Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#51 27-01-2011 23:12:30

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :

Films ajoutés :

A la croisée des mondes : la boussole d'or (The Golden Compass) de Chris Weitz (2007)

C'est aussi une trilogie en bouquins de Pullman.

Dr Mabuse a écrit :

ajoutés les romans suivants :

Le Froid comme dérèglement climatique

    * Le Crépuscule de Briareus, Richard Cowper

OK pour ci-dessus mais :

Dr Mabuse a écrit :

Le Froid post-apocalyptique

    * Le Crépuscule de Briareus, Richard Cowper

Pas vraiment, c'est l'apocalypse, pas violente  mais la fin du monde quand même, pas de post prévu smile

Hors ligne

#52 27-01-2011 23:27:18

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Cirroco Jones a écrit :

A la croisée des mondes
C'est aussi une trilogie en bouquins de Pullman.

Tu veux toute la trilogie ou seulement le premier tome "Les royaumes du nord " ?

Hors ligne

#53 28-01-2011 01:23:17

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

En B.D:

-Le Démon des Glaces. Tardi, Dargaud  1974
-Iberland. Saudelli, Glénat 3 vol. de 1983 à 1988 (post apo)
-Période Glaciaire. Nicolas de Crécy, Futuropolis 2005
-Le Transperceneige. Lob et Rochette, Casterman 1984
-Flash Gordon. Alex Raymond, SERG 1968 (L'épisode du Royaume de Frigie)

Hors ligne

#54 28-01-2011 01:36:34

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

En film:

-BATMAN & ROBIN de Joel Schumacker 1997 avec George Clooney et Arnoldor Schwartzeneggor as Mr Freeze (en V.F, ils auraient pu quand même le rebaptiser Congelator)
-Avant  Carpenter, THE THING (1951) avait été un film de Christian Niby (et Howard Hawks) avec James Arness  et Margaret Sheridan.

Hors ligne

#55 28-01-2011 14:02:56

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Lord Darcy a écrit :

En B.D:

-Flash Gordon. Alex Raymond, SERG 1968 (L'épisode du Royaume de Frigie)

Je n'ai rien trouvé comme référence sur le net.

Peux-tu nous en dire quelques mots ? smile

Hors ligne

#56 28-01-2011 15:05:46

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 12 188
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :

La Cryogénisation

Je n'avais pas vu que tu prenais aussi ça en compte, alors hop :

coté film :

- Alien (les braves gens du Nostromo se réveillent dans des caissons cryos)
- Les chroniques de Riddick (bon, ce ne sont que les 3 ou 4 premières minutes, mais les survivants se réveillent aussi dans ce genre de caissons)
- euh, je ne sais pas si j'ose mais : Hibernatus, avec Louis de Funes a-t-il été cité ? smile

coté romans :

- Une porte sur l'été de Heinlein, bien sûr (la cryo est utilisée comme mode de voyage temporel vers le futur)
- La fille des glaces de Mark Canter (une néanderthalienne est retrouvée congelée et ramenée à la vie)
- Mathis, l'enfant qui venait du froid de Eric Sanvoisin (un enfant cancéreux est cryogénisé et se réveille 150 ans plus tard)

Et pour revenir aux glaces :

Prison de glace (Dean Koontz) : thriller qui se déroule en grande partie sur un iceberg à la dérive

Et pour les p'tits jeunes :

Kim Aldany : La ruche de glace (aventures sur une planète glacée)
Pierre Bottero : Les frontières de glace (quête d'Ewilan, fait pas chaud, chaud)
Brian Perro : Les Terres de Glace (Amos Daragon 4+5) (dans les contrées nordiques)
Christopher Pike : Les créatures du froid (des vilains zitis qui gèlent tout sur leur passage)

Hors ligne

#57 28-01-2011 21:51:31

Nick Talopp
[•°•] AE Van Vogt fan club mais pas seulement...
Inscription : 21-10-2006
Messages : 1 361

Re : [thème] Le Froid

"Le Point de congélation" (Fryse Puntket, 1969), d'Anders Bodelsen (Stock, 1971)
"Hibernatus" est à l'origine une "comédie en quatre actes" de Jean Bernard-Luc (Pierre Horay, 1957)

Oncle Joe

Hors ligne

#58 28-01-2011 23:27:41

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [thème] Le Froid

California Man réalisé par Les Mayfield (1992) avec Brendan Fraser très jeune.
Une histoire de préhisto décongelé par deux ados peu populaires. Après l'avoir baptisé Link, ils le présente comme venu d'Europe Centrale pour les échanges scolaires et lui apprennent à être cool. La fin du film fait apparaître une compagne décongelée aussi...

Tygra - La Glace Et Le Feu, le dessin animé  de Frazetta est un lutte contre le mal du royaume de glace.

Dans Le Jour d'après de Roland Emmerich (2004), il fait - 20° à New-York.

Reptilicus, Le Monstre Des Mers (1961) de Paul Bang. Des morceaux d'un saurien enterré dans la glaces il y a des millions d'années est soumis à des expériences à Copenhague. A la chaleur, il se régénère, cool...

30 Jours De Nuit (2006) de David Slade. En Alaska, pendant l'hiver et la nuit d'un mois, un gang de vampires attaquent une petite ville.

Dragon Ball Z 02 Le robot des Glaces (1995). Au Pôle Nord, une base secrète indestructible est enfouie dans la glace avec à l'intérieur, un robot dont le cerveau est humain, prélevé sur le cadavre du meilleur ami du créateur... c'est toujours compliqué, les DBZ (et j'ai un fils fan à la maison, ce qui explique mon super savoir, fusion!!!)

Hors ligne

#59 29-01-2011 02:15:46

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :
Lord Darcy a écrit :

En B.D:

-Flash Gordon. Alex Raymond, SERG 1968 (L'épisode du Royaume de Frigie)

Je n'ai rien trouvé comme référence sur le net.

