Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#51 28-02-2006 21:16:16

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Belzébuth a écrit :

Dave a déjà répondu que ce qui entrait dans sa bibliothèque n'en sortait jamais plus !

Et même pas pour un scan intérieur hmm


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#52 17-05-2006 20:17:31

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

A. de Pouvourville:

3a061882db1e300b55734e92d987t.jpg


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#53 19-05-2006 14:38:54

Totofouinard
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 25-11-2005
Messages : 1 194

Re : [Thème]Savants Fous

Tiens, un superbe savant fou là dedans :

Sur une colline de Scandinavie, par un beau soir de l'an 2082, un homme marchait d'un pas rapide. Un vent léger soulevait son immense cape noire et agitait mollement ses longs cheveux d'un blanc soyeux. Cet étrange personnage était Warner Ohberg, un prestigieux savant dont le génie paraissait bien proche de la folie (L. Massiéra, Le voleur d'océans, 1955, Mon roman d'aventures 346).

Un scan suivra, le cas échéant (la couverture illustre cette scène)


Sur une colline de Scandinavie, par un beau soir de l'an 2082, un homme marchait d'un pas rapide. Un vent léger soulevait son immense cape noire et agitait mollement ses longs cheveux d'un blanc soyeux. Cet étrange personnage était Warner Ohberg, un prestigieux savant dont le génie paraissait bien proche de la folie (L. Massiéra, Le voleur d'océans, 1955, Mon roman d'aventures 346)

Hors ligne

#54 13-06-2006 15:44:16

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème]Savants Fous

marc a écrit :

Dave o'Brien
Titan

Voulez-vous vendre votre livre :

PONCETTON, François (F)
L'Aventure des treize filles de Mademoiselle d'Oche

C'est fou comme on me prend pour un marchand, quand même... sad

Hors ligne

#55 13-06-2006 15:49:22

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Dave O'Brien a écrit :
marc a écrit :

Dave o'Brien
Titan

Voulez-vous vendre votre livre :

PONCETTON, François (F)
L'Aventure des treize filles de Mademoiselle d'Oche

C'est fou comme on me prend pour un marchand, quand même... sad

C'est ça d'avoir une bibliothèque à faire pâlir d'envie tout amateur... 0038.gif

Dernière modification par Fantomas (13-06-2006 15:50:27)


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#56 16-07-2006 22:06:33

Belzébuth
[•°•°•] En Réunion
Lieu : Saint-Denis (La Réunion)
Inscription : 12-02-2005
Messages : 3 776

Re : [Thème]Savants Fous

Est-ce une histoire de savant fou ou criminel ? ou une autre type de daube wink  "Le rival des Dieux" par Marc Minerath, Collection Le Glaive n°27, éd. du Puits-Pelu, 1949.

418ac2c2ed50d531df2e63bfde7et.jpg


Le danger de devenir idiots n'est pas de nature à effrayer les hommes, car, à tout prendre, ça ne les changera pas beaucoup. Jacques Spitz

Hors ligne

#57 17-07-2006 00:01:56

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème]Savants Fous

Les VRAIS amateurs de SF ancienne auront évidemment reconnu une reprise raccourcie de "L'Homme aux huit têtes" du même Minerath... tongue

Hors ligne

#58 31-07-2006 22:45:56

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Marcelle-Renée Noll, L'Eau de jeunesse, collection Les Grands détectives n°25, Les Editions Modernes, s.d.
f70300ef053acc3fe8805232994ct.jpg
(peut-être plus imprudent et cupide que fou...)


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#59 31-07-2006 23:11:32

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Fantomas a écrit :

Marcelle-Renée Noll, L'Eau de jeunesse, collection Les Grands détectives n°25, Les Editions Modernes, s.d.

En fait, pas un brin de conjecture. La preuve par la citation:
"Depuis l'avant-veille la pluie tombait... cette douce, chaude, fluide et opiniâtre averse normande qu'on eu dit jetée des nues par une invisible pomme d'arrosoir"
big_smile big_smile big_smile


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#60 31-07-2006 23:14:43

Belzébuth
[•°•°•] En Réunion
Lieu : Saint-Denis (La Réunion)
Inscription : 12-02-2005
Messages : 3 776

Re : [Thème]Savants Fous

Vire moi tout ça sur le forum de Litt.pop wink


Le danger de devenir idiots n'est pas de nature à effrayer les hommes, car, à tout prendre, ça ne les changera pas beaucoup. Jacques Spitz

Hors ligne

#61 31-07-2006 23:23:26

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 672
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Fantomas a écrit :
Fantomas a écrit :

Marcelle-Renée Noll, L'Eau de jeunesse, collection Les Grands détectives n°25, Les Editions Modernes, s.d.

En fait, pas un brin de conjecture. La preuve par la citation:
"Depuis l'avant-veille la pluie tombait... cette douce, chaude, fluide et opiniâtre averse normande qu'on eu dit jetée des nues par une invisible pomme d'arrosoir"
big_smile big_smile big_smile

Ben si, c'est de la SF ! La pluie normande, elle est tout mais pas chaude big_smile big_smile

Hors ligne

#62 01-08-2006 00:14:58

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème]Savants Fous

On ne se gausse pas de Marcel Priollet...

Hors ligne

#63 18-01-2007 23:07:10

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Auteur(s) :  Villeneuve Noel, Bernadette (1953-....)
Titre(s) :  Le Personnage du savant fou dans la littérature populaire d'imagination scientifique et technique du Romantisme aux années 50 [Microforme]
Publication :  Lille 3 : ANRT, 1987


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#64 11-05-2007 16:24:30

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Jean du Perry (= Georges Simenon), L'Oiseau blessé, "Mon Livre Favori", n° 211, Ferenczi, 1925.

