Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 14-11-2009 15:37:18

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Je crois (sauf erreur de ma part) que c'est l'ami Jeandive qui a fait à peu près cette remarque: "Tiens! il n'y a pas beaucoup de choses sur la vieille SF dans "Le Rocambole"!"
Je crois que l'explication est assez simple: la vieille SF, ça n'existe pas.
Je veux dire que, par construction, la veille SF (ou proto SF, ou tout ce qu'on veut) est une fabrication après coup: on y met dedans tout ce qui relève de la "conjecture romanesque  rationnelle" de Versins. On y mélange aussi bien le premier Goncourt que tel fascicule du Capitaine Ricardo. Ce n'est pas un genre constitué, c'est un fourre-tout (fort amusant!) composé par des gens (comme moi...) qui aiment les thématiques conjecturales.
Seulement, voilà: traiter des thématiques, c'est un gouffre sans fin (voir "Les Terres creuses"...), il est très difficile de faire ça sérieusement et avec méthode dans une revue qui s'intéresse à de vrais genres populaires (la SF n'est un genre en France qu'à partir de l'arrivée de la SF américaine après guerre, qui provoque la création de vraies collections). Ce qui peut être fait (et c'est d'ailleurs largement fait!), ce sont des études sur telle ou telle collection  ou revue où il y a de la proto-SF ENTRE AUTRES CHOSES, comme les Tallandiers Bleus ou Le Journal des Voyages, par exemple, ou sur tel ou tel auteur, qui a écrit de la proto-SF, comme Paul d'Ivoi ou Lermina par exemple, mais qui n'a pas écrit que ça.
Une publication comme le Bulletin de notre ami Wadbled, c'est en fait une sorte d'appendice permanent (plus ou moins... en durée...) à l'Encyclopédie de Versins.
Je rappelle aussi une chose (c'est du vécu!) : à un certain niveau de passion sur certains sujets, on finit par s'apercevoir que, les articles de référence que l'on cherche, c'est soi-même qu'on doit les écrire... Il ne faut pas hésiter à se jeter à l'eau, les amis seront là toujours prêts à aider pour souligner les oublis et les erreurs (après publication, bien sûr, c'est bien plus drôle...). Je remarque d'ailleurs que le camarade Jeandive s'y est mis, en publiant critiques et compte-rendus. Prenons-en de la graine!
Oncle Joe

Hors ligne

#2 14-11-2009 21:29:54

jeandive
[••••] Jedi
Inscription : 16-02-2008
Messages : 949
Site Web

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

alors alors , vaste débat ( et suis pas trop débat sur le net , trop long a écrire smile
c'est bien  moi qui l'ai dit smile

perso je met un distingo : proto-sf , c'est de l'antiquité jusqu'au début XIX , c'est a dire illisible pour ma pomme ,  surtout un probleme d'ecriture , de construction des histoires , mais  aussi du contenu " sf " des textes (  les guillements , tres important  car -  autre encore plus vaste débat : SF = quoi ?  :  le terme " science ficiton " est  devenue une imposture -comme je l'ai dit sur un des - nombreux! -  topics déclenchés sur actuasf suite a la sortie de l'antho de lehman  , topics qui au final tournent  en rond et sont déjà rabachés depuis des années   car en plus finalement chacun cherche a définir SA  sf plutot que LA sf . Hors  si on chipotte , la sf cela  ne devrait etre que de la fiction avec de la science dedans ( en pretexte , en sujet ) , on est loin du compte , et ce depuis longtemps .Du coup , c'est fourre tout et du coup on essaye de noyer tout ça vu qu'il n'y a plus de définition valable possible , et hop , on dilue : le "prix de l'imaginaire" au lieu de prix de la sf , des ecrivains transgenres sont publiés ds des collections sf  ....mais bon autre débat


la " vieille sf " , commencerait , car je ne l'ai jamais lu au final mais au moins la thematique est deja plus " sf " , par frankenstein , donc du  milieu XIX ( car shelley est plutot un cas unique du début XIX , du moins en livre accessible car sans doute traine-t-il qq part un bosnie-herzegovinien ou un transsylvanien qui a ecrit des trucs en soucoupe volante publié a 1000 exemplaire en 1805 mais bon... ) au année 30

