années, j'ai eu la surprise de retrouver "Monsieur B" dans la galerie d'un petit centre commercial, dans les environs de mon lieu de travail d'alors. Il tenait un commerce identique à celui dans lequel je l'avais connu. Il n'avait pas tant changé que ça, malgré les années, même si la couleur des cheveux avait beaucoup pâli. Il s'est souvenu de moi : je ne pense pas que nous nous étions revus depuis une quinzaine d'années, et tout à fait "ailleurs".

L'existence étant ce qu'elle est, il s'est écoulé une vingtaine d'années depuis ces retrouvailles inattendues et je me demande souvent ce qu'il a pu devenir. En fait, pratiquement à chaque fois que je passe devant la vitrine de la laverie self-service, c'est-à-dire assez régulièrement. Impossible de le localiser par son seul nom, trop courant, et je n'ai jamais connu son prénom, qui n'était certainement pas "Monsieur" !

Je ne sais pas trop quel peut être l'intérêt de ce fil "dans l'absolu". Peggy Sue s'est mariée. Moi, je me contente de me souvenir...

J'évoquerai ici d'autres livres, d'autres lieux où je les ai jadis achetés. Certains n'existent plus non plus, d'autres ont considérablement changé.

... et chacun est libre de venir ici se raconter. Enfin, dans la mesure où l'on considérera que ce type d'expression a bien sa place ici.

[Edit] Initialement, ce fil se voulait une simple évocation de nos premières lectures en "S.F.", mais je me suis laissé emporter et le contexte a peut-être un peu trop pris le pas sur le texte... Si ce fil devait être conservé sur le forum, il pourrait donc être nécessaire, ou ne pas être inutile, de rectifier le tir...

#32 Re : Bibliothèques et étagères - Logiciels et techniques, » Ma bibliothèque à moi » 15-04-2020 10:51:23

Charles le Téméraire a écrit :

A imaginer en tournant sur soi de gauche à droite... big_smile big_smile

... Ce n'est pas utile : j'arrive très bien à avoir le tournis rien qu'à regarder ces photos, tout en restant immobile !

#33 Re : Panthéon » Frederik POHL [1919 - 2013] » 06-04-2020 08:07:12

C'est le lot de tous ceux qui ne sont pas réédités de façon régulière, malheureusement...

Pour ma part, je n'ai jamais oublié ma découverte de "La grande porte" en poche, puis des romans qui lui ont fait suite. Un mélange de "western" et d'étude individuelle et "sociétale" (... ce terme à la mode depuis quelques années) assez passionnant.

#34 Re : Panthéon » Robert SHECKLEY [1928-2005] » 01-04-2020 13:20:27

... Pas de quoi. Pour les nouvelles, je te recommande le "Livre d'or / Grand temple de la S.F.", ainsi que les excellents recueils "Et quand je vous fais ça, vous sentez quelque chose ?" (LdP) ou "Pèlerinage à la Terre" (PdF). Le premier existe par ailleurs en tant que demi-volume au "C.L.A.", complété (me semble-t-il) par "Le temps meurtrier". Et il existe dans cette collection un autre volume ("Les univers de Robert Sheckley") constitué d'une série de nouvelles dont certaines figurent dans les autres recueils disponibles en poche.

Il me semble que ces deux "C.L.A." se trouvent assez aisément en occasion : je ne saurais donc trop te les recommander...

Et si tu apprécies Sheckley, je ne saurais trop te recommander de t'intéresser aussi à William Tenn (pseudonyme de Philip Klass), qui a écrit quelques nouvelles particulièrement réjouissantes, mais d'accès plus difficile en France (publication maigrelette dans quelques anthologies).

#35 Re : Panthéon » Robert SHECKLEY [1928-2005] » 01-04-2020 10:15:35

"Le temps meurtrier" est loin d'être le texte le plus représentatif de son œuvre. Je te recommande plutôt ses nouvelles ou "La dimension des miracles". Quant aux romans écrits en collaboration, je dois dire qu'ils me sont vite tombés des mains à l'époque...

