Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 01-01-2006 16:06:53

Belzébuth
[•°•°•] En Réunion
Lieu : Saint-Denis (La Réunion)
Inscription : 12-02-2005
Messages : 3 778

[auteur] Louis Gastine

Louis (Jules) Gastine. Auteur français (1858 - 1930)

*Seul sur l'Océan (avec N. Balleyguier) (in 4°, cart. ill. Zier) éd. Chavaray, Mantoux & Martin "Librairie d'Education de la Jeunesse" - vers 1895.
rééd même titre chez Juven éd. - v. 1900.

*Enigme dans l'Espace - Ed. de la France automobile et aérienne - 1909.

*Les Torpilleurs de l'Air (Av. Louis Perrin) (couv. ill. Armengol) (éd. La Maison du Livre Moderne) - 1912.

*La Guerre dans l'Espace (18 fasc.):             gastine149sq.th.jpg

1. Princesse ! ... ou Bagnarde !...
2. Le Coeur de Ninette
3. Amoureuse
4. Les Trois rivales
5. Bonheur volé
6. La Folie d'aimer
7. Ce que femme veut ...
8. Flambée d'amours
9. L'Invasion chinoise
10. Sous l'oeil des "Célestes"
11. La Fille du ciel
12. La Revanche d'Hélène
13. L'Angoisse de la Sûreté
14. Prisonnier récalcitrant
15. L'Amour vainqueur
16. La Force de l'or
17. La Revanche barbare
18 Les Sept-Sept.
(Le rayon SF précise que ces 18 fasc. existent sous 2 couvertures différentes : la 1ère édition avec la couv. de Peretti et la seconde d'Armengol. Cette illustration du premier plat tjs la même pour les 18 fascicules).

.                                                                                                  gastinen19df.th.jpg

*La Guerre dans l'Espace (réédition en 6 volumes) - La Maison du Livre (sd).

*Le Roi de L'Espace (ill.) - La Maison du Livre Moderne (sd).

*La Ruée des Jaunes (Baudinière) - 1933.

Dernière modification par Belzébuth (01-01-2006 19:39:02)


Le danger de devenir idiots n'est pas de nature à effrayer les hommes, car, à tout prendre, ça ne les changera pas beaucoup. Jacques Spitz

Hors ligne

#2 01-01-2006 16:11:15

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 388

Re : [auteur] Louis Gastine

lgroies1vj.th.jpg

Hors ligne

#3 01-01-2006 16:11:56

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 388

Re : [auteur] Louis Gastine

lgrueej0ud.th.jpg

Hors ligne

#4 01-01-2006 16:15:18

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 388

Re : [auteur] Louis Gastine

air7vt.th.jpg

Hors ligne

#5 01-01-2006 19:21:57

teddy verano
Membre ++
Inscription : 24-08-2005
Messages : 705
Site Web

Re : [auteur] Louis Gastine

Sacré Gastine on finirait presque par se perdre dans toute ses éditions en tout les cas si la couverture de Dave reste superbe,je pense que celle-ci est l'édition originale datant de 1909 "Edition de la France automobile et aérienne"

gastine5ii.jpg

Plus une autre réédition de 1930 aux Editions S.E.T "Les meilleurs Romans Populaires" Ahhhhhhh,L'amour!

gastin26dt.jpg

Hors ligne

#6 01-01-2006 19:29:39

teddy verano
Membre ++
Inscription : 24-08-2005
Messages : 705
Site Web

Re : [auteur] Louis Gastine

Meme motif pour cette édition,qui semble etre l'EO
"Dans L'Azur,aventures d'un aviateur Francais" Préface de Gabriel Voisin
Edition Du Monde Illustré 1909

gastine29tq.jpg

Hors ligne

#7 01-01-2006 19:31:54

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 388

Re : [auteur] Louis Gastine

teddy verano a écrit :

Meme motif pour cette édition,qui semble etre l'EO
"Dans L'Azur,aventures d'un aviateur Francais" Préface de Gabriel Voisin
Edition Du Monde Illustré 1909

http://img500.imageshack.us/img500/179/gastine29tq.jpg

Il existe une version avec couverture illustrée.

