Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Octave Béliard » 21-09-2018 11:16:31

Bonjour, oui je peux vous scanner ça mais pas dans l'immédiat je suis en ce moment en déplacement à l'étranger ... Je m'en occuperai début octobre; si ça vous va ? Par ailleurs, curieux de nature j'aimerai savoir pour quelle raison ces documents vous intéresse (vous pouvez si vous le souhaitez me répondre en message privé) @ + Belzé.

#2 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Léonie Rouzade » 28-10-2011 19:55:10

Jerubuntu a écrit :

Toujours est-il que cette auteure a également écrit au moins une autre utopie, : "Voyage de Théodose à l'île d'Utopie" (également chez Lachaud, en 1872 aussi !...)

Disponible sur Gallica http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k8 … pie.langFR

#3 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Léonie Rouzade » 28-10-2011 19:52:56

Trouvé une de ses citations sur le Net : "La communion, qu'est-ce que c'est ? L'on vous donne un morceau de pâte et l'on vous dit : "Avalez cela, c'est le Bon Dieu." En voilà un Bon Dieu ! Il a été pétri avec de la farine, il a été vendu par douzaines et par kilos chez les épiciers ; de cette même pâte, on fait des macaronis, du vermicelle, etc., etc. Enfin, on peut mettre le Bon Dieu en gratin."
(Léonie Rouzade, militante féministe et socialiste / 1839-1916 / Discours à des Libres Penseurs, Lyon, 1884)

#4 Discussions libres » Un Qwiki qui déchire ! » 24-06-2011 07:11:10

Belzébuth
Réponses : 4

J'ai trouvé ça sur le net depuis mon île lointaine : http://www.qwiki.com/q/#!/Science_fiction ... vous connaissiez ? C'est pas mal fait mais mon anglais limité ne me permets pas de tout saisir sad

#6 Autres supports de l'Imaginaire » Des Dieux et des Hommes de Jean-Pierre Dionnet » 14-02-2011 12:11:23

Belzébuth
Réponses : 3

Un bonjour humide à tous, (ici c'est la saison des pluies)

Avant de me lancer dans l'achat de cette bande dessinée sciencefictionneste (paraît-il) je requiers vos avis à son sujet pour celles et ceux qui l'auraient déjà lu wink

Faire venir ce bel objet culturel à la Réunion coûte en effet assez cher, octroi de mer oblige et autres billevesées fiscales et douanières sad

Alors, qu'en pensez-vous ?

mini_127319dieuxhommes.jpg

Des Dieux et des hommes, tome 1. 'La fin du commencement'. Jean-Pierre Dionnet, Laurent Theureau. Dargaud.

#7 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Vinyls et science-fiction » 17-12-2010 06:09:13

snarkhunter a écrit :

En 1983 paraissait ce disque, depuis longtemps introuvable (même dans son pressage CD ultérieur), crédité à "Brian May + Friends", et intitulé "Star Fleet Project"

Quand je pense que Brian May était le guitariste de Queen ! smile

#8 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Chanson française et SF » 30-11-2010 05:47:15

Cirroco Jones a écrit :

Et Yop! Le seul et unique poète, chanteur et musicien français auquel je suis fidèle depuis Soleil cherche futur, ce qui remonte à loin. Le seul qui chantait la SF comme je la voyais à l'époque, sans lendemains qui chantent...

Aaaahhhh ... Hubert-Félix Thiefaine http://www.thiefaine.com/ ... le seul, le vrai ! wink

#9 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Madeleine Pelletier » 24-11-2010 04:55:35

Quelques éléments biographiques complémentaires récupérés sur le Net.

Madeleine Pelletier  (Paris, 1874-1939) naît à Paris (IIe arrondissement) le 18 mai 1874 dans une famille modeste de six enfants.
Sa mère tient une boutique de fruits et légumes dans le Marais. Sa bigoterie romaine et ses opinions royalistes la font surnommer la Jésuite ou Mme Sévigné. Son père, cocher de fiacre, est frappé d'hémiplégie en 1878, mais cloué sur son fauteuil roulant, il discute énormément avec la petite Madeleine pour qui l'école devient l'alternative à la misère et à l'enfermement familial.
Madeleine fréquente ainsi un établissement religieux passe en 1885 le certificat d'études primaires, mais quitte l'école malgré l'avis de ses institutrices.
Elle fréquente alors les milieux féministes et libertaires et rencontre Louise Michel. En 1897 Madeleine passe le baccalauréat en candidate libre et l'obtient avec la mention « très bien » en philosophie.
Grâce à une bourse de la Ville de Paris et l'appui de quelques amis elle devient la première femme à passer le concours de l'assistance médicale à Paris.
Admise à l'internat en 1903, grâce à une campagne de presse en sa faveur menée notamment par La Fronde de Marguerite Durand, elle peut commencer les études le 1er février 1904 et prête le serment d'Hippocrate le 30 mars 1906.

