Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 02-09-2006 14:05:33

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 207
Site Web

[Thème] Pays imaginaires

PAMOKALIE PAYS FABULEUX !
Auteur: Eugène
Editeur(s) : Autrement
Collection : PASSIONS COMPLICES
Genre : GUIDE PRATIQUE
Date de Parution : 13/09/2003
Présentation : Broché - 275 g - 13 cm x 20 cm
ISBN : 2746703963 - EAN : 9782746703964

"La Pamukalie, petit pays méditerranéen coincé entre la Turquie et la Syrie, ne demande qu'à exister. Après soixante-quinze ans d'une terrible dictature qui l'a complètement isolée de la scène internationale, les Pamukals vous tendent les bras. Découvrez Kibrit, la capitale sur les bords de l'Euphrate, avec son incroyable Tour des Saisons, bâtie sur le modèle du phare d'Alexandrie. Initiez-vous au farisme, cette religion dont les adeptes « jouent de leur corps ». Perdez-vous dans Pahar, la ville bazar, dont les rues sont constituées d'alignements de boutiques sur roulettes, si bien que les avenues se déplacent perpétuellement et que le centre ville se retrouve en banlieue chaque matin. Apprenez les coutumes du pays : par exemple, ne demandez jamais l'heure dans la rue, car les autochtones détestent la ponctualité et vous répondront : « Il est l'heure qu'indique un sablier sous une dune. » Le rayonnement culturel pamukal vous étonnera. Joseph Nessipe, le plus grand coiffeur de Paris du XVIIIe siècle, n'est-il pas originaire de Skrum ? Satie n'a-t-il pas composé ses Gymnopédies en s'inspirant du farisme ? Mille et une histoires vous attendent dans ce pays. Des restaurants étonnants, des patrons d'hôtels devenus collectionneurs loufoques, des musées pas comme les autres (musée des Grandeurs minuscules, musée du Chasseur d'éclipses, bibliothèque de la Lettre S), des monuments ubuesques posés sur les places publiques et des sites archéologiques sans équivalent au Proche Orient ni dans vos rêves. En Pamukalie, tout se passe comme si Perec s'était donné rendez-vous avec Borges. Promenez-vous dans ce pays et faites-nous part de vos impressions... Nous ne manquerons pas de les inclure dans notre prochaine édition."

6f549857804f25982abb9efe5a77t.jpg

Dernière modification par Fantomas (02-09-2006 14:07:49)


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#2 02-09-2006 16:36:02

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème] Pays imaginaires

Ca comprend aussi tous les pays ruritaniens et assimilés, ton TALC ?

Hors ligne

#3 02-09-2006 19:12:40

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 207
Site Web

Re : [Thème] Pays imaginaires

Il y a juste que j'ai lu ça ce matin et que ça m'a beaucoup amusé. De plus ça me semble plutôt ressortir du domaine de l'imaginaire non?  (bon évidemment c'est pas de l'heroïc fantasy wink ). Enfin si ça suscite des vocations... (boulets acceptés lol).

Dernière modification par Fantomas (02-09-2006 19:14:14)


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#4 02-09-2006 20:15:13

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème] Pays imaginaires

Fantomas a écrit :

Il y a juste que j'ai lu ça ce matin et que ça m'a beaucoup amusé.

Dans tes références, il y a le nombre de grammes, mais pas de pages.

C'est si lourd que ça, comme humour ?

Hors ligne

#5 02-09-2006 20:27:27

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 207
Site Web

Re : [Thème] Pays imaginaires

205 pages soit une moyenne de 1,341463414 g par page.