Hors ligne

#8 04-10-2010 17:22:53

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 613

Re : [auteur] Louis Gastine

Seul sur l'océan,  Noémi Balleyguier et Louis Gastine

Une de mes dernières acquisitions en réédition sous cartonnage, évidemment pas référencé à la BNF, mais qui doit dater des années 1920 (en tout cas avant 1930 puisqu'il y a une adaptation nouvelle avec des illustrations différentes chez Boivin). Les premières pages, agréables à lire, et le deuxième dessin m'ont séduite au point d'endosser mon matériel de spéléologie bibliographique smile


L'indispensable blog de Teddy nous dit* :

Bien que l'élément conjectural se limite à un curieux engin flottant et de la rencontre avec un animal marin des plus étrange, soyons généreux en attribuant à cette œuvre une petite place entre ces lignes.

http://merveilleuxscientifiqueunblogfr. … ril-jaune/

S'il est vrai que l'élément conjectural se borne à une invention  - et à un monstre peut-être dû à une hallucination (que l'on peut d'ailleurs oublier, il vient pour ponctuer le douloureux et inhumain voyage du héros); il est à mon avis bien plus intéressant que toutes ces machines de guerres astucieuses construites par les écrivains du 19e-20e pour bouter l'ennemi hors de nos frontières, colonies et autres eaux territoriales.
Beaucoup plus pragmatique et pourtant totalement délirant, cet "engin flottant" est un prototype de moyen de transport maritime économique imaginé par un américain pas méchant mais obsédé par le business et le cash, et bien sûr scientifique pratique plutôt que romantique comme ses alter ego européens. La machine construite, sans autre forme de test puisque son ingénieur et lui-même sont persuadés de la viabilité de l'engin, il lui faut un cobaye peu soucieux de sa vie et il va le trouver en la personne d'un jeune français dont une fripouille a entaché la réputation paternelle au point où le malheureux père est en prison tandis que ses enfants, notre héros et sa sœur, ont dû s'exiler sans argent aux États-Unis... ouf!

Le businessman achète trois ans de la vie du jeune fou contre peu d'argent mais l'assurance de prendre soin de la jeune sœur (malade bien entendu). Ce que notre américain ne sait pas, c'est que le jeune français a sauvé la vie de sa fille, encore une jeune yankee éprise de dangers, mais a juré de garder le secret sur l'incartade mortelle. Ignorant et insensible, il envoie donc son cobaye tenter une traversée depuis le Mississippi jusqu'à l'Europe...
Alors que se monte l'intrigue sociale, les auteurs n'oublient pas les éléments qui ont fait le succès des voyages extraordinaires, le fameux merveilleux scientifique. Il y a le marché conclu hors du commun, le flotteur et toute sa panoplie : lieu de conception et de construction caché à la Nouvelle-Orléans, contrat secret, et bien entendu sa description matérielle. Il faut imaginer une sphère alourdie pour flotter à ras de l'eau, pourvue de hublots et présentant en son centre une petite pièce octogonale équipée d'un mobilier et de caches encastrés ingénieusement pour créer un studio d'habitation et de travail. Bien sûr, armes, outils et ressources alimentaires (prévues pour quatre ans) sont habilement disposés dans les flancs et, fin du fin, il existe une bibliothèque très fournie!

v_boivingastineseuloceansd1a.jpg

Le jeune homme abasourdi se laisse embarquer dans le flotteur qu'il a justement nommé La Dérive.
Une pirouette scénaristique permet alors aux personnages demeurés sur le continent de prendre connaissance de ses aventures pendant son terrible voyage grâce à un journal adroitement envoyé dans une bouteille vers une goélette croisée (si!). Ce journal est finalement assez prenant car il ne décrit pas exclusivement la géographie et des observations scientifiques mais surtout la lente désagrégation du moral du navigateur qui n'en est pas un, justement, la perte totale de la maîtrise de sa destinée va presque jusqu'à le rendre fou (d'où l'épisode hallucinatoire dans la banquise).

v_boivingastineseuloceansd1b.jpg

Sur la terre ferme, les protagonistes réalisent l'horreur de la situation du jeune homme et son commanditaire, navré de sa conduite inhumaine, met en place un programme de sauvetage aux multiples rebondissements dont l'un va d'ailleurs sceller une amitié américano-franco-russe, pas moins. La fin du livre voit la réunion de tous les gentils, le châtiment des méchants, le mariage des jeunes gens et la récupération du flotteur!