Peux-tu nous en dire quelques mots ? smile


FLASH GORDON TOME 1. Alex RAYMOND. Editions SERG, 1° trimestre 1968. 140 pp. Grand format "à l'italienne" (360X285).  Préface de Claude Moliterni. Post-face de Pierre Couperie. Il s'agit d'une édition assez luxueuse (cartonnage avec jaquette papier illustrée -très fragile- beau papier calandré, cahiers cousus) que l'on trouve parfois dans les officines spécialisées ou sur le net, mais à des prix sans tendresse:
v_flash.jpg
Ce tome 1 reprend les bandes hebdomadaires de Raymond pour KFS du 11/06/ 1938 au 29/06/1941, et présente 3 chapitres .
Dans le chapitre deux,"Le Royaume de Glace", la fusée de Flash, Dale et Zarkov, quittant Arboria, se crashe dans une contrée pôlaire. Ils sont secourus par la reine Fria, souveraine du royaume de Frigie, où l'on ne peut survivre à l'exterieur que revêtu d'une sorte de scaphandre-combinaison transparent, très suggestif sur les filles!(voir ci-dessus l'illustration de la jaquette)  Monstres de neiges, primitifs patibulaires, cryogénisations criminelles , rivalités amoureuses etc...
Cet épisode correspond au tome 4 de la réédition  Slatkine des années 80.
Les 3 volumes SERG suivants parurent successivement en 1971, 1973 et 1978.
Pour ceux que ça intéresse, la SERG (Société d'Etudes et Réalisations Graphiques) était l'émanation de  la SOCERLID, après sa scission du CELEG! big_smile ( La légitimation de la B.D en France dans les années 60 fut à peine moins cruelle ni sanglante que celle de la IV° Internationale !!)

Dernière modification par Lord Darcy (30-01-2011 02:00:30)

Hors ligne

#60 29-01-2011 02:32:56

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

Je m'étonne un peu de la présence, dans la filmographie de (l'excellent) UN ROI SANS DIVERTISSEMENT. Le froid y joue un rôle, certes, mais le caractère conjectural me paraît ténu.
Et donc, pourquoi celui-ci, plutôt ,par exemple que UN PLAN SIMPLE de Sam Raimi (1999) ou le jubilatoire FARGO des frères Cohen?

Hors ligne

#61 29-01-2011 15:02:20

Nazzred
3. Spationaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-12-2010
Messages : 80
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :
Nazzred a écrit :

En Bd, on peut rajouter Ce que le vent apporte de Jaine Martin paru chez Dupuis, ça se passe durant un bon univers sibérien.

http://www.dupuis.com/catalogue/FR/al/9 … porte.html

Ce que le vent apporte, n°1

LE RÉSUMÉ

Moscou, 1916. Pour fuir la police tsariste, le jeune Alexandre accepte un poste de médecin au fin fond de l'Oural. Là-bas, l'homme qu'il remplace a été sauvagement assassiné. Par des loups ? Ou pire ? Pourtant, ce n'est pas la première fois que la neige se trouve ensanglantée. A chaque nouvelle tempête, la mort frappe les égarés. Loin de la révolution rouge, la mission d'Alexandre tourne au roman noir. Entre quête initiatique et enquête policière, entre modernité du siècle naissant et obscurantisme moyenâgeux, le moscovite devra trouver sa place parmi les paysans suspicieux et superstitieux. Au péril de sa vie ou de sa raison. "Il n'y avait rien à faire pour éloigner de moi l'image d'un docteur inexpérimenté et terrorisé."
Pour son premier album en langue française, l'espagnol Jaime Martin fait une entrée remarquable dans la collection Aire Libre avec un récit charpenté où le mystère distillé le dispute à l'envoûtement de l'atmosphère graphique.

Est-ce conjectural ?


Une légende locale comme La bête du Gevaudant ... A mon avis oui, ça a sa place.

Dr Mabuse a écrit :
Nazzred a écrit :

Tiens au fait, j'y pense, il y a un tome de Bernard Prince: le port des fous qui se passe dans le nord du Canada. (Je repensais à la discussion sur les trains blindés ^^)

Résumé de l'album : Pendant l'hiver au Nord du Canada ; Callaby, l'armateur qui doit préparer le Cormoran 2 demande à Barney et Bernard d'aller récupérer le bateau « Mary-Novembre » avant qu'il ne soit pris dans les glaces. Les marins du cargo ont mystérieusement disparu. Barney, Bernard partent en hydravion avec le sergent Laroux et le docteur Meyer sur les lieux du mystère. Ils vont y découvrir quelques horreurs.
    
Le port des fous Chronique de l'album : Voilà le dernier album qu'Hermann ait dessiné. Greg a ensuite continué la série, avec d'autres dessinateurs, connaissant des fortunes diverses… Cet épisode se passe au Nord du Canada, où le froid et la neige sont omniprésents. Un bateau le « Mary-Novembre » est immobilisé par la glace. Le Cormoran a été détruit dans l'épisode précédent et Bernard Prince a accepté une mission confiée par l'armateur de son prochain bateau…
Cette histoire est particulièrement éprouvante. Le cargo renferme une cargaison de drogues et nombreux sont ceux qui voudraient obtenir la marchandise. Hermann semble se régaler signant des planches où la crasse, la violence et l'horreur se côtoient. Un des marins a été dévoré par des loups. Il y a aussi une scène terrible : des rats viennent manger de la viande sur le corps d'un homme agonisant. L'élément naturel est présent par la tempête de neige et la glace qui recouvre tout.
Petite anecdote cependant, on apprend que Djinn va au collège pendant l'hiver en attendant la sortie du nouveau bateau le Cormoran 2. Et on a des nouvelles de Boule de poils qui est dans une réserve car il a bien grandi…

au delà de l'horreur, est-ce conjectural ?

ça non, c'est juste une référence à Bernard Prince, comme je le disais, ça n'a pas automatiquement ça place dans le sujet.

Dernière modification par Nazzred (29-01-2011 15:03:52)

Hors ligne

#62 29-01-2011 15:03:31

Nazzred
3. Spationaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-12-2010
Messages : 80
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Pour la cryogénisation, il y a aussi le très bon Demolition Man avec Stalone, culte comme film.

Dernière modification par Nazzred (29-01-2011 15:05:53)

Hors ligne

#63 29-01-2011 15:07:12

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 12 188
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Nazzred a écrit :

Pour la cryogénisation, il y a aussi le très bon Demolition Man avec Stalone, culte comme film.

Exact !