c'est artificiel et subjectif donc difficile a cerner  mais pour moi  la vieille sf existe .Le temps est une variable mais on peut " travailler" dessus , concretement , meme si c'est un débat aléatoire car encore une fois subjectif : c'est comme l'art moderne et l'art contemporain : bien sur qu'il y a une frontiere , bien que fluctuante et avec (plein ) d'exception ( perso je met arbitrairement 20/30 ans comme séparation , avec comme exception des picasso par exemple -encore un autre débat -et d'autres façons de voir les choses ....)

il y a bien un genre , la preuve on  pourrait faire une etude sur la thematique de " merveilleux scientifique , "d'anticipation " " sf" peut importe le terme , chez les ecrivains du XIX , puisqu'ils sont tres nombreux a l'avoir utilisé , ponctuellement ou pas : cela depasse le cadre d'une etude sur un seul ecrivain
c'est un gouffre mais pas sans fond , tu peux le " cadrer" ( les " terres creuses " n'a pas eu un cadre assez strict , mais c'est un choix des auteurs -levez la main smile  -et perso je les en remercie : moi j'aime bien l'élargissement de la  vrai thematique " terre creuse" a " y compris le trou dans mon jardin " )

je ne crois pas que les autres " genres" aient eu aussi une secteurisation precise précosse: le policier a l'epoque des gabariau n'a pas du avoir des collections , si ?
et la " sf" ( oublions les definitions trop precises ) a l'epoque de verne fut populaire , non ? Flammarion interessait enormementt apparement  les pays nordiques par ses recits plus que simplement astronomique ( si j'en crois l'article suedois sur la revue XIX sf ," stella " - voir actuasf )
et si ce n'etait pas un genre , pourquoi messac aurait ecrit dessus (  Théo Varlet l’a qualifié « d’historien de la littérature d'imagination scientifique » dixit wikipedia )

perso qd je parle du manque d'etude , je veux plus simplement dire " article ", je ne cherche pas absolument une etude universitaire hyper pointu ( s'il y a , tant mieux ) : certains articles du bulletin  wadbled, du boudoir des gorgones auraient me semble-t-il leur place ds le rocambole
et donc on en revient a ma question du debut concernant cette revue ( question que je reposerais sur le forum littpop d'ailleurs ) : je pense qu'il n'y a pas de membres vraiment interessés par le sujet ( autre exemple : une etude sur rosny ainé , ou l'anticipation en france dans l'entre deux guerre , des etudes sur messac , théo  varlet ,spitz , renard etc : deja traité pour les grand nom , pas pour les nombreux petits nom


je n'ai hélas pas publié de critiques ou de compte rendus : juste des avis ,  un peu de blabla , pas pareil smile et en fait je pose plus de questions que je n'ecris de choses .Je ne sais pas vraiment analyser , ce qui est problematique pour faire une vrai critique ( et pas seulement " critiquer"  smile
je prefere titiller les personnes aptent a le faire pour qu'elle passe a l'acte smile
sans parler d'avoir les bonnes infos , en quantité ..mais la , effectivement , on peut se lancer et demander de l'aide
un jour (!) j'essaierais de faire qq chose sur le FN -je rassemble deja tout ce que j'ai sur la question ; sur opta-renault  (  marrant je viens de le voir ds un " les 5 dernieres minutes "-souplex   ) , et d'autres bricoles ( j'ai deja ouvert un blog sur F.R.Paul mais juste pour y mettre des scans )  : mais ce ne sera pas des analyses , des " etudes" , juste plutot des compilations d'informations  il y a plein de choses mais eparpillées partout   
hardis petits smile

Hors ligne

#3 14-11-2009 23:16:54

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Promis, je me lance dans une étude des récits du Capitaine Ricardo relevant de la conjecture romanesque  rationnelle en commençant par les Nouvelles Aventures de Victor Vincent.
Je proposerai un article courant 2010 au Rocambole.
Il y a tout de même eu des articles dans le Roc':