Les avions de la base militaire de Ténex (Landes) sont victimes de phénomènes étranges et s'écrasent tuant leurs occupants. Le lieutenant Lucien des Essarts est lui aussi victime d'un crash. Il est recueilli par Eliane Bourrié-Stévens qui tombe amoureuse de lui. Les deux tourtereaux tombent de leur petit nuage en s'apercevant que ce sont les expériences du professeur Bourrié-Stévens, savant devenu fou et ayant l'ambition de devenir le maître du monde (tant qu'à faire). Ces expériences portent sur la possibilité de mettre le feu à distance. Apparemment ça fonctionne car tout de même dix avions ont été détruits. Evidemment le savant est puni (il meurt électrocuté) et les deux jeunes gens convolent (volent ensemble aussi big_smile).


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#65 11-05-2007 22:48:28

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème]Savants Fous

Fantomas a écrit :

Jean du Perry (= Georges Simenon), L'Oiseau blessé, "Mon Livre Favori", n° 211, Ferenczi, 1925.

Les avions de la base militaire de Ténex (Landes) sont victimes de phénomènes étranges et s'écrasent tuant leurs occupants. Le lieutenant Lucien des Essarts est lui aussi victime d'un crash. Il est recueilli par Eliane Bourrié-Stévens qui tombe amoureuse de lui. Les deux tourtereaux tombent de leur petit nuage en s'apercevant que ce sont les expériences du professeur Bourrié-Stévens, savant devenu fou et ayant l'ambition de devenir le maître du monde (tant qu'à faire). Ces expériences portent sur la possibilité de mettre le feu à distance. Apparemment ça fonctionne car tout de même dix avions ont été détruits. Evidemment le savant est puni (il meurt électrocuté) et les deux jeunes gens convolent (volent ensemble aussi big_smile).

Oui, c'était cité dans l'étude de Michel Lemoine sur les Simenon non Maigret.

Si tu le vends, ça m'intéresse...

Hors ligne

#66 11-05-2007 23:21:05

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Dave O'Brien a écrit :
Fantomas a écrit :

Jean du Perry (= Georges Simenon), L'Oiseau blessé, "Mon Livre Favori", n° 211, Ferenczi, 1925.

Les avions de la base militaire de Ténex (Landes) sont victimes de phénomènes étranges et s'écrasent tuant leurs occupants. Le lieutenant Lucien des Essarts est lui aussi victime d'un crash. Il est recueilli par Eliane Bourrié-Stévens qui tombe amoureuse de lui. Les deux tourtereaux tombent de leur petit nuage en s'apercevant que ce sont les expériences du professeur Bourrié-Stévens, savant devenu fou et ayant l'ambition de devenir le maître du monde (tant qu'à faire). Ces expériences portent sur la possibilité de mettre le feu à distance. Apparemment ça fonctionne car tout de même dix avions ont été détruits. Evidemment le savant est puni (il meurt électrocuté) et les deux jeunes gens convolent (volent ensemble aussi big_smile).

Oui, c'était cité dans l'étude de Michel Lemoine sur les Simenon non Maigret.

Si tu le vends, ça m'intéresse...

Le Lemoine? big_smile Non.
Le Jean du Perry? big_smile Non plus.


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#67 27-06-2007 16:11:29

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Un peu de musique:

Méfie-toi du savant fou !

Jeune journaliste ou inspecteur
Chargé d'enquêter sur un crime
Quand on te montrera le corps
Si atrocement mutilé
Par un animal inconnu
Rappelle-toi ce que je dis

Méfie-toi du savant fou !

Il a des lèvres minces
Et un visage maigre
Une touffe de cheveux fous
Et une blouse blanche
Son regard qui pétille
Derrière ses lunettes rondes
Te glacera le sang
Quand il te choisira - pour cobaye !

Il fait des expériences
Complètement délirantes
Et bien qu'il soit génial
Ça tourne toujours mal
Tarantula qui va
De son pas nonchalant
Te glacera le sang
Quand elle te choisira pour victime !

Par bonheur tu es le héros
Le petit malin qui s'en sort toujours
Jeune journaliste ou inspecteur
C'est toi qui sauveras le monde
Et qui embrassera l'héroïne
Si tu as suivi mon conseil

Méfie-toi du savant fou !

© 1989 Roland C. Wagner.

Musique : Bruno Bietolini.


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#68 29-06-2007 00:07:34

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [Thème]Savants Fous

C00oool, mais pas réaliste, avec le texte sous les yeux, on entend ce que chante Roland cool

Hors ligne

#69 29-06-2007 09:00:45

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Cirroco Jones a écrit :

C00oool, mais pas réaliste, avec le texte sous les yeux, on entend ce que chante Roland cool

On peut l'écouter sur cette page:
http://generationscience-fiction.hautet … c._wagner/


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#70 29-06-2007 10:46:00

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : [Thème]Savants Fous

Il y a des limites. On peut, on doit lire Roland. Mais l'écouter!!!!!

Hors ligne

#71 29-06-2007 13:40:08

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [Thème]Savants Fous

Fantomas a écrit :
Cirroco Jones a écrit :

C00oool, mais pas réaliste, avec le texte sous les yeux, on entend ce que chante Roland cool

On peut l'écouter sur cette page:
http://generationscience-fiction.hautet … c._wagner/

Heu, c'était une pauvre tentative d'humour pour ceux qui connaissent la théorie musicale* de RCW : la voix du chanteur ne doit pas couvrir les autres voix musicales.
Pour écouter, j'ai ce qui faut en super collector : k7, 45 tours, recueil totalement confidentiel et je crois bien que j'avais mis un lien en Musak dans le dossier Divers.