Hors ligne

#64 29-01-2011 16:55:20

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [thème] Le Froid

Christian a écrit :
Nazzred a écrit :

Pour la cryogénisation, il y a aussi le très bon Demolition Man avec Stalone, culte comme film.

Exact !

Très bon? j'aurais dit très marrant rien que pour les coquilles énigmatiques et le musée du président schwarzy smile

Mais si on fait dans la cryo, y'en a une paire!

La série en bouquins et en minie série de ce bon captain Kirk, alias sur notre terre parallèle William Shatner : TekWar dont le héros est sorti de cryogénisation.
Le dessin animé Futurama de Matt Groening (les Simpsons) où le livreur de pizza, Fry, est cryogénisé en 1999 et se réveille 1000 ans plus tard pour devenir le héros des meilleures aventures cinglées que j'ai vu en vidéo.

J'allais citer, sur le même principe, la série anglaise cultissime, Redwarf, un projet de dingues pour les dingues qui a duré 9 saisons de 1988 à 2009, et rien ne dit qu'ils n'y reviendront pas. Dave Lister, employé sur le vaisseau Redwarf comme balayeur, adepte de la cool attitude a été mis aux arrêts à la suite de la découverte du chat qu'il a emmené en dépit du règlement mais il n'est pas cryogénisé, zut! juste en prison temporelle qu'a l'air encore plus efficace smile
Tant pis, je continue le résumé de ce délire à voir par tout amateur de SF TV : un coup de pot puisque tout l'équipage est décimé par un accident nucléaire. Il s'éveille 3 millions d'années plus tard et retrouve le descendant évolué de son chat qui était une femelle pleine (!) et réactive un second compagnon, l'hologramme de Rimes, un sous-off' intégriste.

Hors ligne

#65 29-01-2011 18:05:11

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

J'insiste!
"Les Evadés de l'An 4000" de Jacques SPITZ (Gallimard 1936) mérite sa place dans le wiki!
En l'an 4000, un cours d'Histoire (en amphi!) nous apprend que l'aire quaternaire a pris fin en 2006, lorsqu'une perturbation du Soleil lui a fait perdre 20% de son pouvoir calorifique.
Les calottes pôlaires ont débordé jusqu'aux tropiques du Cancer et du Capricorne, ne ménageant qu'une étroite bande équatoriale où la température a du mal à se maintenir aux alentours de 0°C.
L 'Humanité décimée s'est réfugiée sous terre. Les plus nombreux se satisfont de cette existence  de cloportes, tandis que des rebelles rêvent d'un autre destin pour l' homme.
Comme à son habitude, SPITZ n'est pas plus tendre pour les uns que pour les autres.

Hors ligne

#66 29-01-2011 19:58:12

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [thème] Le Froid

Rien qu'en tapant "pole" dans la recherche, on a un florilège!

http://forums.bdfi.net/viewtopic.php?id=450 (Voyages aux Pôles)

http://www.bdfi.net/recueils/pages/voya … e_part.php
Voyages aux pays de nulle part (1990), anthologiste LACASSIN Francis [Recueil]
Laffont, Bouquins, 1990.
Genre : SF, Fantastique
Sommaire : # Le passage du pôle arctique au pôle antarctique par le centre du monde (1722) de --- (anonyme)

Et en vrac, en cherchant Pole et Pôle :

- "La Cité Du Pole,Le Maitre De La Banquise" Collection D'aventures No 136 Moselli
- "Le peuple Du Pole" Par Charles Derennes Sociéte Du mercure De France 1907
- " A 300 Métres Sous Le Pole " De R.Dansler Collection "Oeil de Faucon"
- "Un Manuscrit Trouvé Dans Une Bouteille , Memoires de L'ingénieur Paolo Roberto Liviani" par Yambo, Pseudo d'un auteur Italien Enrico Novelli
Editions Albin Michel " Les Belles Lettres" 1931
Continent perdu,voyage au pole,race ancienne existant bien avant l'homme (La couverture parle d'elle meme)....un véritable bonheur! voir article dans le "bulletin "No 20
- 444 ; ../1933 ; SF ; THEBAULT Eugène - Les deux reines du Pôle Sud (1932)
- 489 ; ../1933 ; SF ; DEBURE Hubert   - L'évanouissement du pôle (1933)
- 89. Gilles  Hersay : Les Ravageurs du Pôle (SF)
- 109.  M.A Dazergues : L'Homme qui incendia le Pôle (SF)
- 200.  A. Michel : L'Oiseau du Pôle (SF)
- Un Volcan dans les Glaces (Marpon & Flammarion)
rééd. Un Volcan dans les Glaces, Aventures d'une expédition scientifique au Pôle Nord (cart. ill) (Lecène, Oudin & Cie). Jules Gros
La nouvelle "La Terreur polaire" fut d'abord publiée en préo dans "Le Mercure de France" de novembre 1904. Gabriel de Lautrec
Ce texte peut être également rattaché à la SF, car il est possible de le considérer comme une robinsonade utopique : "une communauté crée une ville près du pôle sud puis, après plusieurs générations, disparaît" (d'après mon dossier sur le MdF).
- L'incendie du pôle (fin 1907?) 30 centimes, Collection Mondial bibliothèque n°14 Fleischmann, Hector
- n°116 L'effroyable aventure / René Duchesne / 1938 / Au pôle, le radium décime une expédition : folie et vieillissement, petite conjecture
- n°163, Pôle tragique (le), MICHEL André (ANDRE-MICHEL), 1951, Un avion à décollage vertical doit faire le tour de la Terre par les Pôles.
- La Reine du Pôle et Les mystères d'Atomeville; Tallandier Jean Kéry

Le Rocambole a un numéro consacré aux aventuriers des Pôles
LE ROCAMBOLE n°15 été 2001 Les aventuriers du Pôle

Hors ligne

#67 29-01-2011 20:16:54

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

Et aussi:

TERREUR de Dan SIMMONS - Robert Laffont , Sept; 2008

SMILLA de Peter HOEG - Points, 1996. Le film de Billie AUGUST était fidèle, et assez bien réussi.

Hors ligne

#68 29-01-2011 23:28:50

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [thème] Le Froid

Au cinéma, l'ancêtre de tous les films et la transfiguration de l'anticipation ancienne, j'ai cité :

A la conquête du Pôle de Georges Méliès, 1912!

