Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 26-02-2020 12:12:28

Charles le Téméraire
(¯`*•. splash .•*´¯)
Lieu : Proxima du Centaure
Inscription : 14-05-2010
Messages : 701

Ouvrages frappés de malfaçon !

Ouvrages frappés de malfaçon !

Ce topic se propose de recenser les ouvrages manifestement frappés de malfaçon, avec scans et données factuelles à l'appui. Il ne devra s'y trouver évidemment aucune critique sur le contenu, mais seulement sur le contenant !

Si en général les multiples topics de BDFI se veulent inspirants, les posts de celui-ci se révéleront, je l'espère, aussi éclairants que rares... roll

Et donc, place ci-dessous au premier ouvrage tristement recensé !


Point n'ai/n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Hors ligne

#2 26-02-2020 12:15:08

Charles le Téméraire
(¯`*•. splash .•*´¯)
Lieu : Proxima du Centaure
Inscription : 14-05-2010
Messages : 701

Re : Ouvrages frappés de malfaçon !

Réédition de l'intégrale "Les Eternels" chez Panini Comics / Marvel Deluxe

v_panini_2018.jpg
Les Eternels -- Panini Comics / Marvel Deluxe -- 2018 -- ISBN 978-2-8094-7301-8.

Quelle déception cette intégrale !!! roll

Je me suis seulement procuré cette édition le mois dernier (j'ai dû la commander) et, en tant que fan absolu du Grand Kirby, j'ai la sensation très nette de m'être fait gruger ! mad

Pour rédiger ce post, j'ai relu en parallèle les 4 premiers épisodes parus dans Strange et, plutôt que de parallèle, il aurait plutôt fallu parler d'orthogonale : les couleurs y étaient délicates et le texte souvent emphatique (ce qui correspond parfaitement aux personnages) même si entaché de quelques erreurs vénielles ici ou là.

En résumé, autant je me suis régalé avec l'intégrale du Quatrième monde (4 forts volumes parus chez Urban Comics) autant celle des Eternels paru chez Panini Comics / Marvel Deluxe me pousserait plutôt à faire plusieurs jeux de mots désagréables sur ce second éditeur de par son total manque de respect envers les lecteurs... hmm

Mais avant tout, il me faut préciser ici que je ne parle que de la réédition française de 2018 (ci-dessus) et non pas de l'édition française initiale de 2007 (ci-dessous), même si je suis convaincu que cette dernière était à l'identique (mais bon, c'est ça la présomption d'innocence...) wink

v_panini_2007.jpg
Les Eternels -- Panini Comics / Marvel Deluxe -- 2007 -- ISBN 978-2-8094-0128-8.


Et je ne parle pas non plus de l'édition intégrale américaine (ci-dessous) ni d'ailleurs des deux autres éditions américaines (cf. ci-dessous également) qui, elles, formaient chacune seulement une moitié de l'intégrale ! Mais je ne vais rien développer de ceci, puisque ce n'est pas le propos...

v_marvel_omnibus_us_a.jpg   v_marvel_omnibus_us_b.jpg   v_marvel_omnibus_us_c.jpg                                             v_eternals_2007_us.jpg   v_eternals_2008_us.jpg
                           La version "tout en un !"                                                                                          La version "à deux c'est mieux... et plus cher !"

Et donc, après ce bref débroussaillage pour y voir plus clair, il est temps de s'atteler à la critique de la fabrication de :

v_panini_2018.jpg
Les Eternels -- Panini Comics / Marvel Deluxe -- 2018 -- ISBN 978-2-8094-7301-8.

Les insuffisances sont multiples (au moins quatre !) :

1) la première de couverture est pitoyablement racoleuse

Au lieu de reprendre celle du premier fascicule de la série originale américaine (ce qui était pourtant le cas de la première intégrale française de 2007), laquelle couverture donne bien le ton, disons assez unique, de la série (cf. les scans en début de post), il est fait appel à la couverture du 15e épisode, sans doute afin de nous faire croire que Hulk y est un personnage de premier plan et ainsi tenter d'attirer les fans ce ce dernier. Un seul mot : imposture !