LE ROCAMBOLE n°8
automne 1999
Les héros du Fleuve
* Madame Atomos, par Joseph Altairac
* Bob Morane dans le Fleuve Noir, par Daniel Compère

LE ROCAMBOLE n°12
automne 2000
Les éditions Pierre Lafitte (II)
* Henri Lanos, serviteur de la science-fiction « archaïque », un mini port-folio, pat Guy Costes

LE ROCAMBOLE n°15
été 2001
Les aventuriers du Pôle
* Les trésors du Pôle, par Joseph Altairac
* A la recherche du royaume de La Reine du Pôle et des Mystères d’Atomeville de Jean Kéry, par Claude Deméocq
* Jean Kéry, maître de l’Aventure et du Mystère, par Claude Deméocq

LE ROCAMBOLE n°19
été 2002
Zola et le roman populaire
*Aperçus sur la taxinomie de variétés du roman dans l’œuvre de J.-H. Rosny aîné, par Gérard Klein

LE ROCAMBOLE n°30
printemps 2005
Dans le sillage de Jules Verne
(une bonne partie du numéro)

LE ROCAMBOLE n°31
été 2005
Approche de Georges Le Faure
* La Guerre sous l’eau… et autres, par Guy Costes

LE ROCAMBOLE n°32
automne 2005
Cousins de Jules Verne
(une bonne partie du numéro)

LE ROCAMBOLE n°39-40
été-automne 2007
Les éditions Tallandier
* Albert Robida, ou l’imaginaire du pire, par Anna Gourdet

La moisson est loin d'être négligeable (et encore n'ai-je pas inclus tout ce qui relève du fantastique)


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#4 15-11-2009 09:56:40

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Non, la "conjecture romanesque rationnelle" n'est  pas un genre: la science-fiction, à partir de Gernsback, est un genre, avec ses collections, ses codes de reconnaissance spécifiques, un vrai nom (la "science-fiction"), etc.
Par contre, il y a des thématiques, dont certaines très marquées (la guerre future, par exemple), et l'énorme corpus à la Versins renferme aussi les utopies,  les voyages extraordinaires, les mondes perdus, etc.
On sent bien que mettre "L'Utopie" de Thomas More et une aventure du capitaine Ricardo dans le même genre est incongru. Nous, ça nous amuse, mas ça n'a pas vraiment de sens, sauf celui de notre attirance pour des thématiques, liées à la conjecture. Un genre, c'est une aventure critique, éditoriale, etc, pas simplement le contenu de la bibliothèque de Jeandive ou Oncle Joe...
On ne peut pas confondre genre et thématique, sauf quelques très rares cas particuliers, et encore. Un récit de fiction se passant dans un coin paumé d'Amérique du nord au XIXe siècle n'est pas automatiquement un Western, même si évidemment, le dit récit peut avoir participé d'une manière directe ou indirecte à la naissance du Western, et intéresser par ailleurs beaucoup d'amateurs de Western qui y trouvent quelque chose de leur genre préféré.
Ce qui relie tous les textes qui nous intéressent, c'est notre passion pour la conjecture, que nous traquons partout, y compris dans des endroits où ce n'est que de très loin le propos. Je ne nous fait pas de reproche, bien sûr! J'adore ça. Mais c'est une démarche bien particulière, une démarche TRANSGENRE, mais pas au sens où l'entend l'ami Francis Berthelot...
Evidemment, au milieu de la conjecture rationnelle, il y a un genre puissant, qui est mon préféré: la science-fiction. Regarde un Lacassin. Lui, il détestait la science-fiction (à la Asimov), mais il aimait la mise en scène de certains éléments conjecturaux, quand ils tendaient vers le merveilleux, comme chez Lerouge.
Oncle Joe

Dernière modification par Nick Talopp (15-11-2009 09:58:30)

