Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#101 31-01-2021 18:14:36

Chipougne
Membre
Lieu : Aiglepierre
Inscription : 27-05-2008
Messages : 100
Site Web

Re : La Clef d'Argent

Effectivement, excellente solution. Bon retaillage, alors !


Chipougne le Chat-zombie - La Clef d'Argent

Hors ligne

#102 21-04-2021 10:25:13

Chipougne
Membre
Lieu : Aiglepierre
Inscription : 27-05-2008
Messages : 100
Site Web

Re : La Clef d'Argent

llalh_recto.jpg

Lovecraft, l'Arabe, l'horreur, essai de Cédric Monget.
Orient et Islam chez le gentleman de Providence.

«Les généralisations concernant Lovecraft sont risquées», prévenait E. Hoffmann Price, orientaliste et ami de l'écrivain de Providence.
Il est ainsi devenu commun d'associer l'islamophobie à la pensée conservatrice à laquelle on rattache volontiers Lovecraft. Or Lovecraft n'est en rien islamophobe. Il n'est ni hostile à l'Islam ni méprisant de la culture arabo-musulmane. Bien au contraire. Pour lui et depuis toujours, l'Orient est une invitation au rêve, une porte d'entrée dans l'imaginaire et le matériau initial de sa littérature. Toujours, les rêves simples de l'enfant Lovecraft se compliquent d'arabesques, se parfument d'encens, se colorent à la lumière du soleil d'Allah, avant de devenir un répertoire de références dans lequel il puise tout au long de sa vie.
Il en résulte pour beaucoup que la pensée de Lovecraft révèle ainsi son inconsistance, ce qui leur permet de séparer aisément l'artiste de l'homme et l'homme du penseur. Il y a pourtant à l'origine de ce constat une erreur épistémologique. La contradiction initiale n'en est pas une. Le paradoxe n'est qu'apparent.
C'est ce que s'attache à démontrer ici l'historien Cédric Monget.
Lovecraft, l'Arabe, l'horreur: au-delà de l'allitération naïve, le titre vaut plan ou peu s'en faut puisque cet essai aborde, tour à tour, la biographie de Lovecraft et notamment ses lectures d'enfance marquées par l'orientalisme alors à la mode; la fiction, à travers le personnage d'Abdul Alhazred auteur du fameux Necronomicon, épitomé de l'horreur lovecraftienne; la philosophie, qui joue dialectiquement de l'Arabe dans son altérité radicale et comme autre soi-même.
Lovecraft et l'Orient, ou la quête inquiète des origines.


Chipougne le Chat-zombie - La Clef d'Argent

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2021 - Contacts : - -
Dernière modification : Sunday 3 January 2021, 20:10