En effet, et en premier lieu, il ne s'agit pas du Dr Banner qui se serait coincé la main dans une porte, mais d'une sorte de mannequin électronique (ou autre faribole du même tonneau tongue) qui a été fabriqué par des étudiants d'un Institut (Universitaire ?) de Technologie avant d'être ensuite amené à la vie par l'énergie cosmique (ou son avatar) dégagée par la fusion temporaire des Eternels... (mais je ne veux pas trop en dire pour ceux qui n'ont pas encore lu l'épisode en question) big_smile

De plus, cette verte intervention n'a absolument aucun rapport avec la thématique profonde de la série, qui demeure très particulière, et la mettre en 1ère de couverture est un non-sens.

On peut néanmoins un peu se consoler en se disant, au vu du débroussaillage de début de post, que l'édition française, bien que TRES décevante, reste complète et n'a pas osé aller jusqu'à imiter la demi-intégrale américaine...

2) les couleurs de tout le volume sont immondes car saturées et criardes, rien à voir avec le velouté des originaux US (velouté que l'on retrouvait aussi dans les Strange de l'époque)

Pour ne pas surcharger inutilement le post, les scans du point 3 ci-dessous démontrent clairement le présent point 2 (par ailleurs, mais ceci est indémontrable sur écran, le papier de l'intégrale fait penser à du papier glacé, sur lequel par exemple sont souvent imprimées les photos, rien à voir avec le côté "pulpe de papier" des originaux US et des Strange).

3) la traduction est pathétique (c'est un euphémisme...) car, au mieux, d'une grande platitude (par exemple comparée à celle parue dans les Strange de l'époque) et, au pire, soit carrément fausse soit dénuée de sens dans le contexte, ce qui rend le déroulement de l'histoire difficile à suivre, voire à comprendre !

Morceaux choisis après avoir triomphé de l'embarras du choix :

Exemple de platitude dans l'épisode 2

Le problème concerne ici la tirade patriotique de Kro le général déviant. La version de Strange, sur la droite, est nettement plus emphatique et percutante, en accord avec l'original ci-après (et ce même si elle prend un peu de liberté avec l'intégralité du texte car ce serait trop long en français pour la place impartie).

eternels_integrale_2018_2_la_tirade.jpg strange_91_2_p5_la_tirade.jpg
Traduction insipide de l'intégrale de 2018                                                          Traduction inspirée (Strange n°91 de juillet 1977)

eternals_us_2_la_tirade.jpg
Fascicule original n°2 d'août 1976

Exemple de contre-sens dans l'épisode 1

Le problème concerne ici les propos de la mégère sur la droite. Comme le montre très justement la version de Strange, listée ci-dessous en 3e position, cette aristocrate critique vertement le déviant à terre pour ne pas s'être suffisamment prosterné devant la famille régnante, comme il est du devoir de tout bon sujet. La version de l'intégrale, quant à elle malheureusement, affirme exactement le contraire... mad

Et que dire de la transformation aussi fausse et gratuite qu'injustifiable de "chaque jour" en "chaque année" !?! roll

eternels_integrale_2018_1_la_traduction_fautive.jpg
Traduction fautive de l'intégrale en question

eternals_us_1_p14_gros_zoom.jpg
Fascicule original n°1 de juillet 1976

strange_90_1_p8_la_traduction_correcte.jpg
Traduction respectueuse (Strange n°90 de juin 1977)

Double exemple de non-sens dans l'épisode 14 (et sur la même page !)

(Pour mémoire, pas de comparatif ici avec Strange puisque la publication n'y a pas dépassé le 4e épisode. Par ailleurs, si l'écran de votre ordinateur n'est pas assez grand, les deux scans seront l'un au-dessus de l'autre au lieu de s'afficher côte à côte, désolé...)

a) le "to catch on!" en bas à gauche a été complètement incompris et imaginé être "to catch one!" (et traduit par un ridicule "à en trouver un !" à la place de "à comprendre !", traduction qui n'a ici AUCUN sens !)

b) quant à la célébrissime maxime des 3 mousquetaires, pourtant subtilement placée par Kirby lui-même (mélange de référence interne à l'action en cours et de sous-entendu teinté de grivoiserie), elle devient complètement illogique et incompréhensible ! (en haut à droite) Mais où donc sont-ils donc allé chercher "Un pour tous, tous pour eux !" ? Et ça voudrait dire quoi ???? lol

(et encore je ne mentionne ici que les plus gros dégâts commis sur cet unique extrait, les anglicistes vont halluciner en y regardant de plus près...)

eternals_us_14_p15_gros_zoom.jpg eternels_integrale_2018_14_gros_zoom.jpg
                                     Fascicule original n°14 (p.15) d'août 1977                                                                                             Traduction doublement fautive de l'intégrale de 2018                   

4) cerise (aigre) sur le gâteau (bâclé) : même la pagination, pourtant annoncée dans le sommaire, est absente du volume !