*Enfin, sa théorie d'il y a 15 ans.

Hors ligne

#72 29-06-2007 13:42:50

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [Thème]Savants Fous

Nick Talopp a écrit :

Il y a des limites. On peut, on doit lire Roland. Mais l'écouter!!!!!

Et pourquoi pas?! ça a la pêche! Et mon d'jeuns de fiston musicien trouve ça très sympa, donc même pas démodé big_smile

Hors ligne

#73 29-06-2007 15:46:36

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : [Thème]Savants Fous

Pauvres de nous! C'est la nuit des mutants, les coucous de Midwich! Nos oreilles sont perdues!

Hors ligne

#74 15-07-2007 15:37:09

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème]Savants Fous

pour recentrer le topic,
avec une bonne daube, mais un savant fou (ou inconscient) sur la couverture :

Commandant René, Explositions suspectes, collection "agents secrets", illustration Alex Pinon, éditions SOGEDIDE, 3ème trim 1956, 11,5 x 18, 225 frs

v_explosionssuspectes.jpg

maintenant, je le classe définitivement, vous avez tous les renseignements smile

Dernière modification par Dr Mabuse (04-03-2009 23:29:10)

Hors ligne

#75 06-07-2008 14:10:00

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème]Savants Fous

Le Laboratoire du docteur Bass, Edward Brooker, 1937 ?, édition "Les Publications Georges Ventillard", 11,9 x 18,8 , 224 pages.

le_lab11.jpg     le_lab10.jpg

Je ne sais pas si c'est le docteur Bass ou l'illustrateur, mais l'un des deux est complètement frapadingue ...

Hors ligne

#76 22-07-2008 20:06:57

Selim Al-Ajwa
[•] Elfe
Inscription : 26-11-2007
Messages : 199

Re : [Thème]Savants Fous

P. Straitur ...  La cellule de la mort         Fleurus, 1947

v_celluledelamort.jpg

Hors ligne

#77 16-11-2009 16:44:09

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Dans la série Les Nouvelles Aventures de Victor Vincent:

193. Ici j'ai été tué:

v_capitaine_ricardo_ici_j_ai_ete_tue.jpg

194. Docteur Satanas (sur la couverture et Le Docteur Satanas en page intérieure):
v_capitaine_ricardo_docteur_satanas.jpg


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#78 16-06-2010 00:53:18

Charles le Téméraire
(¯`*•. splash .•*´¯)
Lieu : Proxima du Centaure
Inscription : 14-05-2010
Messages : 578

Re : [Thème]Savants Fous

Belzébuth a écrit :

Un savant type Dr. Frankenstein crée une jeune fille dans laquelle il transférera son propre esprit. Le corps sans raison du savant errant dans les bois finira dans un asile d'aliénés en berçant son polochon et mumurant le nom de sa créature "Incarnata" !

http://pix.nofrag.com/61/6f/207c1d98e2e … 80856t.jpg

Auteur(s) : Sauerwein, Christian
Titre(s) : Incarnata, histoire étrange
Publication : Paris, A. Michel (impr. de Busson), 1947. In-16 (185 x 120), 251 p. 120 fr.
Note(s) : Coll. "Les Romans d'aventures".

Bon, comme l'image a disparu, une bonne action avant d'aller me coucher ! smile

Autre étrangeté de cette histoire : 1er plat "plutôt mou" -> v_sauerwein_incarnata_1947_1.jpg   Couverture intérieure "plutôt rigide" -> v_sauerwein_incarnata_1947_2.jpg

Il s'agit du 1er volume de la collection "Les Romans d'aventures", AI en mars 1947. Trois différences mineures cependant avec le descriptif précédent : "h majuscule" à Incarnata, Histoire étrange, 250 p. et 178x114.


Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer.

Hors ligne

#79 03-09-2010 14:12:30

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 331

Re : [Thème]Savants Fous

Bonjour! Tous les savants sont fous à des degrés divers et s'ils ne sont pas savants ils ne sont que chercheurs!
"L'EXPERIENCE DU DOCTEUR LABOULETTE" par Marcel Sherol. Editions Argo, 1930. Broché in-12° de 186 p. Couverture illustrée.

A Luçon en Vendée, le chanoine Rigadeau retrouve son collègue de promotion le célèbre professeur Laboulette (un nom qui inspire une confiance quelque peu limitée), qu'il n'avait plus fréquenté depuis de longues années. S'enquérant sur les travaux actuels du Maître celui-ci l'accompagne dans son potager et lui présente ses nouvelles greffes: prunes poussant sur des camélias, cerises sur des rosiers, lierres-framboisiers, etc. Arrive la visite de la basse-cour et ses perdreaux à ailes de chauves-souris, crapauds à têtes de rats, lapins-hérissons et toute une joyeuse ménagerie du même acabit.
Le chanoine s'inquiétant d'un bruit bizarre derrière une porte, le professeur lui présente Gouk jouant du m'nanga m'nanga. Gouk est un gentil négrillon que le chanoine a baptisé après l'avoir recueilli suite à un naufrage, malheureusement Gouk s'était fait manger les yeux par des crabes. Mais là, oh surprise! le bon professeur lui à greffé deux magnifiques yeux bleus provenant d'un chien de Terre-Neuve. Le savant lui présente Gouk comme son disciple. Se rappelant les monstruosités qu'il venait de voir le chanoine augure mal de l'avenir et se demande si un exorcisme n'aurait pas prévalu à un baptème. La visite continue, Laboulette lui présente une poule devenue coq, des chèvres devenues boucs et une génisse devenue taureau.
En bref 6 mois plus tard à l'Académie des Sciences un autre savant ami de Laboulette présente au monde la possibilité de changement de sexes:

"Les transformations sexuelles réussies chez le singe supérieur, leur application au couple humain ne sauraient tarder... L'homme et la emme pourront se relayer bientôt dans les fonctions pénibles de la gestation et de la maternité. Des échanges périodiques d'organes leur permettront de se mieux comprendre, d'éprouver alternativement les mêmes joies et les mêmes douleurs. Mieux répartit le fardeau de la vie, parfois bien lourd, paraîtra plus léger à leurs épaules et ce sera pour le plus grand bien de la concorde des ménages français et du relèvement de notre faible natalité".

Après moults aventures et déboires médicaux et sexuels le professeur Laboulette apprend l'accouchement.... du fiancé de sa fille: "Portant toujours dans ses bras le bébé, elle pénètre dans la chambre, très pâle dans son lit blanc, le jeune accouché lui sourit."
Après un tel bouquin l'on se demande si l'on ne préfère pas les savants fous démoniaques au moins avec eux on sait ou l'on va. Le professeur Laboulette a eu de célèbres prédécesseurs: Moreau et Lerne (entre autres), mais le fiancé de la fille du savant aussi car n'oublions pas: "Le cas de Monsieur Guérin", d'Edmond About, en 1884, déjà. Isma

Dernière modification par Ismaël II (10-09-2010 18:13:11)

Hors ligne

#80 03-09-2010 20:33:53

teddy verano
[••••] Jedi
Inscription : 24-08-2005
Messages : 704
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Bonjour! Tous les savants sont fous à des degrés divers et s'ils ne sont pas savants ils ne sont que chercheurs!

Voila une phrase que j"aime entendre et qui fait une peu la pub de mon billet sur "Tornada et les savants fous" merci pour ce petit résumé Isma! wink

Hors ligne

#81 17-09-2010 11:04:39

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 331

Re : [Thème]Savants Fous

"UN PETIT BOUT D'HOMME", récit d'un certain Jean BONOT qui doit cacher en réalité Georges de La Fouchardière, vu que seule, une liste d'ouvrage de cet auteur figure en fin de volume. Editions Ferenczi et Fils, 1927. Broché in-12° de 241 pages. Couverture illustrée
Un petit bout d'homme n'est pas un roman cannibale. A 27 ans le Comte Eustache n'a encore jamais connu l'amour. Il faut dire qu'il est affreusement laid. Il a été conçu un soir de nouba par un père centenaire et une mère septuagénaire. Il naquit 5 mois avant terme et ne pesait que 300 grammes. Il n'y a qu'une chose qui plaide en sa faveur: son immense fortune.
A une partie de chasse il fait la rencontre de Estelle Leridon et ils deviennent amoureux fous l'un de l'autre dès le premier regard. Mais la Mère Leridon n'est d'accord pour accorder la main de sa fille que dans 10 mois, à sa majorité, et conseille à son futur gendre de mettre à profit ce temps pour développer sa piteuse académie. Un fluide attirant les deux amoureux elle leur conseille de s'éloigner le plus possible l'un de l'autre.
Le Comte décide alors de s'exiler temporairement aux îles Kamaïlou qui se trouvent exactement aux antipodes où se trouvera son aîmée.
Sur l'île il fait la connaissance du docteur Sébastien Pétrolitch, médecin spécialiste en chirurgie esthétique, qui lui présente dans son laboratoire ultra-moderne une étrange volière contenant, oh! merveille, une splendide dinde avec une tête de goret et un petit cochon avec une tête de dinde. En outre, le bon docteur signale à l'attention d'Eustache que pour un petit million de francs il eut greffer sa tête sur le corps de son choix (Pétrolitch doit-être un émule du professeur Laboulette). Eustache signe illico le chèque souhaité.
........
Dans la presse locale: "Une condamnation méritée", La Cour Criminelle Supérieure vient de rendre l'arrêt suivant: La cour -Attendu qu'Alcide-Grégoire Bororo  a violé sept dames âgées après les avoir poivrées et rôties, sous prétexte de les attendrir et de réchauffer leurs coeurs -Attendu que , le 11 octobre, n'ayant rien de plus substantiel à se mettre sous la dent, il a fait mûrir sous cloche trois fillettes de 11 ans qu'il trouvait un peu verte. -Attendu qu'il a occis quelques douzaines de contribuables absolument inoffensifs et vendu un kilo de beurre au prix anormal de 30 molos. -Par ces motifs: -Déclare Alcide-Grégoire Bororo indigne de porter les armes et le grand cordon de l'Ordre Royal. - "Dit qu'il sera pendant six mois inéligible au parlement et incapable d'être juré. - "Que ces statues seront brisées. -"Que ses cendres n'auront jamais accès au Panthéon. - "Réduit à 30 gramme sa ration de tabac. - "Le condamne en outre à une amende de 5 molos et à la peine de mort."
..........
Suite à cet article de la presse locale, Eustache se décide de rendre visite au dénommé Bororo dans sa prison. Il lui propose un échange de corps et Bororo accepte n'ayant plus grand chose à perdre de toute façon. L'opération a lieu et est un succès complet et le Comte se retrouve avec un superbe corps d'athlète. Bororo  (où ce qui en reste) est amnistié et adopté par Eustache. Le Comte devient vite la personnalité en vue de l'île et est invité partout. Malheureusement lors du bal donné par la Reine, les instincts atavique de son nouveau corps le pousse a violer quelque peu celle-ci. Après un passage à tabac en règle il se retrouve en prison pour crime de lèse-majesté, en prime il est également condamné à mort. Mais le Conseil pour étouffer l'affaire décide de le faire évader.
Revenu à paris avec Bororo, Eustache retrouve Estelle et Bororo fait la connaissance de Madame Leridon en la violant.
Ce petit texte de 100 pages chrono est suivit de nouvelles dont certaines nous intéressent:
"UNE IDYLLE PREHISTORIQUE", court texte où Haah, jeune fille cromagnonesque, entre deux bifteck d'auroch découvre la coquetterie et lance la première mode.
"CARNET D'UNE BLANCHISSEUSE", n'a de conjectural que le fait de se dérouler dans le XXIème arrondissement de Paris.
Grosse rigolade en perspective mais l'humour vole bas. L'important étant la distraction du lecteur de 1927. L'illustration de couverture est signée de Gil Baer. Isma
v_jean_bonot.jpg