L'équipe scientifique internationale de l'ingénieur Maboul n'arrive au Pôle que dans les six dernières minutes, mais quelles minutes, une angoisse terrible avec un horrible homme des glaces!

Méliès est dans le domaine public, l'occasion de redécouvrir tout un pan d'histoire du cinéma déjà fortement influencé par l'anticipation. A la conquête du Pôle est exemplaire de ce côté, totalement en phase avec son temps (les grandes puissances, les japonais et chinois méprisés mais un peu craints, le reste du monde ignoré, les suffragettes honnies) et explore les nouvelles sciences et technologies du monde moderne en marche : de splendides véhicules aériens dont l'inspiration robidienne est troublante. Ajoutez quelques gags subtils (ah la suffragette rondouillarde explosant sur le clocher d'une église dans une chute terrible!) et on a 30 minutes de bonheur. Enfin, presque, parce que les 10 minutes de voyage sont un peu long, défaut de jeunesse... Mais les 10 premières et les 6 dernières font oublier la sauce épaisse.

Hors ligne

#69 30-01-2011 14:18:56

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

J'avais ajouté "La cryogénisation" uniquement pour classer La Nuit des Temps (1968), (René Barjavel)

or, l'afflux des références que vous m'avez fourni,
ne correspond pas du tout à ma façon d'envisager "Le Froid".

En conséquence, je vais donc créer, sous peu, un nouveau thème sur "La cryogénisation" .

Hors ligne

#70 06-02-2011 19:31:53

Nazzred
3. Spationaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-12-2010
Messages : 80
Site Web

Re : [thème] Le Froid

En parcourant le liste des Poche Jeunesse, je suis tombé sur un ouvrage Silverberg: La guerre du froid

Jim suffoquait de colère en regardant Colin
     C'était bien la peine de s'être donné tant de mal ! On les avait expulsés de la cité souterraine de New York ; ils avaient dû parcourir des milliers de kilomètres à la surface du glacier qui recouvrait le monde depuis cinq siècles ; ils s'étaient battus contre des hommes à moitié sauvages ; ils avaient mangé de la viande, eux qui ne connaissaient que les aliments synthétiques fabriqués dans les laboratoires de New York...
     Son père, le professeur Barnes, et ses amis étaient maintenant prisonniers et tout ce que Colin, l'Anglais, trouvait à lui dire, c'est :
     « Excuse-moi, Jim, mais nous avons ordre de vous tuer ! »

Robert SILVERBERG
Titre original : Time of the Great Freeze, 1964
Science Fiction  - Traduction de Jean-Claude DERET
Illustration de Claude LACROIX
HACHETTE, coll. Bibliothèque rouge, 2ème trimestre 1974
190 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 2-01-000564-3

Autres éditions
   HACHETTE Jeunesse, 1978
   LIVRE DE POCHE Jeunesse, 1985

Dernière modification par Nazzred (06-02-2011 19:32:24)

Hors ligne

#71 06-02-2011 19:48:40

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 12 188
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Nazzred a écrit :

En parcourant le liste des Poche Jeunesse,

C'est bien ça smile

Nazzred a écrit :

je suis tombé sur un ouvrage Silverberg: La guerre du froid

mais je crois qu'on l'a déjà noté...

J'en profite pour rajouter La route de Cormak McCarthy (livre + film) au cas où on ne l'aurait pas déjà cité.

Hors ligne

#72 06-02-2011 20:11:17

Nazzred
3. Spationaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-12-2010
Messages : 80
Site Web

Re : [thème] Le Froid

En effet, je m'excuse platement. Je pensais avoir bien vérifié ^^

Hors ligne

#73 06-02-2011 20:28:21

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 12 188
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Nazzred a écrit :

En effet, je m'excuse platement. Je pensais avoir bien vérifié ^^

Pour la peine te voila condamné à éplucher tous les Livre de Poche Jeunesse pour chercher les erreurs et autres oublis wink

Hors ligne

#74 07-02-2011 15:22:39

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Christian a écrit :

On peut sans doute ajouter :
[...]
John Morressy .. Terre de glace, rêve de feu (une planète aux saisons extrêmes)
[...]

John Morressy  .............  Terre de glace, rêve de feu  (Frostworld and dreamfire, 1977) , illustration Philippe Adamov, trad. : Daniel Lemoine, éditions Opta, collection Galaxie-bis n° 84 '1982), 219 pages, prix  isbn : 2-7201-0159-1

v_gbis084.jpg     v_frostworld_and_dreamfire.jpg     v_frostworld_and_dreamfire_2.jpg

   Quatrième de couverture       

HRAGELLON : une planète aux extrêmes impitoyables : la glace et le feu.
OHNLA : cette tribu avait toujours su vivre et se développer entre les paradoxes climatiques de ce monde inquiétant. Mais à présent un mal mystérieux la frappait douloureusement, la menaçant d'extinction...
Pour tout arranger vint la tête-de-pont d'un Empire prédateur, surgie d'une autre galaxie.
HULT, un jeune chef, qui venait tout juste de sortir de son enfance animale pour entrer dans sa phase adulte humanoïde, était peut-être le seul espoir de ses pareils.
Pour HULT vint le temps de la longue quête pour la survie, et commença une aventure périlleuse aux péripéties étranges et (pour le lecteur !) réellement dépaysantes.

un brin de chronique enthousiaste ICI
les illustrations américaines, comme souvent, sont beaucoup plus représentatives du texte.

Merci Christian pour avoir provoqué la lecture de ce livre tout à fait extraordinaire.
wikipedia nous montre que John Morressy (08/12/1930 - 20/03/2006) était un auteur  assez prolifique,
de plus Terre de glace, rêve de feu  (Frostworld and dreamfire) fait partie d'une série intitulée "Del Whitby series" dont deux autres volumes sont parus en français ,
Le Fils des étoiles (1976), (Starbrat , 1972) et Le Barde des étoiles (1975), (Stardrift aka Nail down the stars , 1973) ,
série d'ailleurs recensée sur BDFI .

Terre de glace, rêve de feu peut aussi être référencé dans les thèmes "fin du monde", moyennant un éclatement de la page actuelle,
un référencement dans "maladies" serait aussi possible sous réserve de créer la page.

Du travail et de la lecture en perspective.