Seul sur l'Océan

- Editions Charavay, Mantoux & Martin, Librairie d'éducation pour la jeunesse, 1895
Cartonnage de 316 pages

v_boivingastineseulocean1895.jpg


- in la Revue « Le Globe Trotter »  du N°226, 31 Mai 1906, au N°252,29 Novembre 1906

- Boivin et Cie, sans date 1920-1930, dessins de Édouard Zier
Cartonnage de 313 pages - Il existe visiblement en deux couleurs (le mien est bleu)

v_boivingastineseuloceansd1.jpg  v_boivingastineseuloceansd2.jpg


- Boivin et Cie, Collection « Les romans de la jeunesse n°31, 1930, dessins de P. Dmitroff
Version brochée illustrée et version cartonnée avec illustration de la couverture en 1ère page, 96 pages
Adapté pour la jeunesse
(pas trouvé d'image)




Quand j'ai eu fini le roman, j'étais encore insatisfaite. On sait bien qui est Louis Gastine, mais Noémi Balleyguier passe à la trappe! Cette dame écrivit au moins une douzaine d'ouvrages, la plupart historiques, sans laisser beaucoup de traces et pourtant, les croisements autour du roman Seul sur l'Océan sont étonnants. Par la bande, grâce à ses relations familiales, j'ai fini par découvrir que Noémi Balleyguier, après son veuvage d'avec un certain Édouard de Cardaillac, épousa Édouard Zier, l'illustrateur, en août 1894, avec quil elle vécut jusqu'à sa mort en 1924 à Thiais. Elle lui survécut jusqu'en 1928. D'autre part, elle était une cousine de Eugène Loudun, de son vrai nom, Balleyguier, tous deux originaires de Loudun (Vienne). Ajoutons que si Louis Gastine fut membre fondateur de l'Aéro-Club et du Touring Club, Édouard Zier était membre de l'Automobile Club de France, des hommes dans le vent smile



Louis Gastine (1868-12/03/1935)
Louis-Jules Gastine. Journaliste, romancier, auteur d'ouvrages de vulgarisation historique, de titres sur l'aviation. Pseudonyme S. Tasgeney, J. Breuer, Loys-Julius Gastine.

Noémi Balleyguier (? , Loudun - 1928, Thiais)
Marie-Noémi Balleyguier. Romancière pour la jeunesse, épouse de l'artiste Edouard Zier, cousine d'Eugène Loudun.

Edouard Zier (1856, Paris - 1924, Thiais)
François Edouard Zier. Dessinateur, peintre, illustrateur et affichiste.


okbdfi



* et pas seulement ça, il faudra que je te kidnappe tes autres références sur Louis Gastine!

Hors ligne

#9 05-10-2010 05:20:47

teddy verano
Membre ++
Inscription : 24-08-2005
Messages : 705
Site Web

Re : [auteur] Louis Gastine

Qu'il est agréable et rassurant de constater que certains textes ne sont pas condamnés à l'oubli et que de téméraires explorateurs se lancent dans leurs découvertes. L'anticipation ancienne c'est aussi le plaisir de se plonger dans des textes où l'aventure occupe une grande place et l'on est parfois surpris de tomber sur des ouvrages pas forcement délirants mais qui ont ce "je ne sais quoi" qui fait toute la différence.
Merci à toi pour ces précieux renseignements, comme quoi avec le domaine qui nous passionne, il est toujours important de garder une certaine humilité car au hasard de nos "chines" on en découvre toujours, encore et encore. C'est ce qui fait le charme de notre passion et qu'il n'existe jamais de lassitude: la quête est infinie! wink

Ps: je viens de compléter la bibliographie sur mon blog.....merci smile

Dernière modification par teddy verano (05-10-2010 13:54:51)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2021 - Contacts : - -
Dernière modification : Sunday 3 January 2021, 20:10