Hors ligne

#5 15-11-2009 15:35:36

jeandive
[••••] Jedi
Inscription : 16-02-2008
Messages : 949
Site Web

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

je reviendrais ici plus tard ,  mais le merveilleux scientifique , ce n'est pas un genre ?  l'autre terme equivalent de je ne sais plus qui m'echappe
qd varlet parle de littérature d'imagination scientifique , il ne l'a pas nommée d'un terme precis mais que l'on dise scientifiction ou merveilleux scientifique , ce ne sont que desmots , le genre est bien là , non ? ( encore une fois sinon pourquoi l'etudier- renard 1909 ,  messac - bien sur influencé par gernsback , mais parlant d'un " genre " qui existait deja en france avant )

pour le rocambole  ( dont je ne sais ou on se plaignait justement d'absence d'index !) cela confirme qu'il n'y a pas gd chose proportionnelement avec le reste des articles : plus des articles que des etudes , et pour celle ci ,  du vernes qui franchement est tellement etudier partout que bof niveau de l'interet

Hors ligne

#6 15-11-2009 17:09:31

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

jeandive a écrit :

je reviendrais ici plus tard ,  mais le merveilleux scientifique , ce n'est pas un genre ?  l'autre terme equivalent de je ne sais plus qui m'echappe
qd varlet parle de littérature d'imagination scientifique , il ne l'a pas nommée d'un terme precis mais que l'on dise scientifiction ou merveilleux scientifique , ce ne sont que desmots , le genre est bien là , non ? ( encore une fois sinon pourquoi l'etudier- renard 1909 ,  messac - bien sur influencé par gernsback , mais parlant d'un " genre " qui existait deja en france avant )

pour le rocambole  ( dont je ne sais ou on se plaignait justement d'absence d'index !) cela confirme qu'il n'y a pas gd chose proportionnelement avec le reste des articles : plus des articles que des etudes , et pour celle ci ,  du vernes qui franchement est tellement etudier partout que bof niveau de l'interet

Non, ce ne sont pas des genres, mais des dénominations que l'on met sur des textes disparates, au mieux des esquisses de tendances, en se demandant (et souvent en espérant!) si ces tendances ne pourraient pas constituer ENSUITE un genre. Il y a genre lorsqu'il y a collections, les revues, les éditeurs (au sens "editors", qui donnent une direction). Il faut bien que ça commence, et évidemment, un genre possède aussi ses ancêtres, ses textes que l'on va poser comme fondateurs, il ne sort pas de nulle part. Mais ça ne devient un genre qu'avec une structuration (tout les textes où il y a des meurtres et où il importe de trouver le coupable ne sont pas des romans policiers...). Un des problèmes de la science-fiction française (elle aurait d'ailleurs choisi un autre nom que ça, si elle s'était réellement développée, je suppose), c'est que justement, elle n'est pas parvenue à s'instaurer en genre avant guerre. Ce n'est pas qu'il n'y a pas eu de tentatives, mais ça ne marchait pas. Renard, il sort un texte (qui plait beaucoup à Serge Lehman) qui semble fondateur, mais en fait, il ne se passe rien. Des textes avec des conjectures de toute sorte sont publiés par ci, par là, comme il y en a toujours eu, et avec des statuts allant de la littérature reconnue la plus officielle, à la littérature populaire la plus méprisée. Pour faire un genre, il faut des volontés, des élans suivis d'effet, des politiques éditoriales. En France, l'effort le plus net, c'est celui du grand Régis Messac, avec sa collection. Mais hélas, elle s'arrête vite, et tu remarqueras qu'il publie du Keller (et... lui même). C'est très marginal, et évidemment extrêmement regrettable qu'il n'ait pas pu poursuivre.
La structuration, en France, elle se fera  brutalement, avec l'arrivée de l'étiquette "science-fiction" après la guerre, avec les collections de science-fiction consécutives à l'arrivée de l'étiquette, avec la revue "Fiction" qui est américaine, mais qui (heureusement) va développer une spécificité française.
Après, hein, il ne s'agit pas d'être sectaire, de rejeter des trucs par principe (ou d'en annexer de toute force, à cause d'autres principes), mais simplement de bien décrire les choses.
Ce qui nous plait: la conjecture, c'est un très beau critère, qui me va très bien. Mais c'est un critère thématique. Des thématiques, ça existe partout, ce n'est pas structuré, on picore là où on a envie. Un genre, c'est précis et structuré (c'est plus réducteur, aussi).
Cela dit, la discussion est surtout, entre nous,  sur le sens du mot "genre". Mais il y a d'autres enjeux de discussion en ce moment, qui me poussent à rappeler que la science-fiction, au sens un strict, c'est un genre, et que c'est d'abord un genre américain, parce que c'est là qu'il s'est structuré, et avec une grande netteté, et une grande précision. La conjecture romanesque rationnelle, par contre, c'est tout le monde!
Oncle Joe
PS: et n'hésite pas à envoyer des trucs au "Rocambole", ils seront intéressés!