Comme le montrent les deux scans ci-dessous, la pagination annoncée est absente de l'ouvrage.

v_sommaire_integrale.jpg       v_eternels_integrale_2018_14_page_complete.jpg

Ce post est maintenant terminé et, de façon paradoxale, il me faut remercier en un sens ce décevant volume pour DEUX raisons :

1) il m'a poussé à dénicher et acheter les originaux pour enfin apaiser ma double frustration -- non non, le mot n'est pas trop fort ! -- générée initialement lorsque Strange avait dû interrompre la parution des Eternels et amplifiée récemment lorsque j'ai cru avoir trouvé mon bonheur avec cette décevantissime intégrale...

Alors bien sûr cela m'a coûté un bras, voire un bras et demi, mais je suis ravi d'être passé à l'acte. Et franchement, pour le passionné -- à savoir tous ceux qui nous lisent tongue -- qui a la bonne fortune d'avoir un job permettant de vivre "normalement", je ne pense pas que ce soit un véritable obstacle, il suffit de consacrer un peu beaucoup de temps à comparer les offres sur l'internet (oui, je peux en témoigner et donner des tuyaux...) En réalité, le vrai problème pour ce passionné possédant un emploi c'est de maîtriser suffisamment l'anglais pour goûter les dialogues originaux. Sinon c'est la tentation sans le plaisir... roll

Enfin, la raison pour laquelle je ne conseille pas à ce même passionné l'intégrale US en début de post (moins chère que les 19+1 fascicules originaux de juillet 1976 à janvier 1978), c'est que si les textes sont évidemment parfaits, les couleurs, elles, sont certainement tout aussi décevantes ! La netteté ne compense pas la profondeur... roll

2) il m'a ouvert les yeux sur cet arrêt apparemment incompréhensible à l'époque de la publication des Eternels par Strange, comme en témoigne la page 16 du n°93 de septembre 1977, laquelle venait clore le 4e épisode de cette série complètement hénaurrrrrme et atypique pour l'époque, et juste alors que ARISHEM, chef de la quatrième armée -- et dessiné en pleine page ! -- se dressait comme une montagne au-dessus des ruines incas... Aaaaaargh!!!! wink

v_strange_93_4_p16_sept1977.jpg

Comme il est écrit sur la page ci-dessus : Chers lecteurs : Les mises en garde pressantes et répétées de la Commission de Surveillance et de Contrôle nous incitent à supprimer de nous-mêmes la série les Eternels. En attendant de trouver une histoire publiable en France, nous mettrons un deuxième épisode de l'Araignée, ce qui permettra de combler un peu le retard avec l'édition américaine que vous êtes nombreux à déplorer.
La rédaction

Qu'est-ce qui pouvait bien paraître choquant et/ou inadapté pour la jeunesse de l'époque, du moins aux yeux des censeurs ?

Eh bien l'étude comparative de l'original US et de la version de Strange -- étude motivée par mon énervement devant l'intégrale de 2018 -- a montré une réalité aussi inattendue que stupéfiante, du moins à mes yeux de naïf, à propos de la France de 1977 : Kro le déviant était jugé trop effrayant et/ou Kirby trop irrespectueux de la religion établie, et il est facile de le prouver !

