Forums BDFI

Forums de discussions du site Base de Données Francophone de l'Imaginaire
Ces forums sont réservés aux genres science-fiction, fantastique, fantasy, merveilleux, horreur, gore.

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

INSCRIPTION : La lecture des forums est accessible à tous. Pour écrire il faut vous inscrire (mais attention, pour lutter contre les robots spammeurs, les inscriptions non suivies de messages dans les forums seront annulées).

#1 20-01-2015 12:37:35

MobyDick
Membre ++
Inscription : 05-08-2009
Messages : 826

Peter TERRIN

okbdfi
http://www.bdfi.net/auteurs/t/terrin_peter.php

Peter TERRIN, écrivain belge d'expression néerlandaise né le 3 octobre 1968 à Tielt (Flandre-Occidentale) :

v_pt.jpg

Il a reçu en 2010 le Prix européen de la littérature contemporaine pour son roman “ Le Gardien ” (De Bewaker, 2009)

v_ga1.jpg     v_ga2.jpg     v_ga3.jpg                         v_ga4.jpg

Titre :  Le gardien [Texte imprimé] : roman / Peter Terrin ; traduit du néerlandais par Anne-Lucie Voorhoeve
Traduction de : De bewaker
Publication : [Paris] : Gallimard, imprimé en 2013
Impression : 53-Mayenne : Imprimerie Floch
Description matérielle :  1 volume (254 pages) : jaquette illustrée ; 21 cm
Collection :  Du monde entier
Lien à la collection :  Du monde entier (Paris)


Autre auteur :  Voorhoeve, Anne-Lucie . Traducteur
ISBN 978-2-07-013310-9 (broché) : 18,50 EUR
EAN 9782070133109


“ Harry et Michel vivent au sous-sol d’un immeuble de luxe dans des conditions sommaires, en tant que gardiens. Dehors, c’est sans doute la guerre nucléaire, personne ne sait. Aucun signe de vie n’est perceptible à l’extérieur mais Harry et Michel surveillent néanmoins l’immeuble avec une discipline militaire : «l’organisation» pour laquelle ils travaillent le leur demande, et ils espèrent obtenir leur mutation dans une villa en récompense de leur vigilance sans faille.
Un jour, un cortège de voitures quitte l’immeuble, laissant les deux hommes dans le doute. Reste-t-il encore un habitant à protéger? Puis un troisième gardien arrive, perturbant définitivement leur existence réglée comme une horloge et marquée jusque-là par l’ennui et l’obéissance aveugle.
Le gardien échappe à tous les genres littéraires. La descente aux enfers de deux hommes dans l’atmosphère absurde d’un monde dépersonnalisé nous tient en haleine jusqu’à la dernière page, tout en nous renvoyant à nos interrogations sur la paranoïa et la violence du monde moderne.  ”


Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre. (Blaise Pascal)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.5.11

bouton BDFI
Validated by HTML Validator
© BDFI 2021 - Contacts : - -
Dernière modification : Sunday 3 January 2021, 20:10