Dernière modification par Ismaël II (20-09-2010 17:29:23)

Hors ligne

#82 17-09-2010 14:24:02

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 672
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Pour changer des vieux trucs poussiéreux smile, voici un bouquin très récent sur le sujet :

Daniel H. Wilson & Anna C. Long .... Le panthéon des savants fous (The Mad Scientist Hall of Fame, 2008)

v_calinter22.jpg

LE PANTHÉON DES SAVANTS FOUS

Daniel H. WiIson &Anna Long
Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Patrick Imbert
Calmann Levy Interstices

Enfilez vos gants de latex, chaussez vos lunettes, trouvez-vous une blouse de labo - pas encore tachée de sang - et arpentons ensemble les couloirs ténébreux du... Panthéon des savants fous.

Le docteur Frankenstein, Marie Curie, le docteur Moreau, le capitaine Némo... Les esprits les plus fascinants de tous les temps méritaient bien de quitter un jour leur laboratoire pour passer sur le divan. Daniel Wilson, spécialiste reconnu de la science, et Anna Long, experte en psychologie, s'y sont employés dans cet indispensable petit précis du savant fou.

Dr No, Victor Frankenstein, Sidney Gottlieb, Marie Curie... Réels ou fictifs, célèbres ou bien oeuvrant dans l'ombre, ces hommes et femmes brillants nous dévoilent une série de névroses (ou pire...) presque aussi impressionnantes que leurs incroyables réalisations scientifiques. Vous allez enfin pouvoir explorer leurs traumatismes infantiles, leurs ambitions, succès et échecs, les excentricités qui les caractérisent.., et savoir si, vous aussi, vous pourriez figurer au Panthéon des savants fous!

Un guide illustré et décalé.

Couverture Néjib Belhadj Kacem

Né en 1978, spécialiste de la robotique et de l'intelligence artificielle, Daniel H. Wilson a travaillé pour des laboratoires prestigieux tels que Microsoft Research et Intel Research Seattle. Outre ses collaborations au New York Times et au magazine Wired, il est l'auteur de nombreux essais décalés sur la culture populaire scientifique, parmi les lesquels How to survive a Robot Uprising, Where's my Jetpack ? et le présent Panthéon des savants fous. Il vit actuellement à Portland, dans l'Oregon.

Diplômée du programme de psychologie clinique infantile de l'université de Washington, Anna C. Long est chercheuse à l'université de Portland.

Hors ligne

#83 28-09-2010 17:16:26

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [Thème]Savants Fous

Victime de l'invisible, Yves Dermèze, voir : http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?pid=33627#p33627