Hors ligne

#7 15-11-2009 23:36:17

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

jeandive a écrit :

pour le rocambole  ( dont je ne sais ou on se plaignait justement d'absence d'index !) cela confirme qu'il n'y a pas gd chose proportionnelement avec le reste des articles : plus des articles que des etudes , et pour celle ci ,  du vernes qui franchement est tellement etudier partout que bof niveau de l'interet

Dans le n° 14, je crois, il y a un index pour les premiers numéros. Pour Verne, il s'agit surtout d'articles sur d'autres auteurs que Jules Verne (ceux qui se placèrent dans le sillage ou le "cousinage" de l'auteur).
Le Rocambole n'est pas une revue spécifiquement consacrée à la SF ancienne (ni au fantastique, ni au roman policier, ni au mélodrame, ni au roman historique). Le Roc' se penche sur tout ce domaine que l'on appelle Littérature Populaire. Il y a de la SF ancienne qui n'entre pas dans le cadre que s'est proposé d'explorer la revue.
Cela ne doit pas freiner les ardeurs des rédacteurs. Dans des articles, Oncle Joe et d'autres ont évoqué des auteurs de Sf populaire ancienne. Ce que j'ai écrit dans ma première réponse dans ce topic n'était pas une boutade. Je me suis mis à lire tous les Victor Vincent que je possède. Je proposerai donc un article sur cette série dans lequel il sera question de conjecture rationnelle (mais peut-être pas seulement). Il faudra encore aller picorer smile


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#8 16-11-2009 10:15:45

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Fantomas a écrit :

Je me suis mis à lire tous les Victor Vincent que je possède. Je proposerai donc un article sur cette série dans lequel il sera question de conjecture rationnelle (mais peut-être pas seulement). Il faudra encore aller picorer smile

Bravo! Mais à petites doses: il ne faudrait que ça te conduise dans une maison de repos... (sauf, évidemment, pour récupérer des vieux fascicules dans la maison de retraite, à côté).
Parmi les trucs écrits n'importe comment, avec des intrigues qui méritent à peine le nom d'intrigues, honnêtement, je ne vois pas ce qu'il y a de pire. Par contre, les thématiques conjecturales y sont largement représentées,  les illustrations de couvertures et intérieures, bien que frustes, ont parfois un certain charme kitsch, et le dessin n'est pas forcément mauvais (ça fait parfois un peu BD sympa).
Pour Verne, oui, dans "Le Rocambole", il y a pas mal de chose sur les "imitateurs" et "continuateurs" de Verne, dont on peut faire une tendance (ça ne va pas jusqu'au "genre", d'après moi), et d'excellents articles généraux ou particuliers y ont été consacrés.
J'insiste, comme toi, sur le côté "auberge espagnole" du "Rocambole", qui publie ce que ses amis veulent bien lui envoyer. A vos plumes! (je sais qu'il y en a d'autres que Fanto qui travaillent... et pas seulement pour "Le Rocambole"...)
Oncle Joe

Hors ligne

#9 16-11-2009 23:51:21

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Fantomas a écrit :

[...]. Le Roc' se penche sur tout ce domaine que l'on appelle Littérature Populaire.

Il y a de la SF ancienne qui n'entre pas dans le cadre que s'est proposé d'explorer la revue.
[...]
Dans des articles, Oncle Joe et d'autres ont évoqué des auteurs de Sf populaire ancienne. [...]

Je ne sais pas si c'est le bon endroit, qu'importe ...
Quand j'étais jeune, on disait "anticipation".

Alors quelle est l'anticipation populaire et quelle est celle qui ne l'est pas ?