C'est au moment de son entrée à l'internat que son collègue Paul-Maurice Legrand, président de la Grande Loge Maçonnique Symbolique Écossaise « maintenue et mixte » la dirige vers cette obédience*.
Madeleine Pelletier est reçue apprentie le 27 mai 1904 à la loge maçonnique parisienne La Philosophie Sociale. Dès sa réception, elle se distingue par ses conférences.
Sa première conférence en loge , « L' hypothèse Dieu » est publiée dans la revue L'Acacia no 42, en 1906.
Elle relance aussi la parution du Bulletin de la Grande Loge Symbolique Écossaise dont le siège social se trouve à son propre domicile (330, rue Saint-Jacques).
Dans une lettre, elle revendique l'honneur d'avoir conduit Louise Michel jusqu'à la franc maçonnerie et elle continue à publier une série d'articles dans L'Acacia, notamment « L'admission des femmes dans la franc-maçonnerie » et « Les tendances actuelles de la maçonnerie » (en 1905).

Madeleine Pelletier devient Secrétaire ,Générale de la Grande Loge Symbolique Écossaise mais, s'opposant pour des raisons morales au président de l'obédience, elle s'affilie, avec Marie Bonnevial et Céline Rooz, à la loge Diderot.
Elle en devient vénérable.Madeleine Pelletier, en juillet 1906, fonde un nouvel atelier Stuart-Mill, qui précise vouloir se spécialiser dans « l'action purement féminine».
Les rapports entre la Grande Loge Symbolique Écossaise et la nouvelle loge se sont rapidement envenimés.
À l'été de 1907, Caroline Kauffmann, Madeleine Pelletier et Louise Winter sont exclues de l'obédience, mais Stuart-Mill se déclare indépendante en septembre 1907.

Dès 1906, elle dirige "La Solidarité des Femmes" qui se bat notamment pour le suffrage féminin, et elle rejoint la 14e section parisienne de la S.F.I.O. La «tactique féministe» est en effet d'entrer dans les partis de gauche pour y faire avancer les droits des femmes. Elle propose au Congrès de Limoges (1906) une motion favorable au suffrage féminin, votée à l'unanimité moins 6 voix, puis fait de même au Congrès de Nancy (1907).
A la première conférence des femmes socialistes à Stuttgart (17-19 août 1307) elle milite, seule pour la reconnaissance d'une oppression spécifique des femmes.
Au sein de la S.F.I.O., elle quitte le courant marxiste pour la tendance « révolutionnaire » hervéiste et fonde un mensuel féministe radical, La Suffragiste (1907-1908).
Elle est présentée en 1910 et en 1912 par le Parti socialiste, de manière illégale, aux législatives dans la capitale.

En 1913, elle milite contre la loi militaire des trois ans.Hostile à la guerre «impérialiste », opposée à l'Union Sacrée* dès 1914, Madeleine Pelletier part au front pour soigner alliés et Allemands sans distinction.
La guerre finie, elle rejoint Le Libertaire.Madeleine assiste au Congrès de Tours (1920) et suit les « majoritaires» qui fondent la section française de l'international communiste.
Elle devient rédactrice à la revue La Voix des Femmes ancien périodique socialo féministe qui rejoint le jeune Parti communiste et prône l'égalité des sexes.

En juillet 1921, elle part clandestinement en Russie soviétique pour assister à la deuxième Conférence internationale des femmes communistes à Moscou et elle raconte ce périple dans un livre publié en 1922 (Mon voyage aventureux en Russe communiste) Elle reconnaît que le gouvernement des soviets a amélioré le Sort matériel et moral des femmes, mais constate que les femmes sont souvent tenues à l'écart des nouveaux lieux du pouvoir politique.Elle dénonce la bureaucratie et la terreur du régime soviétique. À partir de 1925, elle s'éloigne progressivement du Parti communiste,
Entre-temps Madeleine Pelletier semble avoir repris des relations maçonniques autour du Droit Humain, mais elle n'a guère d'activités.
Elle assiste à quelques tenues* et figure parmi les abonnés de la revue L'Acacia.
Elle reste cependant attachée à l'institution comme le montre l'épisode survenu, le 3 décembre 1925, au Club du Faubourg.
Lieu de rencontre du Tout-Paris républicain et de gauche, fondé par Léopold Szeszler (1918), un débat sur le thème « Pour ou contre la maçonnerie » est l'occasion pour Madeleine Pelletier (et le philosophe Alain) de défendre l'institution.

Toutefois, dans deux lettres, datées des 19 juillet et 12 août 1932, son véritable sentiment est marqué par l'ambivalence et une certaine amertume.
Indifférente pour sa nouvelle obédience, elle espère toujours être admise au Grand Orient de France, « la fraction la plus intéressante de la franc-maçonnerie »
Mais, dès 1930, Madeleine Pelletier a préféré rejoindre le Parti l'unité prolétarienne qui est formé de deux groupes scissionnistes du Parti communiste.
En 1932 elle figure au comité directeur du mouvement Amsterdam-Pleyel, dit « contre la guerre impérialiste » puis, l'année suivante, elle adhère au groupement fraternel des maçons pacifistes intégraux Mundia.