Hors ligne

#84 18-11-2010 15:49:37

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 331

Re : [Thème]Savants Fous

« LE JOURNAL D'UN FOU » de André KARELIS (Louis d'ASTIER DE LA VIGERIE)
Editions Simonis-Empis, 1898. Couverture et illustrations de LEANDRE. Edition numérotée et tirage restreint.
Ce recueil se compose de trois nouvelles : « LE JOURNAL D'UN FOU », tirant plutôt sur le fantastique, mais suffit-il qu'un cinglé se ballade dans une nouvelle pour que le texte soit conjectural, « NED », sans aucun rapport avec nos domaines et surtout : « LE DOCTEUR DEBORA », dont le résumé succinct est accompagné de larges extraits :
.
Aux alentour des années 1930, il n'est pas précisé de date absolue dans l'action de cette nouvelle,  Jean Saligny se rend chez Gaïa la courtisane, quelqu'un le bouscule sur le palier de la dame, c'est Pierre Vilogne, l'anarchiste. En 1897 aucun anarchiste ne siège à l'Assemblée Nationale, mais l'année 1904 leur voit attribuer 4 sièges et en 1909 ils sont 25 à représenter de nouvelles idées. 1925, voit un raz-de-marée anarchiste avec 60 représentants dans l'hémicycle et à notre époque il ne leur manque plus que 10 sièges pour obtenir le pouvoir absolu. Le ministère Socialiste tremble sur ces bases.
.
Notre ère moderne a vu l'invention de Mr. Claud passer à la postérité, le génial savant à découvert un gaz merveilleux et révolutionnaire : l'étinceline, de couleur rose
.
« Ce fluide extraordinaire, source de force, de lumière, de chaleur, qui en 10 ans avait bouleversé toute une civilisation ». Il n'est même pas précisé son utilisation exacte, c'est du surréalisme avant l'heure !
.
Autre invention plus guerrière cette fois, trouvée par un garçon de bains en 1912. Ardant militant anarchiste il est vite devenu célèbre. L'auteur était très perplexe quant au devenir, en 1898, des anarchistes et évidemment s'ils inventent quelque chose ça ne peut-être qu'un engin destructeur faisant de gros dégâts :
.
« Ce tube renferme des gaz en si grande quantité, et leur force d'expansion est telle, que l'air est immédiatement chassé à l'endroit où il éclate. Ces gaz s'élèvent rapidement dans les couches supérieures de l'atmosphère, un vide se produit et l'air, revenant avec violence, produit une trombe épouvantable ; c'est merveilleux (…) – Ainsi, mon cher, deux tubes semblables à celui-là, habilement lancés au milieu d'une colonne, y jetteraient une confusion terrible et ceux qui échapperaient à la mort seraient anéantis par l'épouvante », terrible en effet
.
Quant au Docteur Débora dont il est question dans le titre, sans qu'il ne s'agisse d'un savant fou traditionnel, l'on peut signaler qu'il est un précurseur dans bien des domaines :
.
« Je précise, maintenant, la manière dont aura lieu la prochaine grande expérience à laquelle nous nous livrerons, et cela aussitôt que vous aurez acquis une suffisante habitude de mon laboratoire. Je vous prie de ne pas vous offrir à moi comme un sujet d'étude, je ne doute pas de votre dévouement et je vous en remercie. Vous savez, Monsieur, que ma volonté est inébranlable. Je désire être moi-même le sujet de mes propres expériences. Vous transmettrez donc la vie qui m'anime à un cadavre sain (sic), provenant de mort violente, vous en ferez un être nouveau qui ne sera pas Moi, et qui ne sera pas redevenu Lui. Pendant une année, vous l'étudierez sans cesse, en ne le quittant pas une minute. Lorsque ces délais seront passés, vous devrez l'expérience inverse et vous rendrez à mon corps conservé par les procédés habituels de la science, son essence immatérielle. »
.
Et le bon praticien de continuer d'un ton décontracté :
.
« Ma mort temporaire durera exactement une année. Durant cet intervalle mon corps sera conservé dans la chambre frigorifique. Rien ne sera changé pendant ce temps, le personnel de ma maison devra rester le même, aucun immeuble ou meuble ne pourra être vendu. Le docteur Chengi gèrera ma fortune, et je le désigne pour faire jouir des revenus de mon capital l'être qu'il doit animer. Au cas où je ne pourrait être rappeler à la vie à l'expiration du délai que j'ai fixé, j'institue le docteur Chengi mon légataire universel, à charge pour lui de faire les dons et legs que j'énumèrent plus bas. Il ne saurait oublier que l'extraordinaire expérience dont je suis l'acteur principal doit, si elle réussit selon nos prévisions, faire faire à la science un pas énorme. Il importe donc que rien ne soit négligé pour nous éclairer dans l'avenir. »
.
L'échange de corps a bien lieu et les effluves vitales du docteur Débora sont transférées dans le corps d'une femme Valentine Riaud. Je vous laisse  un long moment avec Karelis :
.
« Le cadavre de Valentine Riaud, récemment extrait de la chambre frigorifique, était étendu sur un lit de sangles, à demi couvert seulement par une couverture de laine blanche ; il se trouvait être dans un parfait état de conservation.
La tête de la ballerine, légèrement exhaussée, cachait un second tube étincelique placé près du lit à la hauteur exacte de la plaque d'aluminium.
Lorsque les derniers préparatifs furent faits, le docteur Débora s'assit dans le fauteuil et plaça lui-même sa tête entre les deux tiges de métal. Selon l'ordre que j'avais reçu de lui, je plaçais immédiatement le tube étincelique derrière la plaque d'aluminium. Le docteur avait les yeux fermés. Ainsi qu'il avait été convenu je l'appelai par deux fois, mais il ne me répondit pas, aucun geste, aucun mouvement même imperceptible ne fut alors remarqué. Seule sa bouche s'était entr'ouverte légèrement. J'approchai de ses lèvres un miroir qui ne fut pas terni ; son cœur ne battait plus. Au milieu du front, là où était passé le courant étincelique, on remarquai pourtant une tache rosée de la dimension d'une pièce de monnaie. Je m'empressai alors de faire tourner de quarante cinq degrés la plaque d'aluminium et de placer un tube étincelique derrière la tête inanimée de Valentine Riaud.
C'est ici qu'il s'agissait pour moi de noter les moindres détails de la résurrection attendue. Je les transcris fidèlement tels que je les consignaient une heure après l'expérience
Je plaçais le tube étincelique perrière la tête du sujet à 4 heures 33 minutes exactement. Tout d'abord nous ne remarquâmes riens et je commençais à douter de la réussite de l'expérience, lorsque j'aperçu sur le front de Valentine Riaud, du côté de l'arcade sourcilière gauche, à 3 centimètres de la naissance des cheveux, une tache brune ou plutôt d'un blanc moins pur que les autres parties de la peau. Cette tache ne tarda pas à se roser ; il n'y avait plus de doutes à avoir, le sang circulait à nouveau dans le corps de la ballerine.
Mon émotion dut si grande que je dus m'appuyer un instant sur l'épaule du docteur Nathaniel Henry, qui avait été désigné un des premiers pour me remplacer ; toutefois je me remis assez vite et je pus continuer aussitôt mon métier d'observateur.
J'appuyais ma main sur le cœur du sujet et je sentis que les battements se régularisaient ; la respiration, difficile encore, devenait pourtant de seconde en seconde plus perceptible ; l'épiderme, moins sec et dur, se couvrait par endroit d'une sueur légère. Les membres perdaient leur raideur, nous parvînmes même à envelopper Valentine Rigaud d'un long peignoir de laine. Au moment où nous lui avons soulevé la tête pour attacher les rubans d'une visière verte qui devaient protéger ses yeux des éclats des lumières, la ballerine remua légèrement l'épaule gauche et cela par deux fois.
Puis ce fut un mouvement très léger des mains, un hochement de la tête, un clignement des paupières.
Enfin elle parvint à articuler un son que nous ne comprîmes pas, soupira, et brusquement releva le buste tout entier. Elle ouvrit alors les yeux et dit, d'une voix mal assurée, « je suis un assassin ! », puis elle retomba lourdement sur le lit. Involontairement tous les regards se tournèrent du côté du docteur Débora que les aides venaient de transporter sous la boîte de verre de la chambre frigorifique : le maître semblait dormir. Peu de temps après ces premiers symptômes notre sujet se leva, fit quelques pas en chancelant, puis traversa le laboratoire d'un  pas ferme. »
.
Un épisode qui ne dépareillerait pas les aventures d'Adèle Blanc-Sec. L'histoire se clôt par un article des journaux :
.
« L'extraordinaire expérience du docteur Débora a réussi au-delà de toute espérance : l'illustre maître a trouvé la solution du plus passionnant problème du vingtième siècle. »
.
Et plus loin : Dernière heure :
.
« Nous apprenons le décès de Valentine Riaud, morte pour le seconde fois après 57 minutes de sa vie nouvelle, comme elle portait à ses lèvres une coupe de Champagne pour fêter la dernière victoire de la science omnipotente ; avec elle s'éteint un des plus puissants génies des temps modernes. »
.
Cette histoire se déroule entièrement sur fond de crises et de manœuvres politiques. Les sujets nous intéressant conjecturalement parlant étant laissés au second plan. Il faut noter qu'en 1915 une révolution importante a secoué profondément l'Allemagne et qu'un certain Moïse Kolz :
.
« Jadis, tout jeune encore, il avait été un des promoteurs du mouvement sioniste et, après l'échec lamentable de la croisade Juive, était revenu de Jérusalem les poches soigneusement bourrées de l'argent de ses frères en religion. »
.
Ceci pour rappeler l'antisémitisme latent en cette fin de XIXème siècle et l'omniprésence de celui-ci dans la littérature populaire d'alors. De l'auteur pratiquement aucun renseignements sur lui sur le net à part son véritable patronyme. Un savant fou de plus à mourir au Panthéon de la science en folie. Isma