Hors ligne

#10 17-11-2009 11:48:35

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Dr Mabuse a écrit :
Fantomas a écrit :

[...]. Le Roc' se penche sur tout ce domaine que l'on appelle Littérature Populaire.

Il y a de la SF ancienne qui n'entre pas dans le cadre que s'est proposé d'explorer la revue.
[...]
Dans des articles, Oncle Joe et d'autres ont évoqué des auteurs de Sf populaire ancienne. [...]

Je ne sais pas si c'est le bon endroit, qu'importe ...
Quand j'étais jeune, on disait "anticipation".

Alors quelle est l'anticipation populaire et quelle est celle qui ne l'est pas ?

On pourrait dire (en gros...) que c'est populaire si c'est dans collections... populaires. Par exemple, le Fleuve Noir Anticipation. Ou les vieux  Tallandier bleu qui sont plus ou moins SF. Par contre, si tu prends les romans de Jacques Spitz chez Gallimard, on n'est pas dans le populaire...
Evidemment, c'est à la hache... après , dans le détail, on peut discuter... ça peut circuler de l'un à autre...
Oncle Joe

Hors ligne

#11 08-12-2009 00:09:21

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 203
Site Web

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Le Rocambole n° 48-49 est paru !

Ce double et exceptionnel numéro correspond aux 25 ans de l’Association des Amis du Roman Populaire (créée en 1984). D’où le titre du dossier : Vingt-cinq ans après...

Sous ce titre, Le Rocambole rappelle les différentes étapes des recherches dans le domaine de la littérature populaire, en partant des travaux publiés dans les années 1950 et retrace, à partir de 1984 de manière très détaillée, les nombreuses activités, les diverses manifestations et surtout les publications de chercheurs souvent isolés et en dehors des lieux de recherches institutionnels. Les exemples de Maurice Dubourg et de Francis Lacassin sont ici mentionnés. Le bilan est plus qu’encourageant et il invite et incite à poursuivre les chantiers ouverts. Ce dossier présente également un ensemble de réflexions théoriques et des exemples de recherches. C’est un véritable manuel du chercheur en littérature populaire qui est ici édité.

Dans ce même numéro du Rocambole, le lecteur trouve de belles "Révélations de Rocambole" sur la « Série Blonde », première collection du Fleuve Noir, sur le sous-genre « Eros et guerre » (avec reproduction de quelques couvertures...) et les éditions Grand Damier avec leurs multiples collections. Et des "Révélations" sur B. R. Bruss et Roger Vilatimo aussi, et quelques démasquages.
Et encore un complément au dossier "Eugène Sue à l’étranger" (n°42), avec un texte rare de Sue publié en préface à un roman espagnol.
Et une étude de Maïa Peyré sur le cycle "La Roue du temps". Et le sixième épisode du feuilleton théorique de Colas Duflo sur Fantômas : "Le Policier apache, ou le péritexte éditorial populaire".
Et trois récits de Marie Aycard publiés en 1840 et 1842 !


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#12 22-08-2010 19:38:59

jeandive
[••••] Jedi
Inscription : 16-02-2008
Messages : 949
Site Web

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Je n'ai pas trouvé de topic sur cette revue , je croyais pourtant l'avoir vu quelque part...

Note admin :

Depuis je l'ai retrouvé, et j'ai fusionné les deux topics - Ceci expliquant la phrase ci-dessus...
   Gil

Le n° 51 vient de sortir et propose un dossier consacré à André Laurie (1844-1909) , écrivain (entre autres) de science fiction.


v_rocambole51.jpg


(petit coup de pub sur le site de Fantômas : http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.co … aurie.html )


On rebondit ici, http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?pid=30297, où la discussion n'est pas close sur les dénominations SF , protoSF, merveilleux scientifique etc

La revue est éditée par l'AARP http://www.lerocambole.com/histo.php?bouton=1




Édition / CJ : Hello Jeandive : petite aération de ton annonce et ajout du scan de la couverture wink

Dernière modification par Cirroco Jones (22-08-2010 23:06:37)

Hors ligne

#13 21-09-2011 16:41:45

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Un petit rattrapage avec la revue Le Rocambole, une source inépuisable de renseignements sur le roman populaire.  Il y a toujours un petit pois de conjecture dans chaque numéro, et parfois une veine riche et éblouissante comme celui consacré à André Laurie.