À la fin de l'année 1937, Madeleine Pelletier est frappée d'hémiplégie.La revue Le Faubourg lance un appel financier en sa faveur, il rapporte 2884 francs.
Dénoncée comme « faiseuse d'anges », elle est alors inculpée de «crime d'avortement » et traduite devant la deuxième chambre du tribunal correctionnel de la Seine en compagnie d'une infirmière Mathilde Violette, et de sa femme de ménage, Marguerite Baneux. Au cours de l'instruction , elle est examinée par un aliéniste qui la déclare irresponsable de ses actes.
Elle est incarcérée sans délai à l'asile de Perray-Vaueluse le 27 mai 1939.
Quelques ami(e)s politiques ou féministes tentent sans succès une action judiciaire pour la faire sortir de l'asile.

Madeleine meurt isolée, le 29 décembre 1939, d'une apoplexie cérébrale.

#10 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Henry de Graffigny » 18-11-2010 05:17:17

Au passage, rappelons ici aussi que Raoul Henri Clément Auguste Antoine Marquis, dit Henry de Graffigny est représenté sous les traits de de Roger-Marin Courtial des Pereires dans "Mort à crédit" de Louis-Ferdinand Céline. La description, par Céline, de ce sacré bonhomme secrétaire de rédaction de la revue scientifique Eurêka (rebaptisé "Génitron" dans le roman de Céline) vaut vraiment le détour.

Extraits piqués sur Wikipédia : "« Il magnifiait, écrasait, imprévisiblement d'ailleurs, par la parole, la plume, le manifeste, la confidence. Il avait un jour, entre autres, c'était à Toulon vers 1891, provoqué un début d'émeute par une série de causeries sur "l'orientation tellurique et la mémoire des hirondelles"... Il excellait, c'est un fait, dans le résumé, l'article, la conférence, en prose, en vers et quelquefois, pour intriguer, en calembours... "Tout pour l'instruction des familles et l'éducation des masses", telle était la grande devise de toutes ses activités. (...) Il aurait fait par conviction passer toute la foudre entière dans le petit trou d'une aiguille, l'aurait fait jouer sur un briquet, le tonnerre dans un mirliton. Telle était sa destinée, son entraînement, sa cadence, de mettre l'univers en bouteille, de l'enfermer par un bouchon et puis tout raconter aux foules... Pourquoi ! et comment !... Moi-même j'étais effrayé, plus tard, vivant avec lui, de ce que j'arrivais à saisir dans une journée de vingt-quatre heures... rien que par bribes et allusions... Pour Courtial rien n'était obscur, d'un côté il y avait la matière toujours fainéante et barbaresque et de l'autre il y avait l'esprit pour comprendre entre les lignes... » (Louis-Ferdinand Céline, Mort à crédit). http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_de_Graffigny

#11 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Vinyls et science-fiction » 04-11-2010 20:24:01

Ismaël II a écrit :

"ZARDOZ", film de John BOORMAN datant de 1973 avec Sean CONNERY, Charlotte RAMPLING, Sara KESTELMAN, John ALDERTON, etc. En 2293 ZEd vient donner un bon coup de savate dans une fourmilière d'immortels. 45 tours fantaisie sans musique originale, la B. O. étant signée de David MUNROW. Vu à sa sortie, je n'avais rien compris au film ou James Bond se baladait les 3/4 du temps presque à poil. Plus sérieusement je reverrai bien ce film qui ne passe jamais nulle part. Isma

http://www.deezer.com/listen-1242543 & http://fr.wikipedia.org/wiki/Zardoz

#12 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Vinyls et science-fiction » 04-11-2010 18:43:19

Je ne crois avoir vu Orange Mécanique wink dans cette zolie galerie smile

566778Cd1.jpg 222533Cd2.jpg

   1.  Musique d'introduction (2'21)
      composé et interprété par Walter Carlos
      d'après une musique d'Henry Purcell "Musique pour les funérailles de la Reine Mary"

   2. La Pie Voleuse - raccourci (The Thieving Magpie -abridged-) (5'57)
      compositeur: G.Rossini
      enregistrement: Deutsche Grammophon

   3. Thème d'Orange Mécanique (Beethoviana) (1'44)
      composé et interprété par Walter Carlos

   4. 9 ème symphonie - 2ème mouvement - (raccourci) (3'48)
      compositeur : Ludwig Van Beethoven

   5. Marche d'Orange Mécanique (9 ème symphonie - 4ème mouvement -) (raccourci) (7'00)
      compositeur : Ludwig Van Beethoven
      arrangé et interprété par Walter Carlos