Hors ligne

#85 16-02-2011 00:49:13

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème]Savants Fous

Dominique a écrit :

Un précurseur de Landru : l'horloger Pel  Bouchardon Pierre

arc_en10.jpg

Il semblerait que ce soit un vrai personnage,
mais l'illustrateur lui a fait une tète à avoir sa place ici.

Hors ligne

#86 16-02-2011 10:43:22

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Dr Mabuse a écrit :

Il semblerait que ce soit un vrai personnage,
mais l'illustrateur lui a fait une tète à avoir sa place ici.

Sur l'affaire: http://www.praetor.ch/fr/cv/poncet/histoires/13.htm


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#87 17-03-2011 23:31:51

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème]Savants Fous

J'avais proposé, dans un message que je ne retrouve plus,
Le Docteur Ox du grand Jules Verne

v_le_docteur_ox.jpg 

et je vois sur la baie, une édition canadienne avec une pale illustration repompée :



Jules Verne Le Docteur Ox  1939   n° 1    par  Hachette éditions Librairie Granger Frères Ltée Montréal Québec ,  19,0 x 13,0.

v_le_docteur_ox_cnd.jpg

Hors ligne

#88 19-03-2011 11:40:26

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [Thème]Savants Fous

Dr Mabuse a écrit :

J'avais proposé, dans un message que je ne retrouve plus,
Le Docteur Ox du grand Jules Verne

C'était ici : http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?id=758

Hors ligne

#89 20-03-2011 19:01:38

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème]Savants Fous

Desmond Skirow  .......... Le Grand black-out (It Won't Get You Anywhere, 1966) traduit pa France-Marie Watkins, Robert Laffont, collection Week-End 1966, 314 pages, prix 12,00 F + T.L. , 12,35 F T.L.I.

v_le_grand_black_out_r.jpg   v_le_grand_black_out_v.jpg

premiere de couverture :

La Grande-Bretagne est en danger.
Un magnat de l'électricité,
d'origine galloise,
trame une énorme machination.
Brook, agent secret,
s'introduit dans l'usine de Cardiff...

quatrième de couverture :

"Le Grand black-out" a paru. en feuilleton, au cours de l'été. 1966, dans "Arts-Loisirs" avec un grand suc-cès. Desmond Skirow [ci-dessus], homme paisible mais imaginatif, écrivain, journaliste, dessinateur, est lui-même originaire de ce Pays de Galles, où il a situé l'usine géante de l'inquiétant Lord Llewellyn.

Voici bien un livre qu'il faut classer en SF.

Dans les années 60, un milliardaire gallois, possède toute la production électrique du Royaume Uni,
il fait construire , par un savant fou, un disjoncteur de cinq millions de volts, et il y redirige toute l'électricité des Iles Britanniques.
Après, ce n'est pas très clair, si le disjoncteur ne se déclenche pas, alors le réseau est en court-circuit,
enfin le but de l'opération est de priver la Grande Bretagne de toute énergie.
De plus, il a équipé ses brigades de voitures électriques avec puces géolocalisées, de pistolets à aiguilles capables de découper un homme sur pied, de chiens artificiels munis de hachoirs à la place de la gueule, etc, etc ...