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#6 02-09-2006 20:28:30

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 207
Site Web

Re : [Thème] Pays imaginaires

Une 'tite notice de la BNF:
Voyages imaginaires

Vedette matière nom commun . S'emploie en tête de vedette

<<Terme(s) générique(s) :
Voyages

>><<Terme(s) associé(s) :
Robinsonnades
Voyages dans d'autres mondes
Utopies

>>Terme(s) spécifique(s) :
Lieux imaginaires
Mythes géographiques
Voyages interplanétaires
Voyages dans le temps

Equiv. LCSH :    Voyages, Imaginary


Notice n° : FRBNF11945982       Origine : Laval RVM
Création : 84/04/30       Mise à jour : 96/11/25


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#7 02-09-2006 20:51:29

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème] Pays imaginaires

Ca peut évidemment taper dans l'utopie et le monde perdu, mais pour moi le terme "pays imaginaire", hors fantasy et anticipation, ça lorgne plutôt sur le modèle ruritanien. (Ou syldave et bordure, pour les tintinophiles ! wink )

Hors ligne

#8 02-09-2006 22:32:49

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 207
Site Web

Re : [Thème] Pays imaginaires

Et c'est interdit sur BDFI?


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#9 02-09-2006 22:35:42

Dave O'Brien
[•°•°•] Abonné absent
Inscription : 31-03-2005
Messages : 3 386

Re : [Thème] Pays imaginaires

Fantomas a écrit :

Et c'est interdit sur BDFI?

Non, c'est juste pour essayer de cibler le tir et que les boulets habituels ne partent pas un peu partout sur le champ de bataille ! big_smile big_smile big_smile

Hors ligne

#10 13-01-2012 15:24:20

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

v_moranie_1aa.jpg   v_moranie_2aa.jpg
« UN ROI L’AIMA » de la Baronne Marie SURCOUF.
Première édition Tallandier, 1934.
L’édition présentée ici date de 1941 chez la Société d’éditions et de Publications, et comme cet éditeur se trouve rue Dareau, à Paris l’on peu légitimement émettre le fait que ce soit là les éditions Tallandier sous un autre nom. Br. in-12° de 224 pages sous jaquette photographique (Greta Garbo à première vue).
Je n’aurais jamais ramassé ce bouquin si je n’étais tombé sur la revue Féminine « Françoise » qui édita en 1941 en ses pages « Un roi l’aima ». Au numéro 16 nous en sommes au chapitre 4 et au numéro 24 au chapitre 16 et l’histoire continue :
« Nous sommes en Moranie. Nous y faisons la connaissance, à l’Ambassade de France, de deux personnages : Trémoire et l’ambassadeur, le marquis d’Orlande. Ceuc-ci échafaudent un audacieux projet au bénéfice de leur pays. Pour le réaliser, ils font appel à Aude de Chantrive, une très belle parisienne. Cette dernière fait la connaissance du roi de Moranie »
(Comme je te le dit mon vieux Bill !)
A noter que dans cette même revue dans le numéro 16 du 20 avril 1941 un certain Agard de La ROCHE CANILHAC nous signe une petite nouvelle fantastique : « L’ENVOÛTEUSE ». A signaler également que « Françoise » à première vue ne fricotait ni avec les Teutons ni avec le Maréchal.

Hors ligne

#11 16-01-2012 10:53:54

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

« L’IMPERATRICE WANDA » par ****, chez Calmann-Lévy en 1884 au format in-12°, puis toujours la même année mais au format in-8° et signée par la Comtesse de MIRABEAU (Marie le Harivelle de Gonneville) (1827-1914) et à nouveau au format in-12° mais en 1886, toujours chez Calmann-Lévy sous son nom de comtesse.
.
La fille de Lothaire XIV, roi de Béotie, petit royaume au cœur de l’Europe, épouse le prince héréditaire du grand royaume d’Orient, le plus puissant empire du monde chrétien. Ce livre, plus ennuyeux encore que du Delly, nous conte les faits et gestes de la princesse Wanda devenue par la force des choses impératrice. L’empereur est un chaud-lapin Stroskhanien et Wanda devra rapidement se résoudre à vivre en marge de son royal époux. Dans la dernière partie de ce roman, l’empereur engagera une guerre contre une coalition d’états voisins et gagnera icelle sans trop de difficultés. Wanda mourra plus tard d’une crise cardiaque, mais il était déjà trop tard, le lecteur était déjà, lui, mort d’ennui .