#36 Re : Panthéon » Robert SHECKLEY [1928-2005] » 31-03-2020 14:38:29

Christian a écrit :

Auteur prolifique de nouvelles humoristiques, évoluant au fil des années vers un pessimisme de plus en plus marqué, Robert Sheckley semble aujourd'hui bien oublié, ce qui est regrettable.

... C'est peut-être - et bien malheureusement - le sort des auteurs qui ne publient plus ou qui ne sont plus publiés. Et on ne peut pas dire non plus qu'il y mette de la bonne volonté puisqu'il persiste à rester défunt après tout ce temps.

Christian a écrit :

Essayez de trouver ses recueils de nouvelles "Pèlerinage à la Terre" ou "Le Livre d'Or de la SF", vous ne serez pas déçus.

Impossible de contester une telle affirmation.
Pour ma part, j'avais commencé par "Et quand je vous fais ça, vous sentez quelque chose ?" (première édition LdP) et je ne me suis jamais totalement remis du choc que constitua alors cette découverte.

Son "Livre d'or" recelait aussi de petits bijoux, dont les très touchantes "Les Spécialisés" ou "La fin d'un peuple", qui disent infiniment plus de choses que ce que se contentent de porter les mots qui les constituent... Et que dire de "Pèlerinage à la Terre", un autre de ses innombrables chefs-d'oeuvre, et en définitive assez triste ?

L'un de mes auteurs favoris depuis quarante ans...

#37 Re : Panthéon » Harlan ELLISON (1934-2018) » 31-03-2020 14:27:22

... Peut-être à cause des "préfaces" qu'il a rédigées pour présenter chacune d'entre elles ? Cela en fait en quelque sorte le "co-auteur" de toutes les composantes de cette anthologie. Mais pas celui des nouvelles proprement dites, bien entendu.

#38 Re : Discussions libres » Ressources SF/Fa/Fy et infos diverses en temps de confinement » 23-03-2020 14:28:40

gil a écrit :

Merci, ajouté, en plus c'est bien pour réviser son anglais big_smile !

... Excellent exemple de la structure sujet-verbe-attribut : I am the Law!
big_smile

#39 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Max VON SYDOW » 10-03-2020 11:52:53

Moi, je me souviens surtout de lui pour ses rôles pour le moins ambigus comme dans "Conan le Barbare", "Le Bazaar de l'épouvante" (d'après S. King), ou "Judge Dredd".

Sa filmographie reste plutôt impressionnante.

#40 Re : Autres supports de l'Imaginaire » couvertures en panorama (et autres curiosités) » 27-02-2020 16:00:07

Christian a écrit :

Le découpage du Pierre Gévard n° 2180, chez Rivière Blanche (2180A : Le Tsar des étoiles (Sommeil des dieux 1, 2014) et 2180B : Arrêt sur Soleil (Sommeil des dieux 2, 2019)) nous offre un duo (qui s’agrandira peut-être avec les prochains volumes de la série ?).

... Tsar Wars, en somme ?!

#41 Re : Discussions libres » Ouvrages frappés de malfaçon ! » 27-02-2020 15:58:35

Bonjour,

Tout d'abord, mes félicitations et mes remerciements pour ce travail qui révèle un véritable amateur et un admirateur sincère du Grand Jack.
Je ne suis malheureusement pas en mesure de te répondre concernant d'éventuelles différences entre les deux versions "Panini" : je n'ai en effet jamais ôté le film du premier exemplaire (édition de 2007), et la constatation de la cote souvent atteinte par cette édition m'incite d'autant plus à le conserver tel quel.

... Par contre, et après des contacts aussi plaisants et instructifs que motivants, je me suis laissé aller à rechercher et acquérir une collection complète des (19 + 1) fascicules "U.S." de la série. C'est plutôt cher, surtout si on souhaite les obtenir en très bon état, mais on n'a qu'une seule vie et la mienne est déjà bien avancée !