On peut admirer la tête de l'auteur sur le second plat,
elle justifie le classement de l'œuvre dans le sujet des Savants fous.


D'après wikipedia et citizendium Desmond Skirrow né en 1923 ou 1924 au Pays de Galles et décédé en 1976,  était un publicitaire et un écrivain de thriller.

Une analyse complète en anglais ICI

okbdfi

Hors ligne

#90 20-03-2011 19:36:34

teddy verano
[••••] Jedi
Inscription : 24-08-2005
Messages : 704
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Voilà un œuvre intéressant qui mérite que l'on s'y arrête quelque peu .En tout cas si le roman est à l'image de la tête hallucinée de l'écrivain, les péripéties risquent d'être assez savoureuses.Merci à toi Dr Mabuse...

Dernière modification par teddy verano (20-03-2011 19:39:20)

Hors ligne

#91 18-06-2011 20:59:07

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème]Savants Fous

Le Panthéon des Savants fous , Daniel H. Wilson & Anna C. Long , (The Mad scientist hall of fame , 2008) traduction de Patrick Imbert, Illustration couverture de Néjib BELHADJ KACEM , illustrations intérieures de Daniel Heard, Editions CALMANN-LÉVY, coll. Interstices , septembre 2010
243 pages,  14,0 x 21,4 , prix : 17 €, ISBN : 978-2-7021-4082-6

v_le_pantheon_des_savants_fous.jpg

Sommaire :

Dominer le monde
Docteur Denfer
Trofim Lyssenko
Docteur Julius No

Intrépides explorateurs des abysses

Auguste Piccard,
Professeur Tournesol
Le capitaine Nemo

Communiquer avec les extraterrestres

Nikola Tesla
Lex Luthor

Expérimentations humaines

Docteur Moreau
Docteur Stanley Milgram,
Victor Frankenstein
Sidney Gottlieb.

Morts pour la science
Docteur Seth Brundle
Marie Curie,
Docteur Henry Jekyll (et Mr Edward Hyde)
Jack Whiteside Parsons.

Pas fous, juste fâchés
Oliver Heaviside,
Philo Farnsworth
Hubert J. Farnsworth

Les fiches de tous ces savants sont suivies d'un test :

Êtes-vous un savant fou ?

Maintenant, si vous remarquez un grand absent, vous avez droit à toute ma considération !  c010.gif

Hors ligne

#92 18-06-2011 23:00:25

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 11 672
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Dr Mabuse a écrit :

Maintenant, si vous remarquez un grand absent, vous avez droit à toute ma considération !  http://www.cheesebuerger.de/images/smil … l/c010.gif

Un absent, je ne sais pas mais un doublon oui, j'en vois un (voir quelques posts plus haut smile ).

Hors ligne

#93 19-06-2011 10:33:53

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème]Savants Fous

Christian a écrit :

[...] un doublon oui, j'en vois un (voir quelques posts plus haut smile ).

Désolé, je vais me cacher derrière le moteur de recherche neutral

Hors ligne

#94 25-06-2011 08:39:17

gloubik
[•] Elfe
Inscription : 19-02-2011
Messages : 131
Site Web

Re : [Thème]Savants Fous

Je crois qu'il faut attribuer une place d'honneur à Haskel van Manderpootz dans la longue liste des savants fous. Car pour être installé, il est installé celui-là... et mégalomane. C'est un personnage clé d'au moins trois nouvelles de Stanley G. Weinbaum. 

Il invente :

- le subjonctiviseur, machine à voir ce qui se serait produit si...
- l'idéalisateur, machine pour découvrir son idéal (masculin, féminin,...)
- le perceptiseur, appareil conçu pour percevoir le point d'autrui.

Hors ligne

#95 26-08-2011 15:34:30

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 331

Re : [Thème]Savants Fous

L’EXPERIENCE B – 13. Nouvelle inédite de PAQUIN. Glorieux auteur totalement inconnu de nous. Nouvelle se situant dans « LE JOURNAL DES VOYAGES » 5ème série, numéro 47 du jeudi 16 janvier 1947 (69ème année).
.
v_paquin_2a.jpg       v_paquin_couv.jpg
En science fiction les savants fous sont légions mais chacun devraient avoir un code pour définir leur degré de folie, de mégalomanie ou de démence profonde. Le professeur Barclay, le savant de cette nouvelle, dont l’action se déroule en 1952, est à priori normal et les investisseurs n’y connaissant rien en sciences physiques lui font confiance quant à son expérience sur la dissociation de la matière pouvant amener à la planète une source d’énergie inépuisable et bon marché. Seulement ses confrères sont un peu largués par ses théories abracadabrantes et un peu surpris lorsque celui-ci à des crises de démences de plus en plus fréquente.
Bref lors de l’expérience finale la radio-activité monte anormalement dans la base, sous la montagne où à lieu l’expérience et tout le monde à le temps d’évacuer les lieux avant que la montagne n’explose. Moralité en ces temps de crise faites plus confiance aux savants modérés qu’aux investisseurs fous. Isma

Hors ligne

#96 12-12-2013 17:10:44

MobyDick
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 05-08-2009
Messages : 507

Re : [Thème]Savants Fous

Les savants fous n'existent pas que dans les livres, on en trouve aussi dans la vraie vie !!!

https://www.youtube.com/watch?feature=p … yryWZuCSy8

Ça fiche quand même un peu les jetons !

Dernière modification par MobyDick (13-12-2013 11:48:02)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57