Dernière modification par Ismaël II (23-01-2012 12:23:45)

Hors ligne

#12 16-01-2012 19:44:37

Lekarr
2. Diablotin(e)
Inscription : 02-08-2010
Messages : 39

Re : [Thème] Pays imaginaires

ROMAN ROI de Renaud Camus
P.O.L - Point Romans n°181 - 1985 - ISBN 2020086115

Il y est question de la Caronie, sorte de double romanesque de la Roumanie entre 1927 et 1948, confrontée à la montée du nazisme, puis du soviétisme.
Il y a même une carte de La Caronie avec ses provinces : La Roussélie, la Vésanie, la Sylvestrie, le Vieille-Bacie...


Mon blog consacré à mes lectures SF, fantasy, fantastique et autres : http://sfemoi.canalblog.com/

Hors ligne

#13 18-01-2012 10:13:03

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

v_zzzzlatavieaa.jpg
Je ne ferais guère d’efforts pour rechercher l’auteur anonyme de ce petit récit édité par Les Cœurs Vaillants et Âmes Vaillantes de France, en 1947 : « LE PETIT ROI DE LATAVIE », qui nous narre avec fougue des aventures se déroulant dans un royaume imaginaire, le tout au format fasciculaire d’un petit in-12° carré de 16 pages. Collection « Histoire et Joie », cahier numéro 16, dont voici les premières lignes :
« Au royaume de Latavie, règne le roi Vladistocki. Il est très bon. Durant un hiver rigoureux, il a fait distribuer tous ses vêtements au pauvre (petit intermède pour signaler que je l’aurais fait arrêter pour exhibitionnisme et pris le pouvoir et que si je ne l’avais pas fait, vu que ce royaume se situe dans les pays Scandinaves, notre bon roi aurait fait une congestion pulmonaire), il renonce au pain de froment pour sa table, ordonne que l’on allume qu’un seul feu dans la grande salle du palais, où tous doivent se réunir par mesure d’économie….. ». Dans ma grande paresse je n’ai pas osé lire la suite

Hors ligne

#14 23-01-2012 12:23:02

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

v_zzzzgalade.jpg
« LE ROI DE GALADE – Conte Bleu » de André ARNYVELDE. ARNYVELDE étant l’anagramme de André LEVY, véritable patronyme de l’auteur.
Editions du Monde Illustré, 1910. Broché in-12° de 278 pages.
.
La Galade est un petit pays entouré de montagnes si hautes que ses voisins pensent qu’un lac y dort derrière.
Le roi Hard, un jour qu’il chasse dans la forêt, surprend la conversation de trois ermites de la grotte Anaïde (s’ils sont trois ce ne sont plus des ermites), qui y percent un tunnel sur le monde extérieur. Le roi les encourage à continuer leurs travaux et lorsque le tunnel est achevé, il les tue. Sous prétexte de retraite dans la grotte il fait plusieurs voyages hors de son pays et rapporte diverses inventions dont l’art de la verrerie. Puis il meurt, choisissant comme successeur Galénide, son premier ministre en exercice, auquel il révèle le secret de la grotte.
Celui-ci fonde une secte d’initiés qui rapporte différentes découvertes utiles au pays. Les rois qui se succèdent en interceptent certaines qu’ils jugent néfastes comme la poudre et l’imprimerie. Plusieurs siècles plus tard, le roi Mahara ferme le tunnel et le secret est perdu.
Le pays continue à vivre comme à l’époque médiévale. Le dernier roi, Emmanuel, est un séducteur qui conquiert toutes les femmes. Un jour qu’il attend l’une d’elle le feu se déclare dans le pavillon et il est sauvé in-extremis. Pour remercier le ciel il fait le vœu de ne plus s’intéresser au beau sexe pendant un an, mais il s’ennuie. Pour se distraire il compulse des vieux manuscrits et l’un d’eux lui apprend qu’il existe des mondes et des mers inconnues et que l’accès se trouve dans la grotte Anaïde. Il cherche et découvre l’entrée du tunnel, laisse la régence à son oncle et part à l’aventure.
Dans les nouveaux pays, tout lui semble surprenant, les voitures, les vélos et surtout le train qui l’emmène à Paris. A l’hôtel il se retrouve propulsé en hauteur dans une cage et dans sa chambre la lumière qui jaillit toute seule dans une lampe au plafond. Le lendemain il décide de ne plus s’étonner de rien : métro, avion et cinéma et il se rend compte qu’en Galade la vie n’a pas évoluée depuis plus de 600 ans.
Il visite l’Italie et la Riviera et trouve que les gens sont heureux. IL revient à Paris et s’aperçoit que sa provision d’or qu’il avait emportée est épuisée. Il cherche du travail mais on ne lui propose qu’une place de terrassier et il est obligé de se loger dans un hôtel minable. IL se rend vite compte que le petit peuple n’est pas plus favorisé qu’en Galade. Plus tard il rencontre son premier ministre parti à sa recherche car le peuple Galadéen est mécontent du régent et la révolte gronde. Tout deux rentrent en Galade, une année s’est écoulée, et le roi retrouve ses plaisirs et la vie reprend son cours.