Hors ligne

#75 08-02-2011 23:23:40

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :

J'avais ajouté "La cryogénisation" uniquement pour classer La Nuit des Temps (1968), (René Barjavel)

or, l'afflux des références que vous m'avez fourni,
ne correspond pas du tout à ma façon d'envisager "Le Froid".

En conséquence, je vais donc créer, sous peu, un nouveau thème sur "La cryogénisation" .

Et tu l'envisages comment le froid? Celsius ou Fahrenheit?  nierk nierk...

Hors ligne

#76 08-02-2011 23:42:54

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Cirroco Jones a écrit :

Et tu l'envisages comment le froid? Celsius ou Fahrenheit?  nierk nierk...

J'avoue que le réchauffement actuel me décourage un peu,
mais j'ai confiance,
il y a toujours au moins une semaine bien froide en février !

Hors ligne

#77 10-02-2011 22:25:02

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Les Trois reliques d'Orvil Fisher ..... Thierry Di Rollo , Illustration de Eikasia, Editions du Bélial 2007, 179 pages,  prix : 13 €, Isbn : 978-2-84344-077-9

v_dirollo(orvil).jpg

Quatrième de couverture   

  « ...Je suis anhumain parce que j'ai été ce que tu es. »

     Lucité. Ville-lumière ?
     Il y a longtemps alors, avant que le grand froid s'abatte, avant la démence des hommes qui conduisirent le monde à sa perte. Que reste-t-il trois siècles après ? Des façades éventrées, des pierres fendues par le givre et quelques-uns, des hommes, qui tentent de survivre en préservant le peu d'eau non polluée encore disponible.
     Et ce seul putain d'horizon, le Sud, Grand-Milieu, qui se moque bien que la Vieille Europe crève sous les cendres de ses industries...

     Et Orvil, à Lucité, qui ce jour-là a tout perdu, tout ce qui lui restait de famille pour gagner ça, ce « bras revenu », membre nanotech d'une précision inhumaine et qui sera l'outil de sa vengeance. Pourquoi lui avoir pris le peu qui lui restait ? Pourquoi, et qui ? Tout cela a-t-il seulement un sens ?

     Ainsi commence l'odyssée d'Orvil Fisher, une odyssée pour une réponse...

     Né en 1959, Thierry Di Rollo a publié six romans et plusieurs dizaines de nouvelles, notamment au Fleuve Noir, dans la revue Bifrost ou chez J'ai Lu. L'intégrité viscérale de ses récits, leur nature bouleversante, la violence qui s'en dégage, l'ont pour beaucoup propulsé au rang d'écrivain culte. Ainsi, qu'ils effraient ou fascinent, les textes de Thierry Di Rollo ne laissent jamais indifférents.
     Les Trois reliques d'Orvil Fisher est son quatrième roman paru aux éditions du Bélial.

     « Chez Di Rollo, il n'y a aucune compromission, aucun espoir, aucun rachat. Brillent une écriture efficace et une atmosphère persistante. »
[Frédérique Roussel, Libération]

Le quatrième de couverture parlait du froid,
c'est un très court roman ou une assez longue nouvelle (251 000 caractères),
soit un petit Fleuve Noir Anticipation.

Je vais le classer dans "Le Froid comme décor"

Que ceux qui l'ont lu et en pense autre chose, se plaignent ! big_smile

Hors ligne

#78 15-02-2011 21:23:28

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Wilson Tucker ........... La glace et le fer (Ice and Iron, 1974) 
in CLA n° 71 (1979) illustrations de Sulmer, traduction de C. et L. Meisterman,

v_cla071.jpg  v_cla071j.jpg     v_cla071_int.jpg     v_ice_and_iron.jpg     v_ice_and_iron_1.jpg     v_ice_and_iron_2.jpg


Un brin de chronique  ICI

wikipedia a écrit :

Wilson Tucker est un écrivain américain de science-fiction né le 23 novembre 1914 et mort le 6 octobre 2006.

okbdfi

Il fait - 60°C , le Froid est un décor,
mais de nombreux autres thèmes sont abordés dans ce livre, comme souvent chez Wilson Tucker.

Je signale que j'ai ce CLA en double (en bon état mais sans rhodoïd)
je suis capable de l'échanger contre un autre CLA,
peut-être le n° (55).  Terre brûlée / L'hiver éternel par John CHRISTOPHER .
pour continuer le thème.

On peut toujours rêver.

Dernière modification par Dr Mabuse (15-02-2011 21:31:54)

Hors ligne

#79 18-02-2011 00:55:38

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Cirroco Jones a écrit :

Quelques titres :
Captifs de la cité de glace, Garry Kilworth sic

Garry Kilworth  .............  Captifs de la cité des glaces  (A theatre of timesmiths, 1984)    , illustration Eric Seigaud, trad. : Marie-Christine Guérin-Jodin , éditions Opta, collection Galaxie-bis n° 140 '1986), 224 pages, prix  isbn : 2-7201-0267-3

v_gbis140.jpg     v_theatreoftimesmith.jpg

   Quatrième de couverture       

Ils vivaient dans une ville étrange, coupé du reste du monde par un gigantesque cône de glace.
Absolument infranchissable. Ils menaient une existence qui semblait sans raison d'être et obéissaient à des lois aussi sévères qu'ineptes.
Vint le jour où certains décidèrent de... rompre la glace...

Garry Kilworth, dont nous présentons aujourd'hui un roman d'une grande qualité, une œuvre parfaitement maîtrisée, où le suspens et la psychologie font bon ménage, n'avait jamais été publié en France, si l'on excepte une ou deux nouvelles parues en anthologie.
Un auteur britannique à découvrir toutes affaires cessantes !


genre : science-fiction. hommage à A.E. Van Vogt
un brin de chronique ICI

La glace n'est qu'un décor, mais quel décor puisque l'on ne voit qu'elle !
Notons toutefois que si elle est présente sur la très belle illustration de l'édition anglaise,
elle est absente du titre original.

