Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 06-12-2019 00:56:32

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 14 448
Site Web

10 traducteurs s'expliquent !

Dix traducteurs de nos genres favoris nous parlent et c'est bien (en plus on voit leurs têtes smile )

Hors ligne

#2 07-12-2019 21:04:02

Pierrick'Tyosaure
[•] Elfe
Inscription : 30-10-2016
Messages : 276

Re : 10 traducteurs s'expliquent !

Intéressant, mais, où est Jacques Papy yikes ?


En règle générale, les hommes civilisés sont plus malpolis que les sauvages car ils savent qu'ils peuvent se montrer grossiers sans se faire fendre le crâne pour autant.

Robert E. Howard - La tour de l'éléphant

Hors ligne

#3 09-12-2019 12:45:10

Charles le Téméraire
(¯`*•. splash .•*´¯)
Lieu : Proxima du Centaure
Inscription : 14-05-2010
Messages : 684

Re : 10 traducteurs s'expliquent !

Christian a écrit :

Dix traducteurs de nos genres favoris nous parlent et c'est bien (en plus on voit leurs têtes smile )

Oui, super page web ! Très sympa à tous égards ! big_smile

On peut même brûler de l'encens devant leurs portraits : ce sont des saints et des saintes (ou des masos, ou les deux à la fois) wink

Car pour ramener (oun' poquito) ma fraise, et bien que le British ce soit mon boulot et que j'aie toujours adoré la traduction (thème comme version) pendant mes études d'angliciste -- j'y ai même connu un certain succès... tongue --  je dois avouer que je ne connais rien qui essore davantage le cerveau !!!! hmm

Et sans enfoncer des portes ouvertes depuis longtemps (cf. traduttore traditore, etc.), à mes yeux les immenses écrivains d'une langue ne peuvent pas vraiment être appréciés à leur juste valeur -- et par-là je parle du texte lui-même -- dans une autre langue, quelle qu'elle soit.

Un seul exemple : au début de sa pièce Macbeth, Shakespeare se sert d'une des trois sorcières pour annoncer la venue de Macbeth (A drum, a drum! / Macbeth doth come.) Eh bien je souhaite bien du plaisir aux courageux qui essaieront de rendre en français la musique de la langue anglaise, en l'occurrence une extraordinaire imitation de tambour "ra-ta ! ra-ta ! ra-ta-ta-ta !

Et pour les pros de la douchette -- j'en connais... lol -- on peut l'entendre soit version caisse sourde avec l'accent anglais de l'époque (imitation pathétique en le lisant "à la française" : euh droum euh droum, macbess douce coum) ou soit version caisse claire avec l'anglais contemporain (imitation pathétique en le lisant "à la française" : euh drame euh drame, macbess dasse came). MAIS DANS LES DEUX CAS l'annonce "militaire" de sa venue est maintenue big_smile

Pour se faire peur, voici deux occurrences de traduction (strictement identiques) qui sont les deux premières que j'ai trouvées sur internet sur la traduction complète de l'oeuvre : Le tambour ! le tambour ! Macbeth arrive. Il y a sans doute mieux, mais point de moquerie de ma part ici, c'est pour moi mission impossible, et malgré ce que disent certains franchouillards ("Impossible n'est pas français") je préfère une version plus réaliste : "A l'impossible nul n'est tenu" cool


Point n'ai/n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57