   6. Ouverture de Guillaume Tell - raccourci (William Tell Overture -Abridged) (1'17)
      compositeur : G. Rossini, interprété par Walter Carlos

   7. La Marche n°1 en grandes pompes (Pomp and Circumstance March) (4'28)
      compositeur : Edward Elgar

   8. La Marche n°4 en grandes pompes (raccourci) (1'33)
      compositeur : Edward Elgar

   9. Les empreintes du temps -extrait- (Timesteps -excerpt-) (4'13)
      composé et interprété par Walter Carlos

  10. Ouverture Vers le Soleil (Overture to the Sun) (1'40)
      composé par Terry Tucker

  11. Je veux épouser un gardien de phare (I want to marry a lighthouse keeper) (1'00)
      composé et interprété par Erika Eigen

  12. Ouverture de Guillaume Tell -raccourci- (William Tell Overture -abridged-) (2'58)
      compositeur : G. Rossini, enregistrement : Deutsche Grammophon

  13. Le suicide (9 ème symph. - 2 ème mouv.) (3'07)
      compositeur : Ludwig Van Beethoven, interprété par Walter Carlos

  14. 9 ème symph. - 4 ème mouv. (1'34)
      compositeur : Ludwig Van Beethoven, enregistrement : Deutsche Grammophon

  15. Chantons sous la pluie (Singing in the rain) (2'36)
      interprété par Gene Kelly

#14 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Vinyls et science-fiction » 12-10-2010 05:18:26

Ismaël II a écrit :

... les frangins AMES ... C'est de la variété estampillée du début des sixties.

Un de leurs grands succès : Melody D'Amour >>> http://www.deezer.com/listen-5820821

#15 Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [auteur][bdfi]Gérard Dôle » 30-08-2010 14:20:26

Belzébuth
Réponses : 1

Mettre un accent circonflexe sur son nom et peut-être préciser que Gérard Dôle n'est pas seulement un écrivain : http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_D%C3%B4le

C'est aussi un auteur-compositeur-interprète, notamment de musique Cadienne >>> : http://youtu.be/Xpu4sby1ZbQ  wink

Son site musical >>> : http://gerarddole.free.fr/

okbdfi

#17 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Radio » 30-08-2010 05:37:27

Guillaume Gallienne, acteur français, sociétaire de la Comédie Française, anime chaque samedi depuis septembre 2009, l'émission "Ça peut pas faire de mal" sur France Inter où il lit des extraits d'œuvres littéraires. Ses deux dernières émissions avaient pour thème La Science Fiction wink . Comme j'aime beaucoup cette émission et M. Gallienne, je me permets de vous conseiller de l'écouter aussi, c'est là >>> : http://sites.radiofrance.fr/franceinter … chives.php

#18 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Léon Groc » 28-08-2010 08:59:34

Dr Mabuse a écrit :

un home est tué par les ondes courtes de l'énorme poste de radio que l'on voit sur l'illustration !

Home sweet home big_smile

#19 Re : Imaginaire ancien » Epuy Michel » 27-08-2010 10:01:54

Michel Epuy ne serait-il pas de nationalité Suisse ? Cf. http://www.campiche.ch/pages/campoche_o … heurs.html

Défricheurs d'imaginaire
une anthologie historique de science-fiction suisse romande
2009. 530 pages. Prix: CHF 22.–; € 14,60
ISBN 2-88241-231-7, EAN 9782882412317

Au sommaire :

Préface, par Jean-François Thomas
Édouard Rod L'Autopsie du docteur Z*** (1884)
Michel Epuy Anthéa ou l'étrange planète (1918)
Roger Farney Les Anekphantes (1931)
Albert Roulier La Grande Découverte du savant Isobard (1938)
Léon Bopp Une fable (1940)
Noëlle Roger Les Secrets de Monsieur Merlin (1949)
Jean Villard Gilles Le Feu de Dieu (1950)
Soucoupes volantes (1954)
Les Surhommes (1957)
Les Soudards (1962)
Gabrielle Faure Homo Ludens (1979)
Odette Renaud-Vernet Ce jour-là (1979)
Jacques-Michel Pittier Ego Lane (1980)
Wildy Petoud La Maison de l'araignée (1986)
Rolf Kesselring Martien vole (1988)
Marie-Claire Dewarrat Le Trou (1990)
Bernard Comment Château d'eau (1998)
Claude Luezior-Dessibourg Granules (2001)
Sylvie Neeman Romascano Mais aussi un cadenas, des menottes, une bille et un désir (2003)
François Rouiller Délocalisation (2004)
Georges Panchard Comme une fumée (2004)
Les auteurs, par Jean-François Thomas

#20 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [Auteur] Philip Kerr » 22-08-2010 08:26:55

D'autres ouvrages de cet auteur sont conjecturaux wink

Une enquête philosophique

En 2013 à Londres, la police britannique a mis au point une thérapie peu banale pour combattre les tueurs en série. Dépistés scientifiquement, les individus potentiellement criminels sont suivis sur un plan médical et psychique. Ils sont fichés dans le programme informatique Lombroso sous un code qui correspond au nom d'un philosophe. Mais voilà que "Wittgenstein", l'un d'entre eux, se rebiffe. Après avoir réussi à pirater le système pour détruire son dossier, il s'occupe des autres membres de la liste en les abattant de six balles dans la nuque "pour servir la société". Une femme, l'inspecteur principal Jake Jakowicz, en charge du dossier, affronte ce tueur de tueurs en série.