N° 52-53 Automne-Hiver 2010 Les Illustrés Pour La Jeunesse
N° 54 Printemps 2011 Fantômas Centenaire
N° 55-56 Eté-Automne L'Oeuvre De Delly

v_rocambole52_53.jpg  v_rocambole54.jpg  v_rocambole55_56.jpg

Pour preuves des perles facilement accessibles sans éplucher chaque numéro :

Le gros numéro 52/53 regorge de précieuses informations sur les publications illustrées de L'Epatant, Fillette, La Semaine de Suzette, Sirroco...et Pif et Pilote ainsi qu'un article sur l'arrivée des Super-Héros en France.

Dans le n° 54 :  outre de nouvelles révélations sur Fantômas et ses deux créateurs, on lit en fin de volume quatre contes absurdes de Pierre Souvestre parus dans l'auto :
- L'Autobus extravagant (21 décembre 1909)
- Le Cinéma (13 mai 1910)
- Les Conséquences d'un pari (24 juin 1910)
- Un Singulier procès à l'horizon (7 mars 1911)

Le dernier numéro 55/56, un pavé consacré aux Delly pourrait sembler peu intéressant pour nous, ne vous y trompez pas, ils ont écrit de la conjecture aussi! En fin de volume un conte d'ailleurs La Ronde des eaux, une histoire d'ondine qui était resté inédit jusqu'à aujourd'hui. Non daté, mais probablement de 1890.

Hors ligne

#14 15-11-2011 16:10:27

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

L'AARP dont on ne se lasse pas de lire Le Rocambole, vient d'ajouter un supplément à sa revue phare. Désormais, une fois l'an, les amateurs d'anticipation ancienne se précipiteront sur Jules Verne & Cie, le bulletin du Club Verne!

Sur le modèle du Rocambole, même présentation agréable et solide avec une illustration choisie, Jules Verne & Cie adopte une couverture marbrée rouge foncé et, pour ce premier numéro, L'Asie Mystérieuse, une belle figure d'envahisseur asiate la main sur la France... et voilà le lecteur embarqué pour deux cents pages d'exotisme colonialiste au gré des récits imaginaires de Jules Verne, mais pas seulement!

En effet, plutôt que de centrer encore sur notre gloire nationale, les rédacteurs ont décidé justement d'élargir les études à tous ses contemporains, imitateurs malheureux, concurrents sérieux ou encore plumes originales qui empruntèrent la voie du roman d'aventures. Auprès de Jules Verne et de ses Nemo, Michel Strogoff ou des Tribulations d'un chinois en Chine, l'amateur découvrira les voyages extraordinaires de Louis Jacolliot dans la jungle, du Capitaine Danrit et de ses invasions jaunes, de Georges Le Faure au Tonkin, des Voyages excentriques de Paul d'Ivoi et de Pierre Maël qui nous surprend avec un roman de merveilleux scientifique dans Blanche contre Jaunes.

Enfin, outre la riche iconographie monochrome, un encart de huit pages couleurs sur beau papier glacé accompagne l'article de Jean-Luc Buard sur les "cartonnages à plat historié" parus entre 1870 et 1910, les reproductions (six en pleine page) raviront sans nul doute les passionnés de beaux volumes. Les notes de bas de page (en fin d'article!) de notre ami sont presque aussi conséquentes que son article et fournissent une source vive d'ouvrages bibliographiques peu connus* impressionnante!

Voilà encore qui va grever les finances des fidèles de l'anticipation ancienne et du roman d'aventures. Songez rétro et pensez à vos étrennes pour cette nouvelle revue dont, indirectement, le sujet est justement ces beaux livres chamarrés, publications de prestige destinées aux présents du jour de l'an dans les intérieurs cossus.


*ndlr de moi, bien sûr.



