Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 28-02-2006 00:47:19

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Eons

Un éditeur qui propose surtout des livres numériques, mais aussi des éditions "en vrai papier". Dans la tradition du Fleuve Noir Anticipation ou d'Opta Galaxie bis, on y trouve des rééditions de Stablebord, Carsac ou de K-H Scheer, quelques Jules Verne et des nouveautés (André Cabaret, Pierre Gévart, Alain le Bussy).


Programme EONS 2006 :
------------------------

Janvier           
           
Francis Carsac.....................Ce monde est notre (e-books "Futurs" n°53)
André Cabaret.....................Concerto pour un roi dément (e-books "Futurs" n°55)
Jules Verne..........................Vingt mille lieues sous les mers (e-books "Rétrofuturs" n°56)
Brian Stableford...................Rhapsodie noire (Futurs "Livre" n°8)

v_eons053.jpg   v_eons055.jpg   v_eons056.jpg   v_eons008.jpg
           
Février           
           
Richard Bessière...................Si l'histoire des hommes m'était contée (e-books "Futurs" n°58)
Francis Carsac......................Pour patrie l'espace (Futurs "Livre" n°33)

v_eons058.jpg   v_eons033.jpg

Mars           
           
Richard Bessière..................Si l'histoire des hommes m'était contée (Futurs "Livre" n°58)
Emmanuel Collot..................Le Celte mélancolique (e-book "fantasy" n°59)

v_eons059.jpg

Avril

K.H. Scheer.........................Commando HC-9 (e-books "Séries" n°60)
K.H.Scheer..........................Commando HC-9 (Séries "Livre" n°60)
Daniel Walther....................Le livre de Swa (e-book "Futurs" n°61)
Richard-Bessière................Les conquérants de l'Univers (e-book "AnticipationS" n°62)

v_eons060.jpg   v_eons061.jpg   v_eons062.jpg

Mai

Daniel Walther....................Le livre de Swa (Livre "Futurs" n°61)
Richard-Bessière.................Les conquérants de l'Univers (Livre "AnticipationS" n°62)
Markus Leicht.....................Perronick l'idiot (e-book Fantasy 64)
Pierre Gévard.....................Une planète pour Copponi (rééd de Planète Mauve) (e-book "futurs" n°3)
Emmanuel Collot.................Le Celte mélancolique (essai, e-book)

v_eons_futurs03.jpg

Juin

Jean-Pierre Andrevon..........Hydra (e-book "futurs" n°65)
Pierre Gévard.....................Une planète pour Copponi (rééd de Planète Mauve) (Livre "futurs" n°3)
Alain le Bussy...................Cercacier (Livre "futurs")
Alain le Bussy...................Norrika des Nukks (e-book "futurs" n°66)
Laurent Geneford...............REZO (e-book "HS" n°67, gratuit !)

v_eons_futurs051.jpg   v_eons065.jpg   v_eons066.jpg   v_eons067.jpg

Juillet

Jean-Pierre Andrevon..........Hydra (Livre "futurs" n°65)
Markus Leicht.....................Perronick l'idiot (Livre "Fantasy" 64)
K.H. Scheer.......................L'élément 120 (D.A.S. 3) (e-books "Séries" 69)
K.H. Scheer.......................L'élément 120 (D.A.S. 3) (Livre "Séries" 69)

v_eons069.jpg   v_eons064.jpg

Aout :

Emmanuel Collot..............Corps barbares (Robert E. Howard 2) (e-book "Fantasy" 70)

v_eons070.jpg

Septembre :

Laurent Whale................Les pierres du rêve    (e-books "Ailleurs" 73)
Francisco Blanco.............Khoba (e-books "Futurs" 71)
Alain le Bussy...............Colocta (Aqualia 3) (e-books "Futurs" 74)

v_eons071.jpg   v_eons073.jpg   v_eons074.jpg

Octobre :

Emmanuel Collot.........Les enfants de Conan (Robert E. Howard 3) (e-books "fantasy" 76)
K.H. Scheer...............Opération Pégase (D.A.S. 4) (e-books "série" 75)
K.H. Scheer...............Opération Pégase (D.A.S. 4) (livre "série" 75)

v_eons075.jpg   v_eons076.jpg




_____________________________________________________________________________________________


Plus d'infos sur le site des éditions Eons : EONS

Dernière modification par Christian (05-10-2006 23:01:29)

Hors ligne

#2 11-02-2007 20:52:20

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Programme 2007 :