Édition : Seuil (mai 1989)
Collection : Seuil policiers
ISBN-10: 2020198924
ISBN-13: 978-2020198929

La tour d'Abraham

Un immeuble "intelligent" construit en plein coeur de Los Angeles et concu par une armée d'ingénieurs pour fonctionner grâce à un ordinateur central qui régit les moindres détails de la vie des occupants. Mais bientôt l'ordinateur tout puissant se dédouble et une de ces nouvelles entités, contaminées par des jeux électroniques, se met à agresser les humains.

Editions du Masque (juin 1996)
Collection : Thrillers
ISBN-10: 270247845X
ISBN-13: 978-2702478455

#21 Re : Thèmes et sujets imaginaires » [Thème] Monstres marins, d'eau douce,... » 24-07-2010 07:20:08

Ismaël II a écrit :

Bernard Heuvelmans

(1916 - 2001), zoologue de nationalité belge, fondateur de la cryptozoologie était l'époux de Monique Watteau (La Colère végétale, La Nuit aux yeux de bête, L'Ange à fourrure, Je suis le ténébreux ...).

#22 Re : Discussions libres » Retour des Puces » 27-06-2010 17:03:35

Nick Talopp a écrit :

"Le triomphe de Lénine", c'est excellent!
Oncle Joe

A été réédité, et est disponible, par les éditions Saint Remi "Pour la sauvegarde de la littérature catholique"(sic hmm ) : http://www.saint-remi.fr/details-catalo … id=%201136

v_esvtriomphelenine.jpg

#23 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 21-02-2010 09:59:56

Cirroco Jones a écrit :

Je ne vous ai pas parlé d'Astrópía, un film finlandais OVNI réalisé en 2007 par un tas de gens aux noms délicieusement imprononçables dont Ragnhildur Steinunn Jónsdóttir, miss Ice ou keke chose du genre en 2002, et à présent actrice très amusante.

En plus, j'ai bien aimé le morceau du générique, un espèce de mix entre du rock symphonique et du Blue Oyster Cult, du coup, j'ai regardé (lire?!!! hahahaha, c'est du finlandais) les crédits jusqu'à la fin... et je cherche la BO du film, introuvable évidemment. Je me suis fait un mp3, mais il est vraiment pas terrible sad

Le trailer original ici : http://www.dailymotion.com/video/x5rjgn … shortfilms

Euh, j'ai l'impression que c'est un plutôt un film Islandais, non ? Je connais un peu le Finnois et ça ne ressemble pas vraiment à cette langue délicieuse wink

#24 Re : Imaginaire ancien » Création d'un Blog sur la vieille anticipation » 31-01-2010 07:02:06

Tu me combles Teddy ! Moi qui suis désormais loin de la métropole, j'ai parcouru ton blog avec un brin d'émotion et de nostalgie. Beau boulot, bravo ! Continue ! Je laisserai des commentaires de temps en temps. Amitiés, Belzé. smile

#26 Re : Imaginaire ancien » [Auteur] Ambrose Bierce » 20-01-2010 05:43:03

gil a écrit :

Belzé, comme tu devrais être content, tu vas peut-être pouvoir nous remettre les scans manquants de ce topic, hum ?

Oui, je suis très content de ton travail wink Pour les scans, c'est mort pour l'instant, je n'ai pas amené tous mes Bierce sur l'île intense (en fait 90% de ma bibliothèque est resté en métropole) .... désolé hmm

#27 Re : Discussions libres » Joyeux Noël à toutes et tous ! » 25-12-2009 08:53:04

Un Joyeux Noël à tous, avec un salut ensoleillé et chaud des Tropiques (vous en avez besoin, non ?) wink

mini_987893case_creole_118.jpg

#30 Re : Les collections » Robert Laffont - Ailleurs et Demain » 20-09-2009 17:15:50

Gille d'A a écrit :

Au prix annoncé, complètement délirant, pour mon édition, je suis presque tenté de vendre mon exemplaire. Mais non, je résiste… je résiste..