okbdfi

Hors ligne

#15 26-01-2012 14:01:42

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

Article sur Henri DEBERLY et son roman « PROSPER ET BROUDILFAGNE » signé de Léon TREICH et son équipe, dans l’ « ALMANACH DES LETTRES FRANCAISES ET ETRANGERES », publié chez Crès en 1924.
v_prosperaa.jpg
.
Pour le roman lui-même. Paris, Editions de la Nouvelle Revue Française, 1924. Broché in-12° de 220 pages.
.
Or donc Almanach…… page 83 : une biographie de l’auteur et un petit résumé du livre :
.
« Né à Amiens le 28 mai 1882, (Mort en 1947), M. Henri DEBERLY a fait toutes es études secondaires au collège de Jésuites de sa ville natale. Licencié en droit, il s’est fait inscrire au barreau d’Amiens : il avait, quand il a prêté serment, dix-neuf ans, cinq mois, dix-nef-ans six mois quand il a plaidé sa première cause aux Assises. C’est d’une assez belle précocité. Service militaire. Quelques mois après sa libération, il quitte le barreau, ayant, soudain pris l’éloquence en horreur. (…) Nous n’auront donc de lui que trois volumes de vers : « Elégies et sonnets », qui parurent chez Grasset à compte d’auteur en 1911, « L’Arc en ciel (1921) et « Grains d’ambre et d’or » (1922). Deux plaquettes hors commerce.
Débute dans le roman avec « L’impudente », qui paraît dans la Nouvelle Revue Française le printemps dernier, puis aux éditions de la N. R. F. en septembre (…). Le deuxième livre de prose de notre auteur « PROSPER ET BROUDILFAGNE »,  paraît aujourd’hui….
« PROSPER ET BROUDILFAGNE » est, en deux cents pages, une farce un peu longue et parfois, un peu grosse. On en jugera. Imaginez deux pays voisins et rivaux : la SARDOINE et la BOUFFARIE. Le roi du premier, Fernand, est mort, de peur, dans la…. Mettaons dans la fiente (et ce n’est pas au figuré que nous parlons), au moment même où ses troupes fuyaient devant l’armée bouffariotte. La Sardoine vaincue, subit le sort des vaincus : elle est amputée de quelques territoires et rançonnée. Et la dynastie, qui depuis des siècles préside à ses destinées est, si l’on peu dire liquidée.
Au parlement, l’opposition est triomphante. Son leader, Molpied, culbute littéralement le vieux chancelier Pastrouquette. Il a eu, ce Molpied, une fameuse idée (entre parenthèse, cette idée n’est pas nouvelle ; M. Deberly doit très bien le savoir), celle de remplacer les guerres de peuple à peuple par des guerres de roi à roi. Le souverain représente la Nation. Qu’il se batte donc à sa place. IL en est ainsi convenu pour l’heureuse Sardoine. Très bien, mais encore faut-il que la Bouffarie consente à en faire autant. L’admirable c’est qu’elle y consent. Le roi de Bouffarie, il faut le dire, semble échappé des opérettes de Meilhac et Halevy. C’est une brute et un sot. Molpied, ambassadeur subtil, obtient en un tournemain son adhésion il ne reste plus qu’à trouver un roi de Sardoine. Ici, la tâche devient plus malaisée ? Etre roi pour combattre en combat singulier contre Broudilfagne-le-Bouffariotte, cela ne tente guère. Molpied pressenti, refuse le trône. Ceux qui l’imitent son innombrables. Même les chefs militaires, pourtant payés,semble-t-il, pour se battre, ne se sente point du goût pour les combats singuliers !
Un vieux général en retraite, un peu gâteaux (naturellement !), accepte cependant cette « lourde charge », comme disent nos homme politiques. C’est le Général Luc-Anatole COUIC-DUPONT. IL sera couronné sous le nom de Anatole-le-Volontaire. Oui, mais vingt jours après son accession au pouvoir royal, il est contraint de démissionner. Il prenait son rôle trop au sérieux, faisant faire quotidiennement de l’exercice à ses quatre valets de chambre. Molpied est toujours le premier ministre . Celui-ci à encore une nouvelle fameuse idée. On vient justement d’arrêter un bandit célèbre dans tout le royaume… et très populaire : il ne tuait que les exacteurs du peuple. On en fait le nouveau souverain ; il accepte, n’ayant le choix qu’entre le trône et la corde.
Et ainsi, dans ce livre, apparaît le personnage de Prosper, ancien garçon boucher. IL fera un roi fort présentable. La belle fière d’Emperlemon, nièce de Couic-Dupont et courtisane illustre, ne dédaignera pas de l’initier aux plaisirs raffinés de l’amour tandis que l’ancien chancelier Pastrouquette lui enseigne les bonnes manières. Tout irait bien si Couic-Dupont n’essayait pas de renverser ce régime abject, en allant jusqu’à porter son épée ( à la vérité émoussée) à Broudilfagne. Broudilfagne provoque Prosper. Les deux adversaires, munis d’un important matériel de guerre, se guettent dans le champ clos où on les as enfermé. Ils voudraient bien n’avoir à pas mener l’aventure jusqu’au bout. Tous les deux finissent par s’enfuir en aéroplane. Et tout fait supposer que la Bouffarie et la Sardoine seront obligés, un jour prochain, d’en revenir aux armées permanentes »