Janvier

Raymond de Rienzi..............Les formiciens

v_eons078.jpg

Février
       
K.H. Scheer........................C.C.5 Top secret (D.A.S. 5)


v_eons080.jpg   

Avril

Jess Kaan ......................... Réfractaires

v_eons068.jpg

Mai

Sergiu Fracasan .................An 41 042 (nouvelle version)
Brian Stableford .................Le système Fenris (Grainger 5) (The Fenris Device, 1974) (nouvelle traduction)
Jean-Pierre Fontana ..........Quand pleure le crépuscule (réédition)

v_eons016rr07.jpg   v_eons031rr07.jpg   v_eons036rr07.jpg   

Juin

Jo Zybell ............................Le dieu tombé du ciel (Maddrax 1)

v_eons081.jpg

Juillet

K.H. Scheer .......................Ballet temporel (D.A.S. 41)
Raymond Milési .................Chien bleu couronné

v_eons086.jpg

Septembre

K.H. Scheer .......................L'enfer sous la glace (D.A.S. 6)
Jo Zybell ...........................La cité des damnés (Maddrax 2)
William Voltz .....................Assaut sur Atlantis (Dragor 1)


v_eons090.jpg

Dernière modification par Christian (23-05-2007 23:31:24)

Hors ligne

#3 14-04-2007 12:16:35

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Info de Joe Altairac (qui ne pense jamais à les donner ici, on se demande bien pourquoi)

Une réédition fort sympathique chez Eons (www.eons.fr) : "An 41042" de Sergiu Farcasan (je renonce aux accents...). Originellement traduit en France en 1963 chez Les Editeurs Français Réunis sous une couverture verte du plus mauvais effet et sous le titre "Un amour en l'an 41.042" (l'amour a disparu dans la réédition: nous ne somme pas à une époque romantique, hélas...), voilà un roman qui allie conjecture et humour de manière réjousissante et méritait une résurrection. Achetez-le (15,70 euros seulement!), cela incitera l'éditeur à nous offrir des inédits de ce Roumain transfuge, qui vit actuellement au Saskatchewan (pas d'accent, mais compliqué à écrire tout de même, on ne se refait pas).
J.A.
--

Et complément d'info par Jean-Luc Blary :

Précision utile : « An 41 042 » ne sera en librairie que le 26 avril. Dans l'intervalle, il est disponible au tarif de souscription de 12,90 euros (un prix carrément ridicule, pas vrai, Joseph ? ;-) , mais uniquement en le commandant directement chez Eons.

Autre précision : il ne s'agit pas d'une simple réédition de « Un amour en l'an 41.042 » : l'auteur a retravaillé son texte pour en ôter les références au monde communiste (obligatoires à l'époque pour être publiable...). Ainsi le mausolée de Lénine a-t-il été remplacé par le tombeau de Napoléon, les références à Engels sont devenues des allusionsà Einstein, etc. :-)
Jean-Luc

Hors ligne

#4 14-04-2007 12:18:32

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Autre info de Paul Alary cette fois :

La machine à voyager le temps a été inventée en 1956. Mais nul n'en a rien su et n'en saura rien.
En ce lointain futur, retrouver des écrits du XXème siècle non encore numérisés est en soi un événement.
Et si la première rencontre avec des intelligences extraterrestres ne se passait pas du tout comme prévu ?
Tenir des entrevues dans une piscine, quelle idée. Mais quand on est ambassadeur, il faut être diplomate.
Tout vestige du passé appartient au patrimoine, et a donc ses défenseurs.
Pour les Étrangers, l'or est un métal vulgaire et sans intérêt. Voilà qui donne des idées à certains.
Passer six mois dans l'espace pour être payé un quintal d'or, qui refuserait ? Même si c'est pour revenir trois siècles plus tard.
Les sondes n'avaient jamais trouvé de vie sur Mars. D'où la surprise de la première expédition humaine.

Quatorze courtes nouvelles à dévorer sans arrière-pensée, pour 4,40 port compris (1,50 en Ebook)
http://www.eons.fr//main.php?lang=fr&ru … idlivre=82

Note : ce recueil est un VRAI livre, avec les mêmes  couverture pelliculées et le même papier que nos autres ouvrages, et rassemble les textes parus dans  les 2 Ebooks a 80 c. en raison du prix, ce format parait directement  et sans délai de souscription, donc il est disponible dés aujourd'hui!

Hors saison
http://www.eons.fr//main.php?lang=fr&ru … idlivre=23

et

Premier contact, hélas !
http://www.eons.fr//main.php?lang=fr&ru … idlivre=81

                  Paul Alary, edt Eons

Hors ligne

#5 26-04-2007 17:50:50

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Communiqué des éditions Eons (pompé sur Actu-SF) :

"Comme cela avait déjà été signalé il y a quelques mois, beaucoup de charges de fonctionnement de Eons reposent sur les épaules d'une seule et même personne.