Je pense qu'il s'agit de la première édition Hachette à ce prix là, non ? Pas l'édition A & D classique. Cela reste trop cher néanmoins hmm

#31 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [bdfi][auteur majeur !]Philip K. Dick » 24-07-2009 07:58:26

Hedrock a écrit :

Faut que je vois comment sauvegarder ces images. wink

Si tu es sous Mac c'est simple, je peux t'expliquer comment en mp, sous PC avec un petit logiciel du genre Get Tube ça devrait le faire aussi très bien wink Merci de ta flagellation volontaire big_smile

#32 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [bdfi][auteur majeur !]Philip K. Dick » 23-07-2009 16:57:21

Belzébuth a écrit :

Je viens de mettre sur You Tube l'interview de Dick réalisé en septembre 1977 à Metz !

Je pensais faire un malheur en postant ces extraits vidéos .... mais ceux-ci ont été peu consultés depuis leur mise en ligne ... bizarre .... ça doit être à cause des vacances wink

#33 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [bdfi][auteur majeur !]Philip K. Dick » 21-07-2009 21:32:49

Je viens de mettre sur You Tube l'interview de Dick réalisé en septembre 1977 à Metz !

En 3 parties :

1 : http://www.youtube.com/watch?v=0s23dZCZ2vk
2 : http://www.youtube.com/watch?v=-H8tg9OWGp8
3 : http://www.youtube.com/watch?v=I1Tl8_cZFXc

J'ai récupéré tout ça d'une vieille K7 VHS que j'ai fait convertir en DVD. Emission enregistrée en 2002 sur Canal Jimmy ..... enjoy wink

#34 Re : Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » [bdfi][auteur majeur !]Philip K. Dick » 17-07-2009 22:45:46

Belzébuth a écrit :

Avez-vous lu cet ABCDick ? Un interview de l'auteur là >>>> : http://www.dailymotion.com/video/x9fhy2 … y_creation

Oups, j'viens de trouver une critique de l'ouvrage au Cafard Cosmique >>> : http://www.cafardcosmique.com/ABC-Dick-de-Ariel-Kyrou

#36 Imaginaire moderne (de 1945 à nos jours) » Pierre Boulle » 04-07-2009 12:24:15

Belzébuth
Réponses : 2

Auteur français né à Avignon wink né le 20 février 1912 en Avignon et décédé le 31 janvier 1994. Voici la maison où il est né smile ...

mini_11003Maison_Pierre_Boulle_a_Avignon.jpg

#37 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Liens intéressants » 29-06-2009 19:14:39

Hedrock a écrit :

en parlant cinéma, une petite trouvaille
...
vous rappelle rien le gars.
Digne d'un Zavatta, non ?
http://www.youtube.com/watch?v=n5OfaukA … re=related

Gene Sheldon s'est Bernardo de Zorro wink

#38 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 24-06-2009 08:48:45

Cirroco Jones a écrit :

Schmürz!!! t'es vivant, c'est pas absurde ça! tongue (tu rhétoriques, cher diable, serais-tu à court d'arguments?)

Oui c'est absurde mais moi je suis vivant et vous, vous êtes morts ! smile

#39 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 24-06-2009 08:08:01

Cirroco Jones a écrit :

... pour une raison absurde du point de vue normal, cet homme-là ne vieillit pas, ne meurt pas.

Voilà, c'est absurde ! c'est ce qui me gène wink Sommes-nous dans le théâtre de l'absurde ou dans un film de sf ? wink

#40 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 23-06-2009 17:26:09

Cirroco Jones a écrit :

ATTENTION, MESSAGE A SPOILLLLL! smile (edit CJ)

Cirroco Jones a écrit :

1 2 3 4 5 et 6! bon ben, le point à point, je ne suis pas douée, je réfute! big_smile 
Le film aurait pu s'appeler le "père de l'homme". Tu n'as pas à suspendre ton incrédulité au porte-manteau, justement. La fin est surprenante (pour moi) car elle est modeste et pleine de clins d'oeil. Le film a effectivement été réalisé avec peu de moyens mais les acteurs sont tous des pro issus de ce qu'on appelle les seconds rôles pas assez cleans pour l'hollywood way.
Je ne sais pas s'il a les compétences et les atouts pour entrer dans le panthéon des 50 meilleurs films de SF de tous les temps, il n'a que deux ans (et j'aurais bien du mal n'étant pas critique ciné d'en faire un moi-même (de panthéon) qui soit absolument "objectif"), il profite donc d'un certain engouement. Par contre cet engouement ne doit rien à la publicité ni à la valeur monétaire de la production, ni au désir de caresser le public dans le sens du poil, ni à que dalle d'ailleurs, donc je pense honnêtement (hors mes sentiments positifs déjà exposés) qu'il a plus qu'un scénario faiblard, une interprétation sans intérêt et des moyens médiocres.

Tu es un peu à court d'arguments wink

C'est bien de penser "honnêtement" moi j'ai du mal avec toutes ces âmes damnées à gérer au quotidien big_smile ...

Bon ok, rompons là ... le scénario n'est pas si faiblard que ça mais il est un peu "court" de mon point de vue ... peut mieux faire !
Les acteurs sont aussi d'honnêtes artisans, sans plus, j'en conviens. Les moyens sont à la hauteur du résultat, un bon téléfilm.

