Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 24-01-2012 03:26:11

Cirroco Jones
[•°•°•] Perdue dans les asteroïdes
Inscription : 20-02-2006
Messages : 6 611

Bob Morane Magazine (Glénat / Infogrames)

Bob Morane Magazine, Glénat et Infogrames

Une revue spéciale par un trio qui se termina sur un couac.

En 1987, c'est la belle époque des petits ordinateurs personnels, la vaque des Atari et Amiga qui prennent la relève des Amstrad et des Thompzon, la grande vie des cassettes et des disquettes... Ah! nostalgia... smile
Bref, Infogrames est une boîte française, précurseur depuis 1983 des jeux vidéo qui a le vent en poupe avec quelques jolis succès comme Mandragore et qui s'appliquera à adapter sur machine les bandes dessinées à succès comme Astérix ou Les Passagers du Vent. Sur sa route, elle décide d'importer en pixels jouables un héros bien ludique, connu des futurs joueurs un peu argentés qui sont encore assez jeunes pour se mettre aux manettes ou à la souris, assez opulents pour s'offrir les jeux : Bob Morane!

Bob Morane est déjà décliné en dérivés divers, BD, séries télé, films, petite chanson, alors pourquoi pas en jeux? La licence est achetée, un deal avec une édition pro BD, l'accord de Henri Vernes et, puisque cela devient plutôt branché, un peu de JdR pour finir de conquérir ceux qu'on n'appelle pas encore des geeks.
C'est ainsi qu'en 1987 sortent trois coffrets de jeux vidéos contenant chacun le support adéquat (Thompson, CPC, Atari, Amiga), une notice et LE Bob Morane Magazine consacré, tout cela pour le prix d'un jeu. Les jeux sont médiocres, voire mauvais, le magazine est ce qui reste de mieux aujourd'hui.

Ces trois numéros 1 (il n'y a pas de numérotation précise pour l'ensemble) sont parus simultanément en deux versions, l'une évidemment dans la boîte de jeu est sans ISBN remplacé par le logo Infogrames, la seconde en rayon librairie avec ISBN de Glénat.
Chacune des revues propose sur 320 pages environ un sommaire semblable : une réédition d'un roman de Bob Morane, une réédition d'une bande dessinée en couleurs au format poche sans rapport avec le héros, un guide "univers" cette fois en rapport avec le jeu, et enfin un jeu de rôle dont vous êtes le héros dans la peau de Bob Morane.
Les romans sont de Henri Vernes, les bandes dessinées d'auteurs variés, les guides sont crédités à Philippe Agripnidis qui est également le chef de produit "Marketing" des jeux vidéos Infogrames, enfin, les aventures à jouer sont de Pierre Rosenthal, déjà une figure du milieu rôliste et journaliste de Casus Belli.


Les Bob Morane Magazine

1987

- Bob Morane Magazine Chevalerie 1
La Prisonnière de l'ombre jaune, Henri Vernes
BD Les Ecluses du ciel, Rodolphe (scénario) et Michel Rouge (dessin)
Guide de la chevalerie, Philippe Agripnidis
Jeu de rôle dont vous êtes le héros : Le Donjon enchanté, Pierre Rosenthal

v_bobmoranemagchevalerie.jpg


- Bob Morane Magazine Jungle 1
La Vallée de 1000 soleils, Henri Vernes
BD La Source d'Eternité, Sola Ferrer Rafaël (scénario) et Birger (dessin)
Guide de survie, Philippe Agripnidis
Jeu de rôle dont vous êtes le héros : Le Secret de Mapochito, Pierre Rosenthal

v_bobmoranemagjungle.jpg


- Bob Morane Magazine Science-Fiction 1
Le Satellite de l'Ombre Jaune, Henri Vernes
BD Tarhn Prince des étoiles, Bernard Dufossé (scénario et dessin)
Guide de l'espace, Philippe Agripnidis
Jeu de rôle dont vous êtes le héros : Le Satellite maléfique, Pierre Rosenthal

v_bobmoranemagsf.jpg


MAIS!... s'exclament les vieux geeks, n'importe quoi ce référencement, il y a eu un quatrième titre!

Et bien sûr, ils ont raison, je le gardais... pour la fin.

Après trois mauvaises adaptations, Infogrames remet pourtant le couvert en publiant début 1988 une quatrième aventure de Bob Morane. Ce jeu sera le meilleur de la série, un "arcade aventure" très vivant qui débute dès le générique par une course endiablée en scooter des mers. Il faudra ensuite conduire son bathyscaphe et se colleter avec de très désagréables plongeurs à vos trousses quand ce n'est pas un sale requin ou une pieuvre, je le sais, j'y ai joué assez longuement sans jamais dépasser ce stade, ce qui m'a convaincue de mon manque total de compétence en arcade pour le restant de ma vie ludique...

Le dernier Bob Morane Magazine, Océan 1 est tout à fait semblable aux précédents mais il subira quelques avanies qui le rendent plus remarquable. Henri Vernes s'est aperçu que les récits publiés ne correspondaient pas tout à fait à l'édition originale, quelques coupures ont été commises sans son aval. Cela ne lui plaît visiblement pas et il semblerait bien qu'après quelques injonctions furibardes, les exemplaires destinés à la vente en librairie aient été pilonnés. La revue est donc devenue collector dès cet instant, acquise uniquement par les acheteurs des coffrets Atari, Amiga ou CPC, la version Thompson annoncée n'ayant jamais été commercialisée.


1988
- Bob Morane Magazine - Océan 1
Opération Atlantide, Henri Vernes
BD Justin Hiriart Ecume de sang, Gregorio Harriet (scénario) et Francisco Fructuoso (dessin)
Un guide des océans, Philippe Agripnidis
Jeu de rôle dont vous êtes le héros :  L'invention du professeur Béranger, Pierre Rosenthal

v_bobmoranemagocean.jpg


A propos de ce qui est généralement appelé "version tronquée", dans une indignation toute moranienne, est peut-être un peu abusif. Ayant jeté un coup d'oeil comparatif  (et rapide) sur les deux versions du Satellite de l'Ombre jaune, en Marabout Pocket et dans le Bob Morane Magazine Science-Fiction 1, j'ai pu constater très peu de différences, le nombre de pages est en proportionnalité très semblable (nombre de lignes par page/police/configuration des pages). Les coupures doivent être assez minimes, j'en ai relevé une seule sur le premier chapitre :

Tout juste, approuva le géant. On s'est aplati comme un ballon soudain dégonflé puis regonflé de la même façon. Il y a du Fitzgerald-Lorentz là-dessous!

La dernière phrase disparaît dans la version Glénat/Infogrames, c'était juste une petite contraction... (waf-waf-waf)

Et pour clore le sujet, une jolie pub sur la couverture du catalogue Tatou 1987 d'Infogrames.

v_bobmoranecattatou.jpg
Bob Morane, La micro a son héros!

Hors ligne

#2 24-01-2012 13:28:24

jeandive
[••••] Jedi
Inscription : 16-02-2008
Messages : 950
Site Web

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57