Nous attendons des renforts sérieux dans les prochains mois, à savoir : 2 autres traducteurs pour l'allemand à partir de juin, et en prévision l'embauche d'un(e) secrétaire-comptable en septembre, ce qui devrait à partir de l'automne éviter à votre serviteur d'avoir à assumer la journée de 35h.

Dans l'intervalle, nous devons malheureusement assumer quelques retards, notamment à cause d'un stagiaire-comptable qui nous a fait faux bond au dernier moment avec pour conséquence une priorité absolue aux opérations comptables, le fisc étant certainement moins tolérant que nos lecteurs.

Voici donc notre nouveau planning de parution :

An 41042, de Sergiu Farcasan : 26 avril.
Pas de retard, les souscripteurs l'ont même déjà reçu, et il y aura quelques exemplaires à Montréal ce WE.

Quand pleure le crépuscule, de Jean-Pierre Fontana : 26 avril.
Pas de retard, les souscriptions partent aujourd'hui !

=> Pour les deux titres ci-dessus, si vous n'avez pas encore souscrit, ne traînez plus, il ne reste que quelques heures !

Terre promise (Grainger-3), de Brian Stableford : 21 juin.
Sera mis en souscription très bientôt.

Chien bleu couronné, de Raymond Milési : 26 juillet.
Sera mis en souscription très bientôt - avec une nouvelle couverture réalisée par Lohran.

Lunatique 75 et Lunatique spécial Michel Demuth : 31 mai (papier) et 22 mai (numérique).
Retard de 3 semaines intégralement dû aux priorités comptables.

Lunatique 76 : 23 août (papier) et 14 août (numérique).
Pas de retard.

Le dieu tombé du ciel (Maddrax-1), de Jo Zybell : 21 juin (papier) et 12 juin (numérique).

Ballet temporel (DAS-41), de KH Scheer : 26 juillet (papier) et 17 juillet (numérique).

L'enfer sous la glace (DAS-6), de KH Scheer ;
La cité des damnés (Maddrax-2), de Jo Zybell ;
Assaut sur Atlantis (Dragor-1), de William Voltz :

Tout ça le 13 septembre. Et à partir de là, avec 3 traducteurs, fini les retards (entre autres, DAS-7 sortira donc en novembre, et probablement DAS-42 en décembre).

Quant au dernier des trois ci-dessus (C'est quoi ? C'est quoi ?) sera annoncé et mis en souscription dès la mise en ligne de l'édition numérique du premier Maddrax.

Pour nous faire pardonner les retards les plus importants (DAS-41, DAS-6 et Maddrax-1), nous offrirons à chacun de ceux (et celles) ayant souscrit avant aujourd'hui 25 avril un exemplaire d'un de nos titres en format poche (« L'effet Vénus » ou « 118h avant la fin ») - vous avez jusqu'à la veille de la date de parution pour faire votre choix, ne vous précipitez donc pas.

P.S. Il y aura évidemment d'autres nouveautés (francophones), mais tant que les illustrateurs n'ont pas rendu leur « copie », nous ne pouvons annoncer de date. (ben oui, c'est comme chez Dupuis : toujours en retard - ou presque -, les dessinateurs !)

P.S.2 - Le présent message répond également aux nombreuses - et justifiées - demandes individuelles s'inquiétant de ne rien voir venir, notamment pour Maddrax. Avec encore une fois toutes nos excuses.

Cordialement

EONS"

Hors ligne

#6 23-05-2007 10:16:08

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Mise à jour du programme de parutions 2007

Hors ligne

#7 13-12-2007 13:19:30

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Le programme EONS pour 2008 :

Décembre 2007

BALLET TEMPOREL (DAS 41) – Karl-Herbert Scheer

Début janvier (sorties de novembre/décembre en retard)

LUNATIQUE 77
LUNATIQUE spécial Daniel Walther
CHERCHEAU (Aqualia 4) – Alain le Bussy
ASSAUT SUR ATLANTIS (Dragor 1) – William Voltz

Janvier

VARIATIONS SUR UNE MACHINE (La machine 2) – Richard Bessière
L’ENFER SOUS LA GLACE (DAS 6) – Karl-Herbert Scheer
LHERSED DE L’OR RARE (Yorg 12) –Alain le Bussy (e-book)

Février

CONCERTO POUR UN ROI DÉMENT – André Cabaret
LA CITÉ DES DAMNÉS (Maddrax 2) – Jo Zybell
LUNATIQUE 78

Mars

DJAMOL DE KÎV (Yorg 6) – Alain le Bussy
LES VOYAGEURS DU HASARD – Jean-Pierre Guillet
OPÉRATION AURORE (DAS 7) – Karl-Herbert Scheer

Avril

MIDAS – t 1 – Michel Sauret
MIDAS – t 2 – Michel Sauret
LE MAÎTRE DES DIMENSIONS (Dragor 2) – William Voltz