Jules Verne & Cie n° 1 L'Asie Mystérieuse

Bulletin du Club Verne, Supplément annuel à la revue Le Rocambole
Association des Amis du Roman Populaire, Mise en Page Encrage, Distribution Belles Lettres, Octobre 2011
14x20, 200 pages, cahier central couleurs 8 pages


Notre intention est de replacer Jules Verne dans sa compagnie, bonne ou mauvaise, et relire ses romans dans une perspective qui les relativise et les enrichit. Tel est le but de Jules Verne & Cie qui, rappelons-le, est un supplément de la revue Le Rocambole.

Ce dossier sur « L’Asie mystérieuse » dont le sujet a été proposé par Laurence Sudret, apporte divers éclairages sur les représentations de l’Asie au sens large. Il ne propose pas d’article synthétique sur la vision que présentent ces romanciers du XIXe siècle. En effet, chacune des contributions fait apparaître des positions personnelles dues à des différences de génération, aux contraintes de certaines publications, voire à un engagement idéologique.

Mais des points communs apparaissent, tel la question de la documentation  : ni Verne, ni Le Faure, ni Paul d’Ivoi, ni Pierre Maël ne sont allés en Asie et leur documentation est de seconde main. Quant à Louis Jacolliot qui passe pour un spécialiste de la civilisation indienne, on verra qu’il faut relativiser le sérieux de ses connaissances.

v_rocjvernecie01.jpg

Editorial
Vie du Club Verne

L’Asie mystérieuse
— L’Asie dans « Les Voyages extraordinaires » de Jules Verne, par Claude Lengrand
— De Nemo à Nana Sahib, deux Indiens révoltés..., par Laurence Sudret
— Aux Indes avec Le Coureur des jungles de Louis Jacolliot, par Daniel Compère
— Que philosopher c’est apprendre à courir, par Noémie Luciani
— Likao ou le Chinois éclipsé, par Volker Dehs
— Claude Guillon-Verne et Les Tribulations d’un Chinois en Chine, par Philippe Burgaud
— L’Invasion Jaune du Capitaine Danrit : l’Asie à l’assaut de l’Europe au début du XXe siècle, par Daniel David
— Jules Verne et le Japon par Masataka Ishibashi
— Le Tonkin de Georges Le Faure, par Alfu
— L’Asie dans les cartonnages à plat historié (1870-1910), par Jean-Luc Buard
— La description de Tomsk dans Michel Strogoff. L’Asie cachée de Jules Verne, par Lionel Dupuy
— L’Asie orientale chez Paul d’Ivoi : une menace pour l’Occident ?, par Marie Palewska
— Le Japon de Pierre Maël, Blanche contre Jaunes (1904), par Alfu

http://www.fictionbis.com/rocambole/pag … php?ID=124

Hors ligne

#15 06-12-2014 01:17:55

gil
[•°•°•] BDFI ProGamer
Inscription : 18-01-2005
Messages : 3 914
Site Web

Re : Le Rocambole - Association des Amis du Roman Populaire

Une petite (ahum...) mise à jour de ce sujet :

D'abord quelques publications de la revue phare :

  • No 55-56 - L’Œuvre de Delly

  • No 57 - La plume au fusil

  • No 58 - Pierre Nord, auteur & éditeur

  • No 59-60 - Ces fameux méchants

  • No 61 - Maurice Leblanc sans Lupin

  • No 62 - Les bagages de Gaston Leroux

  • No 63 - L’aventure selon Karl May

  • No 64-65 - Enquêtes sur Gaboriau

  • No 66 - Robida et les transports

  • No 67 - Découverte de Léon Groc

v_rocambole55_56.jpg  v_rocambole57.jpg  v_rocambole58.jpg  v_rocambole59_60.jpg  v_rocambole61.jpg
v_rocambole62.jpg  v_rocambole63.jpg  v_rocambole64_65.jpg  v_rocambole66.jpg  v_rocambole67.jpg

Et également un second opus à la revue Jules Verne & Cie :
n° 2 - L'électricité  - dirigé par Daniel Compère (décembre 2012)
v_rocjvernecie02.jpg

(et mérite également une page côté collection, pour les romans et nouvelles de la collection La Bibliothèque du Rocambole. A venir...)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57