Dernière modification par Ismaël II (26-01-2012 14:06:41)

Hors ligne

#16 11-03-2012 20:14:23

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

Pierre LOUYS. LES AVENTURES DU ROI PAUSOLE.
Librairie Charpentier et Fasquelle, 1901. Broché in-12° de 404 pages.
.
Le roi Pausole est le souverain absolu du royaume de Tryphème. Tryphème est en bleu donc Méditerranéen. Tryphème est une péninsule qui prolonge les Pyrénées vers les eaux des Baléares. Elle touche à la Catalogne et au Roussillon français. Qu’on se le dise.
Son code est des plus sages mais ne doit être compris que d’un point de vue philosophique :
Premièrement : - Ne nuis pas a ton voisin.
Secondement et dernièrement : - Ceci bien compris, fais ce qu’il te plaît.
Belle utopie si la majorité des personnes intéressées assimilaient pleinement le « Ceci bien compris »
Ce livre a eu une multitude d’éditions toutes plus luxueuses les unes que les autres et se trouve même en livre de poche.
v_pausole_1.jpg  v_pausole_2.jpg  v_pausole_3.jpg  v_pausole_4.jpg  v_pausole_5.jpg  v_pausole_6.jpg  v_pausole_zaa.jpg

Hors ligne

#17 11-03-2012 21:21:53

gil
[•°•°•] BDFI ProGamer
Inscription : 18-01-2005
Messages : 3 947
Site Web

Re : [Thème] Pays imaginaires

Ismaël II a écrit :

Premièrement : - Ne nuis pas a ton voisin.