Je me faisais un peu l'avocat du Diable ... vous savez pourquoi big_smile

Bon film, enjoy wink !

Les autres n'ont pas d'avis ? hmm

#41 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 23-06-2009 11:53:11

Cirroco Jones a écrit :

ATTENTION, MESSAGE A SPOILLLLL! smile (edit CJ)

Cirroco Jones a écrit :
Cirroco Jones a écrit :

ATTENTION, MESSAGE A SPOILLLLL! smile

Je crois que tu le vois très négativement en oubliant l'amateur de la 4e dimension et tu cherches un livre là où est un film sans juger de la qualité de l'interprétation et de fait, tu oublies certaines subtilités, probablement tu en attendais trop.

Du coup, tu interprètes aussi d'ailleurs, avec l'histoire de sa mortalité en oubliant les prémices de ce qu'il n'affirme justement pas. Tout comme tu cherches  le "point historique confirmé" défaillant au lieu de voir le discours sous-jacent, Bixby est subtil s'il n'est pas l'un des universitaires qu'il met en scène (et dont tu endosses le profil, soit dit en passant smile ).

Je réfute complètement le côté théâtral. Je sais bien qu'on est à l'époque du Statham hypertendu, mais c'est un huis-clos qui serait effectivement facile de transposer au théâtre, avec une scène tournante quand même si tu ne veux pas perdre la tension.

Voui, c'est un sacré second degré la fin, tu sais que c'est un film d'après un scénario de Bixby?! Et même, à y bien songer, c'est une excellente fin très surprenante avec un tas de degrés différents, plus que je n'en avais imaginé sans ta réflexion big_smile

Pour moi, et je me répète, c'est un testament d'écrivain de SF en plus d'une bonne histoire mais comme j'ai lu récemment ailleurs (n'est-ce pas Oncle Joe?) que les écrivains du genre pouvaient se rhabiller vu la réalité scientifique mille fois plus affolantes (sic) d'aujourd'hui, je dois être rétro et doucettement glisser sur la pente douce de l'âge smile

1 - Je ne cherche pas un livre mais je juge un film, quant à la qualité de l'interprétation elle n'a rien de transcendant,
2 - De quels "prémices" parles-tu ?
3 - Je ne cherche pas "le point historique confirmé défaillant" mais je juge de la cohérence de la structure même du scénario qui me permettrait de "suspendre mon incrédulité" et avec cette faille scénaristique que de la non-immortalité du personnage central je n'y arrive pas (à suspendre mon incrédulité),
4 - Je n'ai pas dit que c'était "théâtral" mais que c'était du théâtre filmé, le film n'apporte rien de plus, la mise en scène cinématographique est très cheap wink (par manque de moyens peut-être ? )
5 - On voit bien, notamment, le second degré entre Bixby père et fils mais, de mon point de vue, c'est trop facile.
6 - Je ne trouve pas la fin "très surprenante"; elle me semble même assez convenue : celle qui l'aime part tout de même avec le héros en sachant qu'elle ne lui survivra pas mais ils auront certainement beaucoup d'enfants ...etc, etc. qu'il verra aussi mourir dans ses bras dans le futur ...

Oui, ça pourrait être une bonne histoire de sf, intimiste et humaine, mais elle a des faiblesses et son adaptation cinématographique est aussi assez faiblarde. Je ne connais pas le réalisateur, ni ce qu'il a fait avant.

#42 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 23-06-2009 10:29:55

Cirroco Jones a écrit :

"Statham hypertendu":)

Je te vais te répondre, mais ça c'est quoi ?

#43 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 23-06-2009 08:38:00

Cirroco Jones a écrit :

ATTENTION, MESSAGE A SPOILLLLL! smile (edit CJ)

Ai visionné Man From The Earth.

Intéressant, mais de là à le classer dans le top des meilleurs films SF, il y a un pas que je n'ose franchir. C'est, selon moi, une adaptation d'une bonne petite nouvelle sf qui relève d'ailleurs plus du théâtre filmé que de la mise en scène sur grand écran.

Beaucoup (trop ?) de dialogue, un peu verbeux, et quelques incohérences. La plus grande me semble être le fait que cet homme soit encore en vie ? Il le précise bien au cours de son exposé, il n'est pas immortel ! Or comment est-il possible d'échapper à une mort accidentelle au travers des âges ? Il aurait du à mimina : prendre un coup de gourdin fatal durant la période de Cromagnon, un coup de massue, d'épée, de lance ... etc dans les périodes moyennageuses ... Il a échappé à toutes les guerres, tous les bombardements, tous les génocides, les tremblements de terre et autres catastrophes naturelles, sans soucis !! Il est vraiment chanceux. Statistiquement, au XXI ème siècle il ne doit plus sortir de chez lui au risque de se prendre un pot de fleur fatal sur la tête ou un bus/camion/train (au choix) en pleine tronche.