Gary Kilworth, sous le pseudonyme de Garry Douglas a écrit une novellisation de "Highlander"
apparemment inédite en français.
source : http://www.fantasticfiction.co.uk/k/gar … lander.htm

Hors ligne

#80 19-02-2011 01:45:12

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

Un classique de la SF glaciale:
LA MAIN GAUCHE DE LA NUIT de U K. LeGuin - Hugo 1970 Laffont A&D 1971. (froid comme décor)

Deux BD:
              -Cité NWN°3, Auclair. Dargaud 1979, 5ème volume de Simon du Fleuve. Un Paris post-atomique sous la neige, hanté par des bandes barbares; et la rencontre attendue de Simon et de Jason Müller.
              -NEIGE, de Convard et Gine , initialement paru dans Tintin, puis une dizaine de volumes chez Glénat. Une Europe future en régression, ensevelie sous la neige à la suite du dérèglement de l'ordinateur qui gérait le climat. Survivalisme néo-médiéval.

Un film:
            PLANETE HURLANTE (screamers) Christian DUGAY 1996. Librement inspiré de la nouvelle "Seconde Variété" de PKD, avec Peter "Robocop" WELLER.

Et une chanson: "Les Loups" de Reggiani. Métaphore ou conjecture? J'ai choisi mon camp.

Hors ligne

#81 20-02-2011 01:12:08

Nazzred
3. Spationaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-12-2010
Messages : 80
Site Web

Re : [thème] Le Froid

En bd, on peut aussi cité Bunker de Christophe Bec paru chez Dupuis. Le tout sur un fond de plateau montagneux enneigé en permanence.

Sur la Demarkacia, la peur est contagieuse...
À plus de 7 000 mètres d'altitude, la Demarkacia est le dernier rempart entre le Velikiistok et le territoire des Ieretiks. Dans le Bunker 37, le soldat Aleksi Stassik scrute le versant ennemi et attend l'offensive. Au-dessus de lui, dans la montagne, un ennemi autrement plus redoutable rôde...

Hors ligne

#82 20-02-2011 18:34:21

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Re : [thème] Le Froid

Cirroco Jones a écrit :

California Man réalisé par Les Mayfield (1992) avec Brendan Fraser très jeune.
Une histoire de préhisto décongelé par deux ados peu populaires. Après l'avoir baptisé Link, ils le présente comme venu d'Europe Centrale pour les échanges scolaires et lui apprennent à être cool. La fin du film fait apparaître une compagne décongelée aussi...

Si tu penses créer un topic de cryogénisation ou de conservation par la glace, celui-là n'a effectivement pas sa place dans Le Froid. Je précise qu'il s'agit d'une comédie un petit peu culte.

Tygra - La Glace Et Le Feu, le dessin animé  de Frazetta est un lutte contre le mal du royaume de glace.

Par contre, celui-là a ses droits d'entrée dans "Le Froid", il s'agit bien d'une lutte entre le mal et le bien. Pour changer, c'est la glace qui symbolise le mal, le sorcier qui gouverne avec l'aide de sa mer ce royaume combat par la glace et envahit les pays chauds en les dévastant. Il y a du Elric dans le personnage diabolique, et on reconnaît sans peine le mythe de Morgane à travers les relations de la mère et du fils. Evidemment, c'est de la Fantasy.

Reptilicus, Le Monstre Des Mers (1961) de Paul Bang. Des morceaux d'un saurien enterré dans la glaces il y a des millions d'années est soumis à des expériences à Copenhague. A la chaleur, il se régénère, cool...

De nouveau pour le futur dossier cryo..

30 Jours De Nuit (2006) de David Slade. En Alaska, pendant l'hiver et la nuit d'un mois, un gang de vampires attaquent une petite ville.

C'est conjectural, sûr, mais SF ou Fantastique... Les vampires ont une place un peu à part, sont-ils un accident génétique, une malédiction démoniaque, des êtres venus d'une autre planète, c'est aussi trouble que la genèse humaine smile
En tout cas, il caille et il fait nuit dans ce film!

Dragon Ball Z 02 Le robot des Glaces (1995). Au Pôle Nord, une base secrète indestructible est enfouie dans la glace avec à l'intérieur, un robot dont le cerveau est humain, prélevé sur le cadavre du meilleur ami du créateur... c'est toujours compliqué, les DBZ (et j'ai un fils fan à la maison, ce qui explique mon super savoir, fusion!!!)

Idem, on peut détester DBZ mais il s'agit bien d'un film de science-fiction dans la glace.

Hors ligne

#83 23-02-2011 23:14:28

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Cirroco Jones a écrit :

30 Jours De Nuit (2006) de David Slade. En Alaska, pendant l'hiver et la nuit d'un mois, un gang de vampires attaquent une petite ville.

C'est conjectural, sûr, mais SF ou Fantastique... Les vampires ont une place un peu à part, sont-ils un accident génétique, une malédiction démoniaque, des êtres venus d'une autre planète, c'est aussi trouble que la genèse humaine smile
En tout cas, il caille et il fait nuit dans ce film!

Je viens de le voir,
Ok, Le Froid comme décor, peut-etre comme saison,
cela n'a pas beaucoup d'importance, les classifications n'existent pas pour les films.

Hors ligne

#84 23-02-2011 23:26:43

Nazzred
3. Spationaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-12-2010
Messages : 80
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :
Cirroco Jones a écrit :

30 Jours De Nuit (2006) de David Slade. En Alaska, pendant l'hiver et la nuit d'un mois, un gang de vampires attaquent une petite ville.

C'est conjectural, sûr, mais SF ou Fantastique... Les vampires ont une place un peu à part, sont-ils un accident génétique, une malédiction démoniaque, des êtres venus d'une autre planète, c'est aussi trouble que la genèse humaine smile
En tout cas, il caille et il fait nuit dans ce film!

Je viens de le voir,
Ok, Le Froid comme décor, peut-etre comme saison,
cela n'a pas beaucoup d'importance, les classifications n'existent pas pour les films.

Je tiens juste à signaler qu'avant d'être un film moyen, c'est un comics de Ben Templesmith et Steve Niles paru au édition Delcourt en français. Plusieurs tomes se passent en Alaska durant l'hiver qui plus est.