Un petit peu moins de problèmes de conscience avec les voisines, ce roi (ou son auteur) semble-t-il...  roll

Hors ligne

#18 12-03-2012 22:50:43

Dr Mabuse
[•°°•] X-Man Morlock
Lieu : Paris
Inscription : 10-01-2007
Messages : 2 288

Re : [Thème] Pays imaginaires

Ismaël II a écrit :

Premièrement : - Ne nuis pas a ton voisin.

gil a écrit :

Un petit peu moins de problèmes de conscience avec les voisines, ce roi (ou son auteur) semble-t-il...  roll

C'est un roi doux et débonnaire qui répond aux curiosités légitimes des jeunes filles de son royaume. big_smile

Hors ligne

#19 13-03-2012 10:40:37

Fantomas
[•°•°•] Attention au BLOG!
Inscription : 09-01-2006
Messages : 4 207
Site Web

Re : [Thème] Pays imaginaires

Pour les amateurs, il y a l'ouvrage Jean-François Douvry, Les Pays imaginaires de la bande dessinée, Collection Mosquito, Editions Dauphylactère 1990. Illustré par Claude Serrière


Site: http://collectiondaventures.monsite.wanadoo.fr
Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens: http://lespeuplesdusoleil.hautetfort.com/
Forum: http://litteraturepopulaire.winnerbb.net/portail.htm
Blog sur la SF ancienne: archeosf.blogspot.com

Hors ligne

#20 16-03-2012 10:41:55

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

Aux numéros 314 et 315 de la revue "VU", datant de 1934, se trouve le début du roman de Boris LAVRENEFF: "LA REPUBLIQUE D'ITLE", do,nt voici un début de résumé:
"Le général, Lord Charles Orpington, est l'une des personnalités les plus en vue du royaume de Nautilia. Aide de camp favori du souverain, il jouit aussi de la confiance du ministère qui l'envoie en mission, comme chef du corps expéditionnaire, auprès de la république d'Itle, officiellement en vue de protéger cette dernière contre l'empire d'Assor, mais, en fait pour mettre la main sur ces richesses économiques. La République a à sa tête le Président Atkine. Celui-ci est en train de déjeuner avec toute sa famille sur la terrasse du palais présidentiel."
Au bout de ces deux numéros le roman n'en est qu'au chapître 3. Donc il reste à trouver le reste de l'histoire pour savoir si l'histoire ne cache pas d'autres éléments de nos domaines de prédilection.

Hors ligne

#21 06-04-2012 10:11:07

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

Le roman de Philibert GERAUD: "OLIVE, OU L'ECOLE DE LA DICTATURE", a été édité à Marseille aux Editions Libres en 1933. L'action s'y déroule à Olive, ville du royaume de Pagayonie, une de ses principales artères se nomme La Canebière et elle s'achève dans le Port-Vieux. Les héros de cette aventure ont de curieux patronyme: Léon Napan, Chevalier Plantagenet-Jacquot, Prince Séphillo. CE livre est une parodie des joutes politiques de la ville de Marseille dans les années 30, déjà bien corrompue par les mafias locales. Le journal de la cité répond du charmant nom de "Le Petit Combinard". J'oublie de préciser que la capitale de ce royaume se nomme Parrici.

Hors ligne

#22 16-01-2014 19:39:39

Ismaël II
[•°•] Sous-dieu
Inscription : 04-07-2010
Messages : 1 338

Re : [Thème] Pays imaginaires

La république de Doumarie, vous connaissiez ?
.
v_delcc1aa.jpg    v_delcc2aa.jpg
.
Michel DEL CASTILLO. MORT d’UN POETE.
Mercure de France, 1989, collection « Crime Parfait ».
Broché in-8° de 316 pages sous couverture illustrée par Pierre Marie VALAT.

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.9

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2012 - Contacts : - -
Dernière modification : Monday 27 August 2012, 10:57