Mai

LUNATIQUE 79
LUNATIQUE spécial Jean-Pierre Andrevon
TOUT À LA MAIN – Jean-Pierre Andrevon
GUERRE TOTALE (DAS 42) – Karl-Herbert Scheer

Juin

SOMBRES FUTURS (recueil de nouvelles) – Jean-Pierre Fontana
VOIR ROME ET MOURIR (Maddrax 3) – Timothy Stahl
KOÙM DES SAUTEURS (Yorg 7) – Alain le Bussy

Prévisions 2ème semestre (liste non exhaustive)

TERRE EN FUITE suivi de SUR UN MONDE STÉRILE – Francis Carsac
DOUBLELL (Aqualia 5) – Alain le Bussy
LE JEU DU PARADIS (Grainger 4) – Brian Stableford
LES HORDES DE JAGATHON – Alain le Bussy
ARAGO – Laurent Genefort
PANGÉE – Alain Paris
LES WHUMS – Louis Thirion
RUT AUX ÉTOILES – Philippe Curval
LUNATIQUE 80
LUNATIQUE 81
LUNATIQUE spécial SF suisse
LUNATIQUE hors-série Jacqueline H. Osterrath
QUAND LA MACHINE S’EMMÊLE (La machine 3) – Richard Bessière
JOSÉ DE L’OGISTIQUE (Yorg 8 ) – Alain le Bussy
plus : Maddrax, DAS, Dragor...

Hors ligne

#8 23-11-2008 20:38:03

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Décidément la fin d'année est difficile pour les petits éditeurs...

Communiqué récupéré sur le forum des éditions EONS

Vous vous inquiétez, et à juste titre, des retards successifs de nos publications. Nous vous devons des explications, les voici.

Tout d’abord, ceux qui nous suivent depuis un certain temps savent que nous étions dans l’attente d’une importante rentrée financière, que nous étions enfin certains de voir arriver pour la fin de cette année. Une décision aberrante du mois dernier vient de reporter la chose de plusieurs mois, voire près d’un an. Mais cette fois, je suis autorisé à vous révéler en détail ce qu’il en est. Ce sera l’objet d’un prochain message sur notre forum.

De ce fait, nos problèmes financiers, qui ont débuté en juin 2007 et auxquels nous n’avons toujours pas réussi à remédier – la crise économique n’étant pas pour arranger les choses –, nous avons dû prendre un certain nombre de décisions.

Nos derniers bilans, vus sous le seul angle financier, pourraient faire dire que Eons, non rentable, devrait tout simplement déposer le bilan… et laisser les acheteurs pleurer sur l’argent de leurs commandes non satisfaites. Ceci est évidemment impensable.

En effet, nous avons par rapport à une entreprise purement commerciale plusieurs avantages :
1) Pas de salariés, donc charges de fonctionnement basiques assez réduites.
2) Un stock de livres qui s’écoule petit à petit, donc apportant quelques rentrées, même si beaucoup plus faibles qu’il y a deux ans.
3) Un catalogue numérique dont les ventes ont été nettement moins impactées par la crise, et qui apporte lui aussi quelques rentrées.

Bref, après avoir épluché les comptes et exprimé la plus grande prudence quant à l’avenir, nous avons pris les décisions suivantes :

a) Un calendrier de parutions papier qui sera tenu :
– Lunatique 80 et 81 sortiront début décembre, et seront disponibles lors du Festival de Sèvres, le 13 décembre.
– L’enfer sous la glace (DAS-6) sortira pour Noël.
– Une nouveauté : Les voyageurs du hasard, de Jean-Pierre Guillet, sera disponible en numérique à la toute fin d’année, et mise en souscription à ce moment-là, pour parution papier début février.
– Extinction totale (DAS-42) sera la sortie papier suivante, dans le courant du printemps.
Les travaux d’impression ultérieurs se feront en fonction de l’évolution économique. À tout le moins, la publication de Lunatique sera ralentie – mais ne s’interrompra pas.

b) Renforcement de notre politique numérique :
– Poursuite et achèvement de la publication de l’ensemble de notre catalogue dans chacun des formats prévus (Mobipocket avec et sans DRM, Adobe sans DRM).
– Poursuite des publications de nouveautés (y compris les publication « à suivre » : DAS, Dragor, Lunatique, Yorg, Aqualia…) sous forme numérique.
– Étude du format ePub en vue de sa prise en compte éventuelle.
– Mise en place d’un accès permettant la lecture en ligne sans achat (paiement à la page lue), et ce au moyen de n’importe quel matériel connectable à Internet (donc y compris un téléphone portable).

c) Profiter de cette période pour réviser notre fonctionnement interne afin de :
– ne plus dépendre d’un seul et unique traducteur ;
– continuer la mise en oeuvre d’une véritable politique commerciale (jusqu’à présent notre talon d’Achille), notamment auprès des libraires ;
– ne mettre en souscription un titre que lorsque sa date de sortie est assurée de ne plus subir le moindre aléa.