En haut, les double-pages de Strange et, en bas, celles de l'original US. On voit clairement d'énoooooooormes retouches :
a) les regards ont été adoucis (adjonction de pupilles) de même que les dents (moins acérées)
b) un personnage (en bas à droite de la double-page 2-3), sans doute impossible à adoucir suffisamment, a été totalement gommé
c) plus incroyable encore : toute une page de l'original -- avec son diable grimaçant -- a tout simplement... disparu !

v_strange_93_4_page2_complete.jpgv_strange_93_4_page3_complete.jpg                       v_strange_93_4_p5_la_complete.jpg                       v_strange_93_4_p6_la_complete.jpg
Pages 2 et 3 de Strange n°93                                                                   pages (4 tronquée) et 5 de Strange n°93                      pages 6 et (7 tronquée) de Strange n°93

v_eternals_us_4_p2.jpgv_eternals_us_4_p3.jpg                             v_eternals_us_4_p7.jpg                          v_eternals_us_4_p10.jpg
Pages 2 et 3 du n°4 US                                                                            la 4e page (tronquée) et la 5e du n°4 US             la 6e page et la 7e (tronquée) du n°4 US censurée par Strange

N.B. : ces comics américains étaient entrecoupés de pleines double-pages de publicités, d'où les "sauts" apparents dans la numérotation des double-pages du récit (pagination visible pour le lecteur au bas des pages, et mises en garde en bas à droite des pages concernées) cool

Je ne suis pas ici en train de jeter la pierre à Strange, dont j'ai vanté plus haut le travail éditorial, et je constate simplement qu'ils ont fait de leur mieux pour éviter le passage à la trappe, mais qu'ils n'y ont pas réussi, même en se censurant eux-mêmes...

Il faut donc reconnaître à l'équipe de l'intégrale bâclée de 2018 que, au moins, ils n'ont rien occulté des dessins du Maître même s'ils ont massacré ses propos... roll
Ci-dessous en effet, le même passage par leurs soins :

v_eternels_integrale_2018_4_p2.jpgv_eternels_integrale_2018_4_p3.jpg                            v_eternels_integrale_2018_4_p5.jpg                               v_eternels_integrale_2018_4_p6.jpg
Pour mémoire, aucune pagination pour l'intégrale 2018...                                 la 4e page (tronquée) et la 5e                                       la 6e page et la 7e (tronquée)


Point n'ai/n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Hors ligne

#3 27-02-2020 15:58:35

snarkhunter
[•] Elfe
Inscription : 16-05-2008
Messages : 304

Re : Ouvrages frappés de malfaçon !

Bonjour,

Tout d'abord, mes félicitations et mes remerciements pour ce travail qui révèle un véritable amateur et un admirateur sincère du Grand Jack.
Je ne suis malheureusement pas en mesure de te répondre concernant d'éventuelles différences entre les deux versions "Panini" : je n'ai en effet jamais ôté le film du premier exemplaire (édition de 2007), et la constatation de la cote souvent atteinte par cette édition m'incite d'autant plus à le conserver tel quel.

... Par contre, et après des contacts aussi plaisants et instructifs que motivants, je me suis laissé aller à rechercher et acquérir une collection complète des (19 + 1) fascicules "U.S." de la série. C'est plutôt cher, surtout si on souhaite les obtenir en très bon état, mais on n'a qu'une seule vie et la mienne est déjà bien avancée !

Pour le moment, ma collection, reçue de très fraîche date, va encore rester dans les pochettes individuelles et sur les supports cartonnés.
Par contre, j'apprécie ton comparatif entre les couleurs d'origine (les couleurs douces des originaux et de la version parue dans "Strange", qui résultent, je crois, d'une technique d'impression avec laquelle l'encre imprègne la fibre du papier, qui contrastent avec ces couleurs criardes des rééditions françaises, où l'encre est seulement comme "jetée" à la surface du papier).

Inutile de commenter les charcutages bien connus opérés par Lug pour des raisons elles aussi bien connues de censure. On avait Artima pour quelque chose de plus fidèle aux originaux. Malheureusement, le format était bien petit, la couleur, absente, et la typographie, pénible à la longue...

Donc, oui : Hosanna Urban Comics ! Et plutôt aux sanitaires, Panini Comics.

Pour ma part, je rêve que les premiers parviennent un jour à acquérir les droits de cette série, se donnent la peine d'une traduction de qualité et nous proposent la belle édition française qu'une telle œuvre mériterait. J'ai la chance que mon niveau d'anglais me permette d'accéder aux originaux, et que mes moyens financiers m'autorisent encore un peu une telle acquisition, mais je me sens un peu triste à la constatation de tout ce qui est perdu pour une majorité d'amateurs...

Dernière modification par snarkhunter (28-02-2020 08:23:36)


"What I tell you three times is true."

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57