Dernière modification par Nazzred (01-03-2011 14:19:06)

Hors ligne

#85 23-02-2011 23:36:05

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

wikipedia a écrit :

Série 30 Jours de nuit

    * 30 Jours de nuit (30 Days of Night) (2002, co-auteur IDW Publishing ; 2004 pour la version française : Delcourt, collection Contrebande)
    * Jours sombres (Dark Days) (2003; co-auteur IDW Publishing ; 2007 pour la version française : Delcourt, collection Contrebande)
    * 30 Days of Night: Return to Barrow (2004; co-auteur IDW Publishing ; 2008 pour la version française : Delcourt, collection Contrebande)

C'est vrai, c'est moyen comme film,
d'autant que j'apprécie peu le genre,
mais, il était bon d'avoir quelque chose de fantastique dans la page thème.

Que crois-tu que l'on doive mettre comme BD, à peu près représentative ?
Tout le cycle ?

Hors ligne

#86 24-02-2011 00:11:39

Nazzred
3. Spationaute
Lieu : Bruxelles
Inscription : 02-12-2010
Messages : 80
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Pour ce que j'en sais, c'est-à-dire les 5 tomes que j'ai lu de traduit chez Delcourt et non les 8 tomes que comporte actuellement le cycle en anglais (je me demande d'ailleurs comment ils font pour ne pas tourner en rond), seul le tome 2 ne se passe pas à Barrow et donc sous la neige et pendant le nuit polaire. A moins que le décor change dans les autres tomes, ce qui pourrait être le cas, je pense que l'idée de base de la série et qui a fait une grande partie de son succès est bien ce fond blanc et froid qu'est l'Alaska.

Bloodsucker Tales, Volume 1 (30 Days of Night, Book 4)
Bloodsucker Tales, Volume 2 (30 Days of Night, Book 5)
Spreading The Disease (30 Days of Night, Book 6)
Eben And Stella (30 Days of Night, Book 7)
Red Snow (30 Days of Night, Book 8)



Autre remarque, il existe une autre série appelée 30 Days of Night avec Steve Niles au scénario mais plus Ben Templesmith au dessin. Il s'agit ici de Jeff Mariott. A première vue sans les avoir lu, je pense que celui-là n'entrera pas dans la classification sur le thème du Froid (sur les vampires par contre oui - du moins on dirait)

Dernière modification par Nazzred (24-02-2011 00:14:37)

Hors ligne

#87 02-03-2011 22:34:58

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

L'Homme qui tua l'hiver, Christian Léourier (1986),  Illustration de Rowena Morrill, , J'AI LU, coll. Science-Fiction, n° 1946, ISBN : 2-277-21946-0

v_jailu1946.jpg   

Quatrième de couverture   

La lointaine planète Nédim et son fabuleux site archéologique de Gogleth... Depuis l'enfance, Akrèn rêve de les découvrir. Elle touche au but. Du moins le croit-elle.
     Son vaisseau s'est en fait posé à Loed, la capitale. Si l'on peut dire ! Une ville en ruine, des colons qui se droguent pour oublier un implacable hiver long de plusieurs décennies, des indigènes hostiles. Et Gogleth ? L'ancienne cité est à 3000 krn et désormais enfouie sous les glaces.
     Akrèn ne renonce pas et, étrangement, c'est un indigène, Ennian, qui lui propose d'être son guide. Bientôt leur caravane s'enfonce dans la tourmente de la steppe...
     Atteindront-ils jamais Gogleth et ses trésors ? Et quel est le vrai dessein du mystérieux Ennian ?

un brin de chronique ICI

Je vais le classer dans "Le Froid comme saison"
malgré un gros problème de compréhension.
D'après l'auteur l'hiver dure 150 ans, en raison de l'orbite très excentrée de la planète.
Or la définition de l'année donnée par wikipedia :

l'année est l'intervalle de temps correspondant à deux occurrences successives d'un évènement lié à la révolution d'un astre autour d'un autre astre

en d'autre termes, une saison, même si elle dure très longtemps, ne peut pas durer plus d'une année.
Peut-être s'agit-il de l'année impériale, fixée arbitrairement pour toutes les planètes de l'empire !
Peu probable .

Ceci dit, c'est de la science-fiction, malgré l'illustration, qui représente d'une façon un peu allégorique, certes, un épisode réel du livre.

Hors ligne

#88 13-03-2011 14:16:45

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Il est possible d'illustrer un livre par une description physique, un paysage, une situation, un personnage, une action;
il est aussi possible de l'illustrer par une représentation symbolique, une allégorie.
L'un et l'autre peuvent être représentatifs.
Heureusement,  il est possible de ne pas user d'illustration du tout,
c'est le cas d'Ailleurs et Demain et je crois que c'est parfois ce qui est le mieux pour conserver au lecteur toute sa fraîcheur, sa naïveté et ainsi le transporter réellement dans un monde inconnu.
C'est au moins la deuxième fois que l'illustration présente par la suite dans des éditions plus populaires nuisent profondément à l'appréhension du livre.
Merci M. Klein.

[12] Ursula le Guin ................ La Main gauche de la nuit (The Left Hand of Darkness, 1969), trad. Jean Bailhache, Robert Laffont, collection Ailleurs et Demain, 331 pages,

v_aetd012b.jpg

Le froid comme décor : http://www.bdfi.net/imagine/themes/froid

Dernière modification par Dr Mabuse (13-03-2011 14:22:06)

Hors ligne

#89 13-03-2011 19:03:26

gil
[•°•°•] BDFI ProGamer
Inscription : 18-01-2005
Messages : 3 987
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :

Je vais le classer dans "Le Froid comme saison"
malgré un gros problème de compréhension.
D'après l'auteur l'hiver dure 150 ans, en raison de l'orbite très excentrée de la planète.

Sauf erreur de l'auteur (ou du traducteur), l'explication me semble être qu'il se réfère, en parlant des années de cette "lointaine planète", à l'unité de la planète du héros...
Autre possibilité, que l'unité de temps qui s'appellerait "année" correspond à une telle durée par rapport à la vie locale qu'une subdivision bien plus faible a été utilisée, i.e. que le mot "année" est une "mauvaise" traduction de la période de temps du langage local.
Une troisième possibilité pourrait être qu'on utilise hiver non pas au sens de saison, mais par extension en terme de période glaciaire ou hivernale (comme dans le sens "hiver nucléaire" ou "hiver volcanique"), mais ce n'est pas cohérent avec l'orbite excentré --> sens 1 privilégié (ceci dit sans avoir lu le livre).