Le revers de la médaille, que chacun aura compris, c’est que nous ne sommes actuellement pas en mesure de rembourser les personnes qui nous ont fait confiance en prenant des abonnements qui peinent à être servis.
Toutefois, cela est « compensé » par un stock de livres qui, même sans être considérable, couvrirait largement ces dettes même au tarif libraire. Toute personne nous commandant un ou plusieurs titres disponibles contribuera donc à nous aider à refaire surface.

Dans l’intervalle, et afin de progresser dans le bon sens :
– Nous suspendons temporairement la possiblité de s’abonner à Lunatique ou à l’une ou l’autre série, faute de calendrier ferme ;
– Toute personne ayant souscrit à un titre sans date ferme ou ayant un abonnement en cours disposera de plusieurs options :
a) Attendre simplement que ces titres sortent (choix par défaut). Auquel cas nous lui offrirons gracieusement la version numérique (dans le format de son choix) dès mise en ligne dans l’attente de la parution imprimée.
b) Demander à convertir la contre-valeur des livres attendus (souscriptions ou reliquats d’abonnements) en un crédit de points (ex-zéons très bientôt) leur permettant de reporter éventuellement leurs intentions d’achat sur d’autres titres qui seraient, eux, livrables immédiatement.
c) Demander à convertir leurs souscriptions ou reliquats d’abonnements en réservation, nouvelle option offrant les mêmes avantages que ci-dessus – mais pas seulement – et qui sera mise en place dans quelques semaines.

Qu’est-ce qu’une réservation ?
Une réservation fonctionne au départ comme une souscription sur compte en points, à savoir qu’elle nécessite de disposer de la contre-valeur sur le compte. Mais le parallèle s’arrête là :
a) Les points ne sont pas décomptés du compte, ils restent donc disponibles pour un autre achat.
b) Une réservation est possible sans qu’une date de sortie soit fixée.
c) Si le montant du compte devient insuffisant, la réservation est suspendue. Elle est revalidée aussitôt que le compte redevient suffisant.
d) Quand un titre reçoit une date de parution et est mis en souscription, la réservation est automatiquement convertie en souscription ferme et le montant déduit du compte.
e) Si le compte est insuffisant, la réservation est maintenue et convertie en souscription dès approvisionnement suffisant.
f) Une réservation non convertie au moment de la parution effective du livre est automatiquement annulée.
g) Il est toujours possible d’annuler une réservation.
h) De par le principe de fonctionnement, il est possible de procéder à plusieurs réservations, même en n’ayant alimenté son compte que pour une seule. Auquel cas, faute d’approvisionnement complémentaire, seul le premier titre mis en souscription ferme sera servi.
i) À noter qu’une réservation n’est jamais un engagement d’achat ferme, et qu’il est toujours possible de changer d’avis tant qu’une souscription n’est pas intervenue.
j) Dans tous les cas, tout réservataire d’un titre est automatiquement averti de la mise en souscription.

Ce fonctionnement permettra entre autres à Eons de publier en priorité les titres les plus demandés (en restreignant un peu cet effet pour les cycles, séries et revue, qui doivent évidemment sortir dans l’ordre), évaluation que nous ferons périodiquement en comptabilisant le nombre de réservations couvertes.

En résumé, soyez assurés qu’Eons fait et continuera de faire le nécessaire pour poursuivre son chemin et satisfaire tous ceux qui lui ont fait confiance jusqu’ici.

Hors ligne

#9 23-11-2008 23:34:17

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : Eons

Il faut avoir fait des études pour pouvoir acheter lol

Hors ligne

#10 24-11-2008 08:12:23

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : Eons

Donc, acte (de notaire...)!
Oncle Joe

Hors ligne

#11 30-08-2009 19:38:27

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Eons n'est pas (tout à fait) mort :

Pangée, d´Alain Paris est disponible en numérique, avec et sans DRM.

Sur la Terre du carbonifère supérieur, le grand océan primitif baigne un unique continent : Pangée. Sur ce continent, une préhumanité. Différente. Des préhumains, dotés d´une queue et de deux pouces Une civilisation préhumaine où la barbarie des coutumes et des moeurs voisine avec le raffinement des classes aisées.