Par ailleurs, je trouve un peu facile et "déjà vu" la rencontre final avec son fils, devenu un vieil homme, qui meurt d'une crise cardiaque à la compréhension de cette nouvelle et à l'évocation du chien-chien "Woofie" (LoL) de son enfance ... c'est à la limite du ridicule (ou alors il y a là du second degré qui m'a échappé).

Les références à Boudha, Jésus (spoiler : c'était lui !) sont intéressantes sur le plan historique et critique assez bien la formation des croyances et de la religion, mais la "révélation" me parait, là encore, un peu "grosse" ... je préfère "Voici l'homme" de Moorcock. J'aurai plein d'autres "critiques" à formuler mais il est encore tôt ce matin et je n'ai pas le courage de tout écrire ! wink

Vos avis ?

#44 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 22-06-2009 15:34:38

Christian a écrit :
Belzébuth a écrit :

C'est nul. Les torrents Pirate Bay, Trackersurfer, Mininova et consorts sont bien plus faciles d'utilisation ! smile Comme la Loi Hadopi est mal en point on va continuer à se régaler à télécharger big_smile Enjoy wink

Zavez bientôt finis vos appels au piratage, bande de petits voyous ?

Vous voulez qu'on ait des problèmes, nous autres les administrateurs ? smile

C'est vrai qu'avec la mère Albanulle et le père fouettard Sarkoflip on fait dans notre froc ! wink ... Attendez les mails d'avertissements d'Hadopi avant de flipper smile

#45 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 22-06-2009 15:24:17

C'est nul. Les torrents Pirate Bay, Trackersurfer, Mininova et consorts sont bien plus faciles d'utilisation ! smile Comme la Loi Hadopi est mal en point on va continuer à se régaler à télécharger big_smile Enjoy wink

#46 Re : Autres supports de l'Imaginaire » Cinoche » 22-06-2009 09:22:09

Cirroco Jones a écrit :

Rhaaaa, et pourtant on le trouve un peu partout, pour une fois qu'il est conseillé de faire le mal pour faire le bien smile
Essaie ici par exemple :
http://www.katzforums.com/showthread.php?t=59220
http://www.opensubtitles.org/fr/search/ … ovie-29269

mais il doit y avoir d'autres modes exotiques pour tous les goûts.

Rien ne marche, en plus le deuxième lien ne concerne que les sous-titres hmm
J'ai fait une recherche de fichier torrent sans succès sad (sur mininova, pirate bay et trackersurfer .... ) hmm

#47 Annonces » Fenêtres sur l’Univers animations scientifiques Grand Public (Blois) » 19-06-2009 14:36:18

Belzébuth
Réponses : 0

Le mercredi 24 juin 2009 :

Conférence à 20h30 à la Halle aux grains : « Univers parallèles, science ou science fiction ? » par Hubert REEVES, Astrophysicien.

le lien pour plus d'infos >>> : http://www.ville-blois.fr/article.php3?id_article=820 wink

#48 Re : Discussions libres » Mondes Noirs de Belzébuth » 12-06-2009 16:26:10

Hedrock a écrit :

J'ai un super endroit de stockage en IDF = climat tempéré à point, 3e étage = loin des inondations, murs en béton et isolation thermique renforcée = anti-tout.
Je te donne l'adresse ? smile smile smile
... Tu es originaire de la Réunion pour y retourner définitivement ?

Merci pour la proposition wink néanmoins je la décline big_smile ...
Je ne retourne pas sur l'île, je vais m'y installer car mon épouse y a obtenu une mutation professionnelle.

#49 Re : Discussions libres » Mondes Noirs de Belzébuth » 12-06-2009 16:13:37

Nick Talopp a écrit :
Belzébuth a écrit :

sans emporter sur l'île tous mes ouvrages de références.

Ne fais pas ça! Emporte les tous! Ou tu le regreteras très vite! Emporte tout, malheureux!  Tout!
Oncle Joe

Je ne peux pas ... mais je vais les stocker dans un endroit sûr ici en métropole wink .
En plus, le climat tropical de la réunion ne convient pas vraiment aux livres sauf à les stocker dans des lieux protégés et climatisés en permanence hmm

#50 Re : Discussions libres » Mondes Noirs de Belzébuth » 12-06-2009 16:02:29

Mondes Noirs ferme ses portes 

Une raison toute simple à ça, mon installation définitive sur l'ïle de la Réunion !   
J'ai cédé une grand partie de mon stock restant à un très sympathique confrère 
Je quitte la métropole à la fin du mois de juillet 2009, je ne serai donc pas en capacité d'éditer un dernier catalogue
Je remercie ici tout mes clients du forum et je leur souhaite une bonne chîne à venir 

Je resterai actif sur le forum, mais à distance, et sans emporter sur l'île tous mes ouvrages de références.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:36