Hors ligne

#90 13-03-2011 19:19:10

Christian
[°*°] A la poursuite des scans
Inscription : 19-01-2005
Messages : 12 188
Site Web

Re : [thème] Le Froid

gil a écrit :

Sauf erreur de l'auteur (ou du traducteur)

Beuh ?

Hors ligne

#91 13-03-2011 19:56:22

gil
[•°•°•] BDFI ProGamer
Inscription : 18-01-2005
Messages : 3 987
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Christian a écrit :
gil a écrit :

Sauf erreur de l'auteur (ou du traducteur)

Beuh ?

De la langue de la planète Nédim à la langue d'Akrèn  (ben ouais, on se rattrape comme on peut smile)

Hors ligne

#92 13-03-2011 21:35:39

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Dr Mabuse a écrit :

Quatrième de couverture   

[...] Une ville en ruine, des colons qui se droguent pour oublier un implacable hiver long de plusieurs décennies, [...]

Depuis longtemps, je suis convaincu que, dans la plupart des cas, c'est l'auteur qui rédige le quatrième de couverture,
il est donc homogène dans ses dires.
De plus, les colons sont installés depuis plusieurs générations, cinq de mémoire, et ils n'ont connu que l'hiver.
[...]

Dr Mabuse a écrit :

l'hiver dure 150 ans, en raison de l'orbite très excentrée de la planète.[...]

je ne fais que citer le texte.
Qui plus est, une référence constante est faite au solstice et à son jour précis, partie intégrante du grand dessein.

Dr Mabuse a écrit :

Peut-être s'agit-il de l'année impériale, fixée arbitrairement pour toutes les planètes de l'empire !
Peu probable .

J'ai dit peu probable, mais après tout pourquoi pas !

Hors ligne

#93 13-03-2011 21:58:35

gil
[•°•°•] BDFI ProGamer
Inscription : 18-01-2005
Messages : 3 987
Site Web

Re : [thème] Le Froid

J'essayais de défendre l'auteur et de chercher une solution logique smile
S'il parle d'année locale à la planète, effectivement, ça ne tient pas. Une orbite excentrée implique des saisons de très inégales longueurs; Si l'on parle de "période hivernale" (type glaciation), la justification par une orbite excentrée n'est pas utile. Donc la seule solution, c'est soi tu as raison (il y a erreur), soit on parle bien d'une mesure d'années "unifiée", terrestre; La phrase "des colons qui se droguent pour oublier un hiver long de plusieurs décennies" me semble aller dans ce sens, on compare avec des décennies de vie d'hommes issues de la Terre;
Maintenant ce n'est pas très grave wink Est-ce que le livre se lit bien, au moins ?

Hors ligne

#94 13-03-2011 22:03:13

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

gil a écrit :

[...]
Maintenant ce n'est pas très grave wink Est-ce que le livre se lit bien, au moins ?

un brin de chronique ICI
C'est un très bon livre.

Dernière modification par Dr Mabuse (13-03-2011 22:05:01)

Hors ligne

#95 12-11-2011 00:12:02

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [thème] Le Froid

Ursula K. Le Guin .... Planète d'exil (Planet of exile, 1966)   trad. : Jean Bailhache
- in OPTA, décembre 1972 ,Club du livre d'anticipation, n° (40)
- Le Livre de Poche n° 7054 (1980 )isbn : 2-253-02433-3
- POCKET, Science-Fiction  Noir, n° 5260 (juin 1987) isbn : 2-266-02000-5
- LIVRE DE POCHE, coll. SF n° 7252 (mai 2003) , ISBN : 2-253-07252-4

v_ldp7054.jpg   

Quatrième de couverture de l'édition 1980      

Sur la lointaine planète Eltanin, dans la Constellation du Dragon, les humains venus de la Terre ont établi une colonie précaire. Dix années locales se sont écoulées, six siècles pour les hommes et les femmes de la colonie.
L'hiver d'Eltanin revient, ainsi qu'il le fait tous les quinze ans. Les hommes vont avoir des voisins. Les Hilfes, peuple nomade de la planète. Les Hilfes redoutent les Hors Venus, les étrangers arrivés d'un autre monde. Ils les considèrent comme de dangereux sorciers. Pourtant, humains et Hilfes ont un ennemi commun.
     Avec l'hiver, les atroces Gaal vont descendre du Nord.
     Au seuil de la dixième année, les colons et les Hilfes vont tenter de jeter un pont par-dessus les abîmes de différence...

un brin de chronique ICI

Lune et Terre tournent l'une autour de l'autre en un cercle majestueux qui met quatre cent jours à se boucler - une phase lunaire.
Les deux planètes font de concert le tour du Soleil, et c'est un grand ballet solennel et tourbillonnant au milieu du néant.
Cette danse dure soixante phases lunaires, le temps d'une vie humaine - une Année.

Voilà qui explique bien la durée des saisons,
et la difficulté pour les nomades illettrés d'acquérir l'expérience nécessaire à leur survie.

Donc un livre qui mérite une place bien au chaud dans le thème "Froid" du wiki

Hors ligne

#96 12-11-2011 08:00:30

gloubik
[•] Elfe
Inscription : 19-02-2011
Messages : 136
Site Web

Re : [thème] Le Froid

L'hiver d'Hélliconia de Brian Aldiss (Robert Laffont - Ailleurs et Demain) a sa place ici et n'a pas encore été cité.

Hors ligne

#97 12-11-2011 12:02:49

Lord Darcy
[•••] Nécromancien(ne)
Inscription : 11-11-2010
Messages : 528

Re : [thème] Le Froid

gloubik a écrit :

L'hiver d'Hélliconia de Brian Aldiss (Robert Laffont - Ailleurs et Demain) a sa place ici et n'a pas encore été cité.

Homme de peu de foi! Il est dans le wiki "Froid", section "livres univers".

Hors ligne

#98 12-11-2011 15:48:59

gloubik
[•] Elfe
Inscription : 19-02-2011
Messages : 136
Site Web

Re : [thème] Le Froid

Lord Darcy a écrit :

Homme de peu de foi! Il est dans le wiki "Froid", section "livres univers".

Ai-je dis qu'il n'était pas dans le wiki ? Je ne fais qu'écrire que je ne l'ai pas trouvé dans cette file. wink

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57