Parmi ces préhumains, trois destins : Dal Refa´i, né dans une tribu de pêcheurs-guerriers ; Sassar, qui consacre toute son énergie au métier des armes ; et Joal ban Kluane, héritier d´une riche et puissante famille. Trois destins qui vont s'entrecroiser jusqu´à la confrontation finale : du barbare sanguinaire au fin lettré en passant par le soldat brutal, aucun n´en sortira indemne...

Trois destins qui marqueront l´existence d´une civilisation apparue puis disparue longtemps avant l´avènement des dinosaures.

http://www.eons.fr//main.php?lang=fr&ru … dlivre=104

info Jean-Luc Blary

Hors ligne

#12 12-12-2014 12:27:45

gil
[•°•°•] BDFI ProGamer
Inscription : 18-01-2005
Messages : 3 957
Site Web

Re : Eons

Un nouveau communiqué d'Eons, qui date de quelques jours (7/12/2014) :

Aucun message ni annonce depuis janvier, il est compréhensible que d’aucuns puissent se poser des questions.
Nous recevons d’ailleurs de plus en plus de messages exprimant votre inquiétude. Mais celle-ci n’est heureusement pas fondée, et veuillez nous excuser pour ce silence prolongé.
Silence qui a plusieurs explications, tout comme l’absence de nouvelles parutions.
Pour ce qui est de celles-ci, nous avons eu ces dernières années un grave problème du côté des éditions papier, cause d’un gros trous dans nos finances à cause d’un distributeur (qui se prétend également diffuseur) peu scrupuleux.
En effet, nous avions décidé en 2010 d’essayer d’améliorer notre présence en librairie en passant par un distributeur/diffuseur, après en avoir trouvé un, installé de fraîche date, dont les conditions étaient un peu moins draconiennes que les majors du marché. Et nous n’hésiterons pas à citer son nom : Lokomodo !
Seulement voilà… Quelques mois seulement après le début de nos relations, nous avons déjà dû commencer à relancer ces messieurs pour non-paiement des factures correspondant aux titres vendus. Et ça n’a fait qu’empirer au fil du temps. Nous avons d’ailleurs eu des témoignages d’autres éditeurs confrontés au même problème.
Et quand nous nous sommes aperçus, en vérifiant quels étaient les libraires acheteurs vu que les ventes de Lokomodo n’étaient guère supérieures à ce que nous faisons sans eux, que la quasi-totalité d’entre eux nous commandaient déjà en direct auparavant, ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase.
Car ceci prouvait que Lokomodo n’effectuait absolument aucun travail de diffusion (à savoir vendre auprès de nouveaux libraires) et se contentait de faire une distribution minimale en jouant simplement les intermédiaires pour empocher un pourcentage au passage.
Nous avons donc résilié le contrat pour non-respect de plusieurs clauses, et la malhonnêteté de Lokomodo était telle que :
a. ils ont refusé – sans aucune raison valable, juste par volonté de nuire – de nous restituer le catalogue Dilicom (consulté par les libraires pour leurs commandes) que nous leur avions transmis, la société Cyberscribe (gestionnaire du réseau Dilicom) ayant du coup été contrainte de nous rétablir une archive que nous avons dû remettre à jour. Dans l’intervalle, nos titres n’étant plus disponibles sur Dilicom, beaucoup de libraires ont cru que nous avions disparu et n’ont pas repris leurs commandes en direct. Bref, baisse notable de nos ventes depuis lors.
b. nous avons dû aller sur place pour récupérer notre stock… et, bien entendu, non seulement ils ont été « incapables » de nous le restituer en entier (plus de deux cents volumes manquaient à l’appel), mais en outre ils font les morts pour ce qui est de payer les factures en souffrance. Pour nous qui réimprimions par cinquante exemplaires, c’est un énorme trou dans notre trésorerie. Passer par la justice ? Ça risque de nous coûter plus cher que les impayés…
Pour la petite histoire, il s’est également avéré que ces gens tiennent très mal leurs comptes, car nous avons pour quelques titres récupérés plus d’exemplaires qu’il n’était censé leur rester. En d’autres termes, ils vendaient un titre en notant un autre ! Mais même ainsi, et en dépit de notre honnêteté scrupuleuse puisque nous avons décompté les récupérés « surnuméraires » de leur dette, l’ardoise reste très salée.
Depuis, ils se sont lancés eux-mêmes dans l’édition… autrement dit, avec l’argent qu’ils doivent à leurs fournisseurs !

Voilà pourquoi nous n’avons, entre autres, toujours pas réimprimé Ballet temporel, épuisé depuis l’été 2013.