Pour le moment, ma collection, reçue de très fraîche date, va encore rester dans les pochettes individuelles et sur les supports cartonnés.
Par contre, j'apprécie ton comparatif entre les couleurs d'origine (les couleurs douces des originaux et de la version parue dans "Strange", qui résultent, je crois, d'une technique d'impression avec laquelle l'encre imprègne la fibre du papier, qui contrastent avec ces couleurs criardes des rééditions françaises, où l'encre est seulement comme "jetée" à la surface du papier).

Inutile de commenter les charcutages bien connus opérés par Lug pour des raisons elles aussi bien connues de censure. On avait Artima pour quelque chose de plus fidèle aux originaux. Malheureusement, le format était bien petit, la couleur, absente, et la typographie, pénible à la longue...

Donc, oui : Hosanna Urban Comics ! Et plutôt aux sanitaires, Panini Comics.

Pour ma part, je rêve que les premiers parviennent un jour à acquérir les droits de cette série, se donnent la peine d'une traduction de qualité et nous proposent la belle édition française qu'une telle œuvre mériterait. J'ai la chance que mon niveau d'anglais me permette d'accéder aux originaux, et que mes moyens financiers m'autorisent encore un peu une telle acquisition, mais je me sens un peu triste à la constatation de tout ce qui est perdu pour une majorité d'amateurs...

#42 Re : Bibliothèques et étagères - Logiciels et techniques, » Des bibliothèques qui font baver les collectionneurs » 05-02-2020 16:07:45

MobyDick a écrit :

Il va falloir que je revisse...

... Voilà ! Là, tu es dans l'esprit : bien, bien !...
wink

#43 Re : Bibliothèques et étagères - Logiciels et techniques, » Des bibliothèques qui font baver les collectionneurs » 05-02-2020 14:06:33

MobyDick a écrit :

je trouve que l'escabeau en alu fait un peu tâche...

... mais non ! C'est justement ça, le petit côté steampunk, au contraire !

#44 Re : Autres supports de l'Imaginaire » [BD] Jack Kirby chez Urban Comics (et ailleurs...) » 31-01-2020 08:22:15

Charles le Téméraire a écrit :
snarkhunter a écrit :

Oui, il faut se rabattre sur le matériel "Lug" d'origine, de qualité et respectueux de l'œuvre. Sauf que celui-ci est peut-être désormais réservé à une frange ténue de la population, par sa rareté et ses prix.

Je ne savais pas qu'il existait une autre traduction française que celle de Strange (et je ne sais pas à quel prix elle peut être)

Ben non... "Lug" = Strange !
Je ne connais que deux éditions des "Eternels" : celle de Lug, publiée dans Strange, et la réédition/retraduction de Paglop Comics. D'ailleurs, ce serait bien qu'Urban Comics puisse en acquérir les droits, tiens... Vu ce qu'ils ont déjà réalisé sur l'œuvre de Kirby, je serais très preneur. ("Un Jack, sinon rien" !)

Je crois qu'il va falloir que je me penche sur le cas des publications en VO, même si les prix risquent d'être un obstacle, selon ce que je comprends à la lecture de tous les intervenants qui les ont mentionnées.

#45 Re : Autres supports de l'Imaginaire » La Planète des Singes » 30-01-2020 09:07:39

... C'est loin d'être une nouveauté !
Magritte avait lancé le concept dans les années 1930 ("Le modèle rouge") :

7edd7a2f9afc84b514563efd57f95839.jpg

#46 Re : Autres supports de l'Imaginaire » [BD] Jack Kirby chez Urban Comics (et ailleurs...) » 21-01-2020 16:11:47

Charles le Téméraire a écrit :

Liste non-exhaustive :
- la 1ère de couverture est pitoyablement racoleuse (en plus de trafiquée, comme tu le mentionnes très justement)
- les couleurs de tout le volume sont immondes (car plates et criardes)
- la traduction est pathétique (c'est un euphémisme...) car, au mieux, d'une grande platitude (par exemple comparée à celle parue dans les Strange de l'époque) et, au pire, apparemment déconnectée du déroulement de l'action, ce qui la rend difficile à suivre, notamment en termes de logique narrative !
- cerise sur le gâteau : même la pagination, pourtant annoncée dans le sommaire, est absente du volume !

