Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 25-02-2013 01:23:24

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 613

[Auteur] Alejandro Sux

Alejandro Sux (1888-1959) Argentine

Pseudonyme d'Alejandro José Maudet.
Écrivain et journaliste argentin, anarchiste, directeur de La Batalla, journal libertaire au Mexique en 1927, correspondant littéraire en France.

Un peu avant ses engagements dans La Batalla dont il fut le directeur de publication, Alejandro Sux écrivit ce récit typique du début du XXe siècle, épris d'idéaux extrêmes et de dandysme, un parcours initiatique vers un absolu inatteignable dont les péripéties sont nettement extraordinaires.

L' Assassin Sentimental (El Asesino sentimental, 1925)
Agence Mondiale De Librairie, Impression en novembre 1926, 232 pages,  trad. Adrienne Salers, broché illustré

v_agmondlibrsuxassassinsentimental1926.jpg

à noter que l'édition espagnole est une transcription exacte du nom de l'éditeur : Agencia Mundial de Libreria (Paris)... et que la couverture est beaucoup plus attirante!

v_agmondlibrsuxassassinsentimental1925.jpg

Un aristocrate sud-américain, dandy réputé et esprit acéré, raconte au narrateur l'expérience amoureuse qui l'a entraîné à épouser une philosophie très particulière. Il parcourt désormais le monde pour sauver les malheureux, les tuer plutôt que les laisser mourir par accident après être né de la même façon...
Son expérience a eu lieu dans la jungle tropicale de l'Amérique du Sud lorsqu'il rencontre et consacre un amour éternel à une jeune fille surhumainement belle, issue d'un peuple étrange de blonds aux yeux bleus. Avec elle, il entame un voyage initiatique et fantastique qui lui fait rencontrer un peuple d'indiens, une société utopiste. La jalousie fait interruption et tout est entaché, n'ayant plus foi en la supériorité de son amante, le dandy la tue. Pourtant, quand il rend le corps à son peuple, le chef et père de la jeune femme lui apprend qu'elle l'a a tout jamais dominé. C'est ce qu'il pense en éliminant chaque être qui malgré ses dons n'a rien accompli...

okbdfi

Hors ligne

#2 25-02-2013 12:13:49

MobyDick
[••••] Jedi
Inscription : 05-08-2009
Messages : 721

Re : [Auteur] Alejandro Sux

Ne serait-ce pas Daudet plutôt que Maudet ?

Hors ligne

#3 25-02-2013 12:35:31

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 613

Re : [Auteur] Alejandro Sux

Non.
http://www.enelvolcan.com/sep2012/174-e … ca-en-1927
http://www.acanomas.com/Diccionario-Esp … 959%29.htm
Les "books" de google ont aussi des coquilles.

Llamaremos a Maudet por el pseudónimo de Alejandro Sux, con el que el personaje se presentó en los espacios públicos. Tal autoadscripción identitaria fue aceptada por afines y adversarios. Esta opción del historiador pretende ser más respetuosa de la perspectiva del actor, que de la formal filiación personal que se desprende de los registros estatales.

Hors ligne

#4 25-02-2013 16:50:08

MobyDick
[••••] Jedi
Inscription : 05-08-2009
Messages : 721

Re : [Auteur] Alejandro Sux

Je vais me ranger à l'avis des sages, bien qu'à l'époque où je l'avais rentré dans ma base j'aie trouvé de nombreuses références à Daudet sur des sites hispanophones. Je suppose également que l'édition de la BN recensée en 1922 relève de la plaisanterie et vais immédiatement la faire passer à la trappe.

Hors ligne

#5 25-02-2013 17:25:12

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 613

Re : [Auteur] Alejandro Sux

héhé...

N'ayant aucune envie de faire des recherches généalogiques en Argentine, je me dis que la personne qui a réalisé l'article sur La Batalla paraît avoir poussé ses recherches jusqu'à l'état civil contrairement aux autres occurrences. Par ailleurs, et je partage son opinion, elle précise bien que l'auteur avait décidé d'être Alejandro Sux toute sa vie adulte, que ce soit sur le plan privé, littéraire ou politique, il n'y a pas lieu de contrarier ce monsieur post-mortem. Donc, Maudet, Daudet... (et Maudet est encore un nom recensé en Argentine), c'est comme vous voulez.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57