À présent, l’autre question – celle de l’absence de nouveautés.
Ceci est principalement dû au fait que, depuis les débuts de Eons il y a maintenant plus de dix ans (un anniversaire que nous n’avons même pas fêté !), 90 % du boulot repose sur les épaules d’une seule personne – votre serviteur, comme vous l’avez deviné – et que cette personne, longtemps au RMI puis au RSA, a fini par retrouver à l’automne 2013 un emploi à plein temps, en outre loin d’être une sinécure.
Du coup, peu de temps disponible à consacrer à Eons, et l’essentiel de ce temps allant en priorité à la détente et aux nécessités personnelles. Néanmoins, nous avons toujours veillé à honorer les commandes et à répondre aux messages (même si quelques-uns sont passés à la trappe, que leurs émetteurs ne m’en tiennent pas rigueur…)

Il y a également une autre cause, celle-ci plus d’ordre moral. En effet, je – puisque cette affaire-là est relativement personnelle, j’abandonne le « nous » représentant Eons pour passer à la première personne du singulier – me suis occupé pendant un certain temps des travaux de relecture et mise en page de Galaxies. À ce titre, moyennant un dédommagement symbolique, je nettoyais complètement les documents fournis afin de fournir des fichiers propres et net pour l’envoi à l’imprimeur, ce à quoi s’ajoutait, sans frais, la création des fichiers numériques pour l’édition du même nom.
Or, quand, au moment où j’ai retrouvé du travail, j’ai signalé que je n’allais plus pouvoir m’occuper du format numérique PDF (ce qui était un moindre mal, ce format ne constituant qu’un part marginale des ventes), le boss de Galaxies (que je n’ai pas besoin de nommer), pourtant un ami depuis plus de quarante ans, n’a rien trouvé de mieux que de s’empresser de confier toute la partie « payante » du boulot que j’effectuais à une autre personne en escomptant que je continuerais à lui faire cadeau du reste. Sauf que ce « reste » était également dépendant d’une partie du travail précédent (partie que je sais n’être pas faite… parce que ça ne se voit pratiquement pas sur le papier (*) et que pour le numérique le plus visible étant la lourdeur inutile des fichiers et un tas de petits détails que la plupart des lecteurs ne remarquent pas… mais la plupart seulement), et que j’aurais continué à avoir presque autant de travail qu’avant. Dans ces conditions, il n’était évidemment plus envisageable de poursuivre la collaboration entre Eons et Galaxies, ni évidemment, de laisser Lunatique entre des mains extérieures.
Vous savez à présent ce qu’il en est réellement des prétendues « raisons qui lui (c’est-à-dire moi) appartiennent » invoquées dans l’édito du Galaxies 29.

Voilà pour l’état des lieux. Maintenant – ce qui vous intéresse sans aucun doute bien davantage – quid de l’avenir ?
Premièrement, Eons n’est pas mort, ni même agonisant. Cependant, comme notre création en SARL l’avait été dans l’optique d’un développement (notamment avec l’embauche de salariés) qui ne s’est pas produit, nous allons probablement changer de forme juridique afin de réduire nos charges (temps et argent) administratives. Rassurez-vous, cela ne changera strictement rien pour vous.
Deuxièmement, nous avons encore un gros paquet de titres (à rééditer et inédits) sur notre pile « à paraître », pas question donc d’abandonner, surtout qu’il y a là-dedans plusieurs séries dont vous attendez la suite ! Sans compter ceux d’entre vous qui ont commandé il y a des années et attendent toujours, ainsi que les auteurs à qui nous devons des sous. Donc oui, nous continuons.
Troisièmement, nous allons essayer de sortir quelques titres courant 2015, mais nous ne pouvons rien assurer de ce côté, tout dépendra du temps disponible pour l’esclave de service.
Quatrièmement, prenant ma retraite fin 2015 (eh oui, j’ai retrouvé un emploi à 63 ans après 10 ans de galère ! Alors même que je n’y croyais plus – naturellement, ANPE et Pôle Chômage n’y sont pour rien, eux qui ne m’ont jamais rien proposé en une décennie !), et donc à nouveau du temps libre, les parutions pourront reprendre à une cadence plus convenable (notamment les DAS, qui nécessitent une traduction/retraduction).
Et il y aura aussi du Lunatique, même si peut-être sans le tandem des Jean-Pierre (Fontana et Andrevon). Mais ¿Quién sabe?
Cinquièmement, 2016 verra aussi le remplacement du serveur Internet vieillissant (c’est la même machine qui tourne inlassablement depuis mai 2008 !) par un nouveau matériel… et, dans un deuxième temps, une refonte complète du site : ergonomie revue et changement de logiciel (Php, c’est bien mais Python est beaucoup plus puissant (**)).

En attendant ces jours meilleurs, nous vous promettons de donner désormais régulièrement des nouvelles.