Bonjour, et désolé que tu aies eu cette mauvaise expérience avec cette édition. Et surtout avec cet éditeur, il faut bien le reconnaître.

C'est d'ailleurs ce qui fait que j'ai cessé de m'intéresser à ce qu'ils publient et que je ne conserverai sans doute pas les quelques volumes que j'avais déjà achetés, et qui sont toujours scellés d'origine. Sauf les "Conan" : je n'ai pas essayé de les relire dans cette édition, mais je vais les conserver, par respect pour le talent sans équivalent de Barry Windsor-Smith et John Buscema.

Outre les problèmes graphiques, la re-traduction calamiteuse me semble tout aussi susceptible de provoquer l'ire justifiée des amateurs (et néanmoins clients).

Oui, il faut se rabattre sur le matériel "Lug" d'origine, de qualité et respectueux de l'œuvre. Sauf que celui-ci est peut-être désormais réservé à une frange ténue de la population, par sa rareté et ses prix.


Charles le Téméraire a écrit :

Autant je me suis régalé avec l'intégrale du Quatrième monde (4 forts volumes parus chez Urban Comics) autant celle des Eternels paru chez Panini Comics / Marvel Deluxe me pousserait plutôt à faire plusieurs jeux de mots désagréables sur ce second éditeur de par son total manque de respect envers les lecteurs... mad

Il convient de reconnaître (... et peut-être plus encore : promouvoir) la qualité du travail proposé par Urban Comics, dont je suis vite devenu un adepte. Et pas seulement sur Kirby : j'ai déjà quelques "Batman" et je m'en réjouis tout autant. Leur offre est assez pléthorique et je suis d'ailleurs seulement en train de découvrir toute sa richesse...

#47 Re : Programmes de parution » J'ai Lu » 13-01-2020 10:47:20

Christian a écrit :

Et idem aussi, en novembre, en édition collector que juré, cette fois c'est la dernière ultime smile

Le Trône de fer...

... "la dernière ultime", peut-être. Mais pas l'ultime dernière, ce qui laisse donc encore de la marge à l'éditeur pour quelques rééditions !

#48 Re : Autres supports de l'Imaginaire » [BD] Jack Kirby chez Urban Comics (et ailleurs...) » 25-11-2019 09:01:13

Nouvelle parution chez Urban Comics : l'intégrale "Le Démon" en français et en un unique volume.

le-demon-de-jack-kirby.jpg

Comme toujours, on ne trouve rien qu'une toute petite poignée d'exemplaires dans les rayonnages des enseignes qui le distribuent. Mais si les choses se déroulent comme pour les précédentes parutions, on peut s'attendre à ce que des lots plus conséquents soient ensuite proposés.

De mémoire, c'était une série assez courte et je pense donc que ce volume sera le seul (il n'est pas numéroté).

#49 Re : Programmes de parution » Omnibus » 08-10-2019 07:40:29

Christian a écrit :

Février 2017

Isaac Asimov : Les Veufs Noirs (réédition, hors-genres)

http://www.bdfi.info/medium/o/m_omnibus032017.jpg

... Ils ne se sont pas foulés pour le visuel : je trouve que celui de la première édition (2010) avait un peu plus de gueule !

#50 Re : Programmes de parution » L'Atalante » 02-10-2019 07:56:19

Christian a écrit :

Mars

David Weber : L'Option Escalibur (The Excalibur Alternative, 2001)

http://www.bdfi.info/medium/a/m_atalpd25.jpg

... "ex", pas "es" ! (confirmé par le visuel)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2021 - Contacts : - -
Dernière modification : Sunday 3 January 2021, 20:10