Jean-Luc Blary
ex-gérant de Eons (mais toujours de corvée)

(*) Genre un millier de caractères pour dire qu’une espace (un « blanc ») est rouge – le caractère, pas le fond –, italique, écrit en anglais et dans une police de caractères différente… Ou une liste d’un millier de styles dont 97% ne servent à rien mais prennent de la place à décrire… Je vous assure que je n’invente rien.

(**) Je suis d’ailleurs en train d’implémenter pour l’entreprise qui me paie un ensemble système de gestion + serveur Internet, intégré et multilingue entièrement écrit en Python. Et j’arrive à faire des choses auxquelles je n’aurais même pas rêvé avec Php ! Naturellement, ça ne me laisse pas beaucoup de temps pour Eons.

Bon, le point sur lequel il ne faut pas le croire, c'est l'impuissance de PHP, mais c'est une autre histoire big_smile

Hors ligne

#13 05-08-2017 17:09:56

gil
[•°•°•] BDFI ProGamer
Inscription : 18-01-2005
Messages : 3 957
Site Web

Re : Eons

Le petit coup de gueule de l'été smile

Suite à la liquidation judiciaire (prononcée le mardi 23 mai 2017), le liquidateur a été désigné, et une procédure collective à été ouverte, procédure qui aurait du permettre aux personnes à qui EONs devait encore quelque chose de déclarer leur créance.

Ce liquidateur a envoyé un courrier aux personnes de la liste des débiteurs, liste fournie par Eons. Courrier daté du 11 juillet et reçu au moins quelques jour plus tard (après le 13, en ce qui me concerne, date de mon départ en congé).

Le courrier du liquidateur a écrit :

Votre débiteur a porté votre créance sur la liste prévue à l'article L622-6 al.2 du Code de Commerce de la façon suivante : _. (sic!)
Aussi, vous pouvez ratifier la déclaration faite en votre nom jusqu'à ce qu'il soit statué sur l'admission de votre créance (art L622-24 al2.). Ces dispositions ne vous dispensent pas d'effectuer votre déclaration de créance dans le délai de deux mois à compter de l'insertion au B.O.D.A.C.C.

Outre que la "façon suivante" est d'une clarté exceptionnelle (un espace et un point, le tout souligné), la date de l'insertion au BODACC semble être celle de l'ouverture de la liquidation, le 23/05 (http://www.bodacc.fr/annonce/detail-ann … 70102/2481).
Si je calcule bien, et si je ne me trompe pas, deux mois après ce jour, ça fait le 23 juillet. Ce qui donne un délai d'à peine plus d'une semaine ! Et faut même pas partir en congés 8-10 jours, hein.

Et au pire, si vous n'étiez pas parti, dans ce très court délai, il faut retrouver des preuves (date du paiement de l'abonnement ? date du dernier numéro reçu ?) Car il faut "...fournir éléments, documents, titres authentiques... de nature à prouver l'existence de... et du montant de vos créances". Et/ou peut-être ratifier... je ne sais quoi, je ne sais où (il y a bien un identifiant et un mot de passe fourni, mais pas de créance indiquée lorsqu'on se connecte... Ou alors déjà supprimée parce que hors délais ? Qui sait...).

Amis pigeons, amis volés, comptez-vous !

Après l'épisode pourrie de la fin de la revue Ténèbres (l'équipe a complètement enterré les dettes envers ses abonnés puis relancé des publications un peu plus tard sans un seul petit geste commercial envers ceux-ci - ou certains de ceux-ci), voici l'épisode pourri WRA-EONs (WRA est le mandataire judiciaire liquidateur - je ne sais pas s'il y a un "fautif" dans l'histoire... à moins que les procédures soient toutes respectées, auquel cas c'est encore plus fort).

A noter que pour ma part, je comptais faire une croix sur le tout, je ne crois pas qu'il restait grand chose, peut-être l'équivalent d'un numéro de Lunatique, je ne sais plus exactement. Même pas certain en fait... Bon, s'il me devaient ne serait-ce qu'un centième du montant du transfert de Neymar, j'aurai surement revu ma décision smile.
Je ne suis pas à un numéro de revue prêt, mais j'ai été étudiant, et je pense à ceux qui se saignent pour un abonnement d'un ou deux ans et ne reçoivent qu'un seul numéro...

Hors ligne

#14 06-08-2017 13:13:27

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 958
Site Web

Re : Eons

Tiens, c'est vrai qu'on n'en entendait plus beaucoup parler de celui-là...

gil a écrit :

Je ne suis pas à un numéro de revue prêt, mais j'ai été étudiant, et je pense à ceux qui se saignent pour un abonnement d'un ou deux ans et ne reçoivent qu'un seul numéro...

Quand je pense au nombre incalculable de fanzines/revues/mini-collections auxquels je me suis abonné un jour ou l'autre et qui ont mis la clé sous la porte en gardant mes sous... wink

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57